• Olivier Cain s’entraîne pour la Dordogne Intégrale d’avril

    La Dordogne Intégrale, du 19 au 22 avril 2019

    Une aventure extraordinaire à travers les plus beaux paysages de la Vallée de la Dordogne version collector ! 350 km de légende entre Argentat et Blaye, du 19 au 22 Avril 2019.
    Cette course de canoë-kayak et stand-up paddle « longue distance » est unique en France, demeure l’un des rares rendez-vous de ce type en Europe et c’est la plus longue course de stand up paddle au monde. Elle est ouverte à tout ce qui se manie à la pagaie et à tous, licencié ou non. Elle peut se courir en relais, et devient dès lors accessible au plus grand nombre avec même des possibilités de location de matériel sur place ! 400 athlètes et amateurs sont attendus pour partager ce grand moment sportif et convivial.

    Olivier Cain, Président du Canoë Kayak Club de la Vallée du Dropt y participera cette année encore. Il a été surpris en plein entraînement par l’objectif de Patrick Parage, correspondant Sud-Ouest sur le secteur du Mas d’Agenais, Fourques sur Garonne, Calonges …

    Nous espérons avoir des infos et des photos de cette aventure. Nous resterons connectés sur la page facebook du CKC Vallée du Dropt. Bonne chance président !

  • Rubrique Fêtes et Manifestations

    Pour vos sorties en famille ou entre amis. A La Sauvetat du Dropt ou dans les communes voisines. Cliquez sur les affiches pour les agrandir et avoir les détails.

    Vous pouvez aussi consulter l’AGENDA 2019 des MANIFESTATIONS SAUVETATOISES ICI.

    ⇒   PROCHAINES DATES A LA SAUVETAT DU DROPT + HORAIRES PÉRIODES DE FÊTES   ⇐

    ⇒ EN PAYS DE LAUZUN, PAYS DE DURAS & PAYS D’EYMET ⇐

    Programme Janvier, Février, Mars


    Programme Avril 2019Programme Avril

    ⇒ ACTIVITÉS SPORTIVES – VISITES GUIDÉES de VILLAGES – ATELIERS CRÉATIFS ⇐

    Règlement Concours Contes et Nouvelles 2019
  • Bilans moral et financier des Amis de la Sauveté

    Assemblée Générale

    Les Amis de la Sauveté se sont réunis ce vendredi 15 mars pour leur Assemblée Générale annuelle. Réunis autour de la table, les piliers de l’association, Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau et un sauvetatois néerlandais, fidèle participant des dates proposées tout au long de l’année. Très peu de monde en somme mais l’essentiel n’est-il pas d’avoir les bénévoles lors des préparatifs? Une marque de confiance finalement.

    La présidente Francine Pandolfo prenait la parole pour faire le bilan moral de l’année écoulée.

    « Nos traditionnels repas de saison, les randonnées pédestres et le Feu de la St Jean se sont déroulés comme à l’accoutumée, dans la bonne humeur et la convivialité. Merci aux quelques habitués, notamment aux jeunes qui continuent de prêter mains fortes.

    Nous avons organisé pour la 1ère année un concours de peintres dans les rues du village grâce à l’association Couleurs d’Aquitaine. Malgré l’extrême chaleur de ce mois d’août, une vingtaine d’adultes et d’enfants ont participé. Ce fut une belle réussite et cette manifestation sera reconduite.

    Organisée également pour la 1ère année, les visites croisées en partenariat avec les communes de Soumensac et de Loubès-Bernac. Une réussite que nous devons à Benoît Boucard-Mussini de Soumensac, historien instigateur du projet.

    La soirée photo baptisée Atelier Mémoire a été un succès pour cette deuxième année. Il n’est pas envisagé d’en programmer une troisième pour le moment. Cette rencontre serait plutôt à renouveler dans 2 ans.

    Comme chaque année, nous avons contribué à l’embellissement de la commune par la mise en valeur du passage situé entre l’église et le presbytère. Le dégagement du lierre sur les imposantes grilles permet maintenant aux touristes qui visitent le village de comprendre que cette ruelle n’est pas privée. L’achat et la mise en place de vasques fleuries sur les piles du portail ont fait partie des investissements de l’année ainsi que l’achat d’un rhododendron et d’un lagerstroemia que les employés municipaux ont planté en fin d’année. »

    La bibliothèque ou point-lecture

    En l’absence de Françoise Ivars, secrétaire et responsable de la Bibliothèque/Point Lecture, section des Amis de la Sauveté, la présidente poursuivait en informant l’assistance que la bibliothèque avait demandé son retrait du biblio-résô. Cet espace convivial continuera de recevoir les lecteurs inscrits en leur proposant un choix de livres conséquent grâce aux nombreux dons et l’achat de nouveautés.

