Une chasse au trésor bientôt proposée aux touristes

Terra Aventura, une proposition venue du Limousin

Proposé par le Comité Régional du Tourisme du Limousin au Comité Départemental du Tourisme du Lot-et-Garonne, la candidature du Pays de Lauzun et plus concrètement celle de La Sauvetat du Dropt a été retenue pour participer à l’opération de Terra Aventura, grâce au soutien financier de Val de Garonne et au soutien logistique de la Communauté des Communes et de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun.

Plusieurs circuits verront le jour en Lot-et-Garonne et devraient être opérationnels dès l’été 2017 puisqu’ils s’appuient sur des sentiers pédestres déjà balisés.

Qu’est-ce que la Chasse au trésor de Terra Aventura?

Terra Aventura s’inspire d’un jeu mondial nommé geocaching. Terra aventura c’est une chasse aux trésors, une balade thématique de quelques kilomètres, avec des indices à relever, des énigmes à résoudre, un trésor à chercher et des poï’z, petits personnages à fort caractère, à collectionner. C’est l’activité idéale pour les parents qui veulent faire marcher leurs enfants. La particularité de Terra aventura est d’utiliser le concept du géocaching* qui nécessite un GPS pour trouver les lieux des indices et du trésor. Le trésor est un conteneur avec des objets à échanger qui sont, pour Terra Aventura, des poï’z.

Terra Aventura à La Sauvetat du Dropt

Dans l’objectif de présenter sa candidature, un petit groupe des Amis de la Sauveté s’est retrouvé un dimanche matin avec Sandrine Andreu, technicienne tourisme de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun (OTPL) pour partir en reconnaissance sur le terrain. Dans le groupe, Francine Pandolfo présidente de l’association, Dino Valent et Joseph Framarin, bénévoles très actifs à l’entretien des chemins de randonnée de la commune, Martine Brosse, conseillère municipale, habituée des chemins de Compostelle et les enfants de Sandrine.

Pour découvrir notre territoire, il s’est avéré que la thématique à proposer était celle du petit patrimoine avec comme fil conducteur, l’eau. La marche, sur le sentier répertorié « Balade du Pont Roman » a été ponctuée d’arrêts aux endroits qui semblaient adéquats à accueillir des caches ou aux endroits qualifiés de « wouaw » pour la vue qu’ils offrent.

Mais n’en disons pas plus. Puisque la candidature de La Sauvetat du Dropt a été retenue, cette chasse au trésor sera proposée aux sauvetatois en avant-première dès que le parcours sera opérationnel. Une responsable du limousin viendra dans ce but dès la mi-mars. Ne soyez donc pas surpris de voir circuler, prochainement, une petite délégation dans le secteur.

  •  
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés