• BIENVENUE A LA SAUVETAT DU DROPT

    Village situé au nord du Lot-et-Garonne et niché dans un écrin de verdure près de la rivière du Dropt. Autrefois entourée de murailles, cette Sauveté fondée par des Prieurs dès le VI° siècle était une ville importante dans la région.

    Presque entièrement détruite lors de la révolte des Croquants de 1637, ce village offre encore de belles découvertes: des maisons à pan de bois, une église avec son chœur roman d’origine et de beaux vitraux, des vestiges de son mur d’enceinte, sa Tour des Templiers et son Pont Roman des XII° et XIII° siècle.

    Aujourd’hui, dans le village, vous trouverez une agence postale, une boulangerie-pâtisserie, un bar-tabac-restaurant, une épicerie multiservice, un camion-pizza le mercredi soir, un salon de coiffure, une boucherie ambulante qui livre le vendredi ainsi qu’une école et un Point Lecture.
    Côté pratique, de nombreux artisans. Une aire de covoiturage est disponible sur le parking du multiservice.

    Côté tourisme. Pour vous héberger, plusieurs gîtes et chambres d’hôtes ainsi qu’une aire communale de camping-car de 4 emplacements. Pas de service proposé excepté des toilettes publiques situés à 50 m. Aire gratuite, paisible et pimpante, située entre pont neuf et pont roman, au bord de la rivière du Dropt. A l’entrée de cette aire, une Cabane Info Tourisme et des livres voyageurs. Halte pique-nique sur un espace de verdure près du Pont Roman et du moulin. Départ d’un circuit pédestre vers le Lac de l’Escourou situé à 3 km (boucle de 9,3 km) et départ d’une visite guidée numérique du village.

    Petite commune de 549 habitants, La Sauvetat du Dropt est cependant très dynamique grâce à ses 11 associations sportives et culturelles qui génèrent de nombreuses manifestations tout au long de l’année. L’événement phare de l’été a lieu chaque vendredi soir de juillet et août. Nommées Soirées Gourmandes, vous y dégusterez les produits locaux tout en profitant de la convivialité du lieu.

    Toutes ces informations, Annuaire et Agenda des Manifestations sont à retrouver en détail dans le menu de droite ainsi que sur le blog qui vous fait part des actualités du village et des alentours, chaque semaine.

    Bienvenue et bonne navigation sur le blog/site de notre village.

  • Sélectionnées au District Football 47

    3 Féminines U13 de Val de Guyenne repérées par Agen

    Maria Banks, Camille Astolfi et Emma Demeyer qui font partie de l’équipe U13 des féminines de Val de Guyenne ont été remarquées au cours d’un match et sont sélectionnées pour un stage de perfectionnement au District de Football du Lot-et-Garonne.

    Félicitations mesdemoiselles !

  • Un horloger dans l’annuaire

    Horloger, un métier de précision et de minutie

    Depuis qu’il est horloger dans un bourg voisin de La Sauvetat du Dropt, Roland a vu passé de beaux spécimens de montres ou de pendules. Des mécaniques du temps de luxe telles que des Breitling Navitimer, montres préférées des pilotes et passionnés d’aéronautique (photos 1 et 2), des Rolex, de magnifiques et très anciennes montres de famille (photo 3) ou dernièrement, une montre gousset enchâssée dans un support de bronze qui était fixée sur le tableau de bord d’un avion et qui date de la 1ère guerre mondiale (photos 4 à 7).

    L’entreprise se nomme Mécanique du Temps. Contact : Roland au 07 70 21 17 02 ou mecaniquedutemps@orange.fr A retrouver dans l’annuaire, rubrique artisan.

  • Rencontre kurde entre contes et musique traditionnelle

    Écrire l’exil, pour Chantal Constant, cela va de soi.

    Née à Madagascar, d’un père réunionnais, d’une mère née au Maroc, elle sait combien compte pour elle l’origine de chacun de ses liens ancestraux, de ces lieux où s’ancre une part de soi.

