• Un jeu-concours imaginé par l’OTPL par solidarité envers les acteurs du territoire

    Ensemble en décembre – Photographiez votre action solidaire en Pays de Lauzun

    Jeu concours imaginé par l’équipe de l’OTPL (Office de Tourisme du Pays de Lauzun) pour dynamiser la fin de l’année en Pays de Lauzun !

    Ce jeu concours se place dans la continuité des Zooms solidaires « initiatives locales » des partenaires de l’OTPL … « Photographiez votre action solidaire avec les commerçants/producteurs/restaurateurs en Pays de Lauzun« .
    Sur nos réseaux sociaux, nous invitons le maximum de personnes à nous poster leurs photos sur ce thème. Celles qui remporteront le plus de mention « j’aime » pourront gagner des lots offerts par nos partenaires : Le Chevalier de Pardaillan, Nini Brindilles, Chez Sandy, Fruit Gourmet, L’Oisonnière, Le Rucher de Lauzun, Domaine du Siorac et bières La Guignol. Les gagnants seront annoncés le lundi 21 décembre. Ils pourront alors se rendre directement chez le producteur/commerçant pour retirer leur lot !

  • Info Mairie : restez informé des mesures de soutien aux entreprises pendant la crise sanitaire

    Coronavirus-COVID-19 :

    Restez informé des mesures de soutien aux entreprises pendant la crise et recevez régulièrement les infos utiles qui vous concernent en vous abonnant à la lettre d’information des ministères économiques et financiers. Pour vous abonner, suivez ce lien Je m’abonne à Bercy Infos Entreprises.

    Vous pouvez aussi consulter l’article sur les dispositifs d’aides pour les entreprises paru sur votre site de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun ou lire le numéro spécial d’information sur les mesures d’urgence pour les entreprises et les associations en difficulté sur le site économie.gouv.fr

  • Rubrique Fêtes et Manifestations

    Pour vos sorties en famille ou entre amis. A La Sauvetat du Dropt ou dans les communes voisines.
    ⇒   ASSOCIATIONS OU COMMERCES DE PROXIMITÉ DE LA SAUVETAT DU DROPT   ⇐

    ​Reprise des plus timides des manifestations. Les marchés de Noël non annulés sont ceux qui se déroulent en extérieur. Profitez aussi des marchés traditionnels pour acheter sain et local.

    ⇒ EN PAYS DE LAUZUN, PAYS DE DURAS & PAYS D’EYMET ⇐

     

  • Comme un air de Fêtes dans le village

    Monsieur le Maire et son Conseil Municipal remercient les bénévoles de Peter Cain et ceux de Jacques Foglia respectivement présidents du Comité des Fêtes et des Amis de la Sauveté pour la décoration du village.

  • Rubrique de Tati Sauvette : Plan Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés

    RUBRIQUE  DE TATI SAUVETTE  –  N°1 DECEMBRE 2020

    1-ACTUALITES

    La commission communautaire de l environnement et du développement durable de votre CCPL a organisé le 05 novembre une nouvelle réunion de travail pour finaliser l’élaboration de son PLPDMA (plan local de prévention des déchets ménagers et assimilés) . L’équipe a pu découvrir les joies de la visio conférence et finaliser son travail d’élaboration et de priorisation des plans d’actions qui seront progressivement menés dans votre commune .Pour chaque axe sont précisés les actions à mener, les budgets et besoin en personnel.

    En voici le classement :

    AXE 3 : utiliser les instruments économiques pour favoriser la prévention des déchets : distribution des bacs/containers adaptés au nombre de personne constituant le foyer et mise en œuvre de la tarification incitative avec une 1ere facturation à la levée (collecte des déchets en porte à porte), estimée sur le comptage des levées de 2023.

    AXE 5 : éviter la production de déchets verts et encourager la gestion de proximité des déchets par la mise en œuvre du compostage individuel et/ou collectif, mettre en place des solutions de broyage en local. Prévision dès 2021 de former des référents pour les composteurs.

