• BIENVENUE A LA SAUVETAT DU DROPT

    Village situé au nord du Lot-et-Garonne et niché dans un écrin de verdure près de la rivière du Dropt. Autrefois entourée de murailles, cette Sauveté fondée par des Prieurs dès le VI° siècle était une ville importante dans la région.

    Presque entièrement détruite lors de la révolte des Croquants de 1637, ce village offre encore de belles découvertes: des maisons à pan de bois, une église avec son chœur roman d’origine et de beaux vitraux, des vestiges de son mur d’enceinte, sa Tour des Templiers et son Pont Roman des XII° et XIII° siècle.

    Aujourd’hui, dans le village, vous trouverez une agence postale, une boulangerie-pâtisserie, un bar-tabac-restaurant, une épicerie multiservice, un camion-pizza le mercredi soir, un salon de coiffure, une boucherie ambulante qui livre le vendredi ainsi qu’une école et un Point Lecture.
    Côté pratique, de nombreux artisans. Une aire de covoiturage est disponible sur le parking du multiservice.

    Côté tourisme. Pour vous héberger, plusieurs gîtes et chambres d’hôtes ainsi qu’une aire communale de camping-car de 4 emplacements. Pas de service proposé excepté des toilettes publiques situés à 50 m. Aire gratuite, paisible et pimpante, située entre pont neuf et pont roman, au bord de la rivière du Dropt. A l’entrée de cette aire, une Cabane Info Tourisme et des livres voyageurs. Halte pique-nique sur un espace de verdure près du Pont Roman et du moulin. Départ d’un circuit pédestre vers le Lac de l’Escourou situé à 3 km (boucle de 9,3 km) et départ d’une visite guidée numérique du village.

    Petite commune de 549 habitants, La Sauvetat du Dropt est cependant très dynamique grâce à ses 11 associations sportives et culturelles qui génèrent de nombreuses manifestations tout au long de l’année. L’événement phare de l’été a lieu chaque vendredi soir de juillet et août. Nommées Soirées Gourmandes, vous y dégusterez les produits locaux tout en profitant de la convivialité du lieu.

    Toutes ces informations, Annuaire et Agenda des Manifestations sont à retrouver en détail dans le menu de droite ainsi que sur le blog qui vous fait part des actualités du village et des alentours, chaque semaine.

    Spécial COVID-19 / Année 2020
    les SOIRÉES GOURMANDES et la FËTE VOTIVE du 1er week-end d’août sont annulées.

    Bienvenue et bonne navigation sur le blog/site de notre village.

  • Un nouveau président à la tête des Amis de la Sauveté

    Une assemblée générale repoussée en raison du Coronavirus !

    Programmée en mars 2020, l’Assemblée Générale des Amis de la Sauveté était bien sûr reportée à une date ultérieure et indéfinie en raison de l’événement épidémique. Finalement, c’est le lundi 3 août que l’association donnait rendez-vous aux membres actifs, tous masqués, pour élire un nouveau bureau. Étaient annoncées les démissions de la présidente Francine Pandolfo, depuis de nombreuses années à la tête de cette association, et de la secrétaire Françoise Ivars, retenue fréquemment par des obligations familiales loin de la commune. Françoise, également responsable du Point Lecture avec l’aide de Martine Brosse.

    Bilans positifs et candidatures masculines

    Après un bilan moral faisant état d’une année 2019 bien active puis un bilan financier positif et la constatation de l’annulation de nombreuses dates cette année, venait le temps du vote. C’est un jeune sauvetatois par son installation récente dans le village qui se proposait au poste de président. Jacques Foglia, retraité déjà actif auprès des associations, était accepté à l’unanimité. Spécialiste de randonnées pédestres dans son département de Haute-Savoie d’où il est originaire, Jacques annonçait qu’il poursuivrait les actions menées précédemment, notamment les repas traditionnels avec, bien sûr, le concours de ces dames puisqu’ils plaisent et sont suivis, et très certainement des innovations au niveau des balades.

    Un autre sauvetatois se présentait pour entrer dans le bureau, André Dubernard, lui aussi déjà membre actif des associations. Élu aussitôt par l’assistance et d’ores et déjà sollicité pour le poste de secrétaire, il faudra attendre une prochaine et annoncée réunion du conseil d’administration pour connaître la place des élus au sein de ce nouveau bureau. Bien que la parité ne soit pas atteinte, notons que le bureau jusqu’alors féminin se masculinise avec l’arrivée de Jacques et André.