    Pour elle, la Sauvetat du Dropt est une des balises qui marquent sa vie : y est né son grand-père, y sont enterrés sa grand-mère et ses parents. La Sauvetat a été choisie par ces derniers comme port d’attache où se poser, chaque fois qu’ils rentraient avec leurs enfants d’un long séjour à l’étranger. Pour elle, sont encore vives les sensations de son enfance : l’odeur fraîche des  marronniers de la cour de l’ancienne école, l’étrangeté inquiétante du pont roman, le joyeux bruit de l’eau près du moulin, le vif éclat des vitraux de l’église, la rieuse clochette de l’épicerie de madame Vergniaud…

    Pour elle, témoigner ici d’un autre exil, celui d’Hozan Rêber, est un vrai bonheur, un peu comme un retour à l’une de ses sources. Hozan Rêber, musicien kurde exilé politique en France animera de ses chants, de sa flûte, la bîlur, et de son saz, la soirée de lecture d’extrait du livre et de contes

    Après avoir longtemps enseigné en région parisienne, puis en Aquitaine,  elle s’est formée au conte auprès d’Henri Gougaud pendant sept ans. Elle conte pour le bonheur de partager avec d’autres des histoires qui ont traversé le temps. Elles racontent la vie,  nous remuent, nous nourrissent et font de nous ce que nous sommes quand nous savons les écouter. Elle écrit aussi d’autres histoires de vie.

    Pour rencontrer Chantal Constant et Hozan Rêber,
    rendez-vous au Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises le samedi 29 février à 20h.

  • Nouveaux livres à emprunter au Point Lecture

    Le Point Lecture situé à la Maison des Loisirs

    Le Point Lecture de La Sauvetat du Dropt est géré par Françoise Ivars aidée de Martine Brosse, toutes deux membres du bureau de l’Association des Amis de la Sauveté. Il est ouvert chaque mercredi de 14h à 18h30 pour les lecteurs désireux de choisir ou échanger les livres empruntés.
    Les mercredis après-midi sont aussi l’occasion de s’installer pour jouer à des jeux de société. Adultes et enfants accompagnés sont les bienvenus.

    Le Point Lecture accueille également les scolaires du village un vendredi après-midi par mois. Les jeunes ramènent le livre emporté le mois précédent avant d’en choisir un autre.

    Un Point Lecture en lien avec la bibliothèque départementale

    Le Point Lecture du village, comme de nombreux autres du département, a la chance de bénéficier des services de la bibliothèque départementale de Villeneuve sur Lot. Des navettes sont organisées et passent une fois par semestre pour acheminer les livres réservés et récupérer les livres demandés.

    Dernières acquisitions

    C’est ainsi que Françoise et Martine viennent de recevoir 50 nouveaux livres de styles différents.Un renouvellement qui devrait plaire aux lecteurs qui fréquentent le Point Lecture sauvetatois. La cotisation, pour ceux qui ne sont pas encore adhérents et qui souhaiteraient profiter de ce service de proximité, est de 10 € pour l’année.

  • Lâchers de truites de l’Espoir Piscicole DEMS

    Rendez-vous des prochains lâchers de truites

    Le président de l’Association de pêche l’Espoir Piscicole DEMS, Patrick Dupoux, vous informe des prochains lâchers de truite. Vous êtes conviés si vous le souhaitez. Rendez-vous, pour chacune des dates, 15 mn avant le départ sur la Place du Moulin (parking du PROXI) à La Sauvetat du Dropt.

    • Jeudi 12 mars, 150 kg de truites. Rdv 16h30, Place du Moulin
    • Vendredi 10 avril, 150 kg de truites. Rdv 16h, Place du Moulin
    • Vendredi 24 avril, 140 kg de truites. Rdv 16h, Place du Moulin

    Pour plus de renseignements, contactez Patrick Dupoux au 06 87 96 96 43

    Nouvelle date pour la journée pêche à l’attention des scolaires

    La journée initiation à la pêche proposée par la Fédération de Pêche du Lot-et-Garonne et les membres de l’Espoir Piscicole DEMS aux scolaires des écoles de La Sauvetat du Dropt, Pardaillan, St Jean de Duras et Soumensac est décalée au vendredi 10 avril (et non le 17).

  • Rubrique Fêtes et Manifestations

     

    Pour vos sorties en famille ou entre amis. A La Sauvetat du Dropt ou dans les communes voisines. Cliquez sur les affiches pour les agrandir et avoir les détails.

