• Rubrique Fêtes et Manifestations

    Pour vos sorties en famille ou entre amis. A La Sauvetat du Dropt ou dans les communes voisines.
    ⇒   ASSOCIATIONS OU COMMERCES DE PROXIMITÉ DE LA SAUVETAT DU DROPT   ⇐

    ⇒ EN PAYS DE LAUZUN, PAYS DE DURAS & PAYS D’EYMET ⇐

     

     

    Programme Août 2020

  • L’ASSA vous demande de voter pour l’éclairage du vieux stade !

    Il reste quelques semaines pour voter et permettre à l’ASSA de refaire l’éclairage du vieux stade. Explications de Laurent Zambon, secrétaire du club.

    Un projet d’éclairage du vieux stade inscrit au Budget Participatif

    L’ASSA (Association Sportive La Sauvetat-Allemans) a déposé un dossier dans le cadre du budget participatif du conseil départemental pour la rénovation de l’éclairage du vieux stade de La Sauvetat du Dropt. Les dossiers sont soumis à un vote au sein du conseil départemental mais les voix récoltées sur la plate-forme sont primordiales dans la décision finale.

    Le projet

    Le stade historique de La Sauvetat-du-Dropt qui accueille les entraînements des équipes de jeunes du groupement Val de Guyenne tous les mardis, mercredis et vendredis ainsi que les seniors de l’ASSA Pays du Dropt est aujourd’hui obsolète. L’éclairage qui date de plusieurs décennies est défaillant et potentiellement dangereux. En effet, il faut au minimum 80 Lux afin d’assurer un éclairage correct et actuellement, nous ne disposons que de 35 à 40 Lux. Les conditions d’entraînement sont donc très mauvaises. Nous souhaitons refaire l’installation avec des projecteurs à LED moins énergivores. Nous le devons à nos 180 licenciés afin de leur permettre la pratique de leur sport dans de bonnes conditions.

    Pour voter

    https://initiativecitoyenne47.fr/dialog/budget-participatif-citoyen/proposal/eclairage-stade-de-football

    Puis sélectionnez 2 autres projets (si possible dans un autre territoire pour nous laisser plus de chances de gagner) pour valider votre vote. Votre vote est définitif quand vous cliquez sur le bouton « Je valide mon vote » dans l’espace « Mes votes ». Vous ne pourrez plus modifier vos choix ensuite. 

    Bien entendu, si nous remportons l’adhésion du plus grand nombre, vous aurez accès à l’espace VIP pour une rencontre de 1er choix 😉

  • Nouvelles recrues pour l’ASSA Pays du Dropt

    Information des présidents du club de l’ASSA Pays du Dropt, Laurent Bèze et Cédric Clarissou.

    Nouvelles recrues de l’été

    Petit point sur les premières recrues de cet été ! Nous souhaitons la bienvenue à nos trois nouveaux joueurs.

    Kevin Alves Silva ( Défenseur )
    Kevin Puyjalinet ( Attaquant )
    Florian Zucco ( Gardien, 5, 10, 9 )

    N’oubliez pas de voter …

    À bientôt pour de nouvelles recrues et n’oubliez pas de voter pour le projet de l’éclairage sur le terrain de La Sauvetat du Dropt !

  • Pays de Lauzun et Pays de Duras, des vidéos séduction à partager

    Le tourisme nécessaire à notre région, nos territoires lancent des vidéos séduction.

    Certainement devant l’évidence qui a fait suite à l’injonction de confinement de mars à mai, tout un chacun a pu se rendre compte de l’impact économique bénéfique du tourisme dans notre pays réputé pour son accueil.

    Les Pays de Lauzun et de Duras qui nous entourent et dont nous faisons partie l’ont bien compris et diffusent chacun leur vidéo séduction que nous sommes invités à partager sur les supports modernes que sont Internet et les réseaux sociaux.

    La vidéo du Pays de Duras, boostée au cours de cette première quinzaine de juillet sur la page facebook du Pays du même nom cible des zones géographiques précises – Bordeaux, Nantes, Rennes, Angers, Tours, Poitiers, Paris et l’Île de France ainsi que St Trond et Charleroi en Belgique – et des intérêts autour de la nature, du vin et du tourisme.

    Ces vidéos ont été créées par Mathieu Maxime Prod originaire de la région. N’hésitez pas à les diffuser largement autour de vous.

  • Reprise du scrabble au Point Lecture

    Photos de Martine.

    Martine Brosse, conseillère municipale et membre du bureau des Amis de la Sauveté actuellement responsable du Point Lecture en l’absence de Françoise Ivars, fait savoir que les jeux de société ont repris le mercredi après-midi. Les adeptes de scrabbles ne sont pas encore toutes présentes mais cependant très motivées et contentes de se retrouver. N’hésitez pas à rejoindre le petit groupe si vous souhaitez passer de bons moments.

    Autre activité de ces mercredis après-midi, le choix de livres bien sûr. Livres que vous pouvez lire sur place comme Enza, fidèle lectrice sauvetatoise. Rappelons que pour suivre les mesures sanitaires gouvernementales, les livres ramenés ne sont replacés sur les étagères que la semaine suivante.