    AXE 1 : être exemplaire en matière de prévention des déchets : éco exemplarité des services publics CCPL, communes, mairies, écoles …

    AXE 2 : sensibiliser les acteurs sur l’importance de l’acte d’achat et favoriser la visibilité de leurs efforts en faveur de la prévention des déchets par des actes de communication et d’information en continue et des animations.

    AXE 4 : lutter contre le gaspillage alimentaire par des actions pédagogiques dans les établissements scolaires.

    AXE 6 : augmenter la durée de vie des produits, mettre en place des recycleries, répertorier les associations en lien avec ce type d’activité et créer des interactions.

    AXE 7 : mettre en place ou renforcer des actions emblématiques favorisant la consommation responsable, promouvoir le « zéro déchets ».

    L’équipe de la Commission Communale Environnement ne manquera pas de vous informer sur le suivi du PLPDMA qui est le « guide » de nos actions pour les futures années à venir au sein de notre commune.

  • Info CCPL 47 : tous les dispositifs d’aides aux entreprises

    Liste claire et pratique des dispositifs d’aides aux entreprises

    Votre Communauté de Communes du Pays de Lauzun a souhaité clarifier les dispositifs d’aides aux entreprises. Les aides spécifiques au COVID-19 mais également les dispositifs existants avant la crise sanitaire pour permettre aux entreprises de s’agrandir, d’embaucher, de se moderniser, de perdurer par une reprise ou entreprises en difficultés.

    Pour avoir tous les liens vers ces organismes, consultez la page dédiée de la CCPL : Les dispositifs d’aides aux entreprises.

    N’hésitez pas à contacter le secrétariat de votre Communauté de Communes du Pays de Lauzun pour avoir des réponses claires et précises en fonction de votre situation. Vous serez ensuite conseillé sur le ou les organisme(s) à contacter. 

    Contact: CCPL 47 – Rue Pissebaque 47410 LAUZUN – Tél. 05 53 94 49 21 – Du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et 13h30 à17h – le vendredi de 8h30 à 12h

  • Apprenons les éco gestes avec la rubrique de Tati Sauvette

    La rubrique de Tati Sauvette

                       Tati Sauvette imaginée par Isabelle René

    Dame nature est bien faite, elle a fait beaucoup pour la planète. Avec Tati Sauvette, aidons la !

    Cette nouvelle rubrique va permettre de comprendre le contexte actuel, d’apprendre l’écocitoyenneté, de partager des idées, de témoigner de nos expériences. Elle informera sur les actions menées par les différents acteurs engagés dans le grand chantier de protection de notre environnement.

    DÉVELOPPEMENT DURABLE / ENVIRONNEMENT … Y A QU’A !!!

    Toute une équipe travaille déjà. A l’échelle de notre village de La Sauvetat du Dropt, il existe une commission communale environnement. Maëlle Valdevit, Isabelle René, Martine Brosse et Jean-Paul Mothes s’engagent dans une dynamique pour promouvoir le développement durable, porter les futurs projets et vous accompagner dans la mise en œuvre de l’éco citoyenneté.

    Au niveau de la CCPL (Communauté de Communes du Pays de Lauzun), la commission communautaire de l’environnement et du développement durable dans laquelle participent Maëlle et Isabelle, élabore le PLPDMA 2020-2026 (Plan Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés). Ce plan a pour orientation la réduction des déchets et des gaspillages et donc, d’alléger leurs impacts environnementaux et financiers.

    Cette équipe locale travaille en lien avec :

    • VALORIZON, syndicat de valorisation  et de traitement des déchets ménagers du Lot-et-Garonne, porteur entre autre du projet Ecoparc à Damazan dont le but est de faire du déchet une ressource;
    • l’ADEME, agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, partenaire technique et financier ;
    • et tout un réseau d’associations et d’instances qui œuvrent dans le même esprit.
    Tout ça pour quoi ???

