• Enduro moto sous le soleil

    Le Rando Moto-Quad Monteton et son responsable de La Sauvetat du Dropt Franck Corain organisaient un enduro samedi 14 juillet. Parcours de 80 km pendant lequel se sont déroulées 4 spéciales. Les photos de Francis Secco, reporter pour son club Objectif Duras, montrent bien les difficultés à surmonter et l’opiniâtreté des participants.

    Organisateurs et participants se sont retrouvés à midi pour un pique-nique.

    La prochaine date de rencontre est programmée pour ce dimanche 22 juillet à Escassefort.

  • Concours de peinture et dessin pour tous

    Pour la première année, l’Association des Amis de La Sauveté s’apprête à accueillir Couleurs d’Aquitaine pour un concours de peinture et de dessin le samedi 4 août 2018, dans le cadre de la fête votive organisée par le Comité des Fêtes.

    Il est ouvert à tous, grands comme petits. Les affiches et autre dossier de presse sont fournis par Couleurs d’Aquitaine. En supplément et parce que Les Amis de La Sauveté espèrent accueillir de nombreux enfants des alentours, ils ont, pour l’occasion, demandé une affiche originale à destination des écoles et des centres de loisirs à la sauvetatoise et conseillère municipale Maëlle Valdevit connue sous son nom d’artiste Mam’zelle Vivi.

    Ce concours, c’est une autre façon de faire découvrir le village comme expliqué par cette association Couleurs d’Aquitaine basée en Gironde.

    « Couleurs d’Aquitaine organise des concours de dessin et peinture dans 24 villages d’Aquitaine en 2018.Tous ces concours se déroulent selon le même principe : les inscriptions se font le matin sur place à partir de 8 h, les artistes peignent et dessinent dans la rue jusqu’en fin d’après midi sur le thème du patrimoine local. Les concours sont gratuits et ouverts à tous, enfants et adultes, débutants ou confirmés.

    Le choix du sujet est libre pourvu qu’il ait un lien avec le patrimoine bâti, naturel ou immatériel des communes qui accueillent le concours du jour. Et la technique est libre. La seule contrainte concerne le support, qui doit être non cassant et limité au format raisin.

    Le jour même, des prix récompensent les participants par compétence pour les adultes et par tranche d’âge pour les enfants. Les œuvres lauréates sont restituées aux artistes, après le palmarès à l’issue du concours. »

    Les explications détaillées et les modalités d’inscription seront disponibles dans les commerces sauvetatois, dans les bureaux d’information touristique et les ateliers créatifs du territoire. Si vous souhaitez d’ores et déjà avoir d’autres renseignements, n’hésitez pas à contacter les responsables de Couleurs d’Aquitaine, Annick ou Jean-Paul via associationcouleursdaquitaine@gmail.com ou consultez le Dossier de presse 2018.

  • Un 14 juillet sur le chemin de randonnée

    Les Amis de La Sauveté organise la randonnée du 14 juillet

    Pour sa randonnée de l’été programmée chaque année le 14 juillet, Les Amis de La Sauveté avaient concocté un petit parcours de 6 km reprenant une partie de la Balade du Pont Roman. Le groupe de 35 personnes dont Francine Pandolfo, présidente de l’association, était guidé par Joseph, que l’on connaît pour être un des défricheurs de chemin du village.
    Cette mini randonnée fut l’occasion de bien des rencontres que nous allons ici vous détailler!

    Partis à la fraîche de la Maison des Loisirs, les marcheurs montaient en suivant l’Avenue du Pied puis coupaient par un sentier privé sur la propriété de Régis que certains d’entres eux furent ravis de retrouver pour échanger très rapidement des souvenirs de leur jeunesse. Une autre randonneuse, revenue récemment vivre dans le village de son enfance, se souvenait avec nostalgie de la maison autrefois sise à cet endroit et qu’elle avait dû quitter.

    Arrivée sur le plateau du Pied Mignon, la file de marcheurs passait à proximité d’une vieille automobile stoppée là depuis de nombreuses années et pourtant déjà tournée dans le sens du départ. Un peu plus loin, surprise dans son repère, une poule et ses poussins restaient cois de ce passage inopiné dans leur campagne.

    La balade se poursuivait sur le chemin remis en état en 2015 qui part du Pied Mignon pour rejoindre des prairies où la vue porte jusqu’au Lac de l’Escourou. Dans le hameau de Bellonne, le groupe s’arrêtait amusé devant un troupeau de jeunes vaches laitières à la fois curieuses de cet attroupement mais cependant sur le qui-vive.