  • Une équipe des Amis de la Sauveté balaient l’Église


    C’est avec le sourire qu’une petite équipe des Amis de la Sauveté s’est réunie dans l’Église St Germain avant la saison estivale pour faire le ménage. Invités par Régine qui s’occupe d’ouvrir l’édifice le week-end et jours fériés lorsque les employés municipaux ne sont pas en service, Josette, Marcelle et Jacques, rejoints par Francine en fin de chantier ont manié balais et chiffons.
    N’hésitez pas à aller apprécier le travail sur place, surtout si vous ne connaissez pas l’imposante Église St Germain. Elle vaut le détour.

  • Fin prêts pour la location de canoës !


    Le CKC est prêt pour la location de canoë !
    Le président Olivier Cain du Canoë Kayak Club Vallée du Dropt avait convoqué ses adhérents en ce dernier samedi de juin pour préparer la saison de location. Installés au camping d’Allemans du Dropt, ils sont maintenant prêts pour accueillir les touristes de l’été comme les locaux désireux de faire une balade tranquille sur le Dropt.
    Il faut souligner que l’installation des canoës ne suffit pas. L’après-midi a été consacrée au nettoyage des berges de la rivière entre La Sauvetat du Dropt et Allemans. Olivier précise qu’il y avait moins de déchets à ramasser que les années précédentes.
    Le président remercie Evann, Léann, Alain, Louis, Gaëtan, Malo, Xavier, Marie, Alexis, Laurent, Dune, Robin et Laurence qui était aussi derrière l’appareil photo pour immortaliser l’équipe et son butin.
  • Le tourisme en Pays de Lauzun a le vent en poupe !

    Suite aux conséquences de l’épidémie de Coronavirus, il est avéré que le tourisme génère des revenus importants dans de nombreux secteurs d’activités. Il est primordial que la saison estivale fasse le plein de visiteurs et dans ce but, la communication joue un rôle essentiel.
    C’est ainsi que Lauzun s’affiche fièrement avec une page complète du Sud-Ouest dans son hors-série sur le patrimoine régional intitulé « 100 villages de la région ». Il est vrai que le fief de notre petit pays vaut le détour.
    Ou que le Sud-Ouest, toujours, mette en avant l’équipe souriante et dynamique de l’OTPL (Office de Tourisme du Pays de Lauzun).
    Ces informations ont été relayées sur facebook par Jean-Paul Trilles, Raconteur de Pays pour le Château de Lauzun dont la réouverture est annoncée pour le 5 juillet et sur la page Pays de Lauzun où l’on peut visionner une vidéo incitant à la découverte de notre territoire…

     

  • Information touristique sur demande, conséquence du COVID-19

    Fermeture de la Cabane-Info

    Bien que les mesures gouvernementales s’assouplissent, l’épisode sanitaire inédit de ces derniers mois a pour conséquence la fermeture de la Cabane-Info de La Sauvetat du Dropt. Située à l’entrée de l’aire de camping-car, cette Cabane-Info permet, en temps normal, de mettre à la disposition des touristes l’information touristique du département et des départements voisins.

    Information touristique à la demande dans deux commerces du village

    Dans l’attente de nouvelles mesures moins strictes, puisqu’il n’est pas possible de laisser cette information en libre-service, l’Association des Amis de la Sauveté, avec l’accord de la municipalité et de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun, a demandé à deux des commerces du village de distribuer guides et cartes touristiques à la demande. Ces commerces sont le PROXI P’tit Panier du Dropt et le Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises. Par manque de place et pour faciliter la gestion, cette information reste très locale et concerne les Pays de Lauzun, de Duras et d’Eymet.

    QR Codes pour une offre tourisme directe et moderne

    Pour ceux qui le souhaitent ou en dehors des heures d’ouverture des commerces, des affiches avec QR Codes permettent de visionner directement l’offre tourisme du Pays de Lauzun. Il est aussi possible de découvrir le village de La Sauvetat du Dropt, toujours en flashant les QR Codes de 12 panneaux installés dans les rues et ruelles concernées par l’histoire d’hier et d’aujourd’hui.

  • Sortie cycliste, carton plein après le confinement !

    Compte-rendu cycliste et photos de Paulo Labattut, dynamique secrétaire de l’US Cyclo sauvetatois.

    Carton plein après le confinement

    Moins d’un mois après la reprise des entraînements, le cyclo club reprend ses randonnées conviviales. Certes, cela ne remplacera pas la traditionnelle sortie du premier mai, ni le tour de Saintonge sur lequel devaient participer quatre cyclistes de l’USS, Mais cela aura permis à 10 membres de se retrouver avec leur famille autour d’une bonne table à Fourques sur Garonne.
    Je précise que 10 cyclistes est le nombre maximum autorisé par la loi pour l’instant !

