• Info Mairie : Téléchargez cette application et sauvez des vies !

    Sauv Life pour devenir citoyen sauveteur

    Sauv Life est une communauté de citoyens sauveteurs que vous pouvez rejoindre pour sauver des vies. Tout le monde peut devenir citoyen sauveteur, il suffit de télécharger l’application Sauv Life via Google Play ou App Store. Vous deviendrez alors citoyen volontaire à la disposition du SAMU et des POMPIERS.

    Une notification vous est envoyée quand une victime est dans le besoin à proximité. L’application vous guide afin que vous puissiez vous rendre sur place et intervenir rapidement.

    Cette application arrive progressivement dans tous les Samu de France

    Elle permet de déclencher l’intervention de citoyens-sauveteurs volontaires auprès des victimes d’arrêts cardiaques. Ce nouvel outil vise à initier le plus rapidement possible les gestes de survie avant même l’arrivée des secours, dans cette situation où chaque minute compte.

    Formé ou non, professionnel de santé ou non, chaque citoyen peut agir à son niveau en téléchargeant cette application gratuite.

    « Chaque citoyen qui télécharge l’application Sauv Life est un sauveteur potentiel en cas d’arrêt cardiaque. L’objectif est de gagner du temps pour sauver des vies en améliorant la chaîne de survie et le pronostic extrêmement sombre de l’arrêt cardiaque ».  

    Comment ça marche ?
          • Lorsque le SAMU reçoit un appel d’urgence (au numéro d’appel 15) pour un arrêt cardiaque, l’équipe de régulation médicale du SAMU envoie d’une part les équipes médicales du SMUR et des services de secours pompiers sur place et d’autre part déclenche l’application
          • L’application géolocalise les citoyens volontaires appartenant à la communauté qui sont à moins de 10 minutes à pied du lieu de l’urgence cardiaque. Elle leur notifie l’urgence par SMS et les dirige vers la victime, si le volontaire est disponible pour porter secours.
          • Une fois sur place, le volontaire est guidé à la fois par l’application et par le SAMU, qui donne les instructions sur la pratique des gestes qui sauvent.
        • Les citoyens sauveteurs effectuent les gestes de survie jusqu’à l’arrivée des secours qui prennent ensuite le relais auprès de la victime.

  • 14 juillet musclé pour le Rando Moto Sauvetatois

    3 photos de Paul face à une montée redoutable et les autres de Francis Secco pour l’arrivée au sommet de cette rude épreuve.

    Organisé par Franck Corain, responsable sauvetatois du Rando Moto Monteton, l’enduro du 14 juillet accueillait 147 participants sur un parcours de 95 km. Chaleur, poussière et adrénaline étaient au rendez-vous …

  • Randonner à pied sous le soleil et la bonne humeur

    Pour être en bonne santé, il faut manger sain et bouger.

    A La Sauvetat du Dropt, l’Association des Amis de la Sauveté invitait ceux qui souhaitaient appliquer cette recommandation à venir randonner sur les sentiers du village avec pause gourmande à mi-parcours. Il va de soi que la bonne humeur était au rendez-vous, la trentaine de marcheurs souhaitant débuter sportivement cette journée festive du 14 juillet.

    Dino pour ouvrir la marche

    Comme souvent, l’ami Dino, enfant adopté par le village à l’âge de 10 ans lorsqu’il arrivait d’Italie avec sa famille, ouvrait la marche. Il connaît les moindres détails de ce parcours puisqu’il entretient les parties non accessibles aux engins agricoles. Spécialement le petit chemin creux encaissé entre deux prairies au hameau de Serres sur la commune de Soumensac voisine. C’est dans ce chemin, à l’ombre d’un prunier sauvage couvert de fruits juste mûrs que Dino était applaudi pour son travail. Les grandes herbes et les ronces ont été taillées tout en respectant les jeunes arbres, souvent des chênes, qui jalonnent ce beau chemin creux. Il y a aussi ce noyer malencontreusement coupé par Jacques, son nouveau coéquipier lors de la préparation de la randonnée précédente, qui repousse plus fringant que jamais, photo à l’appui.

    Pause gourmande chez Marie-Jeanne et Robert

    Comme chaque 14 juillet, les randonneurs étaient invités à prendre un petit rafraîchissement à Serres chez Marie-Jeanne et Robert Arzile. Un arrêt toujours apprécié, non seulement pour la collation offerte, mais aussi pour la gentillesse des hôtes de ce charmant hameau.

