• Info CCPL : Service Environnement et CORONAVIRUS

  • Préparation des Soirées Gourmandes

    Photo de Germain Sauron, trésorier adjoint de l’association et 1er adjoint à la commune.

    Malgré une petite fréquentation certainement due aux mesures de sécurité préconisées pour éviter la propagation du Coronavirus, Peter Cain, président du Comité des Fêtes, avait invité son bureau à recevoir les commerçants qui installent leur stand chaque année aux Soirées Gourmandes. A l’ordre du jour, les horaires d’installation à respecter pour les stands et la mise en place des tables et chaises mises à disposition des visiteurs, les consignes de sécurité ainsi qu’une discussion animée autour du tri sélectif et des déchets ménagers. A noter la présence de Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau également président de la Commission Environnement de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun (CCPL), venu expliquer les nouvelles directives concernant la gestion des poubelles d’une manifestation de telle ampleur.

    Il va s’en dire que cette réunion Comité des Fêtes et commerçants sera reconduite pour que les Soirées Gourmandes de l’été 2020 permettent d’accueillir les nombreux visiteurs de la meilleure des façons.

     

  • Info Mairie : nouvelles mesures contre l’Influenza Aviaire

    Renforcement des mesures de biosécurité pour lutter contre l’influenza aviaire dans les basses cours.
    Dans le cadre du plan de lutte contre l’influenza aviaire et en raison d’une augmentation du nombre de foyer hautement pathogène en Europe ces dernières semaines, retrouvez les mesures à mettre en place pour éviter le retour d’un nouvel épisode.
  • Au secrétariat de la Mairie, Corinne remplace Martine

    Du changement au secrétariat de la Mairie de La Sauvetat du Dropt puisque Martine Paillas, en contrat Parcours Emploi Compétence (PEC) de mars 2017 à mars 2019 puis en CDD jusqu’au 28 février 2020 vient de prendre sa retraite.

    Pour la remplacer, nous avons accueilli depuis le 1er mars, Corinne Capdeville qui se présente :

    « Originaire de Miramont-de-Guyenne, j’ai évolué durant plus de 26 ans au sein de différents groupes industriels de la région toulousaine parmi leur département « Ressources Humaines ».
    Revenue vivre depuis 2 ans dans ma ville natale, j’ai intégré depuis plus de 10 mois (9 mois à temps complet puis à temps partiel) le service Urbanisme de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun.
    Enfin depuis le 1er mars 2020, j’ai rejoint la Mairie de La Sauvetat du Dropt en qualité d’Agent administratif au côté de Laurence ENCOGNERE. »

    Nous lui souhaitons la bienvenue et espérons qu’elle se plaira dans notre petit village au côté de Laurence Encognère.

  • Interview du Pays de Lauzun au Salon de l’Agriculture

    L’Office de Tourisme du Pays de Lauzun est présent au Salon de l’Agriculture.

    C’est sur le stand du Lot-et-Garonne que le représentant de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun, Joël Rivier, a été interviewé par une radio. Pour situer le Pays de Lauzun, Joël n’a pas manqué de mentionner le Pays de Duras et le Pays des Bastides ainsi que Val de Garonne et bien sûr le département du Lot-et-Garonne. Un bon ambassadeur qui a su mettre en avant le tourisme, la gastronomie et le patrimoine de notre territoire. Bravo Monsieur Rivier !

  • Journées mondiales des Zones Humides

    Photos du Lac des Graoussettes d’Élise Picard de la CCPL 47 et du Lac de l’Escourou de Francis Secco et Pierre Bacogne.

    Chaque année, la Journée mondiale des zones humides est célébrée le 2 février, pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar.

    Sur notre territoire cette année, deux sorties zones humides étaient organisées sous la forme d’une randonnée au Lac des Graoussettes situé sur les communes de St-Colomb-de-Lauzun, Ségalas et Sérignac-Péboudou et une sortie observation de la faune et de la flore au Lac de l’Escourou avec le concours de naturalistes et d’ornithologues expérimentée de la L. P. O. et la Sépanso, lac situé sur les communes d’Eymet et de Soumensac.

  • Réunion d’information de la Chambre d’Agriculture du 47

    Information de la Chambre d’Agriculture 47

    Vendredi 7 février, la municipalité de La Sauvetat du Dropt accueillait une quinzaine de participants du secteur à une réunion d’information dispensée par Florent Ruyet, conseiller grandes cultures de la Chambre d’Agriculture du Lot-et-Garonne.

    Parmi les participants, les chambres d’agriculture du Lot-et-Garonne et de la Dordogne, une technicienne de Terres du Sud, Élise Picard conseillère environnement de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun (CCPL), Jean-Luc Gardeau Maire de La Sauvetat et Président de la Commission Environnement et Agriculture de la CCPL, des exploitants agricoles en production avicole et élevage bovin ainsi que les représentants d’un groupement d’agriculteurs (exploitants et adjoint au maire) de Lévignac puisqu’un méthaniseur est en cours de construction sur leur commune.