    Vous pouvez aussi consulter l’AGENDA des MANIFESTATIONS SAUVETATOISES ICI.

    ⇒   ASSOCIATIONS OU COMMERCES DE PROXIMITÉ DE LA SAUVETAT DU DROPT   ⇐

     

    ⇒ EN PAYS DE LAUZUN, PAYS DE DURAS & PAYS D’EYMET ⇐

     

    Programme Chouettes Vacances Février
     

    Règlement contes et nouvelles 2020

    Programme février 2020

    ⇒ ACTIVITÉS SPORTIVES – VISITES GUIDÉES de VILLAGES – ATELIERS CRÉATIFS ⇐

  • INFO MAIRIE: compte rendu du conseil municipal

    conseil_municipal Compte-rendu du conseil municipal du JEUDI 30 JANVIER 2020. CLIQUEZ ICI
  • La St Valentin avec des fleurs, au PROXI

    St Valentin au PROXI P’tit Panier du Dropt

    Photo de Yves Pénicaud.

    « Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion. »

    Pour fêter comme il se doit cet événement, de beaux bouquets de fleurs vous attendent au PROXI P’tit Panier du Dropt, à l’entrée du village de La Sauvetat du Dropt.

  • ASSA Pays du Dropt, carton plein pour les seniors

    Équipe Senior 1

    ASSA – USVP (US Virazeil-Puymiclan)

    Face à une équipe de l’USVP amputée de deux éléments majeurs (Labarchède et Sandré) suspendus, la rencontre démarre “pied au plancher” pour les rouge et blanc. Suite à une belle combinaison coté gauche, Zaida reprend de volée mais le gardien s’interpose à bout portant dès la 3ème minute.
    L’USVP répond, coté droit sur une contre attaque, et c’est cette fois-ci le portier local Martin qui se manifeste.
    A la 9ème minute, Laborde fait jouer sa vitesse mais son tir croisé passe de peu à coté.
    Néanmoins, le match se décante assez vite : sur une touche, Zaida transmet au premier poteau pour Large qui dévie de l’extérieur pied droit dans le petit filet opposé (12ème min).
    L’homme en forme du moment est dans tous les bons coups. A la 34 ème min, Large, encore lui fait le break (3 à 0) en concrétisant un penalty. C’était après le 2ème but inscrit par Clément Combaud, le capitaine, lancé en profondeur par Savigny.
    Malheureusement pour les hommes du coach Creuzet et de l’ancien assaïste Nodin, à la pause l’écart au score est trop élevé pour être comblé. Pire, il s’alourdit à la 48 ème min sur une tête premier poteau de Morandeau.
    Toutefois, les visiteurs reprennent un peu de poil de la bête et réduisent le score à la 52ème.
    Le match perd en intensité.
    Sur une fulgurance de Laborde parti de loin, Milochevitch conclut le festival de buts des siens (75 ème min) avant que l’USVP réduise le score sur penalty à un quart d heure de la fin.

    Score final : 5 à 2 pour l’ASSA

    Composition :
    Martin, Fayard, Morandeau, Savigny, Combaud Benjamin, Vansevenandt, Vincent, Combaud Clément (capitaine), Laborde,Large, Zaida,
    Remplacants : Milochevitch, Cambril, Erbani

    TONNEINS – ASSA 2

    L’équipe 2 renoue avec la victoire et met fin à une série de 5 matchs sans victoire en s’imposant à TONNEINS. Bien que menés 1-0 rapidement, les hommes de Félix DETEUF réagissent et égalisent par Jérémy VERNET. Après la pause, c’est Hugo BOILÈVE qui double la mise. Mais TONNEINS égalise sur penalty avant que VERNET, d’une superbe frappe puissante, ne donne un avantage décisif aux rouge et blanc.
    Victoire 2-3 de l’ASSA 2 qui reste en calée en milieu de tableau.

    Article à retrouver sur le nouveau site Assa Pays du Dropt
  • Journées mondiales des Zones Humides

    Photos du Lac des Graoussettes d’Élise Picard de la CCPL 47 et du Lac de l’Escourou de Francis Secco et Pierre Bacogne.