    Où il est question de dégager le tertre de l’ancienne Église St Germain !

    Plus loin, aux abords de l’ancienne église St Germain – au cours du moyen-âge, elle était l’église « matrice » c’est à dire l’église principale du village – le groupe faisait une halte devant le puits gavache dégagé des ronces il y a maintenant plusieurs années par Dino toujours et depuis, si bien entretenu.

    Et là, c’est avec beaucoup d’audace et de bravade que Dino lançait à la cantonnade que son prochain travail serait de dégager le tertre de l’ancienne Église St Germain ! Travail de titan qui pourrait peut-être s’envisager avec tout un groupe des Amis de la Sauveté comme cela s’est déjà fait lors de l’ouverture d’un des chemins empruntés. Mais ici, la butte est large, très boisée et couverte de broussailles hautes et épaisses. Aucun engin motorisé ne peut y accéder. Parmi les sauvetatois présents, on se souvient que ce tertre est un tas de pierre, celles de l’église évidemment ! Et puis, est-ce communal ou privé ?

    Le sujet est lancé. Déjà certains marcheurs se proposent, Alain, toujours prêt à atteler son broyeur, et même Katia, d’origine russe, arrivée dans le village seulement depuis quelques mois, trouve l’idée séduisante et veut bien participer. Sujet à remettre sur la table aux cours des réunions de l’hiver…

    Retour à la Maison des Loisirs

    En raison du soleil qui commençait à chauffer fort, il fut décidé d’écourter de 2 km le parcours initialement préparé. L’ensemble du groupe redescendait vers le village et se retrouvait devant un apéritif frais servi par les responsables de l’association dont la présidente Francine Pandolfo. Mettant à profit ce moment convivial, Francine annonçait la prochaine marche qui aura lieu dans le cadre de la fête votive le dimanche 4 août.

     

  • Rubrique Fêtes et Manifestations

    Pour vos sorties en famille ou entre amis. A La Sauvetat du Dropt ou dans les communes voisines. Cliquez sur les affiches pour les agrandir et avoir les détails.

    Vous pouvez aussi consulter l’AGENDA 2019 des MANIFESTATIONS SAUVETATOISES ICI.

    ⇒   PROCHAINES DATES A LA SAUVETAT DU DROPT   ⇐
    Bulletin d’Inscription à télécharger

    ⇒ EN PAYS DE LAUZUN, PAYS DE DURAS & PAYS D’EYMET ⇐

     

     

    Programme Juillet-Août 2019

    ⇒ ACTIVITÉS SPORTIVES – VISITES GUIDÉES de VILLAGES – ATELIERS CRÉATIFS ⇐

  • Concours de Peinture et Dessin, samedi 3 août

    Samedi 3 Août, Concours de Peinture et de Dessin

    Avec le concours de l’Association Couleurs d’Aquitaine, le Comité des Fêtes et Les Amis de la Sauveté vous proposent de participer au Concours de Peinture et de Dessin qui se déroulera le samedi 3 août dans le village de La Sauvetat du Dropt.

    Participation gratuite

    « Ces journées sont l’occasion de rencontres révélant la beauté et le pittoresque de notre cadre de vie.

    Villes et villages d’Aquitaine vous accueillent pour créer dans la journée une peinture ou un dessin en rapport avec le patrimoine dans l’interprétation qui vous conviendra. Patrimoine matériel que l’on voit ou immatériel en rapport avec l’Histoire du village. Le soir, votre oeuvre est exposée et vous pouvez participer au concours doté de récompenses pour les gagnants (concours non-obligatoire).