    Martine Brosse, trésorière de l’association, prenait la parole pour faire le bilan financier. Les comptes sont équilibrés malgré plusieurs dates aux entrées gratuites ou des manifestations sans compensations financières telles que le goûter de Noël offert aux enfants de l’école pour les remercier de leur visite mensuelle au point-lecture.

    Projets pour 2019

    Les repas de saison, Jimboura, Soubernade et Citrouille, seront reconduits ainsi que les randonnées du printemps et de l’été ou encore le Feu de la St Jean. Un concert est programmé pour le vendredi 31 mai. Il permettra de réunir la chorale Trait d’Union de Lauzun à la chorale Kanérien Kimperlé de Bretagne. Le concours des peintres dans la rue sera en partie pris en charge par le Comité des Fêtes cette année car il aura lieu le samedi 3 août dans le cadre de la Fête Votive organisée par cette association.

    Il est question que les visites croisées se déroulent cette année avec Soumensac et Eymet. Dates à confirmer mais ces échanges entre communes sont riches et très appréciés. Dans le même esprit, Francine Pandolfo et Martine Brosse proposeront une visite guidée aux enfants de la classe du village. Initiative approuvée par leur professeur Stéphanie Ledoux.

    Quant à l’embellissement du village, il portera sur le fleurissement de ce passage situé entre église et presbytère puisqu’il est emprunté par les touristes qui suivent le plan de la visite guidée numérique ou papier. Les employés municipaux ont commencé le travail du sol. Les plantations se feront en régie fin mars, début avril. Le financement sera partagé avec la municipalité.

    Même fonctionnement pour le point-lecture. Accueil le mercredi après-midi pour tous. Pour choisir un livre ou jouer au scrabble. Accueil des enfants de la classe de La Sauvetat un vendredi par mois.

    Pas d’élection cette année. Chaque membre du bureau garde son poste et la réunion se terminait par le traditionnel pot de l’amitié.

  • La fête du cochon passe par le jimboura

    Photos de Germain Sauron, membre des Amis de la Sauveté et 1er adjoint au Maire de la commune.

    Dans le cadre des recettes du patrimoine culinaire lot-et-garonnais, voici terminé le dernier repas de saison des Amis de la Sauveté. Il s’agit du repas jimboura qui correspond, en principe, à l’approche du printemps !

    Quoiqu’il en soit, la présence de quelques 80 convives attestait du plaisir éprouvé à la dégustation de ces plats autrefois mitonnés par nos grands-mères. Parmi les gens présents, des sauvetatois de longue ou de plus récente date, ces derniers ayant adopté ces recettes nouvelles pour eux, notamment les anglophones, mais qu’ils apprécient énormément.
    Plus surprenant mais gratifiant, grâce à l’accent mis sur ces repas d’antan via les moyens modernes que sont le blog/site et les réseaux sociaux, nos cuisinières ont eu la fierté d’accueillir un groupe venu de la Gironde et même de l’Ain !

    Petit retour sur l’histoire de la région. Le jimboura marque l’époque des cuisines de cochons dans nos campagnes s’étalant généralement de la Toussaint au début du printemps. Cette soupe se fait avec l’eau de cuisson des boudins à laquelle on rajoute de nombreux légumes. La marmite étant toujours bien garnie, il était coutume de faire le tour des fermes pour distribuer le jimboura et du boudin frais à tout le voisinage. Ces grandes cuisines, qui duraient deux ou trois jours, étaient synonymes d’abondance et de convivialité puisque chaque ferme procédait ainsi permettant d’étaler les festivités sur tout l’hiver.

    Remercions chaleureusement les responsables féminines de l’Association des Amis de la Sauveté et leur présidente Francine Pandolfo qui passent tant de temps à la préparation de ces repas traditionnels. Il est heureux de voir que quelques « presque jeunes » du Comité des Fêtes viennent peu à peu prêter main-forte. Car nos mamies, quasiment toutes arrière-grands-mères, ont bien du courage à organiser de telles rencontres. Chapeau bas mesdames !

  • Entraînement canoë près du pont en travaux

    Photos de Graham Hartel.