    Quant au Point Lecture, Martine Brosse poursuivra les permanences du mercredi après-midi mais demandait une suppléante pour la remplacer lors de ses absences. Francine Pandolfo se proposait spontanément. Ces deux membres des Amis de la Sauveté font aussi découvrir le village lors de certaines occasions ou à la demande de groupes.

    Avant le pot de l’amitié, Régine Jolibert, vice-présidente, prenait la parole pour remercier le dynamisme de la présidente sortante. Moins de stress et plus de temps pour les parties de scrabble ou de belote sur la tablette ou pour lire les livres du Point Lecture. Elle offrait pour l’occasion un livret de jeux mélangés.

    La passation de pouvoir entre Francine Pandolfo, présidente sortante et Jacques Foglia, président nouvellement élu, était officialisé par la remise du fameux trousseau de clefs ! Ces clés souvent perdues … puis retrouvées, puis égarées puis … Anecdote épique évoquée par Régine lors du petit discours. La soirée se finissait dans la joie et la pose des masques de protection pour le partage du pot de l’amitié.

  • Mise à jour de l’État Civil 2020


    Joyeuse photo du
    Manoir du Bout du Pont.

    … Et pourtant, un décès à déplorer cette semaine à La Sauvetat du Dropt. Pour consulter la page dédiée, cliquez sur Mariage, pacs, naissance, baptême et décès

  • Rubrique Fêtes et Manifestations

    Pour vos sorties en famille ou entre amis. A La Sauvetat du Dropt ou dans les communes voisines.
    ⇒   ASSOCIATIONS OU COMMERCES DE PROXIMITÉ DE LA SAUVETAT DU DROPT   ⇐

    ⇒ EN PAYS DE LAUZUN, PAYS DE DURAS & PAYS D’EYMET ⇐

     

     

    Programme Août 2020

  • Attention, vigilance Orange feu de forêt

    Éviter les feux de forêts – Information Préfecture du Lot-et-Garonne

    La Préfecture du Lot-et-Garonne vous informe qu’un feu de forêt sur deux est la conséquence d’une imprudence. Pour toujours plus de prévention face au risque incendie, de bons gestes et comportements sont à adopter aux abords des forêts. Le ministère de la Transition écologique et solidaire en lien avec le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation renouvelle sa campagne de prévention contre les feux de forêts.

    Il est rappelé qu’il est interdit à l’intérieur des bois, forêts et landes, et ce, jusqu’à une distance de 200 mètre : d’utiliser du feu, de fumer, de jeter tout débris incandescent, de procéder à des incinérations de déchets verts et brûlages dirigés, de pratiquer le camping isolé et le bivouac, de tirer des feux d’artifices publics ou privés.

    Ces interdictions doivent être respectées avec la plus grande rigueur.

    Des informations sur le niveau de vigilance et les mesures applicables peuvent être données par le service interministériel de défense et de protection civiles de la Préfecture du Lot-et-Garonne (05 53 77 60 47) et sur le site Internet de la Préfecture.

  • Restriction des prélèvements d’eau

    Restriction des prélèvements d’eau – Information de la Préfecture du Lot-et-Garonne

    Après un mois de juillet sec, les sols demeurent encore relativement humides sur la bordure ouest, et plus secs ailleurs. Ces conditions météorologiques conduisent naturellement à la baisse les débits des cours d’eau et le niveau des nappes phréatiques.

    Les apports des retenues collectives, remplies cet hiver et ce printemps, pour soutenir les débits des cours d’eau réalimentés durant la période estivale permettent de compenser les prélèvements et de ne prendre aucune mesure de limitation.

    En revanche, sur les cours d’eau ne bénéficiant pas de réalimentation, la baisse des débits est sensible.

    Après concertation avec les acteurs locaux et avec les services des départements voisins, et au regard des observations conduites dans le département par l’OFB (Office Français de la Biodiversité), et des prévisions de Météo France, la préfète de Lot-et-Garonne a décidé de renforcer les mesures de limitation de certains usages, à compter du jeudi 30 juillet 2020.

    Ces mesures de restriction des prélèvements sur les cours d’eau non réalimentés concernent les prélèvements à usage d’irrigation agricole ou domestique (arrosage des jardins d’agrément et potagers, des pelouses, des espaces verts et des terrains de sport, sauf arrosage réalisé par un dispositif tenu en main) sur 16 bassins versants.


    Bien qu’il soit réalimenté par la retenue de l’Escourou, les restrictions pour la rivière du Dropt sont de 50% avec des suspensions de prélèvement 3,5 jours par semaine suivant les jours et horaires mentionnés sur le tableau ci-contre.

