• Stage USEP pour obtenir l’agrément avant la Ronde cycliste 2022

    Explication de Sylvie Chambolle, sauvetatoise et institutrice à l’école de Seyches.

    L’USEP 47 organisait un stage à Miramont de Guyenne pour faire passer les agréments cyclo aux parents qui accompagneront les classes de la Ronde Cycliste 2022. 90 stagiaires sur leur vélo séparés en 3 groupes étaient encadrés par les bénévoles USEP et les conseillers pédagogiques.
    Puisqu’elle est sauvetatoise, Sylvie Chambolle, en charge des parcours de 15, 22 et 27 km décidait de faire découvrir son village aux cyclistes en arrivant par le Pont Roman.

  • Pensez au marché de plein air du mardi, le 1er fut suivi et apprécié


    Succès de ce premier marché du mardi à La Sauvetat du Dropt avec l’installation de 9 stands sur la place de la Mairie.

    Proposé et organisé par Sabrina et Christian Loustalot-Bottin, eux-mêmes revendeurs de fruits, légumes et fromages, et approuvé à l’unanimité par le Conseil Municipal, ce marché hebdomadaire qui vient de se mettre en place fut un succès pour cette première date du 9 novembre.

    9 stands étaient présents. La plupart se réinstalleront chaque mardi, d’autres comme les jeux de société, les vêtements ou les cosmétiques et déco maison participeront à raison d’une ou deux dates par mois mais seront remplacés par de nouveaux étalages que vous découvrirez au fil des semaines.

    D’autres commerces et service vous accueillent dans le village : un multiservices P’tit Panier du Dropt, un Bar-Tabac-Presse-Restaurant Les Fées Gourmandises, un salon de coiffure ManiHair, une Agence Postale et un point lecture. Loin de vouloir leur faire de l’ombre, ce petit marché que la municipalité a accepté, vient plutôt en complément et permettra, c’est le but, de faire découvrir le village et ses commerces par des gens de passage.

  • Un atelier laine, pour cette fois-ci, le filage

    Résumé de la journée et photos de Anne Lesimple.

    Isabelle est la sœur de Anne Lesimple. Elle se passionne pour le travail de la laine, depuis le cardage à partir d’une laine brute qu’il aura fallu trier puis laver, jusqu’au tissage. Cette passion sera bientôt une activité officielle à laquelle vous pourrez participer, comme ces quelques personnes qui ont pu profiter de l’expérience d’Isabelle en ce mardi 9 novembre chez Anne qui explique en quelques mots :

    « Deux ateliers laine proposés ce mardi chez moi : le matin, filage.

    Après avoir raconté un peu l’histoire de la laine au cours des âges et des pays du monde, Isabelle nous a donné à toucher : laine brute, laine lavée, laine cardée, lainée filée. Manipulation de la quenouille ensuite que nos ancêtres emmenaient dans leur poche pour filer en gardant les troupeaux puis utilisation du rouet où chacun a pu comprendre combien il est difficile de faire marcher les mains et les pieds en même temps ! Mais quand ça marche, quel bonheur !

    Après un repas tiré des paniers est venu le temps du feutrage à l’eau et au savon : chacun des participants a façonné une boule avec des laines de couleurs à l’intérieur, longuement travaillées avant de pouvoir la couper en deux et découvrir la merveille à l’intérieur … les plus assidues ont quant à elles commencé à façonner de petits objets … en rêvant de recommencer qui pour fabriquer un chapeau, qui pour confectionner des chaussons : obligé de recommencer bientôt !« 

    Histoire à suivre ou à expérimenter…

  • Un bel attelage traverse le village

    Le passant du jour se trouvait être le 1er adjoint de la commune, Germain Sauron. Charmé par l’arrivée d’un attelage inhabituel, il nous envoie ces deux photos pour immortaliser l’instant. Le cocher, Jean-Pierre Ménini, bien connu dans le village et résidant à Agnac, a déjà été sollicité avec une autre de ses carrioles à cheval pour conduire le Père-Noël au cœur du Marché de Noël.

  • Tati Sauvette installera bientôt un site de compostage dans le village

    Tati Sauvette fait le point sur le site de compostage

    Après réflexion puis délibération du Conseil Municipal de La Sauvetat du Dropt, l’emplacement du site de compostage a été décidé au cœur du village. Un choix judicieux grâce à son accessibilité, sa situation géographique centrale et à son environnement accueillant qui en fera un point de rencontre.

    Les rendez-vous seront donnés derrière l’église …. Merci pour ce bel emplacement !

    Les porteurs du projet préparent la réunion d’information pour les futurs utilisateurs. Elle se déroulera le samedi matin 8 janvier dans notre salle d’animation. L’organisation est mise sur pied en collaboration avec l’équipe de la CCPL et l’animateur délégué Jérémy Brière. Les bio seaux et les livrets seront fournis par la CCPL.
    De son côté, la mairie a fait l’acquisition des composteurs qui seront installés courant décembre par notre équipe municipale.