    Pour mettre en œuvre la loi de la transition énergétique pour la croissance verte (2015) dont les objectifs sont :

    • de réduire les déchets enfouis (sacs noirs) de 50% d’ici 2025;
    • de générer le tri à la source des biodéchets (déchets alimentaires et déchets naturels biodégradables)
    • d’appliquer la fiscalité par tarification incitative (pollueur = payeur)
    Voilà, voilà !!!

    Avec la Rubrique de Tati Sauvette, nous découvrirons comment relever ces défis et contribuer à sauver la planète par des gestes simples et des astuces que nous partagerons ici chaque mois.

    Le mois prochain : des Fêtes éco-responsables, c’est possible !

    Le premier ECO-GESTE concernera les fêtes de fin d’année qui approchent. Tati Sauvette nous apprendra comment emballer les cadeaux de Noël de façon écologique en dévoilant des astuces pour ne pas gaspiller trop de papier … Alors, à bientôt !

  • Information de l’UNA Guyenne 47 pour les proches d’une personne en perte d’autonomie


    L’Union Nationale de l’Aide des Soins et des Services aux Domiciles
    du grand secteur de Marmande en Lot-et-Garonne vous informe de la mise en place d’une plateforme d’accompagnement et de répit destinée aux aidants, ces personnes proches de membres de la famille en perte d’autonomie.

    Pas de page dédiée sur le site de l’UNA Guyenne 47 pour ce tout nouveau service mis en place. N’hésitez pas à contacter le numéro inscrit sur la plaquette pour en savoir plus.

  • L’histoire de la gare de La Sauvetat du Dropt contée par Monsieur Eric Comont

    Novembre 2019, un appel téléphonique qui concerne notre gare et ses voitures fait découvrir l’Association « Chemin de Fer de Vendée » (CFV), restauratrice du patrimoine ferroviaire

    Tout commence le 15 novembre 2019 lorsque Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt, reçoit un appel téléphonique de Monsieur Comont, membre de l’Association « Chemin de Fer de Vendée » basée à Mortagne sur Sèvre (85). Dans leurs ateliers en cours de restauration actuellement, une luxueuse Voiture Salon Pullman, la n°4150, classée aux Monuments Historiques depuis 2003 dont l’histoire est liée à l’ancienne gare de notre village, étrangement située sur la commune d’Agnac.

    Après plusieurs échanges téléphoniques, l’idée d’un récit détaillé sur l’Histoire de la gare est né visant à enrichir les pages du site du village mais aussi à interpeller les amoureux de l’histoire passée, comme l’est Monsieur Comont, pour que chacun puisse partager des éléments écrits ou oraux qu’il aurait en sa possession.

    Pour l’anecdote, il faut savoir que des dates de rencontres ont été fixées à La Sauvetat du Dropt entre Eric Comont et Jean-Luc Gardeau auxquelles été invité Stéphane Dusseau, responsable du Comité Archéologique d’Eymet. Deux dates prévues en mars puis en novembre mais reportées en raison des arrêtés de confinements ! Les échanges se poursuivent malgré tout, par téléphone ou par mail permettant de mettre en ligne aujourd’hui le préambule de l’Histoire de la gare …

    La gare de La Sauvetat-du-Dropt, ou l’histoire d’une rencontre improbable et mouvementée avec une voiture de luxe (wagon pullman n°4150) de la Compagnie des Wagons-Lits en juin 1944
    Préambule

    Début juillet 2017, le Chemin de Fer de la Vendée (CFV) réceptionnait après quelques péripéties, le wagon pullman n°4150. Ce wagon inscrit aux monuments historiques avait été confié par l’armée au CFV, et avant son arrivée, un travail historique nécessaire à sa restauration avait été entamé, lequel n’a pas cessé depuis. Très vite, l’histoire de ce véhicule prestigieux s’est révélée passionnante, avec des épisodes singuliers, qui vont me conduire avec d’autres personnes, dont un membre de l’association, aux confins de la Dordogne et du Lot et Garonne, et de la gare de la Sauvetat-du-Dropt en particulier. C’est à la fois les contacts avec la commune de La Sauvetat, et les informations accumulées qui ont fait germer l’idée de retracer l’histoire de la gare, et « l’irruption » du 4150 dans cette gare en juin 1944.

