• BIENVENUE A LA SAUVETAT DU DROPT

    Village situé au nord du Lot-et-Garonne et niché dans un écrin de verdure près de la rivière du Dropt. Autrefois entourée de murailles, cette Sauveté fondée par des Prieurs dès le VI° siècle était une ville importante dans la région.

    Presque entièrement détruite lors de la révolte des Croquants de 1637, ce village offre encore de belles découvertes: des maisons à pan de bois, une église avec son chœur roman d’origine et de beaux vitraux, des vestiges de son mur d’enceinte, sa Tour des Templiers et son Pont Roman des XII° et XIII° siècle.

    Aujourd’hui, dans le village, vous trouverez une agence postale, une boulangerie-pâtisserie, un bar-tabac-restaurant, une épicerie multiservice, un camion-pizza le mercredi soir, une boucherie ambulante qui livre le vendredi ainsi qu’une école, une bibliothèque et un club photo.
    Côté santé, un chiropracteur et côté pratique, de nombreux artisans. Une aire de covoiturage est disponible sur le parking du multiservice.

    Côté tourisme. Pour vous héberger, plusieurs gîtes et chambres d’hôtes ainsi qu’une aire communale de camping-car de 4 emplacements. Pas de service proposé excepté des toilettes publiques situés à 50 m. Aire gratuite, paisible et pimpante, située entre pont neuf et pont roman, au bord de la rivière du Dropt. A l’entrée de cette aire, une Cabane Info Tourisme et des livres voyageurs. Halte pique-nique sur un espace de verdure près du Pont Roman et du moulin. Départ d’un circuit pédestre vers le Lac de l’Escourou situé à 3 km et Golf naturel de Boissec (privé) avec un parcours de 9 trous praticable en toute saison.

    Petite commune de 549 habitants, La Sauvetat du Dropt est cependant très dynamique grâce à ses 11 associations sportives et culturelles qui génèrent de nombreuses manifestations tout au long de l’année. L’événement phare de l’été a lieu chaque vendredi soir de juillet et août. Nommées Soirées Gourmandes, vous y dégusterez les produits locaux tout en profitant de la convivialité du lieu.

    Toutes ces informations sont à retrouver en détail dans le menu de droite ainsi que sur le blog qui vous fait part des actualités du village et des alentours, chaque semaine.

    Bienvenue et bonne navigation sur le blog/site de notre village.

  • Info Mairie: passage de la croix-rouge en porte à porte

    Courrier de Madame Hélène Boivin, chargée de communication pour la Croix-Rouge française, adressé au maire de la commune le 1er septembre.

    « La Croix-Rouge organise des campagnes de sensibilisation auprès du grand public.

    Du 18 septembre au 14 octobre, Les équipes de l’association se rendent au domicile des habitants de La Sauvetat du Dropt pour leur présenter les actions menées par la Croix-Rouge française avec pour objectif de gagner de nouveaux soutiens réguliers.

    Parfaitement identifiables grâce à un badge et une tenue aux couleurs de la Croix-Rouge, les équipes passent en porte-à-porte au domicile des habitants entre 12h et 20h du lundi au vendredi et de 12h à 18h le samedi. Ils leur présentent les différentes activités de l’association avec pour objectif d’obtenir de nouveaux donateurs réguliers. Les personnes qui souhaitent participer rempliront un bulletin et s’engagent à donner 15 euros par mois par prélèvement automatique. Ces visites ne font en aucun cas l’objet d’une quête en espèce ou en chèque.

    Aide alimentaire et vestimentaire, Samu social, lutte contre l’isolement des personnes âgées, halte répit détente Alzheimer, postes de secours, actions à l’international, soutien en milieu carcéral… Toujours reconnues, parfois aussi méconnues, les actions menées par la Croix-Rouge française au sein de ses 1 000 unités locales par ses 58000 bénévoles sont multiples et très étendues.