    Aucune restriction ne concerne les usages à partir du réseau d’eau potable, mais les mesures d’économie d’eau sont vivement encouragées.

     

  • Visite des Amis Camping-Caristes Amoureux de la France

    Contacté en début de semaine dernière, Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt, savait de la bouche même de son président Alain Maury que l’aire de camping-car serait investie par des membres du groupe des Amis Camping-Caristes Amoureux de la France. Du jeudi au mardi, l’aire aura accueilli entre 6 et 8 camping-cars chaque jour, installés au bord du Dropt, laissant encore de la place pour d’autres camping-caristes de passage.

    Ce groupe, créé par Alain Maury de Tonneins, existe depuis plus de 20 ans et comprend aujourd’hui plus de 2000 membres identifiables par l’auto-collant ci-contre. Il suffit de demander à y être affilié via leur site ou leur page Facebook. Pas de cotisation annuelle, simplement la volonté de rejoindre une communauté conviviale dont les membres sont acceptés après avoir répondu à un questionnaire afin de vérifier leur éthique demandant le respect des structures d’accueil et de la nature, la volonté de privilégier le commerce local ainsi que la courtoisie et la discrétion. Les sorties sont organisées par Alain et son épouse Gisèle. Elles sont fréquentent, peuvent durer de quelques jours à plusieurs semaines suivant les distances qui leurs font sillonner la France mais aussi l’étranger, Belgique, Espagne, Portugal ou Maroc. Alain et Gisèle se documentent au préalable sur les visites possibles et incontournables du territoire qu’ils projettent de visiter et les proposent au groupe.

    Invitation à l’apéro, un incontournable !

    Pour remercier Monsieur le Maire de son chaleureux accueil, Alain Maury connu sous le surnom de Allan Dartagnan, l’invitait samedi soir à rejoindre les six couples présents pour un apéritif. La joyeuse assemblée se composait de Lot-et-Garonnais, Gersois et Girondins dont le maire du petit village de Sendets. Après les présentations, c’est en trinquant et en dégustant les nombreux amuse-gueules qu’Allan expliquait les sorties fréquentes du groupe et son fonctionnement. Une soirée paisible en perspective, face au Dropt et au Pont Roman.

  • Vigilance coronavirus et dépistage gratuit à Duras

    Vigilance Coronavirus

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine lance une campagne aux messages décalés pour encourager au maintien des gestes barrières pendant la période estivale. Après cette longue période de confinement, l’arrivée des beaux jours et le retour à une vie presque normale peuvent donner l’impression que le coronavirus n’est plus une menace. Pourtant il faut rester vigilant et faire bloc pour éviter son retour.

    Dépistage sans rendez-vous – Lundi 3 août à Duras, sur la place du marché.

    En juillet, face à l’augmentation de la circulation du virus, l’ARS propose des dépistages gratuits et facilités dans les lieux d’arrivées et de séjours touristiques. 

    La participation de la population au dépistage permet d’évaluer le niveau de circulation du virus sur le territoire, de repérer le cas échéant  des cas positifs, de déclencher la recherche de personnes contacts de ces cas positifs, de les alerter afin de mieux les protéger et ainsi de casser les chaînes de transmission du virus.

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine encourage ainsi fortement la population à participer à ces opérations de dépistage gratuit. Il s’agit  de contribuer à l’effort collectif pour contenir la propagation du virus dans les territoires concernés.

  • Attention, recrudescence des cambriolages !

    Conséquence du déconfinement, les cambriolages sont en recrudescence comme l’ont affirmé les gendarmes de Miramont de Guyenne venus constater une effraction dans une maison de La Sauvetat du Dropt.
    Inhabitée depuis plusieurs mois mais régulièrement ouverte et située au cœur d’une exploitation agricole, il faut supposer que les voleurs ont bien étudié les allers et venues des propriétaires pour se risquer à entrer dans la maison aux alentours de 18h en cassant un carreau de la porte d’entrée. A priori, les malfrats recherchaient bijoux et argent liquide puisque tout a été retourné mais que rien n’a été emporté.