    L’objectif de ces épisodes est double : Retracer les faits historiques importants relatifs à la gare de la Sauvetat-du-Dropt, afin de comprendre les raisons qui ont poussé la Compagnie des Wagons-Lits à placer du matériel dans cette gare et d’autres, aux limites de la Dordogne et du Lot-et-Garonne. Une remarque, la notion de gare renvoie à un espace dans lequel on va trouver différentes installations, plus ou moins développées, cela désigne également le bâtiment destiné aux voyageurs, avec un guichet, une salle d’attente et un espace bagages. Le terme sera utilisé dans ces deux sens.

    Cela a nécessité de revenir sur l’histoire locale, où l’arrivée du Chemin de Fer à la fin du XIXème siècle, a eu un impact économique et social important, et ce à l’image de beaucoup d’autres régions rurales françaises, et quasi oublié depuis. On est aussi dans le présent et le futur, avec cette voiture qui fait le lien entre l’histoire locale de la gare de La Sauvetat, et la vie actuelle du CFV. C’est aussi une forme de contribution à cette histoire, et l’objectif au final, est de la partager en toute simplicité.

    Outre l’histoire de la gare, chaque épisode comprendra un point travaux sur la restauration du pullman 4150. Ces épisodes sont construits à partir des informations disponibles à la date de rédaction, et peuvent être modifiés en fonction de mises à jour. Les informations sont parfois limitées, et certaines demanderaient un gros travail de recherche qui n’est pas possible en l’état, ou tout au moins à court terme. Evidemment, toutes les questions et tous les témoignages relatifs à ces épisodes sont les bienvenus, et pour ces derniers, ils seront intégrés dans cet historique.

    Un aspect important, c’est de respecter les propriétaires actuels des bâtiments de l’ancienne gare, et la tranquillité des lieux.

    Bonne lecture à tous

    Eric COMONT, membre du Chemin de Fer de la Vendée, octobre 2020

    Histoire à retrouver sur la page dédiée La gare et ses voitures de luxe et en version originale Préambule.

  • Quand deux présidents se rencontrent …

    Quand deux présidents d’associations sauvetatoises se rencontrent pour parler de l’annulation de leurs manifestations respectives !

    Cette année 2020 sera définitivement à marquer dans les annales comme une année blanche que personne n’aura l’envie de revivre. Et pourtant, 2021 semble ne pas s’annoncer sous de bons hospices ! C’est pour débattre et constater les faits que Peter Cain, président du Comité des Fêtes et Jacques Foglia, nouvellement élu à la tête des Amis de la Sauveté, se sont retrouvés sur la Prairie des Croquants, toujours aussi verte et majestueuse mais qui n’aura pas connue l’effervescence des jours de grandes affluences en cette année extrêmement étrange de 2020 !

    Après l’annulation des Soirées Gourmandes de l’été, c’est le ‘Marché de Noël – Vide-greniers – Brocante’ du Comité des Fêtes qui tombe à l’eau, obligeant Marie, la responsable des inscriptions, à rappeler chaque exposant pour expliquer et rembourser. Pour les Amis de la Sauveté, aucun repas de saison pour mettre en appétit les fins gourmets de recettes ancestrales, pas de randonnées pédestres, pas de concert ni de concours de peintres dans le village.

    « Restons positifs, décorons le village pour les Fêtes de fin d’Année ! »

    Cependant, il est important de rester positif en attendant des jours meilleurs. C’est pourquoi, Peter Cain et Jacques Foglia feront appel à leurs bénévoles pour décorer le village début décembre afin de le mettre en lumière pour marquer joyeusement Noël et le Nouvel An.