    La Croix-Rouge a plus que jamais besoin de la solidarité et de la générosité de tous pour pouvoir continuer à mener à bien ses missions auprès des plus fragiles. Les donateurs réguliers sont essentiels à la bonne marche de l’association : ils assurent des ressources pérennes, permettant une grande réactivité en cas d’urgence et la mise en place de programme de développement sur le long terme. »

  • Un cracheur andin vient vivre au village


    Pour savoir s’il est vrai que le lama est un cracheur ou pas, rien de plus simple. Partez sur les chemins communaux qui vous mènent sur les hauteurs de La Sauvetat du Dropt jusqu’au lieu-dit Guillegorce et ouvrez l’œil. Devant les Gîtes de Guillegorce récemment acquis par Bérénice et Mark Swann, vous allez rencontrer Watford.
    Ce dernier, au nom so british, devrait être rejoint par 3 de ses congénères avant Noël. Il appartient au père de Bérénice qui a un élevage dans le Limousin.

    Voilà un troupeau qui plaira aussi aux touristes reçus par Bérénice et Mark à qui nous souhaitons la bienvenue dans le village. Vous les retrouverez dans l’annuaire de votre site à la rubrique des gîtes et chambres d’hôtes.

  • Le salon de coiffure ManiHair fait le show

    Ouvert depuis le 1er septembre, le Salon de Coiffure ManiHair communique et nous fait partager quelques photos de coupes réalisées. La vitrine aussi a pris un coup de jeune et affiche les horaires aux couleurs du salon.

    Alors, une envie de nouvelle coiffure ou d’une couleur aux avant-goûts d’automne? Allez vite au Salon ManiHair. Sur présentation du bon de réduction, Amandine propose une remise de 10% sur toutes les prestations lors de votre première visite (hors vente de produits).

  • Cantine de La Sauvetat du Dropt – Menu de Septembre

    logo

    Hélène Valdevit, cantinière de La Sauvetat du Dropt, vous informe du menu de l’école pour le mois de septembre.

    + les horaires de bus et de garderie ainsi que le calendrier des vacances scolaires pour l’année 2017/2018.

    Ces informations sont à retrouver sur la page « Écoles » de votre site.

  • Soirée gourmande et privée des bénévoles

    Photos de Francis Secco et Stéphane Bottin.

    Avec la fin de l’été, le Comité des Fêtes relâche la pression puisque les bénévoles n’auront plus de Soirées Gourmandes à gérer. Donc, comme chaque année, pour fêter le succès de ces 9 vendredis et des autres manifestations de l’année, une soirée leur étant spécialement réservée s’est tenue vendredi 8 septembre dans la salle des sports près de la maintenant célèbre Prairie des Croquants. Une soirée méritée toujours très appréciée.

    Avec un menu concocté par certains des commerçants de bouche des vendredis – nommons ici Marie-Laure Nicodemo pour les assiettes de crudités, Thierry Arnal pour les pâtés et autres foie gras, Alexandre Chasteau pour le poulet grillé accompagné de pommes de terre sautées, Magali et Guillaume Delesalle pour les glaces artisanales et sorbets aux fruits et Yannick et Michel Esclavard pour les vins du Domaine d’Eybro – les bénévoles présents se sont régalés.

    Monsieur le président Jean-Paul Mothes prenait la parole pour parler du succès sans cesse croissant de ces soirées et remercier les troupes. Il n’oubliait pas de mentionner chacune des associations impliquées dans la réussite de la Fête Votive du 1er week-end d’août et terminait en faisant appel aux bonnes volontés pour l’organisation prochaine du Marché de Noël.

    Le lendemain déjà, une équipe de choc revenait démonter câbles et guirlandes sur la Prairie. L’occasion de finir les restes de la veille et certainement de faire un bon débriefing … les concernés se reconnaîtront! Plaisanterie mise à part, ce sont bien ces moments de grande connivence qui permettent la cohésion du groupe et qui génèrent autant d’animations. Conclusion, débriefons, débriefons 😉

  • Rubrique Fêtes et Manifestations

    Pour vos sorties en famille ou entre amis. A La Sauvetat du Dropt ou dans les communes voisines. Cliquez sur les affiches pour les agrandir et avoir les détails.