    Chaque année, la Journée mondiale des zones humides est célébrée le 2 février, pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar.

    Sur notre territoire cette année, deux sorties zones humides étaient organisées sous la forme d’une randonnée au Lac des Graoussettes situé sur les communes de St-Colomb-de-Lauzun, Ségalas et Sérignac-Péboudou et une sortie observation de la faune et de la flore au Lac de l’Escourou avec le concours de naturalistes et d’ornithologues expérimentée de la L. P. O. et la Sépanso, lac situé sur les communes d’Eymet et de Soumensac.

  • Première compétition de l’année pour le CKC Vallée du Dropt

    Fin janvier, l’école de pagaie et les adultes du Canoë Kayak Club Vallée du Dropt dont le président Olivier Cain participaient à un double sélectif interrégional de descente sous le majestueux Château de Castelnau-la-Chapelle. Les compétitions se sont tenues sur la Dordogne par manque d’eau sur le Céou. Le soleil était au rendez-vous et plus de 180 canoës et kayaks sont venus se confronter sur les différentes épreuves du week-end comptant parmi eux un bon nombre de membres de l’équipe de France et médaillés des derniers championnats du monde, notamment notre championne Cindy Coat.

  • Réunion d’information de la Chambre d’Agriculture du 47

    Information de la Chambre d’Agriculture 47

    Vendredi 7 février, la municipalité de La Sauvetat du Dropt accueillait une quinzaine de participants du secteur à une réunion d’information dispensée par Florent Ruyet, conseiller grandes cultures de la Chambre d’Agriculture du Lot-et-Garonne.

    Parmi les participants, les chambres d’agriculture du Lot-et-Garonne et de la Dordogne, une technicienne de Terres du Sud, Élise Picard conseillère environnement de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun (CCPL), Jean-Luc Gardeau Maire de La Sauvetat et Président de la Commission Environnement et Agriculture de la CCPL, des exploitants agricoles en production avicole et élevage bovin ainsi que les représentants d’un groupement d’agriculteurs (exploitants et adjoint au maire) de Lévignac puisqu’un méthaniseur est en cours de construction sur leur commune.

    Culture de Panic Érigé utilisée comme biocombustible ou en litière

    Le thème proposé étant la mise en valeur des bandes tampons et des zones peu productives par la mise en place d’une culture nouvelle, le panic érigé ou switch grass, graminée dont la particularité est d’avoir une pérennité de 10 ans. Cette plante ligneuse peut être utilisée broyée pour les litières en agriculture notamment en production avicole mais aussi comme biocombustible ce qui explique la présence de Bruno Framarin pour son entreprise Bûche Éco implantée à La Sauvetat du Dropt qui a déjà intégré le panic érigé dans la composition des granulés de bois.


    Caractéristique du Panic Érigé

    En raison de sa rusticité et de ses rendements élevés en biomasse, le panic érigé est une culture à privilégier pour valoriser tout type de sol et cette culture convient aux terres agricoles en friche ou moins propices aux cultures annuelles. Étant une culture pérenne, le panic érigé possède des qualités agro-environnementales intéressantes. Il contribue non seulement à protéger les sols contre l’érosion en maintenant une couverture végétale permanente, mais aussi à améliorer la qualité de l’eau en filtrant les sédiments et en captant les éléments fertilisants.

    D’après le site BioÉnergie: « les cultures de biomasse destinées à un usage non alimentaire, couplées à la valorisation des déchets agricoles semblent être, à ce jour, des voies optimales pour le développement d’une source de biocarburants à la fois économique, évolutive et moins polluante. Actuellement, une grande majorité des travaux de recherche sont tournés vers l’exploitation du switchgrass (ou panic érigé), plante vivace rhizomateuse, très rustique, et adaptée à de nombreux sols (comme les sols marginaux) et à divers climats. La culture de cette plante serait plus respectueuse de l’environnement que les autres sources végétales utilisées pour la production de biocarburants, et moins coûteuse en énergie. »

    Le groupe partait ensuite sur le terrain jouxtant l’entreprise Bûche Eco pour voir de plus près la parcelle mise en culture en 2019 avant de faire une pause déjeuner au Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises dans le village.