    Il va s’en dire que chaque volontaire devra porter un masque et utiliser du gel hydroalcoolique qui sera mis à disposition. Des sapins seront disposés et décorés dans certains points du village et les dames des Amis de la Sauveté seront invitées à décorer l’Avenue de Grammont comme elles le font chaque année. Un courrier sera prochainement envoyé lorsque la date sera fixée.

    Pour clore cette petite rencontre qui avait lieu avant le re-confinement, de gros nuages noirs amassés au dessus du clocher ont laissé la place à une forte averse obligeant nos deux comparses à se réfugier aux Fées Gourmandises ! Une belle façon de terminer la discussion en partageant le verre de la coopération.

  • ASSA 1, poursuite d’un beau parcours pour le maintien

    Résumé de match du co-président Laurent Bèze. Photo de Romain Large.

    L’ASSA 1 reçoit St Emilion 2

    Après sa déconvenue à AMBARES, l’ASSA se devait de réagir avec la réception de ST EMILION 2. Patrice VINCENT doit composer avec les absences de ZAIDA et de DUMON, 2 joueurs majeurs dans l’animation offensive. ST EMILION se présente avec une équipe renforcée et cela se voit dès l’entame avec une nette domination des joueurs Girondins. Mais la défense amenée par MORANDEAU se montre à la hauteur et les visiteurs sont dominateurs sans pour autant mettre en danger la cage de LOCATELLI. L’ASSA procède en contre et sur une erreur grossière de la défense Girondine, MILOCHEVITCH ouvre son compteur but cette saison à la 20ème.

    Le jeu s’équilibre et l’ASSA remporte la bataille du milieu de terrain. Très réalistes, les rouges et blancs doublent la mise à la 38ème. Suite à un corner repoussé plein axe par la défense de ST EMILION, Clément COMBEAU ajuste une belle reprise à l’entrée de la surface et trompe le portier visiteur.

    Mi-temps 2-0

    Les rouges et blancs démarrent la seconde période pied au plancher et Geoffrey VINCENT aggrave le score dès la 49ème. ST EMILION est sonné mais la seconde période sera de bonne facture. Il faudra un très bon LOCATELLI pour empêcher ST EMILION de revenir dans le match (65ème et 74ème). Score final 3-0.

    L’ASSA poursuit son beau parcours essentiel pour le maintien.

    L’équipe : LOCATELLI – COMBEAU Benjamin – ERBANI – MORANDEAU – ENOUX – SAVIGNY – COMBEAU Clément – VINCENT – MILOCHEVITCH – LARGE – LABORDE Remplaçants : MOTHES – VANSEVENANDT – CAMBRIL

    L’ASSA 2 en visite à Port-Ste-Marie Feugarolles (USPF)

    L’équipe 2 s’incline lourdement chez le leader USPF 4-0. Cette équipe doit sérieusement se reprendre afin d’obtenir des résultats plus en adéquation avec son potentiel.

  • Décision difficile mais Marché de Noël ANNULÉ !

    Pas de surprise mais une décision qu’il fallait prendre

    Peter Cain, président du Comité des Fêtes et Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt, se sont réunis ce vendredi 23 octobre avec 4 membres du bureau pour prendre une décision quant au maintien de la prochaine manifestation. C’est donc sans surprise qu’a unanimement été décidée l’annulation du Marché de Noël / Vide-grenier / Brocante / Noël des enfants prévus le 6 décembre en raison, est-il utile de le préciser, des mesures sanitaires imposées par la COVID-19 !

    Marie, en charge des inscriptions, devra contacter chacun des participants pour annoncer l’annulation et renvoyer les règlements déjà réceptionnés.

    Le bureau invitera cependant les bénévoles de l’association à décorer le village afin de le rendre festif à l’approche des fêtes de fin d’année. Il sera impératif de porter un masque et de respecter une distance suffisante afin de se protéger d’un virus de plus en plus présent.