    En redescendant à proximité du Moulin de la Viviote puis en empruntant le pont qui traverse le Boudou, le parcours arrivait sur la commune de Soumensac. Petite montée avec belle vue sur le Lac de l’Escourou maintenant proche avant d’arriver par une ancienne rue du hameau de Serres où Marie-Jeanne et Robert Arzile attendaient les marcheurs pour une pause gourmande. Le jus de fruit et le vin blanc local servis avec des chouquettes furent grandement appréciés et permirent à la troupe de recharger les batteries.

    C’est à ce moment de la balade que les randonneurs eurent à partager par intermittence le chemin avec les deux roues de la rando moto du club de Monteton organisée au départ de La Sauvetat du Dropt ce même 14 juillet. La cohabitation fut respectueuse entre marcheurs et motocyclistes.

    Sur le trajet, d’autres animaux curieux regardaient passer le groupe. Des vaches de race Blonde d’Aquitaine et des chevaux arrivés au galop du fond de leur champ, pensant peut-être avoir affaire à de généreux promeneurs.

    Puis, retour sur les terres de La Sauvetat du Dropt et le chemin de St Germain avec un petit détour vers le puits Gavache entretenu par l’ami Dino avant de regagner le village où un rafraîchissement fut le bienvenu après ces heures de marche. Il était près de midi quand chacun repris son véhicule, satisfait de sa matinée.

    La prochaine randonnée est programmée pour le dimanche 5 août dans le cadre de la Fête Votive du Comité des Fêtes. Les détails seront donnés prochainement. Vous y êtes cordialement invités par Les Amis de La Sauveté.

  • Rubrique Fêtes et Manifestations

     

    Pour vos sorties en famille ou entre amis. A La Sauvetat du Dropt ou dans les communes voisines. Cliquez sur les affiches pour les agrandir et avoir les détails.

    Vous pouvez aussi consulter l’AGENDA 2018 des MANIFESTATIONS SAUVETATOISES ICI.

    ⇒   PROCHAINES DATES A LA SAUVETAT DU DROPT   ⇐

     

    Détails des Soirées Gourmandes, cliquez ICI 

    ⇒ EN PAYS DE LAUZUN, PAYS DE DURAS & PAYS D’EYMET ⇐

     

    ⇒ EXPOSITIONS – VISITES GUIDÉES de VILLAGES – ATELIERS CRÉATIFS ⇐

     

     AGENDA CULTUREL PAYS DE DURAS
  • Dernier hommage au créateur des Soirées Gourmandes

    Le Comité des Fêtes rend hommage au créateur des Soirées Gourmandes

    La saison des Soirées Gourmandes, qui a débuté ce vendredi 6 juillet, aura été marquée par une minute d’applaudissement à l’occasion de l’hommage que souhaitait rendre le Comité des Fêtes à Marc Lesimple. Le président Peter Cain, très ému, laissait la place à sa secrétaire Marie Requier pour lancer cet appel qui fit se lever les nombreux visiteurs présents. Parmi eux, Anne Lesimple et ses enfants ainsi que leurs familles et amis.

    « Bonsoir tout le monde,

     Il y a 6 ans naissaient les SOIRÉES GOURMANDES grâce au travail pertinent et acharné d’un membre du Comité des Fêtes qui croyait très fort, et à juste titre, au succès de cette manifestation.

    J’ai cité MARC LESIMPLE qui vient de nous quitter.

    Aujourd’hui, le bureau, les bénévoles, les commerçants et vous tous ici présents, nous lui devons un dernier hommage. 

    Alors levons-nous et applaudissons pour le remercier de tout ce qu’il nous a apporté.

    MERCI MARC« 

    Et en images, un bref récapitulatif des 6 années de Soirées Gourmandes, de 2012 à 2017 (cliquez sur le titre en vert).

  • Le CKC rend hommage à Marc Lesimple

    Cette semaine aura été marquée par la disparition de Marc Lesimple.

    Marc Lesimple, fondateur puis président du Canoë Kayak Club Vallée du Dropt durant de nombreuses années avant de céder la place à son fils Boris en co-présidence avec Julien Le Naour puis aujourd’hui à Olivier Cain, le CKC compte de nombreux et jeunes membres.
    Ce mercredi 4 juillet a vu le rassemblement de l’école de pagaie pour un dernier hommage rendu à Marc sur le Dropt devant le Pont Roman en présence de son épouse Anne et de leurs 3 enfants, Anaïs, Boris et Hugues.