    En effet mercredi matin 10 juin, pour tenir compte de la météo, nous voici réunis à La Sauvetat où pratiquement tous les membres disponibles ce jour là, avaient répondus présent pour un périple de 135 kms sur la journée.
    Dès huit heures, nous voici partis par Duras, Bagas, La Réole, pour ensuite rejoindre Fourques sur Garonne en longeant le canal du midi.

    Après une photo souvenir sur le pont enjambant la Garonne, la voiture accompagnatrice, avec toujours la bienveillance de Jean-Pierre Meyrat notre président de club et de Max, déposait Guy, dans sa 83 ème année pour mémoire, à Hure pour effectuer les derniers 25 kms avec nous.

    Arrivés au « Farniente Fourquais » nous étions attendus par la famille et par les anciens du club, toujours fidèles et heureux de partager ces moments gastronomiques avec nous et de ce côté-là nous n’avons pas été déçus. Après le repas, les dames se narraient les péripéties vécues à cause du corona puis, partaient pour une balade le long du canal, tandis que Yves, Jean-Paul, Jacqueline et Guy se confrontaient à la belote.

    Quant aux cyclistes restants, Régine sur son vélo à assistance électrique en tête, ils se préparaient pour le retour avec parmi eux les trois nouveaux adhérents Jean-Claude, Paul et Jean-Michel, tous biens décidés à en découdre sur les coteaux d’Agmé et de St Barthélémy. Arrivés à Roumagne, Régine et Hervé se proposaient de payer la bière … et comme nous sommes polis, la journée se conclut ainsi !!!

  • Les passeurs de mémoire … le concours de pêche autrefois

    Objectif Duras, la mémoire de notre pays

    Grâce à l’excellent travail des membres du club photo Objectif Duras, la vie de nos villages d’hier et d’aujourd’hui est visible sur de nombreux clichés par de nombreux abonnés et archivée pour ne pas tomber dans les oubliettes de nos mémoires. Un travail fastidieux mais précieux auquel se rajoutent depuis quelques temps et particulièrement au cours de la période du confinement des textes sur l’Histoire du pays, souvent ressortis des archives du Duraquois René Blanc grâce à sa fille Dany. René Blanc, passionné et passionnant Raconteur de Pays avant l’heure, écrivain régional et guide du Château de Duras.

    Concours de pêche sauvetatois

    Cette semaine, Michel Michelot, à l’origine du club Objectif Duras et pendant longtemps son président, mettait en ligne sur Facebook les photos des concours de pêche de La Sauvetat du Dropt. Concours suivis par une population enthousiaste mêlant jeunes et anciens. Beaucoup ont disparu, d’autres se reconnaîtront …

     

  • Injures et menaces n’ont pas empêché la battue

    Photo de Mathieu Grannereau, président du Chasseur Sauvetatois

    Une avalanches de messages aux propos menaçants et injurieux !

    Malgré de nombreuses menaces reçues par le Maire et le président de la société de chasse ainsi que largement diffusées sur les réseaux sociaux, la battue au renard organisée par la Société du Chasseur Sauvetatois dimanche 24 mai s’est correctement déroulée avec le soutien et l’accord des instances départementales, à savoir Jean-Luc Gardeau, Maire, la Préfecture, la DDT ainsi que la Fédération des Chasseurs du Lot-et-Garonne.

    Le président Mathieu Grannereau remercie Monsieur Auroux, président de la Fédération de chasse du 47 de s’être déplacé ainsi que les gendarmeries de Marmande et Miramont de Guyenne venues assurer la sécurité en cas de débordement. Il trouve regrettable les réactions démesurées de ces opposants à la chasse ayant contraint le dérangement de tant de monde.

    « La chasse est un service rendue à la population. Les battues sont organisées pour réguler les animaux susceptibles d’occasionner des dégâts. Le renard, qui s’attaque aux poulaillers des particuliers et des professionnels et au petit gibier, rentre dans cette catégorie.

    Les chasseurs jouent un rôle essentiel pour réguler la faune sauvage et prévenir les dégâts sur les cultures. Il faut changer cet image du chasseur qui tue sans raison. La chasse est une activité légitime et utile à la société. Elle est encadrée par des règles strictes. Elle défend la biodiversité et préserve les biotopes. Le Lot-et-Garonne est un des rares départements à maîtriser les nuisibles et le grand gibier (chevreuil, sanglier et cervidé). Les chasseurs du 47 feront tout pour que cette activité perdure grâce au soutien de leurs élus, dans le respect des règles imposées. »


    Le Républicain reprend l’histoire et la rend publique

    Dans son édition du jeudi 28 mai et la rubrique des faits divers, le journaliste Dominique Empociello reprend l’information et les propos de Mathieu Grannereau en appuyant sur le fait que cette battue, comme celles des autres communes de France et de Navarre, « avait été ordonnée par la Préfecture ».

    Article à retrouver en suivant ce lien 28 mai 2020 – Le Républicain Lot & Garonne – p4

    Le journal du Républicain est en vente dans vos commerces sauvetatois : le Bar-Tabac-Restaurant des Fées Gourmandises, la Boulangerie-Pâtisserie Demadrille et le PROXI P’tit Panier du Dropt.