    Elles ont leur diplôme « guide compostage », pour vous aider

    Vos guides compostage sont prêtes depuis qu’elles ont suivi leur formation. Un mois de juin studieux pour 2 citoyennes du village qui sont Isabelle René, conseillère municipale alias Tati Sauvette et Sylvie Schneider.

    Suite à l’enquête menée sur la commune en début d’année, Sylvie s’est portée volontaire pour être active dans le projet de compost de quartier et c’est avec enthousiasme qu’elle a suivi la formation de guide composteur en compagnie de Tati Sauvette.

    Cette formation a été dispensée par l’association AU RAS DU SOL dont le siège se situe à VÉLINES (24), mandatée par la CCPL47 qui a initié et financé la prestation.
    Ainsi, pendant trois jours nos deux compères se sont enrichies d’un savoir qu’elles mettront à disposition de la commune pour la mise en place du compostage de quartier. Elles y ont rencontré d’autres personnes venant de tout le département, engagées dans le même processus dont notamment des personnes appartenant au territoire de la CCPL 47 (LAVERGNE – SAINT PARDOUX-ISAAC – ALLEMANS DU DROPT…).

    Donc, préparez-vous à voir se monter rapidement ce site de compostage sur le parking à l’arrière de l’église…

  • RUBRIQUE DE TATI SAUVETTE N°9 – NOVEMBRE 2021

    Tati Sauvette, conseillère municipale à La Sauvetat du Dropt, poursuit ses actions en faveur de la planète. Ses conseils et recommandations doivent nous permettre de diminuer les factures ordures ménagères de nos foyers. En agissant concrètement pour l’environnement, nous agissons aussi pour notre confort matériel et notre bien-être. 

    Ne versons pas la goutte d’eau qui fait déborder le vase, mais déposons plutôt une pierre à l’édifice qui protège notre planète

    1. ACTUALITÉ

    Depuis SEPTEMBRE, la CCPL 47 vous propose d’agir pour l’environnement tout en prenant bien soin de vos animaux de compagnie.
    Tous ces conseils sont développés sur la page Environnement et Agriculture de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun.

    Nos animaux passent au vert!

    Réduire l’empreinte carbone de nos compagnons à quatre pattes, oui c’est possible! Avec quelques gestes simples, il est très facile d’agir en faveur de l’environnement! De la litière à la nourriture en passant par les soins, plein de petites astuces peuvent rendre nos animaux écolos!
    Elle permet de faire un état des lieux de l’ensemble des déchets recyclables, de leur quantité, de leur composition et de l’efficacité du tri des ménages.

    Voici quelques exemples donnés dans « Mon animal zéro déchet ». Document réalisé par la Communauté de Communes Calvi Balagne en Corse.

    • Acheter une litière recyclée et compostable, préférer la litière certifiée : NF environnement (Les litières en granules de bois, de papier ou carton recyclé),
    • Composter les déjections de ses animaux lorsque cela est possible,
    • Préparer des repas « faits maison » pour son animal, préférer les croquettes et aliments labellisés AB garanties sans OGM, et les croquettes avec un taux de glucides affiché,
    • Utiliser des accessoires en matières naturelles, durables. Éviter les objets en plastique,
    • Penser aux achats d’occasion pour ses animaux,
    • Fabriquer des équipements durables pour ses animaux à partir de matériel récupéré
    • En promenade : N’oubliez pas de vous munir de feuilles de papier journal ou des poches mises à votre disposition dans le village pour ramasser les déjections de votre animal.

    2. L’ÉCO GESTE DU MOIS

    Aidons la faune à trouver un endroit où se protéger cet hiver. Construire un abri avec des matériaux de récupération sera un bon passe-temps pour les grands et les petits.

    Et surtout respectez quelques règles :

    • Installer l’hôtel à insectes et les différents abris avant l’hiver, afin que les auxiliaires y pondent leurs œufs et que les larves y passent l’hiver au chaud.
    • Le surélever pour le protéger de l’humidité du sol. Le placer à l’abri du vent et orienter « l’entrée » au sud ou au sud-est afin que les insectes profitent des rayons du soleil. Enfin, penser à le protéger de la pluie (l’idéal est un hôtel ayant un toit étanché avec des tuiles ou tôles …).
    • Penser à mettre des attractifs ou de la nourriture (pour papillons) devant les chambres, afin d’attirer les insectes dans votre abri.

    Les insectes qui y trouveront refuge sont : les bourdons des champs, les abeilles solitaires (appelées osmies), les coccinelles, les chrysopes, les scarabées, les perce-oreilles, les syrphes et les papillons.