    Dans le même temps, de nombreux messages de condoléances pour exprimer sympathie et soutien à la famille affluent sur les réseaux sociaux. Celui de Julien Le Naour résume bien la pensée des nombreux jeunes devenus adultes qui sont passés par le Canoë Kayak Club Vallée du Dropt.

    « Marc nous a quitté. Par le regard, la photo choisie (voir l’article ici) illustre bien, à mon sens, la bienveillance dont il faisait généreusement part. Avec les copains de la VDD, nous avons eu la chance qu’il oeuvre très activement à notre épanouissement d’adolescents et d’adultes. Je considère qu’il a joué un rôle important dans la personne que je suis devenu. Je crois que réciproquement il se réjouissait du devenir de la Kakalou Team. Je retiendrai de lui son engagement dans chacun de ses projets et son altruisme.
    Après avoir longuement lutté contre la maladie, j’espère qu’il est désormais apaisé.
    J’ai une pensée émue pour toute la famille.
    Merci Marc ! Reposes en paix… » Julien LN.

  • Marc LESIMPLE nous a quitté

    Marc LESIMPLE

    Né le 15 janvier 1963 à Bagnols sur Cèze, c’est dans le sud de la France qu’il grandit jusqu’à l’âge de 6 ans. Il rejoint ensuite Le Havre avec ses parents et ses deux sœurs.

    Il rencontre Anne avec laquelle il se marie et ont un 1er enfant, Anaïs. Ils décident de partir vivre au soleil. C’est en Lot-et-Garonne qu’il devient instituteur. Ils auront alors deux autres enfants, Boris et Hugues.

    Touche-à-tout et créatif, Marc créé un club de ping-pong à Eymet, s’investit dans le théâtre à Allemans du Dropt et devient pendant 10 ans correspondant local du journal Sud-Ouest pour lequel il fera même la Une lors de la mort d’un sauvetatois tué par son tigre !

    Il joue au foot en section loisirs au club de l’ASSA où les dirigeants de l’époque, Max Delpy et Roger Peron, lui suggèrent de créer un club de kayak. C’est ainsi que né, en 1994, le maintenant reconnu Canoë Kayak Club de la Vallée du Dropt. Quelques années plus tard, l’association élargit son activité en proposant la location estivale qui fera naviguer sur le Dropt près de 200 personnes par été.
    Plusieurs centaines de jeunes sont ainsi formés au CKC Vallée du Dropt. Parmi eux, Cindy Coat qui deviendra vice-championne du monde en 2017.

    A 42 ans, Marc prend sa retraite de l’Éducation Nationale suite à une double hernie discale qui lui fait découvrir la chiropractie. Il décide alors de reprendre ses études à Paris pour une durée de 6 ans.

    Toujours inventif, il finance son projet en créant une école de danse et une entreprise de fabrication de crêpes qu’il fait et vend devant le client sur les marchés nocturnes locaux, notamment Eymet, Duras et Monségur.

    Fort de cette expérience, il propose au Comité des Fêtes de son village de La Sauvetat du Dropt de lancer des Soirées Gourmandes. C’est en juillet 2012 que débuteront ces soirées qui deviendront très rapidement un succès en réunissant chaque vendredi soir de l’été plusieurs centaines de personnes, locaux et touristes.

    Diplôme en poche, Marc devient Chiropracteur en 2011 et ouvre son 1er cabinet à Miramont de Guyenne avant de le déplacer à La Sauvetat. Puis il ouvre un second cabinet à Prigonrieux.

    Passionné par son métier, il explore différentes techniques qu’il apprend lors de nombreux séminaires et d’études personnelles par le biais de visioconférences se déroulant aux USA ou en Angleterre et qu’il suit depuis son bureau. Ces moyens modernes d’enseignement lui permettent notamment d’en savoir plus sur la maladie qui l’affecte au cours des dernières années de sa vie et contre laquelle il se battra avec une ténacité incroyable.

    Marc Lesimple s’est éteint le dimanche 1er juillet dans un hôpital de Toulouse. Ses obsèques seront célébrées jeudi 5 juillet à 16h à l’Église de La Sauvetat du Dropt.

  • Balade en canoë, kayak ou paddle sur le Dropt

    Pagayer sur le Dropt pendant les vacances

    Le Canoë Kayak Club Vallée du Dropt reprend ses locations de Canoë, Kayak et Paddle sur la rivière du Dropt du 1et juillet au 31 août. Tous les jours de 10h à 18h30 au Camping Municipal d’Allemans du Dropt.

    L’occasion de découvrir la faune et la flore de cette rivière entre Allemans du Dropt et La Sauvetat du Dropt. En autonomie ou avec des professionnels diplômés.