    La gendarmerie vous conseille de redoubler de vigilance et rappellent les conseils de prudence :  « Fermez bien votre maison et votre voiture en votre absence. Et surtout si vous partez en vacances inscrivez-vous via la plateforme opération tranquillité vacances pour que les forces de l’ordre patrouillent devant chez vous pendant que vous n’êtes pas là. Il faut ensuite rapporter ce document à votre brigade de gendarmerie. »

    Opération Tranquillité Vacances – Un formulaire à donner à la gendarmerie

    Connaissez-vous « l’opération tranquillité vacances » ? Avant de partir, vous devez signaler à la brigade de gendarmerie de votre domicile, votre départ en vacances. Pendant votre absence, des patrouilles de surveillance seront effectuées, de jour comme de nuit, en semaine comme le week-end, afin de dissuader tout individu de tenter de cambrioler votre domicile.

    Par ailleurs, la gendarmerie met en place un formulaire de demande individuelle vous permettant d’informer la brigade de gendarmerie de votre départ. Cette demande, renseignée, doit être déposée à la brigade de gendarmerie de votre lieu de résidence où vous devrez justifier de votre identité et de votre domicile.

    Formulaire ci-après à télécharger et à ramener à la gendarmerie dont dépend votre domicile Formulaire Opération Tranquillité Vacances

  • Un incendie ravage la boucherie anglaise

    Photos de Steve Robbins et de Jean Luc Gardeau.
    Installés depuis quelques années sur les hauteurs de La Sauvetat du Dropt, Steve et Helen Robbins sont bouchers et vendent leur marchandise sur les marchés ou sur commande pour des livraisons dans des différentes communes aux alentours. Leur entreprise porte le nom de A flavour to Savour.

    Ce dimanche 19 juillet, en fin d’après-midi, le bâtiment qui habite leur local attenant à leur maison prenait subitement feu. Un incendie spectaculaire qui aura demandé la présence des pompiers de Miramont, Duras, Tombebœuf et Marmande. Plusieurs heures ont été nécessaires pour éteindre l’incendie. Steve et Helen ont pu se reloger dans le gîte qu’il propose à la location et qui se trouve sur ce même lieu.

    Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau, présent sur les lieux en fin de journée, les a assuré de son soutien et de celui de la municipalité.

    Le post et les photos du sinistre viennent de la page Facebook de Steve et Helen qui ont averti leur clientèle. Voir ci-dessous.

    « Hello everyone it is with great sadness that A Flavour to Savour have to inform you that we are unable to serve you for the foreseeable future due to a huge fire that has totally destroyed the butchery and a large part of our house. At this time we have no idea how this has happened. We are so sorry for any inconvenience this may cause you. We have no idea when we will be back trading as this is a total rebuild. We will keep you updated. »

  • Dans le village, la vie a repris au son des cloches

    Réparation et navrante constatation !

    Les sauvetatois ont pu constater que les cloches de l’Église St Germain ont repris du service. La vie est de nouveau rythmée par le battement des marteaux sur le bronze de ces mastodontes. Le mal était bénin puisqu’il ne s’agissait que d’un simple faux contact dans le boitier électrique.

    Pour la petite histoire, assez grinçante, il faut savoir que le devis de l’entreprise campaniste qui s’occupe de ce clocher habituellement était de 1300 € alors que la facture de réparation faîtes par un campaniste nouvellement contacté s’élève à moins de 150 € !!!

    Cherchez l’erreur !… Plus d’éthique lorsqu’il s’agit de l’argent public !

  • Spectacle son et lumière au Château de Duras

    Spectacle son et lumière monumental de 40 minutes unique en Nouvelle-Aquitaine

    Venez admirer ces fresques lumineuses et grandioses en 4D au Château de Duras ! Avec, en 2020, une version remaniée qui émerveillera petits et grands !

    Oserez-vous pénétrer dans la grande cour d’honneur, vous plonger dans l’histoire du château ? Il vous faudra ensuite rassembler votre courage, traverser les entrailles du château et atteindre le jardin de la fée, afin de vous laisser emporter dans l’univers légendaire et fantastique de ce lieu.

    Tous les mardis, jeudis et dimanches à 22h30 du 2 juillet au 30 août 2020
    Tarifs : 4€ par personne / gratuit pour les – de 7 ans
    Port du masque obligatoire (possibilité d’achat sur place 0.4 €)

    En attendant cet événement inoubliable, profitez de votre venue à Duras pour visiter le Château.

    Les soirs de spectacles, le Château de Duras sera exceptionnellement ouvert à la visite jusqu’à 21h30 (tarif habituel, dernière entrée à 20h30).

    Vidéo à découvrir sur la page Facebook du château https://www.facebook.com/chateau.de.duras/videos/574933030097110/

     

  • Nature & Progrès attribue sa mention à un maraîcher de la Sauvetat du Dropt.

    Photos du jardin de Biraval de Benjamin Bergeon et de sa compagne Faustine.