    Vous pouvez aussi consulter l’AGENDA 2017 des MANIFESTATIONS SAUVETATOISES ICI.

    ⇒   PROCHAINES DATES A LA SAUVETAT DU DROPT   ⇐
     

    ⇒ EN PAYS DE LAUZUN, PAYS DE DURAS & PAYS D’EYMET ⇐

           

    ⇒ EXPOSITIONS – VISITES GUIDÉES de VILLAGES ⇐

     

  • Votre salon de coiffure ManiHair ouvre aujourd’hui


    Amandine Fedrigo vous attend à partir d’aujourd’hui vendredi 1er septembre dans son salon de coiffure ManiHair. Situé au 36 de l’Avenue de Grammont, près du Bar-Tabac-Restaurant des Fées Gourmandises à La Sauvetat du Dropt. Amandine propose des coupes pour homme, femme et enfant.

     

    Manu, 1er client pour Amandine 😉

  • Info MFR: CAP Maintenance de bâtiments de collectivités

    La Maison Familiale et Rurale de Bourgougnague informe de l’ouverture d’une nouvelle formation au sein de son établissement, le CAP Maintenance de bâtiments de collectivités. Et précise que des entreprises recherchent des apprentis dans le cadre de cette formation.

    Voici le contenu de ce CAP détaillé sur le site de l’ONISEP:

    « Le titulaire de ce diplôme exerce son activité dans les bâtiments gérés par des collectivités (communes, hôpitaux, entreprises, complexes touristiques…). Il peut intervenir sur les structures fixes (gros œuvre, second œuvre), les structures mobiles (ouvertures, mobilier), les réseaux et appareillages concernant la plomberie, le chauffage, l’électricité.
    Il peut se voir confier des travaux de maintenance préventive : vérification, contrôle, entretien. En cas de dysfonctionnement, il est capable de localiser la panne et d’en évaluer la gravité. Il est à même de procéder aux réparations n’impliquant pas de modification technique, de remplacer un élément défectueux, de transmettre des informations à sa hiérarchie. Il doit tenir à jour les fiches d’entretien.
    Ce professionnel connaît les différents matériaux et matériels, les modalités de leur mise en œuvre ou de leur installation, les causes de vieillissement et de panne. Par ailleurs, il maîtrise les techniques de contrôle. »

    La fiche complète d’information et les coordonnées de la MFR sont à télécharger en cliquant sur Fiche Formation CAP – MFR Bourgougnague.

  • Info Mairie: horaires de bus pour l’année scolaire


    Par l’intermédiaire de votre mairie de La Sauvetat du Dropt, voici les horaires de bus et de garderie pour l’année scolaire 2017-2018 transmis par le SIVU Scolaire de la Vallée du Dropt.

    Horaires à télécharger en cliquant sur Horaire des bus – 2017-2018. Information à retrouver sur la page ÉCOLE de votre site (colonne de droite).

  • Info Mairie: changement des rythmes scolaires

    Changement des rythmes scolaires à la rentrée de septembre 2017 dans le RPI de la Vallée du Dropt.

    ​A l’attention des parents d’élèves du RPI de la Vallée du Dropt.

    Les écoles de Moustier, La Sauvetat du Dropt, Pardaillan et Auriac sur Dropt reviendront à la semaine d’école à 4 jours qui se déroulera comme suit dès le 4 septembre 2017:

    Lundi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30
    Mardi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30
    Jeudi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30
    Vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30