  • Curieux visiteurs à La Sauvetat du Dropt

    Nombreuses photos à télécharger si vous le souhaitez. Elles sont de Michèle, Martine et Isabelle.

    Visites croisées, visites guidée, la dernière de la saison

    Troisième et dernière visite guidée ce vendredi 22 juin à La Sauvetat du Dropt dans le cadre des visites croisées de nos bourgs, à l’initiative des Amis de Soumensac et de son président Benoît Boucard-Mussini.

    Belle participation puisque plus de 50 visiteurs se sont retrouvés sur la Place du Moulin où les attendaient leurs guides, Francine Pandolfo, présidente des Amis de La Sauveté pour la version française et Lesley Walker, sauvetatoise britannique, adoptée depuis plusieurs années, pour la version anglaise. Notons la présence de Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau, lui-même toujours en quête de découvertes quant au passé de sa commune.

    La visite guidée du village mêle à la fois l’histoire et la vie d’aujourd’hui entrecoupée d’anecdotes truculentes des années passées. Depuis les origines datant de l’installation d’abbés Prieurs au VI° siècle menant à la construction des murs d’enceintes, dont quelques vestiges subsistent, et du Pont Roman au cours des XII° et XIII° siècles dont une partie fut décidée par les Seigneurs de Caumont  en passant par les guerres de religion puis la quasi disparition du village en 1637 au cours de la Révolte des Croquants pour arriver au modeste mais dynamique village d’aujourd’hui.

    Le pont, en cours de restauration est inscrit aux monuments historiques. Joyau du village avec ses 11 arches de styles roman et 12 de style gothique, il est cependant sur le territoire de deux communes, celle de La Sauvetat du Dropt bien sûr mais aussi celle d’Agnac.

    Déambulant à travers rues et ruelles, les groupes ont pu découvrir le patrimoine bâti tel que les maisons à pans de bois joliment restaurées, la Maison de la Tour et Monviel dont on dit qu’elle fut propriété des Templiers, de belles portes aux linteaux romans, l’imposante église St Germain ou encore la maison renaissance.

    La visite se terminait par un apéritif convivial, pris, sur invitation des propriétaires, dans la cour de l’ancien Restaurant Ma Maison situé au cœur du village dans l’Avenue de Grammont. Cette belle bâtisse, il n’est pas interdit de divulguer l’information, attend un acquéreur.

    Conclusion de l’historien organisateur

    Pour clore cette série de 3 visites baptisées visites croisées, Benoît Boucard-Mussini prenait la parole pour remercier les organisateurs des 3 communes et se féliciter du succès semblant être un encouragement à recommencer dans les années futures. Il espère que d’autres communes se manifesteront pour participer à l’opération permettant ainsi de faire de nouvelles rencontres et de découvrir les trésors de nos petits villages de campagne.

    Découvrir La Sauvetat du Dropt

    Le parcours touristique de La Sauvetat du Dropt peut se faire à la demande en contactant la présidente des Amis de La Sauveté via le mail assos.sauvetat@gmail.com ou tout simplement en venant au village et en suivant les explications du dépliant que vous trouverez dans la Cabane-Info ou en scannant les qr-codes des plaques de couleur orange installées dans les rues et ruelles.
    Depuis chez vous, en consultant les pages du Circuit Touristique pour une version longue de l’histoire. Nous sommes bien sûr ouverts à tout complément d’information.

  • Un film sur la Vallée du Dropt

    Il n’est pas question ici de notre village de La Sauvetat pourtant bien situé au bord de cette belle rivière du Dropt. Peu importe, ce film met en valeur cette vallée que nous apprécions puisque nous y vivons. Un film de 34 minutes qui mène de la source en Dordogne à son embouchure en Gironde.

    De Capdrot à Caudrot serpente le Dropt

    La rivière du Dropt traverse 3 départements. Elle prend sa source en Dordogne à Capdrot et se jette dans la Garonne à Caudrot en Gironde en sillonnant le nord Lot-et-Garonne notamment le Pays de Duras.
    C’est une rivière sauvage et domptée à la fois. Ce film réalisé par Epidropt vous explique tous ses secrets. 6 épisodes pour découvrir les richesses de cette paisible et verte vallée jalonnée de moulins, de bastides et villages médiévaux, de cultures dont le prunier d’Ente, la vigne et, plus récents, les noisetiers.

    Epidropt

    EPIDROPT assure le portage de la planification de la politique de l’eau (SAGE Dropt) et la promotion de la vallée du Dropt située sur 3 départements: Dordogne, Lot et Garonne et Gironde. L’objectif du film est de promouvoir cette riche et belle vallée.

