• Les As du Mic présents au Tremplin Aquiltour 2019

    Tremplin Aquiltour – 26 mai – Demi-finale à Lauzun

    Tremplin réunissant les forces vives de trois départements pour soutenir les groupes régionaux amateurs. Ce tremplin est ouvert aux groupes/artistes (non professionnels et non signés) de Gironde, du Lot-et-Garonne et de la Dordogne.

    Les As du Mic en demi-finale

    Pour le Lot-et-Garonne, Aurélien Joliis, employé municipal de La Sauvetat du Dropt connu sous le nom de Jarh lorsqu’il rappe avec son frère pour Les As du Mic, est sélectionné. Ils participeront à la demi-finale qui se tiendra au Café des Sports de Lauzun le dimanche 26 mai.

    Soyez nombreux à aller les soutenir.

  • Médaille d’honneur au président de l’Espoir Piscicole DEMS

    Nous sommes fiers de faire paraître les infos concernant Patrick Dupoux, président de l’association sauvetatoise l’Espoir Piscicole DEMS. Son épouse Annie a posté sur facebook des photos de la médaille d’honneur reçue de la part du Club Halieutique Interdépartemental en reconnaissance des services rendus à la pêche et aux pêcheurs.

    Cette médaille de bronze a été décernée à Patrick Dupoux le 4 mai par Monsieur Molinié, président du Club Halieutique.

    La municipalité de La Sauvetat félicite Monsieur Dupoux.

  • Sortie périgourdine pour l’US Cyclo Club

    Résumé de la sortie de Paulo Labattut, secrétaire et cycliste invétéré. Photos de Georgette et Michel Morancho, Germain Sauron et Paulo.

    Mercredi 1er MAI 2019, journée ensoleillée pour notre randonnée printanière, douze cyclistes dont une dame REGINE, sont rassemblés devant la maison des loisirs de LA SAUVETAT pour une excursion en direction de MONTPEYROUX.

    Après les traditionnelles photos souvenir, le petit peloton sillonne le long du Dropt jusqu’à Eymet, saluant au passage de nombreux pêcheurs pratiquant eux aussi leur sport favori. Après les premiers contreforts, pieds à terre à Puyguilhem où GUY riche de ses 81 printemps monte en selle sur sa petite reine. Il à tenu à rouler avec nous jusqu’au Fleix, faut dire que Mylène ne lui avait pas trop laissé le choix, c’était l’objectif affiché pour mériter son repas de midi.

    Nous attaquons la partie un peu plus technique jusqu’à St Méard de Gurçon, où se déroule la fête des fleurs, bain de foule obligatoire à pieds pour traverser le petit village en fête. Très rapidement nous atteignons Villefranche de Lonchat, où les accompagnateurs motorisés nous attendent appareil photo et caméra au point.

    A 12 heures, nous voici rassemblés sur la petite place de Montpeyroux juste en face du restaurant « LA GUARIDA » où nous devons nous restaurer, moment très important dans un programme cyclo TOURISME digne de ce nom.

    Après manger, tous ensembles en voiture, destination SAINT EMILION, promenade dans les rues piétonnes encombrées de touristes et visite guidée des monuments souterrains et son église monolithique.

    La journée n’aurait pas été complète sans la non moins traditionnelle auberge espagnole dans la salle de LA SAUVETAT, soirée pendant laquelle nous avons, encore une fois, mais on ne s’en lasse pas, dégusté le fameux tourin de Mylène, les pâtés, rôtis, salades, fromages en bien trop grand nombre et bien sur le riz au lait de Louise accompagné des merveilles laissées généreusement par Les Amis de la Sauveté.

  • Rubrique Fêtes et Manifestations

    Pour vos sorties en famille ou entre amis. A La Sauvetat du Dropt ou dans les communes voisines. Cliquez sur les affiches pour les agrandir et avoir les détails.

    Vous pouvez aussi consulter l’AGENDA 2019 des MANIFESTATIONS SAUVETATOISES ICI.

    ⇒   PROCHAINES DATES A LA SAUVETAT DU DROPT + HORAIRES PÉRIODES DE FÊTES   ⇐

    ⇒ EN PAYS DE LAUZUN, PAYS DE DURAS & PAYS D’EYMET ⇐

     

     

    Programme de Juin
     

    ⇒ ACTIVITÉS SPORTIVES – VISITES GUIDÉES de VILLAGES – ATELIERS CRÉATIFS ⇐

    Règlement Concours Contes et Nouvelles 2019
  • Fleurissement au pied de l’Église St Germain

    Photos de la plantation de Aurélien Jollis employé municipal. Photo de l’ensemble, prise depuis le 1er étage de sa maison d’habitation de Alain Crossoir.

    Avec l’aire de camping-car et les informations touristiques transmises sur le territoire du Pays de Lauzun, les rues de notre petit village de La Sauvetat du Dropt accueillent de plus en plus de touristes. C’est pourquoi l’association des Amis de la Sauveté et la Municipalité ont décidé de fleurir la ruelle longeant l’Église St Germain entre la Place du Temple et l’Avenue de Grammont.