    Exemples d’hôtels à insectes téléchargés sur le site de photos libres de droit Pixabay. Mais n’hésitez pas à envoyer les photos de vos réalisations personnelles à info.sauvetatdudropt@gmail.com Nous serons ravis de les publier.

     

  • BIENVENUE A LA SAUVETAT DU DROPT

    Village situé au nord du Lot-et-Garonne et niché dans un écrin de verdure près de la rivière du Dropt. Autrefois entourée de murailles, cette Sauveté fondée par des Prieurs dès le VI° siècle était une ville importante dans la région.

    Presque entièrement détruite lors de la révolte des Croquants de 1637, ce village offre encore de belles découvertes: des maisons à pan de bois, une église avec son chœur roman d’origine et de beaux vitraux, des vestiges de son mur d’enceinte, sa Tour des Templiers et son Pont Roman des XII° et XIII° siècle.

    Aujourd’hui, dans le village, vous trouverez une agence postale, un bar-tabac-presse-restaurant, une épicerie multiservices, un camion-pizza le mercredi soir, un salon de coiffure, une boucherie ambulante qui livre le vendredi ainsi qu’une école et un Point Lecture. Le marché de plein air hebdomadaire a lieu chaque mardi sur le parking de la Mairie.
    Côté pratique, de nombreux artisans sont répertoriés dans l’annuaire. Une aire de covoiturage est disponible sur le parking du multiservices Place du Moulin.

    Côté tourisme. Pour vous héberger, plusieurs gîtes et chambres d’hôtes ainsi qu’une aire communale de camping-car de 4 emplacements. Pas de services proposés excepté des toilettes publiques situés à 50 m. Aire gratuite, paisible et pimpante, située entre pont neuf et pont roman, au bord de la rivière du Dropt. A l’entrée de cette aire, une Cabane Info Tourisme et des livres voyageurs. Halte pique-nique sur un espace de verdure près du Pont Roman et du moulin. Départ d’un circuit pédestre vers le Lac de l’Escourou situé à 3 km (boucle de 9,3 km), départ d’une visite guidée numérique du village et circuit Randoland pour une visite ludique en famille.

    Petite commune de 557 habitants, La Sauvetat du Dropt est cependant très dynamique grâce à ses 11 associations sportives et culturelles qui génèrent de nombreuses manifestations tout au long de l’année. L’événement phare de l’été a lieu chaque vendredi soir de juillet et août. Nommées SOIRÉES GOURMANDES, vous y dégusterez la cuisine locale mais aussi exotique tout en profitant de la convivialité du lieu.
    Autre manifestation de taille, le VIDE-GRENIERS / BROCANTE de la Fête Votive de début août.

    Toutes ces informations, Annuaire et Agenda des Manifestations sont à retrouver en détail dans le menu de droite ainsi que sur le blog qui vous fait part des actualités du village et des alentours, chaque semaine.

    BIENVENUE ET BONNE NAVIGATION SUR LE BLOG/SITE DE VOTRE VILLAGE

  • Cérémonie du 11 novembre, coquelicots à la boutonnière

    Respect du devoir de mémoire à La Sauvetat du Dropt en ce jeudi 11 novembre.

    Autour du Maire Jean-Luc Gardeau, très peu de conseillers municipaux, et c’est dommage, quelques familles avec leurs enfants, des anciens du village, toujours fidèles et la communauté britannique bien représentée. A leur boutonnière ou imprimé sur un foulard, le coquelicot, équivalent du bleuet en France.

    Bleuet et coquelicot

    Comme le Bleuet en France, le coquelicot est avant tout un symbole pour se souvenir des combattants de la Grande Guerre. En effet, c’est un poème de l’écrivain canadien John McCrae qui aurait inspiré la tradition. Datant de 1915, le poème In Flanders Fields – ci-dessous – raconte qu’après la guerre, les coquelicots fleurissaient sur les tombes des soldats à travers toute l’Europe.

    « John McCrae était un médecin militaire canadien. Il aurait écrit ce poème le 2 mai 1915 durant la bataille d’Ypres. La légende dit qu’il l’aurait composé en vingt minutes dans un abri en attendant les blessés. Devenu célèbre dans les pays du Commonwealth, ce poème a associé pour toujours l’image des coquelicots au souvenir des morts tombés au champ d’honneur. Voici la version originale et sa traduction française officielle. »

    In Flanders fields

    In Flanders fields the poppies blow
    Between the crosses, row on row
    That mark our place; and in the sky
    The larks, still bravely singing, fly
    Scarce heard amid the guns below.

    We are the dead. Short days ago,
    We lived, felt dawn, saw sunset glow,
    Loved and were loved and now we lie
    In Flanders fields.