     

  • Belle réussite que ces visites croisées de nos bourgs

    Commentaire de Benoît Boucard-Mussini, jeune historien et archéologue, président des Amis de Soumensac, à l’origine de l’organisation des Visites croisées.

    Visites croisées, une première édition qui a eu du succès

    Les 9, 16 et 22 juin 2018, des visites croisées des bourgs de Loubès-Bernac, la Sauvetat-du-Dropt et de Soumensac ont été organisées. Mises en place par l’association « Les Amis de la Sauveté », la municipalité de Loubès-Bernac et l’association « Les Amis de La Sauvetat du Dropt », elles avaient pour but de faire découvrir les bourgs voisins que l’on traverse régulièrement sans prendre le temps de s’arrêter. Mais aussi de rencontrer et de faire se rencontrer des habitants, des passionnés et des curieux afin de créer des liens.

    Ces visites ont connu un très grand succès avec plus de 110 visiteurs au total. Tous ont pu découvrir les petites et grandes histoires qui nous environnent, les ruelles, les places et des édifices insolites et remarquables.

    Toutes les visites se sont terminées autour d’un verre de l’amitié ou tous ont pu discuter et commencer à proposer des projets futurs. Le succès rencontré a en effet donné l’envie aux acteurs de ces visites de déjà préparer l’après : penser reconduire cette collaboration, prévoir d’autres projets communs, associer d’autres communes à ces visites… Pour ce dernier point, si des personnes souhaitent s’engager dans un tel projet de visites croisées, elles peuvent nous contacter par mail : benoit.bboucard@gmail.com

    Chaque visiteur a pris plaisir à (re)découvrir son bourg ou celui d’à côté. Tous sont maintenant devenus des ambassadeurs de notre histoire et de notre patrimoine et chacun connaissant désormais parfaitement les ruelles qu’il faut découvrir, nous espérons y recroiser régulièrement des promeneurs.

  • Prairie des Croquants parée pour les Soirées Gourmandes

    Nous savons que tous les bénévoles ne sont pas présents sur ces photos et que le travail de certains n’a pas été immortalisé. Qu’ils veuillent bien ne pas se froisser et nous en excuser. Il y aura toujours une place pour les occuper puis une place pour le verre ou le casse-croûte du travail partagé.

    Photos de Marie Requier et Germain Sauron, respectivement secrétaire et trésorier adjoint du Comité des Fêtes, de Constance Tenot, notre plus jeune bénévole venue avec ses parents et son frère et de Stéphane et Marie-Claire Bottin.

    C’est reparti pour les Soirées Gourmandes saison 2018

    La Prairie des Croquants retrouve son air de fête avec ses guirlandes lumineuses, ses fanions de couleurs et son kiosque « Comité des Fêtes ».

    Cette année, c’est donc le nouveau président Peter Cain qui a réuni tout son monde les vendredi 8 et samedi 9 juin pour parer aux hostilités. De nombreux bénévoles ont répondu à l’appel dont de jeunes recrues dynamiques, de nouveaux sauvetatois français ou britanniques que le groupe est heureux d’accueillir et même les copains des communes voisines que sont Moustier ou Soumensac.

    Chacun a trouvé sa place selon ses compétences. Une équipe à la vérification des chaises pour remplacer les embouts de pied manquants, deux équipes pour poser les guirlandes électriques et fanions perchées sur des nacelles sécurisées fixées sur le tracteur du paysan et le manuscopic du maçon, les équipes chargées de préparer ces guirlandes au sol et de veiller à leur bon déroulement, l’équipe de nettoyage des sanitaires et du local Comité des Fêtes, l’équipe de montage du kiosque, l’équipe du lavage des tables, l’équipe de pose des banderoles  …. Un travail de titan qui se fait chaque année dans la bonne humeur grâce aux nombreux volontaires présents.

    Les hostilités se terminent toujours autour de la table, pour un apéritif ou un joyeux gueuleton souvent composé de grillades où les anecdotes des années passées sont la base des échanges verbaux.

    Peter Cain peut être confiant pour la prochaine saison des Soirées Gourmandes qui débute le vendredi 6 juillet. L’as du débriefing et de la médiation est assuré que ses troupes sont prêtes et soudées pour accueillir les nombreux visiteurs qui ne manqueront pas de venir s’installer, le temps d’un repas champêtre à l’esprit guinguette, sur ce bel espace qu’est la Prairie des Croquants.