    Utilisée jadis par le prêtre qui logeait au presbytère et utilisait l’écurie pour son cheval et sa voiture hippomobile, cette ruelle était grise et triste. Depuis la semaine dernière, grâce aux plans précis de Maëlle Valdevit, conseillère municipale et créatrice de jardins, ainsi qu’au travail méticuleux de Jean-Marc et Aurélien, nos employés municipaux, la ruelle s’est parée de plantes colorées qui ne demandent qu’à se développer.

    On se rappelle de la grosse masse de lierre qui cachait les piliers de pierre du portail et les grilles en fer forgé de l’entrée de la ruelle. Le résultat est aujourd’hui une mise en valeur de ce passage qui devrait inciter les promeneurs à l’emprunter.


    Vous êtes donc invités à visiter les lieux. S’il vous faut une occasion précise, notez dans vos agendas la date du samedi 22 juin qui est celle d’une des visites dîtes croisées puisqu’elle suit la visite d’Eymet et précède celle de Soumensac…

    Les plans de Maëlle Valdevit qui ont permis de mettre en œuvre le fleurissement. Ses coordonnées sont à retrouver dans l’Annuaire.

  • Kidnapping culturel de passage à La Sauvetat du Dropt

    Article Sud-Ouest de Patricia Paties-Cassol, correspondante locale, paru le 3 mai 2019. Photos de Germain Sauron, 1er adjoint à la commune et membre des Amis de la Sauveté.

    « Jeudi, une quinzaine de jeunes collégiens a répondu à l’invitation de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun pour la troisième édition du Kidnapping culturel.

    Le principe est simple : on monte dans un bus et on part à la découverte du territoire de la communauté. Bien souvent, on ne s’attarde pas sur son environnement proche, et cette journée est l’occasion de le faire. Encadrés par Pierre Prunet, Pascale Dalto et Patricia Zambudio, les jeunes sont tout d’abord allés aux abords des anciennes usines de chaussures – pour l’une d’entre elles détruite par un incendie en 1980 -, Housty et Prunet. Si les bâtiments sont vides, ils sont toujours le reflet de beaucoup de souvenirs et d’images, pour peu que l’on détaille les pierres. Sur la façade de l’usine Prunet, on remonte même le temps jusqu’à la conserverie Félix Potin, dont le nom est encore gravé sur le mur.

    Culture et patrimoine local

    C’est en direction de Montignac-de-Lauzun que le bus est reparti ensuite, avec, à l’arrivée, l’accueil du maire, Jean-Marie Lenzi, pour la visite de l’église Saint-Saturnin, et un rapide cours d’histoire sur la séparation de l’Église et de l’État, avant d’écouter dans la salle des fêtes Henri-Gava raconter l’arrivée de l’immigration italienne dans le village.

    À midi, c’est un repas partagé à Saint-Pardoux-Isaac qui a précédé la découverte d’un ancien four à pain caché au creux d’un fourré, peut-être l’ancienne maison d’un fabricant de chapelets et de l’ancienne gare de la commune.

    Les jeunes reçus par Les Amis de la Sauveté

    L’après-midi s’est poursuivie à La Sauvetat-du-Dropt avec la visite et la découverte du pont roman, et l’histoire des Sauvetés, avant le retour à Miramont sur la zone de la Brisse avec de nombreuses explications sur le centre de remonte ou l’installation du Zoo circus d’Alfred Court, qui marquera la commune.

    Une journée dense et riche d’enseignements qui séduit chaque année, puisqu’une partie des globe-trotters de ce jour avaient déjà participé aux éditions précédentes. »

    Pour en apprendre autant que les jeunes sur ces visites, voici le Livret kidnapping culturel qui leur a été remis à l’issue de la journée. Le circuit de La Sauvetat du Dropt est bien détaillé et peut-être consulté sur la page de la Visite guidée de votre blog/site.

  • Des marcheurs à la découverte de nos paysages

    Photos de Germain Sauron, 1er adjoint au Maire de La Sauvetat du Dropt.

    Comme chaque année, Les Amis de la Sauveté organisent, la veille de la fête du travail, une randonnée de printemps pour découvrir les chemins de campagne autour de La Sauvetat du Dropt. Ce mardi 30 avril, participèrent des sauvetatois, des marcheurs des villages alentours souvent membres d’association de randonnée, des marmandais et, venus en voisins, Bernard Patissou, Maire de Soumensac, et son épouse,

    Réunis au départ de la marche, la quarantaine de participants se scindaient en deux groupes. Le premier suivait Dino Valent sur un parcours menant vers le Lac de l’Escourou puis le hameau de Serres avant de redescendre par St Germain et son puits gavache à une cadence soutenue et sur un parcours de 10 km. Le second prenait la suite de Joseph Framarin sur un parcours raccourci mais avec observation botanique et récits de souvenirs de jeunesse l’amenant à se désaltérer par exemple avec certaines plantes sauvages lors des durs travaux des champs. C’est ainsi qu’il fit découvrir l’ail sauvage, l’oseille, l’asperge ou la consoude …

    Après deux bonnes heures de marche, les groupes se retrouvaient dans la salle des animations où les attendaient quelques membres de l’association, dont la présidente Francine Pandolfo, ayant préparé la soupe à l’oignon. Breuvage réconfortant que certains terminèrent par un chabrot. Tradition ancestrale et campagnarde qui consiste à mettre du vin dans son assiette où reste un fond de soupe puis de la vider en la portant aux lèvres.
    Après la soupe, de nombreux desserts furent présentés. Des flans, des chouquettes ou des merveilles maison qui régalèrent les tablées.