    Quel plaisir pour les élèves du Canoë Kayak Vallée du Dropt de s’entraîner sous ces étranges températures élevées de ce mois de février ! Cela nous vaut de belles photos prises entre l’embarcadère et le pont roman baigné de lumière et hérissé d’échafaudages créant presque une œuvre d’art.

    Pour l’anecdote, Olivier Cain, président du CKC, précise que les élèves surveillent les travaux du pont et qu’ils ont hâte d’avoir un pont tout neuf 😉

  • L’Amicale Laïque proposait des jeux en famille à La Sauvetat du Dropt

    Photos et article de Emilie Puntous, référente parentalité Amicale Laïque de Miramont.

    Actions soutenues par le Réseau d’Écoute d’Appui et d’Accompagnement à la Parentalité, le Comité Départemental des Services aux Familles, la Ligue de l’Enseignement 47 et la Municipalité de La Sauvetat du Dropt avec le soutien financier de la CAF et de la MSA.

    Jeux coopératifs, tous gagnants !

    L’Amicale Laïque de Miramont poursuit l’organisation de ses ateliers partagés sur l’ensemble de son territoire d’intervention avec comme objectif principal de vivre des temps qui mettent en avant les compétences de chacun enfants/parents/enseignants/acteurs du temps libre.
    Ainsi, le Jeudi 14 Février, tous se sont retrouvés autour d’une soirée jeux coopératifs à La Sauvetat.
    La coopération fait partie des valeurs et des principes de l’éducation à la paix. Les jeux coopératifs favorisent la participation, stimulent la créativité, renforcent la relation à l’autre, le respect et la reconnaissance des compétences de chacun. Ce n’est pas une simple addition mais une
    multiplication des idées, des talents : « Ensemble, nous sommes plus forts. »

    C’est dans cette optique que familles, enseignants et acteurs du temps libre se sont retrouvés en amont dans les différents CLAE (Miramont, Allemans et Lévignac) pour préparer cette soirée : avec au programme rallyes coopératifs ainsi que des ateliers cuisine et décoration.
    Un bon moyen de redécouvrir le jeu de société autrement, en mettant en avant la coopération (gagnant-gagnant) plutôt que l’affrontement (gagnant-perdant).

    L’Amicale Laïque associera de nouveau prochainement tous ces acteurs pour l’organisation de la fête des familles qui se déroulera le Dimanche 23 Juin à la Ferme du Cadet de Miramont.

     

  • Info Mairie. Pensez à l’Association Intermédiaire du Pays de Lauzun-Miramont

    Association Intermédiaire des Pays Lauzun Miramont Duras  Insertion par l’activité économique (accompagnement, suivi des salariés, formation…).

    Grâce à une convention signée avec l’État via la DIRECCTE du Lot-et-Garonne (Direction Régionale des Entreprises de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi) ainsi qu’à une convention de partenariat avec Pôle Emploi, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 % des sommes engagées.

    Aujourd’hui, pour un tarif de 17,50 € cela vous revient en réalité à 8,75 € pour une heure d’intervention chez vous !

    Vous contribuez ainsi, par votre action, au soutien des demandeurs d’emploi et au développement économique de notre territoire.

    Participez avec nous à une action citoyenne en utilisant les services de l’association intermédiaire comme le font de nombreux particuliers, associations, communes, communautés des communes de Lauzun et de Duras.

    Pour de plus amples renseignements sur le fonctionnement, les formalités, le tarif et le bénéfice du crédit d’impôt, n’hésitez pas à nous contacter aux numéros suivants: AIPLM Miramont de Guyenne 05 53 93 11 16 ou AIPLM Duras 05 53 84 32 74

     

  • BASTID’Art a ouvert sa ZicoSchool !!

    La ZicoSchool à La Basane, Miramont de Guyenne
    Bastid’Art et Voca’Son Asso proposent de vous initier au slam et au rap par le travail de l’écriture et du chant. Seul ou en groupe, dès l’âge de 13 ans, Cours dispensés par Aurélien Jollis alias Jarh, rappeur depuis plus de 10 ans. Ces cours donneront lieu à un enregistrement dans le Home Studio ADM situé à Lavergne.

    Rappelons qu’Aurélien est salarié sur notre commune de La Sauvetat du Dropt. Employé municipal la semaine au côté de Jean-Marc et rappeur passionné du groupe Les As du Mic, à l’origine de la création du Home Studio ADM et de l’association Voca’Son, association humanitaire engagée dans la lutte contre le cancer. Une énergie créatrice débordante au service de tous.