    Take up our quarrel with the foe:
    To you, from failing hands, we throw
    The torch; be yours to hold it high.
    If ye break faith with us who die
    We shall not sleep, though poppies grow
    In Flanders fields.

    Au champ d’honneur

    Au champ d’honneur, les coquelicots
    Sont parsemés de lot en lot
    Auprès des croix; et dans l’espace
    Les alouettes devenues lasses
    Mêlent leurs chants au sifflement
    Des obusiers.

    Nous sommes morts,
    Nous qui songions la veille encor’
    À nos parents, à nos amis,
    C’est nous qui reposons ici,
    Au champ d’honneur.

    À vous jeunes désabusés,
    À vous de porter l’oriflamme
    Et de garder au fond de l’âme
    Le goût de vivre en liberté.
    Acceptez le défi, sinon
    Les coquelicots se faneront
    Au champ d’honneur.

  • L’ASSA s’offre un grand cru !

    Commentaire de match de Laurent Bèze, co-président de l’ASSA Pays du Dropt.

    Samedi 6 novembre, ASSA 1 – ST EMILION 2

    La défaite à GENSAC a fait mal aux têtes et plongé l’équipe à la dernière place !

    La réception de ST EMILION, autre mal classé, était donc déjà un match charnière. La défense en difficulté depuis le début de saison inquiète avec 14 buts encaissés en 5 matchs. Même si les bonnes prestations en coupe de France laissent espérer des jours meilleurs, il ne faut pas oublier que CROUZET, qui a pris place en défense centrale, n’a que 17 ans. Mais de match, il n’y aura pas, car les ASSAïSTES n’auront laissé aucune chance à une faible équipe de ST EMILION.
    ZAIDA et MILOCHEVITCH par 2 fois puis Clément COMBAUD porteront le score à 5-0 à la mi-temps. La seconde mi-temps sera maîtrisé et moins intense mais l’ASSA rajoutera 2 buts supplémentaires pour un score final de 7-0.

    Match sérieux et appliqué qui permet de se replacer à la 8ème place avec un match en moins et même 2 matchs sur certaines équipes. Mais tout reste très serré et il faudra enchaîner les bons résultats pour s’éloigner définitivement de la zone rouge.

    L’équipe : MARTIN – COMBAUD – LABORDE – MORANDEAU – CROUZET – SAVIGNY – VINCENT – COMBAUD (C) – MILOCHEVITCH – ZAIDA – LARGE Remplaçants : HANTUTE – MAURY – FAYARD

    Autres résultats

    L’équipe 2 sombre une nouvelle fois à CASTELMORON 5-2. La situation est critique pour cette équipe qui ne répond plus

    L’équipe 3 concède le nul à domicile face à HOUEILLÈS

  • Info Mairie : avis aux propriétaires fonciers, passage du géomètre du cadastre

    La Mairie informe les propriétaires fonciers que M. Benoît PFEIFFER, agent du Cadastre, sera de passage sur notre commune au cours du mois de novembre afin de procéder aux mises à jour annuelles de la documentation cadastrale.

    Il sera amené à se déplacer sur l’ensemble du territoire communal et à prendre contact avec les administrés.

  • Les marchés traditionnels débutent mardi 9 novembre

    Mardi 9 novembre est la date qu’il faut retenir pour le lancement de marchés hebdomadaires sur la Place de la Mairie à La Sauvetat du Dropt.

    Pour cette première, seront présents les stands suivant :

    O P’tit Potager : fruits, légumes, fromages et jus de fruits
    Boulangerie Pinson : pains et pâtisseries
    La Ferme du Marty : volailles fermières
    Evènements Exotique Traiteur : plats cuisinés maison d’inspiration africaine, asiatique, antillaise et sud-américaine
    Le Domaine du Verdier : vins Côtes de Duras
    Crêpes et gaufres : Amandine Sarrasin
    Accordons-nous : jeux de société, puzzles, loisirs créatifs … en vente ou location
    La Chouette Planète : créations zéro déchets, savons, maquillages …
    Lydie : vêtements

    Dans le village, à votre service : Agence Postale, Épicerie multiservices P’tit Panier du Dropt, Presse-Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises, Camion Véro Pizza le mercredi en soirée et Salon de coiffure ManiHair.

    Vous êtes commerçant ambulant et souhaitez rejoindre ce marché du mardi, n’hésitez pas à contacter Sabrina pour l’organisation avant de contacter la Mairie pour l’inscription.

    ————- Sabrina : 06 25 25 47 38 / Mairie La Sauvetat du Dropt : 05 53 83 03 27 ————-

  • INFO MAIRIE: compte rendu du conseil municipal

    conseil_municipal Compte-rendu du conseil municipal du JEUDI 21 OCTOBRE 2021. CLIQUEZ ICI
    + Toutes informations institutionnelles relayées par votre Mairie.