    Culture de Panic Érigé utilisée comme biocombustible ou en litière

    Le thème proposé étant la mise en valeur des bandes tampons et des zones peu productives par la mise en place d’une culture nouvelle, le panic érigé ou switch grass, graminée dont la particularité est d’avoir une pérennité de 10 ans. Cette plante ligneuse peut être utilisée broyée pour les litières en agriculture notamment en production avicole mais aussi comme biocombustible ce qui explique la présence de Bruno Framarin pour son entreprise Bûche Éco implantée à La Sauvetat du Dropt qui a déjà intégré le panic érigé dans la composition des granulés de bois.


    Caractéristique du Panic Érigé

    En raison de sa rusticité et de ses rendements élevés en biomasse, le panic érigé est une culture à privilégier pour valoriser tout type de sol et cette culture convient aux terres agricoles en friche ou moins propices aux cultures annuelles. Étant une culture pérenne, le panic érigé possède des qualités agro-environnementales intéressantes. Il contribue non seulement à protéger les sols contre l’érosion en maintenant une couverture végétale permanente, mais aussi à améliorer la qualité de l’eau en filtrant les sédiments et en captant les éléments fertilisants.

    D’après le site BioÉnergie: « les cultures de biomasse destinées à un usage non alimentaire, couplées à la valorisation des déchets agricoles semblent être, à ce jour, des voies optimales pour le développement d’une source de biocarburants à la fois économique, évolutive et moins polluante. Actuellement, une grande majorité des travaux de recherche sont tournés vers l’exploitation du switchgrass (ou panic érigé), plante vivace rhizomateuse, très rustique, et adaptée à de nombreux sols (comme les sols marginaux) et à divers climats. La culture de cette plante serait plus respectueuse de l’environnement que les autres sources végétales utilisées pour la production de biocarburants, et moins coûteuse en énergie. »

    Le groupe partait ensuite sur le terrain jouxtant l’entreprise Bûche Eco pour voir de plus près la parcelle mise en culture en 2019 avant de faire une pause déjeuner au Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises dans le village.

  • Info Mairie : tout savoir sur les Élections Municipales 2020

  • Le chêne de Tombebœuf élu « Arbre de l’année »


    Élu Arbre de l’Année !

    Le Pays de Lauzun est fier d’avoir sur son territoire un chêne qui vient d’être élu Arbre de l’Année par le magazine « Terre Sauvage ». Âgé de quelques 300 ans, il est situé sur la commune de Tombebœuf et en impose avec ses 25m de haut et 38m d’envergure. L’histoire dit que, durant une grande partie de sa vie, ce sont des vaches qui l’ont entretenu chaque année puisqu’il se trouve dans une prairie sur une exploitation agricole. Elles s’y sont abritées et l’ont maintenu taillé … sans le polluer ! La preuve puisqu’il a traversé toutes ces années et qu’il a encore très belle mine malgré son grand âge.

    Information reprise sur TF1 par Jean-Pierre Pernaut

    Reportage TF1 le 23 01 2020 sur le chêne de Tombeboeuf élu arbre de l'année 2019.

    Publiée par Evénements Lot et Garonne sur Jeudi 23 janvier 2020

  • Calendrier de collecte 2020 et consignes de tri en Pays de Lauzun

    Le tri des déchets ménagers, une nécessité ! Moins ils pèsent dans vos bacs et sacs noirs, moins ils pèsent sur vos impôts et sur l’environnement. Chacun doit faire un effort !

    En Pays de Lauzun, le ramassage des ordures ménagères et du tri-sélectif se fait en porte-à-porte. Voici les consignes de tri ainsi que le calendrier de collecte 2020 pour les 20 communes de la CCPL 47. Vous devez repérer votre commune et pointer vos jours de collecte sur le calendrier Face A.

    Documents que vous retrouverez glissés dans le bulletin municipal qui sera distribué les 11 et 12 janvier dans vos boites aux lettres ou à télécharger en cliquant sur CCPL-calendrier-collecte-2020. Information permanente sur la page Vie pratique de votre site.

  • Vœux CCPL 47 et OTPL

    En Pays de Lauzun, la Communauté de Communes et l’Office de Tourisme vous adressent leurs Meilleurs Vœux pour cette année 2020.

  • Info CCPL: Concours Contes et Nouvelles


    Message de Luc Macouin, Président de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun.

    « Madame, Monsieur,

    Depuis plusieurs années, la Communauté de Communes du Pays de Lauzun organise un concours de contes et nouvelles. C’est un volet culturel qui me tient particulièrement à cœur.

    Chaque fois, c’est une occasion de découvrir de nouveaux talents qui seront peut-être nos grands écrivains de demain.

    Je vous invite à communiquer à vos élèves, à vos lecteurs et amis… le thème de l’édition 2020 qui est « Les copains d’abord ».

    Souhaitant une forte adhésion à cette opération.

    Par avance, je vous remercie.

          MACOUIN Luc
          Président de La Communauté »

    Information et modalités de participation à télécharger en cliquant sur Règlement Contes et Nouvelles 2020.