    Débutants, amateurs, professionnels et professeurs d’Arts Plastiques sont les bienvenus. Pour tous, enfants, parents, grands-parents, répartis par catégories. »

    Comment s’inscrire et participer?
    • De 8h à 12h, les inscriptions se font le jour même. Rendez-vous à la Maison des Loisirs (près des stades et de la salle des sports) pour l’inscription et la validation des supports (voir le règlement ci-dessous).
      Peinture, dessin sur site, pause déjeuner à la charge des participants.
    • 15h – 16h, retour des œuvres, enregistrements et encadrements.
    • A partir de 16h15, délibération du jury.
    • 17h30, exposition et remise des prix. Verre de l’amitié offert par la municipalité réunissant les participants, visiteurs et responsables locaux.
    • Fin de journée vers 18h30, les artistes non primés récupèrent leur œuvre.
    Règlement du concours

    A télécharger Règlement Concours Peinture Dessin 2019

    Pour adultes et enfants

    Affiche générale de Couleurs d’Aquitaine et de Maêlle Valdevit, artiste sauvetatoise (Mam’zelle Vivi ou MV Créatrice de Jardins) pour inviter les enfants.

  • Accueil des nouveaux résidents

    Photos de Germain Sauron, 1er adjoint au Maire.

    Attendus devant la Mairie par le Maire Jean-Luc Gardeau et quelques uns de ces adjoints ou conseillers municipaux, pour la deuxième année consécutive, l’accueil des nouveaux résidents de la commune de La Sauvetat du Dropt qui se fait maintenant à la belle saison commençait par une visite guidée du village.

    Deux groupes cette année encore. Les francophones suivaient Francine Pandolfo, présidente des Amis de la Sauveté, qui aime faire découvrir l’histoire et les anecdotes de son village natal, tandis que le groupe anglophone suivait Lesley Walker, elle aussi guide avertie en son village d’adoption.

    Pour entrer dans les détails, 12 familles ont été invitées. Certaines ne vivent pas à La Sauvetat tout au long de l’année et n’étaient pas encore dans leur résidence d’été. 5 familles étaient présentes dont 1 française, 1 franco-russe, 1 irlandaise et 2 anglaises. Toutes ces personnes ont avoué ne pas connaître le village ce qui conforte la municipalité dans l’idée que cette formule d’accueil est tout à la fois conviviale et indispensable à l’intégration des nouveaux-venus.

    La visite se terminait par le pot de l’amitié dans une salle fraîche de la mairie. Les discussions furent animées et permirent de mieux se connaître. La majorité du groupe profitait de cette belle soirée pour s’installer aux tables de la première des Soirées Gourmandes du Comité des Fêtes. Une découverte très agréable pour plusieurs de ces nouveaux résidents sauvetatois.

  • Soirées Gourmandes des vendredis de l’été

    Soirées Gourmandes des vendredis de l’été à La Sauvetat du Dropt

    Les Soirées Gourmandes ont lieu chaque vendredi de l’été, du 5 juillet au 30 août 2019, sur La Prairie des Croquants dans le petit village de La Sauvetat du Dropt.

    Une dizaine de stands de bouche sont installés pour vous permettre de concocter votre menu au gré de vos envies. Vous le dégusterez sur une des tables mises à votre disposition par le Comité des Fêtes qui fait appel à tous les bénévoles du village pour que l’accueil soit parfait. Le tout dans un espace champêtre à l’arrière de l’église.
    Ambiance musicale et festive. Soirées appréciées par toute la famille.
    Votre menu au choix se compose de :
    • Bar Les Fées Gourmandises avec Céline Dehez et Fred de La Sauvetat du Dropt
    • Assiettes de Crudités et fromages avec Marie-Laure et Franck Nicodemo d’Agnac
    • Foie gras, confit, magret… de canard et frites avec Thierry Arnal d’Agnac
    • Grillades de bœuf avec Jean-Philippe et Marie-Laure Serres d’Allemans du Dropt
    • Poulet, jarret de porc ou jambon braisé avec pommes de terre avec Alexandre Chasteau de Monteton
    • Pizza Jack avec Jacques Berty du Temple sur Lot
    • Plats exotiques cuisine du monde avec Boury Cissé-Renard de Clairac
    • Crêpes sucrées avec Hugues Lesimple et Nico Razon de La Sauvetat du Dropt
    • Glace, sorbet et tartelettes aux fruits avec Magali et Guillaume Delesalle de Lauzun
    • Vins Côtes de Duras avec Yannick et Michel Esclavard de Soumensac
    • Pain, Café et thé du Comité des Fêtes

    Pour plus de renseignements, contactez Peter Cain, président du Comité des Fêtes au 06 20 78 15 20.