  • Jeux de société et crêpes partagés pour la chandeleur

    Compte rendu et photos de Martine Brosse, conseillère municipale et trésorière de l’Association des Amis de La Sauveté.

    Chaque année, à l’occasion de la Chandeleur, l’équipe de Francine Pandolfo, présidente des Amis de La Sauveté, transforme la salle de la Maison des Loisirs de La Sauvetat du Dropt en salle de jeux.

    C’est ainsi que samedi 2 février, de nombreux participants venus de La Chapelle, St Avit, Caubon St Sauveur, Eymet et Puymiclan sont venus gonfler le petit effectif des Sauvetatois réunis pour cette soirée comptabilisant 23 joueurs, dont 10 de La Sauvetat.

    Ambiance chaleureuse, festive et ponctuée de grands rires entraînants. Pas de mauvais joueur et pas de triche mais beaucoup de concentration et des discussions passionnées dans des langues variées parmi les invités puisque passant du français, à l’anglais et au néerlandais. Parmi les jeux choisis, belote, rami, rumikub ou scrabble.

    Vers 22h, la soudaine effervescence dans le coin cuisine faisait apparaître de quoi redonner de l’énergie aux participants. Confectionnées maison par les dames de l’association, des crêpes bien sûr mais aussi des merveilles et, portées par un visiteur, de singulières croquettes. Mais ne vous y trompez pas, bien qu’elles en aient l’aspect, ces croquettes n’ont rien à voir avec celles que nous donnons à nos animaux de compagnie. Elles sont de petits gâteaux sans lactose au délicieux goût de cannelle confectionnés par Rinus, sauvetatois néerlandais, en raison de son allergie.

    Après s’être régalés et réhydratés avec des boissons chaudes ou du cidre, les joueurs revigorés prenaient à nouveau place devant leurs adversaires.

    Une belle soirée qui s’est achevée vers minuit. Certains de La Sauvetat ont promis de se déplacer à leur tour le 22 février à Caubon pour participer à leur concours de belote.

  • Assemblée Générale du Comité des Fêtes

    Photos de Germain Sauron, 1er adjoint à la commune et trésorier adjoint du Comité des Fêtes.

    Assemblée Générale

    Comme il est d’usage, le bureau du Comité des Fêtes de La Sauvetat du Dropt convoquait ses administrateurs et bénévoles pour faire le bilan de l’année écoulée. Si Peter Cain, son président, regrettait l’absence de nombreux membres, il se réjouissait de savoir compter sur eux pour chacune des manifestations organisées.

    Bilan moral et financier

    Le bilan moral de la secrétaire Marie Requier est positif. La fête annuelle du 1er week-end d’août fut un succès avec ses animations habituelles organisées par les différentes associations du village : le concours de pétanque, le repas du samedi soir, le vide-grenier / brocante, la rando pédestre, le concours de pêche, la sortie cycliste, le thé dansant et les grillades du dimanche midi. La nouveauté vînt de l’association des Amis de La Sauveté avec un concours de peintres dans la rue qui fut bien suivi et très apprécié au cours de la journée du samedi.

    La fête sera reconduite le samedi 3 et le dimanche 4 août 2019 avec les mêmes animations, notamment, si la date est confirmée, le concours de peintres dans la rue pour le samedi.

    Les 9 soirées gourmandes de l’été démontrent que l’engouement pour ces repas champêtres ne se dément pas. Le nombre de visiteurs est sans cesse croissant. L’espace convivial de La Prairie des Croquants et les 10 commerçants de bouche présents font l’unanimité.

    Ces soirées gourmandes seront bien évidemment au menu de l’été 2019, chaque vendredi, avec quelques changements au niveau des stands de gastronomie présents. Il est trop tôt pour divulguer les nouveautés … Le projet d’un petit agrandissement permanent de la cabane du Comité des Fêtes est à l’étude et fera l’objet d’une demande d’autorisation auprès de la Mairie.

    Le Marché de Noël associé à un vide-grenier / brocante de fin d’année a lui aussi accueilli du monde venu essentiellement faire ses emplettes de Noël. Car en raison de fortes pluies, seuls quelques stands de vide-grenier ont eu le courage de venir s’installer à l’extérieur. Cependant, les activités organisées pour les enfants ont été un succès grâce à la compagnie Gens de Paroles pour les Contes de Noël, à la présence attendue du Père Noël qui offrit des places de manège avant d’emmener sa troupe de petits pour un goûter de Noël. L’opération des apprentis bénévoles a permis de rencontrer 8 jeunes du village ou des alentours. Opération très appréciée des jeunes comme de leurs mentors.