    Le jardin de Biraval acquiert la mention Nature & Progrès

    Benjamin Bergeon, au lieu-dit Biraval de La Sauvetat-du-Dropt, produit des paniers hebdomadaires de légumes de saison. L’agriculture paysanne pratiquée dans ce jardin-maraîcher à taille humaine remplie les critères des cahiers des charges de Nature & Progrès, garantissant ainsi un mode de production sans produits chimiques de synthèse ni OGM, s’attachant à respecter et à préserver l’environnement, la biodiversité, les sols, et à pourvoir aux consommateurs des légumes sains et de qualité.

    S’engager chez Nature & Progrès est réellement un acte militant. Les professionnels sous seule mention Nature & Progrès ne bénéficient pas de subventions publiques et la certification participative est réalisée collectivement par des professionnels et des consommateurs adhérents Nature & Progrès, proposant ainsi un système agricole et alimentaire alternatif où l’humain et l’écologie prévalent sur l’économie.

    Des abonnements aux paniers hebdomadaires encore disponibles

    L’installation de la ferme de Benjamin, à Biraval, est progressive.
    Les cultures s’agrandissent, se diversifient et les légumes issus de semences paysannes abondent.
    Les récoltes effectuées le vendredi remplissent les paniers récupérés par les « mangeurs » en fin de journée.

    Avec l’augmentation des surfaces de cultures, les récoltes suivent et ainsi lui permettent d’accepter de nouveaux clients.

    Pour en savoir plus sur les paniers de légumes, merci de contacter directement Benjamin sur son mobile : 06 07 10 84 87 ou par mail : biraval47800@gmail.com

    Pour comprendre l’éthique de Nature & Progrès, voir l’explication de Benjamin après les photos …
    Nature & Progrès, une association pionnière, garante de l’agriculture biologique et paysanne

    Créée en 1964, l’association Nature & Progrès met en lumière le rôle des équilibres biologiques et écologiques ainsi que les dangers que fait courir l’usage des pesticides et des intrants de synthèse pour l’environnement et l’alimentation humaine.
    A l’origine de l’IFOAM (International Fédération of Organic Agriculture Movements), Nature & Progrès élabore les premiers cahiers des charges de l’agriculture biologique en 1972.
    La certification participative de Nature et Progrès encore en place aujourd’hui démarre en 1978, et c’est en 1986 que les pouvoirs publics français adoptent le cahier des charges de Nature et Progrès comme cahier des charges officiel de l’agriculture biologique.
    En 1991, l’adoption du premier règlement européen de l’Agriculture Biologique va renverser les rôles. Le contrôle et la certification par des organismes certificateurs agrées deviennent obligatoires, ce qui va détourner l’agriculture biologique de la gestion associative qui l’avait portée jusqu’à présent.
    En 1993, la marque AB est créée, et devient la propriété du ministère français en charge de l’agriculture.

    Nature et Progrès se détache de la certification par tiers et de la Bio officielle. Elle refuse que l’agriculture biologique soit dépendante d’une attache commerciale, les organismes certificateurs. Elle devient une marque associative et collective indépendante.
    Deux courants se séparent alors, celui de la bio officielle qui voit l’agriculture biologique comme un mode de production voire une niche de marché (approche technique et économique), et une approche plus globale qui conçoit l’agriculture biologique comme un projet de société.

    Si l’Agriculture Biologique officielle offre une garantie de pratiques respectueuses de l’environnement, la mention Nature et Progrès, défend une vision globale qui intègre des aspects sociaux et économiques. Au fil du temps, le règlement bio national, devenu européen, s’est assoupli. Nature et Progrès, dans ses cahiers des charges, a toujours maintenu un niveau d’exigences élevé.

    La bio industrielle se développe dans tous les groupes agro-alimentaires et les GMS (grandes et moyennes surfaces). Mais les consommateurs ne sont pas dupes et recherchent une alimentation saine, locale et éthique. Nature et Progrès, depuis sa création, répond aux besoins fondamentaux des citoyens : accéder à une alimentation saine, produite localement, de manière éthique et respectueuse de l’environnement.
    De plus, elle invite les consommateurs citoyens à s’impliquer dans la certification participative : les Systèmes Participatifs de Garantie (SPG).

    Pour en savoir plus sur le SPG, pour connaître les différences entre le label AB et la mention Nature & Progrès, rendez-vous sur le site www.natureetprogres.org. Le site déborde d’informations pour mieux comprendre le fonctionnement de cette association pionnière.