  • Fin du Championnat de France Senior de Pêche à la Carpe

    Avec le concours de l’Espoir Piscicole DEMS, son président et son épouse Patrick et Annie Dupoux

    Du 15 au 22 juin, le Lac de l’Escourou était investi par de nombreuses tentes installées par des pêcheurs professionnels à l’occasion du Championnat de France Senior de Pêche à la Carpe. Ci-dessous le message de Hervé de la FFPS :

    « La Fédération Française de Pêche Sportive (FFPS) remercie les commissaires qui ont donné de leur temps et beaucoup d’énergie pour pouvoir organiser ces manches hors normes.
    Merci également à Epidropt, aux fédérations de pêche Dordogne et Lot et Garonne, à Jacques Astori pour le Roseau Eymétois, à Patrick et Annie Dupoux pour l’Espoir Piscicole DEMS Sauvetat. Merci à la commune de Soumensac et à son maire Bernard Patissou pour l’aide sur place.

    Du coté sportif, 1972 poissons pesés pour 6648 Kg ! Un nouveau record de Nouvelle Aquitaine vient de tomber.

    Ces manches ont permis de mettre en valeur la technique des compétiteurs mais aussi leur endurance et leur organisation sur le poste. Malgré la compétition qui a fait rage jusqu’au bout, la fatigue, nous avons toujours été bien accueillis sur les postes ou la bonne humeur était de mise. Bravo à l’ensemble des pêcheurs vous avez été fantastiques !!! Ne changer rien, restez vous-même et que ce sport connaisse encore de grands moments dans notre région.

    Fin août, nous serons tous derrière Mathieu Combret, Aurélien Tétard, Stéphane Nicolas, Jean-Christophe Brissaud, Mathieu Neyrat, Anthony Jacquemet, Thibaud Barry, Grégoire Delrieux, Mathias Roussely et Alexis Farfal qui défendront les couleurs de la Nouvelle Aquitaine aux Finales en Pays de la Loire.
    Bonne chance à tous et rendez vous en 2020 … »

  • ASSA Pays du Dropt, travaux au foyer, signature des licences

    Explication de Laurent Zambon, co-secrétaire. Photos des travaux en cours du foyer prises sur la page facebook de l’ASSA Pays du Dropt.

    La nouvelle équipe de l’ASSA Pays du Dropt

    L’assemblée générale du 14 juin était la dernière de Sylvain Michelet qui laisse la place à une nouvelle équipe. Pas de révolution puisque Laurent Beze qui était président avant lui devient co-président avec Cédric Clarissou. Patrick Prioleau reste trésorier. Au secrétariat Alexis Garnaud et Laurent Zambon se partagent les tâches. Des joueurs intègrent le comité directeur comme Nicolas Garbuio et Damien Billat.

    Le projet est de fédérer le plus de monde possible notamment les plus jeunes autant sur le terrain qu’en dehors. Les installations n’ont plus rien à prouver.

    Travaux au foyer de l’ASSA approuvés par la municipalité

    Par contre côté foyer des choses sont à améliorer. C’est pourquoi les bénévoles de l’ASSA ont entrepris sa rénovation en accord avec la mairie qui finance les matériaux. Pose de lambris PVC sur les murs et parquets PVC au sol pour une meilleure acoustique. Pose d’un faux plafond pour l’esthétique mais aussi toujours pour améliorer l’acoustique et atténuer l’effet de résonance. Et aménagement dans la deuxième salle d’un espace loisirs avec baby-foot et jeu de fléchettes. Espérons que ce nouveau lieu de vie soit encore plus attractif .

    Terminal de paiement et signature des licences FFF

    Le foyer s’est doté d’un terminal de paiement pour pallier les paiements à retardement des consommations. Il pourra servir pour tout autre paiement comme celui des licences par exemple.
    Les licences, elles, sont dématérialisées depuis trois ans. Le mail de la FFF a été envoyé dans la boîte de chacun des joueurs déjà licenciés au club. Pour la quasi majorité d’entre eux il faudra renouveler le certificat médical chez le médecin.

    Entente Val de Guyenne ASSA et Miramont de Guyenne

    L’Entente Val de Guyenne Assa et Miramont suit son court et prend de l’ampleur. Désormais elle regroupera l’ensemble des catégories depuis les U6 jusqu’aux U18 et cela dès la saison prochaine.
    Clément Combaud devient le Référent Technique Jeune (RTJ) de l’Entente. Clément occupe déjà cette fonction pour l’Entente Val de Guyenne dans le but d’une politique de formation jeunes spécifique à chaque catégorie d’âge. Il fixera prochainement les axes que les éducateurs de l’Entente seront appelés à suivre. Un plus pour suivre à la fois la progression des entraîneurs et celle des enfants.