    Un repas choucroute/bière organisé le samedi soir a attiré de nombreux adeptes de cette recette alsacienne servie par un traiteur local.

    Cette manifestation sera reconduite pour 2019. Elle est déjà programmée et annoncée pour le dimanche 1er décembre.

    Patricia Gardeau, trésorière, prenait la parole pour faire part du bilan comptable. Bilan positif dans l’ensemble avec tout de même plus de dépenses que de recettes pour la manifestation de décembre en raison des nombreuses activités offertes aux enfants. Mais le bureau est unanime. Noël doit être l’occasion de penser aux petits pour les inciter à garder un contact indispensable avec leur village.

    Vote et nouvelle composition du bureau

    Des élections eurent lieu. Peu de changement. A noter la démission de la secrétaire Marie Requier et l’entrée de Marie-Claire Odorico. Le bureau se compose de la façon suivante: Peter CAIN président, Alain CROSSOIR et Thierry JANSSEN vices-présidents, Roland STRUPIEKOVSKI secrétaire, Marie-Claire ODORICO secrétaire adjointe, Patricia GARDEAU trésorière et Germain SAURON trésorier adjoint.

    A partir de cette année 2019, Marie-Claire ODORICO reprend l’organisation des vide-greniers / brocante et du Marché de Noël en remplacement d’Isabelle Janssen.

    La soirée se terminait comme il se doit par le partage d’un verre et de biscuits. Les piliers du Comité des Fêtes se donnaient rendez-vous pour le lendemain afin de démonter les guirlandes de Noël toujours installées dans la rue principale, puis de prendre les mesures exactes de l’emplacement prévu pour l’extension citée précédemment avant de se retrouver devant le barbecue pour échanger sur les bons moments passés dans l’année. Parce que, ce n’est plus à démontrer, la dynamique d’un village passe par tous ces moments de convivialité partagés au sein des associations !

  • Assemblée Générale du Club du Pont Romain

    Le Club du Pont Romain a tenu son Assemblée Générale en présence de Monsieur Peluchonneau et de Madame Cauvelet, représentant de la Fédération Départementale des Aînés Ruraux.

    Odette Sure, présidente du club, a donné le rapport moral dont les résultats sont très corrects. Puis, Louisette Barreau, trésorière, a lu le compte rendu financier qui est très satisfaisant pour l’année 2018.

    Outre les 5 dates de thé dansant, les adhérents ont participé au repas de fin d’année du club le dimanche 16 décembre. L’occasion de fêter les 50 ans de mariage de Louisette et Roger Barreau, sauvetatois et de Madame et Monsieur Fourcade d’Auriac-sur-Dropt, ainsi que les 97 ans de Madame Reine Boisserie, doyenne du club domiciliée à Eymet. Chaque convive est reparti avec un cadeau.

    Au cours de l’Assemblée Générale, le bureau a été réélu. Aucun changement. Odette Sure, présidente; Odette Vettorello, secrétaire et Louisette Barreau, trésorière.

  • Concours photo sur le territoire du grand Marmande

    Règlement du concours photo – Ouvert aux 13 / 30 ans

    Dans le cadre de sa participation au projet TERRADOR (programme d’actions en faveur de la jeunesse), l’ADES via son Labo des initiatives (facebook) lance un concours destiné aux 13 / 30 ans. L’objectif est de proposer une photo sur le thème de « Je suis jeune et solidaire sur mon territoire » (voir règlement ci-dessous).

    Un vote – Facebook et lecteurs du Républicain – déterminera les 10 lauréats qui seront conviés à la Soirée des initiatives au mois d’avril 2019, où un vote final déterminera les 3 grands vainqueurs.

    Ouvert sur le territoire de la Moyenne-Garonne, les jeunes du Pays de Lauzun et du Pays de Duras dont fait partie La Sauvetat du Dropt sont admis à participer. Les inscriptions sont possibles jusqu’au 10 mars inclus. Les photos peuvent être prises de jour comme de nuit et faire apparaître le regard que vous portez sur la solidarité. Elles devront être accompagnées d’un slogan, d’une devise, d’un dicton ou d’un proverbe.

    Le règlement complet est à consulter en suivant ce lien Concours Photo « Jeune et Solidaire sur mon Territoire ».