    Avant de se séparer, la prochaine randonnée était annoncée pour le 14 juillet au matin. Et puisque la formule plaît, il y aura là encore la possibilité de choisir entre le groupe de marche rapide ou le groupe découverte botanique.

  • Info Mairie: Festival Récup & Cie

    Monsieur le Maire  de La Sauvetat du Dropt Jean-Luc Gardeau, également président de la Commission Environnement de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun vous fait part d’un Festival Récup & Cie, organisé par Val de Garonne Agglomération et qui se tiendra à Marmande les 17 et 18 mai.

    Objectif

    Donner à tous des idées et des moyens pour faire évoluer à son niveau nos modes de consommation. Mieux consommer, moins produire de déchets, favoriser le réemploi et prolonger la durée de vie de ses produits… Autant de thématiques qui seront abordées au festival.

  • Info Mairie : Annulation de Proxisanté spécial seniors

  • Belle réussite du vide-grenier de l’ASSA

    Photos de Sylvain Michelet, président de l’ASSA Pays du Dropt et de Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt.

    Sylvain Michelet, président de l’ASSA Pays du Dropt, se félicite du succès du vide-grenier marché aux fleurs qui s’est déroulé dimanche 28 avril dans et autour de la salle des sports de La Sauvetat du Dropt.

    Beaucoup de stands installés depuis les parkings des stades jusqu’à La Prairie des Croquants et de nombreux visiteurs venus chiner l’objet ancien et rare ou plus récent mais utile.

    Du côté de l’organisation, joueurs, dirigeants, épouses de dirigeants, bénévoles jeunes ou anciens, tous sont remerciés pour le travail effectué permettant la réussite de la journée. Et le président de rajouter qu’une partie des gains rendra possible l’achat d’un baby-foot pour le foyer.

  • Hommage à Marc Lesimple

    Article paru le 30 avril 2019, signé de Patricia Paties-Cassol, correspondante du Sud-Ouest. Photos de Martine Brosse, conseillère municipale à La Sauvetat du Dropt.

    « Samedi soir, à La Sauvetat-du-Dropt, les amis de Marc Lesimple se sont retrouvés autour d’Anne, sa femme, et de ses enfants. C’est un hommage chaleureux et sincère qui a été rendu à l’ancien fondateur et président du Club de canoë-kayak de la Vallée-du-Dropt de 1994 jusqu’en 2005, décédé en juillet dernier.

    Une plaque a été dévoilée sur le bâtiment du club. Les hommages qui se sont succédés ont tous mis en lumière la personnalité exceptionnelle de l’homme « actif, engagé et volontaire au niveau professionnel et associatif », comme l’a souligné Pierre Camani.

    Pour Luc Macoin, Marc était « un éternel adolescent, une belle personne à l’enthousiasme communicatif ». Pour preuve, ce bâtiment devenu aujourd’hui un beau club-house, bâti par Marc et des bénévoles, pour remplacer la simple cabane des débuts tout au bord du Dropt.

    Le maire de La Sauvetat-du-Dropt, Jean-Luc Gardeau a dépeint cette association « comme une grande famille » tandis que confirmant cela, le président du club Olivier Caïn promettait : « On va continuer à écrire l’histoire de ce club, encore et toujours avec lui ».

    Anne proposait ensuite aux présents, avant le pot de l’amitié, d’apposer leurs signatures sur trois bateaux en céramique qui seront déposés sur la tombe de Marc Lesimple. »

  • Rencontre avec Job 47 à La Sauvetat du Dropt

    Article paru sur le site de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun. Photos de Germain Sauron, 1er adjoint au Maire de La Sauvetat du Dropt.

    « Job 47, un site qui rapproche de l’emploi

    job47.fr est une plateforme qui facilite la relation entre les entreprises qui recrutent et les allocataires du RSA de Lot-et-Garonne.

    Mardi 16 avril, une réunion pour les recruteurs a eu lieu à La Sauvetat du Dropt, en présence de Mr Pierre Camani président du conseil départemental, de Mr Picard conseiller départemental, de Mme Vergne deuxième adjoint à la mairie de Miramont de Guyenne, de Mme Dreux maire de Duras, de Mr Roso maire d’Allemans du Dropt et de Mme Eon maire de Moustier.

    Différentes entreprises et associations sont venues assister à cette présentation :

    • l’ Association mutuelle d’aide par le travail – esat production le merignac
    • Bastid’art
    • Les clés
    • Les restos du cœur
    • SARL agri travaux »