    Le poste de RTJ de Clément est pris en charge par l’Entente Val de Guyenne à part égale entre ASSA et Miramont.

  • Visites croisées : interview de Benoît Boucard sur Radio 4

    Pour parler de la dernière des visites croisées de ce samedi 29 juin qui se fera à Soumensac, RADIO 4 dans son émission « L’actu des communes » a interviewé Benoît Boucard, historien et écrivain résident de cette petite commune fortifiée voisine.

    Puisqu’il est question des visites croisées, Benoît, initiateur du projet, n’a pas manqué de citer les communes de La Sauvetat du Dropt et d’Eymet ainsi que le nom des associations qui ont permis ces visites guidées, Les Amis de la Sauveté et le Comité Archéologique du Pays d’Eymet.

    Le Podcast de l’émission est à réécouter sur le site de RADIO 4 à 1.04 mn.

    La visite de Soumensac est programmée ce samedi 29 juin à 18h. Rendez-vous devant l’église.

  • Le Canoë Kayak Club Vallée du Dropt au Challenge Jeune Régional

    Article de Cindy Coat. Photo de Clémence Zago.

    Marie Gardet, championne régionale

    Challenge Jeune Régional à Sauveterre de Béarn

    C’est le weekend dernier que le Canoë Kayak Club de la Vallée Du Dropt, plus communément appelé la « VDD » s’est rendu au challenge Jeune régional à Sauveterre de Béarn (64). Si cette compétition compte un classement en équipe par département, où le Lot-et-Garonne se place en 11ème position, les très bons résultats individuels des sauvetatois doivent être soulignés. Le principe de cette rencontre : 2 jours de compétition, 5 épreuves (slalom, descente, course en ligne, course à pied, esquimautage), un classement par épreuve, un classement final et surtout de la bonne humeur.

    Marie Gardet, Championne Régionale 2019

    La VDD a réussi à sélectionner 6 athlètes dans une équipe lot-et-Garonnaise de 9 athlètes. Parmi eux, une seule fille a trouvé sa place dans l’équipe, Marie GARDET, qui a concouru dans la catégorie des Kayaks dames Benjamines. Si une pointe de fatigue se fait ressentir sur la course à pied, dernière épreuve du weekend où elle se positionne à la 9ème place, elle assure une seconde place en slalom, un esquimautage en tour complet (noté 5/5) et gagne les épreuves de descente et de course en ligne. Sans surprise, nous félicitons Marie, qui devient Championne Régionale 2019 dans sa catégorie.

    Dans la même catégorie, mais cette fois-ci chez les hommes, nous retrouvons Louis KORFF CANOVAS à la 13ème place du classement général en Kayak homme benjamin. Une très belle 6ème place en course en ligne et une 11ème place en descente dont il peut être fier lui auront permis d’être dans le top 15 de cette catégorie malgré une 18ème place en slalom et une 21ème place en course à pied. L’esquimautage passe aussi pour Louis avec un tour complet (noté 5/5).

    Dans la catégorie des kayaks hommes minimes, la VDD a sélectionné 4 jeunes. Ces jeunes athlètes ont dû concourir une manche complémentaire, c’est-à-dire en canoë, dans la discipline de leur choix. Ils ont tous choisi de faire cette manche en canoë slalom. Tout d’abord, c’est Malo GIRARDIE qui se place le plus haut dans le classement final avec une 25ème place. Notons que cette catégorie est la plus dense avec plus de 60 compétiteurs. Son classement par épreuves : 37ème en course en ligne, 28ème en descente, 14ème en slalom, 30ème en course à pied, 8ème en canoë slalom, et un esquimautage en appui (noté 3/5).

    Puis, c’est Xavier PELLISER qui se hisse à la 43ème place du classement général avec une 47ème place en course en ligne, 45ème en descente, 31ème  en slalom, 50ème en course à pied, une place de 20ème en canoë slalom et un esquimautage tour complet (noté 5/5).