  • Jean Massias, paysan poète de la Vallée du Dropt

    Né à La Sauvetat du Dropt en 1901, Jean Massias vivait à La Castagnère. S’il reste peu d’anciens pour se souvenir de lui, nous sommes nombreux à avoir connu Philippe, son fils, conseiller municipal sur la commune dans les années 80. Agriculteur, il travaillera toute sa vie sur la propriété familiale. Passionné de livres, il dispose dès l’adolescence d’un accès illimité à une excellente culture. Il commence à écrire de la poésie vers l’âge de 17 ans. Ses premiers vers seront lus par Georges Duhamel qui l’encourage à persévérer. Il entretiendra une correspondance avec des destinataires de choix (écrivains, médecins, hommes politiques). De son vivant, il ne publiera que quelques poèmes en revue. A sa mort en 1972, l’essentiel de son œuvre était encore inédite. Une sélection de ces poèmes a été réalisée par son fils Philippe et son petit-fils Bernard Deson pour constituer l’anthologie « Une vie en attendant » qui sera publiée en 1999.

    Aujourd’hui, ce même Bernard Deson, écrivain, vient de reprendre les poèmes de son grand-père dans un livre intitulé « Les travaux et les jours ». Voici ce qu’il écrit en préambule:

    « Jean Massias était mon grand-père maternel. Je l’ai peu connu de son vivant. J’ignorais même qu’il écrivait. Les rares séjours que j’ai effectués chez lui m’ont laissé le souvenir d’un homme distant avec ses petits-enfants, vite agacé par leurs turbulences. Il était interdit d’aller fouillé dans sa bibliothèque. Quand il est mort j’avais tout juste treize ans. Je commençais à peine le long apprentissage du métier d’écrivain en rédigeant de courtes nouvelles et des esquisses de romans. Lui n’en a jamais rien su. Lorsque mon oncle m’a confié ses poèmes et ses carnets, j’ai senti que j’avais un devoir de mémoire envers ce poète qui, malgré la rudesse d’une vie de paysan, sut garder intacte sa passion pour la littérature…

    Une journée d’hommage lui a été consacrée le 21 août 1999 à La Castagnère grâce à la gentillesse des nouveaux propriétaires Jacqueline et Jean-Pol Poulet. Cet hommage qui rassembla près de 200 personnes l’aurait profondément touché, lui qui se croyait banni et rejeté par sa communauté. »

    Le livre de Bernard Deson « Les travaux et les jours » est en vente au PROXI P’tit Panier du Dropt. Il regroupe les poèmes et la correspondance de Jean Massias de 1935 à 1972 ainsi que ses archives. Un demi-siècle d’écrits dans le canton de Duras restitués par son petit fils.

  • Belle promotion olympique pour un ancien du Canoë Kayak Club

    Information tirée d’un article de Dominique Empociello du journal Le Républicain paru jeudi 17 août 2017. Photo de 2014 lors des 20 ans du CKC Vallée du Dropt. Julien Le Naour (à droite) est alors président du club.

    Ancien kayakiste du Canoë Kayak Club de La Sauvetat du Dropt, Julien Le Naour, originaire de Roumagne qui dirigeait depuis 2013 la base nautique du Temple sur Lot vient d’avoir une belle promotion puisqu’il occupe depuis juin les fonctions de directeur d’un centre nautique sportif en région parisienne. Ce centre, l’Île de Loisirs de Vaires-Torcy en Seine-et-Marne, est désigné parmi les sites olympiques de 2024.

    « … En vu des JO, le centre nautique de Vaires-Torcy devrait devenir le plus grand stade d’eaux-vives d’Europe. Dans ce défi excitant, Julien Le Naour va devoir faire preuve d’une grande maîtrise et d’écoute auprès des politiques et du mouvement sportif. Tout en ne perdant pas de vue que la vocation première du lac et de ses diverses activités annexes est tournée vers le tourisme de loisir grand public.
    Les enjeux économiques sont énormes, le directeur en est conscient. De Roumagne et de son petit club, l’ancien kayakiste ne l’avait pas imaginé un seul instant… »

    Les Sauvetatois tiennent à féliciter Julien pour ce nouveau poste et lui souhaitent bon vent dans cette aventure aux enjeux olympiques. Article complet à retrouver en cliquant ICi.