    Enfin, après seulement 6 mois de kayak, nos deux minimes Raphael BALSERA et Hugo DEJEAN se placent respectivement 52ème et 59ème du classement général de leur catégorie. Pour Raphael, c’est une 50ème place en course en ligne, 56ème place en descente, 54ème place en slalom, 56ème place en course à pied, 21ème place en canoë slalom et un esquimautage en appui (noté 3/5). Pour Hugo, c’est une 48ème place en course en ligne et en descente, une 51ème place en slalom, une 45ème place en course à pied et un tour complet à l’esquimautage (noté 5/5) (pas de course en canoë slalom). Des résultats très encourageants pour nos deux kayakistes débutants qui deviennent de plus en plus des kayakistes confirmés.

    Pour faire le bilan de ce weekend, il y a du travail sur la course à pied à faire [petits rires] mais le plus important étant les bons résultats de nos jeunes sur la partie bateau. Ceci, nous le devons à notre entraîneur, Yves BAUDET, toujours présent sur les écoles de pagaies du mercredi, où il ne ménage pas nos champions. N’en oublions pas les autres bénévoles du club qui sont très actifs sur l’eau comme sur le bord des bassins.

    Mention spéciale aux accompagnateurs Lot-et-Garonnais pour cette compétition : Gaetan COAT (VDD) responsable des minimes, Théau LELOCH (Lavardac) responsable des benjamins, Dune GIRARDIE (VDD), juge mise à disposition par le département pour l’épreuve de slalom, Stéphanie RIVIERE (Lavardac et présidente du CD 47) pour la coordination de l’équipe Lot-et-Garonnaise, Laurent GIRARDIE pour les navettes, Alexis COAT (VDD) réquisitionné à l’épreuve d’esquimautage. N’en oublions pas tous les parents supporters qui ont fait le déplacement et qui ont mis le feu au bord du bassin pour encourager tous les athlètes du département et aider à la gestion sur place.

  • Visite guidée pour pans d’Histoire à élucider

    Dans le cadre des Visites Croisées instaurées par Benoît Boucard, historien et écrivain vivant à Soumensac, un petit groupe visitait notre commune de La Sauvetat du Dropt ce samedi 22 juin en soirée.

    Groupe d’une petite vingtaine de personnes qui purent à loisirs poser des questions pour approfondir l’Histoire racontée par la présidente de l’Association des Amis de la Sauveté, Francine Pandolfo. Parmi les gens présents, le guide officiel de la bastide d’Eymet visitée précédemment, Stéphane Dusseau. Historien amateur passionné et toujours en recherche d’archives, il profitait des propos de la guide pour soulever plusieurs questions actuellement sans réponse. Notamment au sujet de l’emplacement des 2 murs d’enceintes dont nous ne connaissons pas précisément les tracés mais dont certaines pierres sises au milieu du bâti ici et là dans les ruelles semblent bien appartenir. Autre question restée sans réponse, celle de la date gravée dans un des piliers proche du chœur de l’église, 1569. Jusque là et d’après de nombreux documents d’archives consultés, nous tenions pour acquis que cette date gravée dans la pierre indiquait une des nombreuses restaurations de l’édifice. Mais comme le dit très justement Stéphane, l’année 1569 se trouve être en pleine guerre de religion. Cette église est alors utilisée en Temple par les Protestants, pourquoi auraient-ils eu l’idée de mentionner ces travaux dans un bâtiment où ils officiaient provisoirement?… L’enquête est ouverte et les recherches déjà en cours !

    Du Pont Roman actuellement en cours de restauration mais toujours ouvert à la visite à l’Église St Germain dotée d’un beau portail roman aux sculptures finement ciselées en passant par le Temple ou la Prairie des Croquants en souvenir de la terrible bataille qui détruisit le village, la visite s’achevait autour d’une table bien garnie par Les Amis de la Sauveté dans la cour de l’ancien restaurant « Ma Maison » où le groupe était accueilli par Louise et Didier, ses propriétaires.


    La prochaine et dernière visite croisée vous est proposée à Soumensac samedi 29 juin avec Benoît Boucard comme guide. Ne manquez pas ce dernier rendez-vous dans ce joli village perché. Vous aurez l’honneur d’emprunter un morceau du chemin de ronde des remparts tout spécialement restauré par Benoît puisqu’il est situé dans son jardin. Rendez-vous à 18h devant l’église.