• Rubrique Fêtes et Manifestations

    Pour vos sorties en famille ou entre amis. A La Sauvetat du Dropt ou dans les communes voisines. Cliquez sur les affiches pour les agrandir et avoir les détails.

    Vous pouvez aussi consulter l’AGENDA 2018 des MANIFESTATIONS SAUVETATOISES ICI.

    ⇒   PROCHAINES DATES A LA SAUVETAT DU DROPT   ⇐

    ⇒ EN PAYS DE LAUZUN, PAYS DE DURAS & PAYS D’EYMET ⇐


    Programme décembre 2018

    ⇒ ACTIVITÉS SPORTIVES – VISITES GUIDÉES de VILLAGES – ATELIERS CRÉATIFS ⇐

    Règlement Concours Contes et Nouvelles 2019
    AGENDA CULTUREL PAYS DE DURAS
  • Le Pays de Lauzun réinvente le tourisme

    Article et photo de Patricia Paties-Cassol correspondante du journal Sud-Ouest. Parution du 21/11/18.

    Un tourisme à réinventer

    A la suite à la démission de plusieurs membres en juillet dernier, l’office de tourisme du Pays de Lauzun (OTPL) a procédé à une assemblée générale extraordinaire, pour valider une refonte des statuts et élire un nouveau conseil d’administration. Si l’ordre du jour n’a rien laissé paraître de ce qui a pu amener à la démission de plusieurs membres, la réunion a ensuite porté sur les activités de l’année écoulée et les projets à venir, présentés par le nouveau coordonnateur Joël Rivier.

    La répartition de la fréquentation estivale dans les trois bureaux d’information touristique est de 53 % pour Lauzun, 40 % pour Miramont et 7 % pour Allemans-du-Dropt. Les demandes au guichet ont concerné, entre autres, les animations et les manifestations, suivies par les activités de plein air et les offres d’hébergement, principalement les aires de camping-car et les campings. Autre constat : la baisse de la fréquentation chez les partenaires touristiques de l’OTPL, peut-être dûe à la canicule et à la Coupe du monde de football. Quant au site Internet, il connaît une baisse générale sur tous les supports (ordinateurs, tablette ou mobile). Le point positif concerne la page Facebook de la structure qui progresse tous les ans.

    Un site Internet à refondre

    Une des perspectives pour 2019 concerne justement la refonte du site Internet, qui se doit d’être riche et réactif pour être attractif. Sont aussi prévues l’édition de brochures, la conception de circuits touristiques qui pourraient être vendus aux autocaristes, la création d’une boutique… Enfin, est également envisagé un observatoire de l’économie touristique avec le Pays V3G (Pays Val de Garonne, Guyenne, Gascogne), ainsi que l’édition d’une carte touristique à l’échelle du Pays. À noter que cette année, la bourse aux dépliants se tiendra à Lauzun, en partenariat avec le Comité départemental du tourisme.

    Nouveau bureau. Présidente : Sylvie Farbos ; vice-présidente, Chloé Chalan ; trésorier, Germain Sauron (1er adjoint à la Mairie de La Sauvetat du Dropt) ; secrétaire, Didier Carrègues.

  • Le Pays de Lauzun communique sur grand format

    Les années passent et les panneaux d’information disséminés aux quatre coins de nos petites régions finissent par être obsolètes parce que plus d’actualité et souvent endommagés par le temps.

    C’était le cas pour 4 panneaux grand format situés sur le Pays de Lauzun dans les communes de Lauzun, Allemans du Dropt, Moustier et La Sauvetat du Dropt. Il se trouve que sur le dernier cité, celui de notre commune de La Sauvetat du Dropt, le titre indiquait « Pays de Duras – Guyenne ». Volonté politique et touristique du moment qui datait d’avant la création de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun (CCPL) que notre commune intégrait quelques années plus tard.

    Projet de la Commission Communication du Pays de Lauzun

    Au cours de l’année 2018, les membres de la Commission Communication de la CCPL et son président Fabrice Esposito prenaient la décision de ne pas détruire des supports publicitaires existant mais de renouveler les cartes qu’ils contenaient permettant de communiquer à moindre frais sur Le Pays de Lauzun.

    Installation effectuée sur notre commune pour ce panneau situé Place du Moulin. C’est une carte dont nous connaissons le visuel sur le territoire depuis plusieurs années puisqu’elle est celle des dépliants touristiques de l’OTPL. Carte créée par l’atelier de graphisme Pom’C de Lachapelle. Le travail de pose a été réalisé par Jean-Marc et Aurélien, employés municipaux.

  • Trésors de Guyenne

    Trésors de Guyenne, 19 juillet sur le Pays de Lauzun

    Organisée pour la deuxième année par la Communauté de Communes du Pays de Lauzun, cette journée a pour objectif la valorisation économique du territoire par la découverte de ses entreprises, son patrimoine et ses savoir-faire.
    Elle s’adresse aux visiteurs, touristes, tout comme aux habitants du Pays et alentours.

  • Quelles activités proposer aux enfants durant les vacances?

    Information de l’Office de Tourisme du Pays de Duras ainsi que de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun et du Pays Val de Garonne Guyenne et Gascogne (V3G).

    Vous êtes parents, grands-parents, propriétaires d’hébergements touristiques, vous accueillez vos enfants, petits-enfants et voyageurs pendant les prochains week-end et vacances scolaires, ce rendez-vous est fait pour VOUS !

    Les offices de tourisme du Pays Val de Garonne, Guyenne, Gascogne organisent un goûter dans leurs locaux respectifs pour vous aider à organiser vos prochaines vacances.
    Présentation des nouveaux sites et activités, remise d’un KIT « Chouettes Vacances » et échanges d’idées autour d’un goûter sont au programme ! Dans ce kit, vous trouverez l’agenda des animations, des idées cuisine, bricolage et plein d’autres surprises!
    Goûter local offert et tombola gratuite pour gagner des entrées de sites pour les enfants et les grands.

    RENDEZ-VOUS le MERCREDI 11 OCTOBRE à 16h à l’OT du Pays de Duras.

    A Duras, seront présents (sous réserve) :
    – l’équipe de l’Office de Tourisme du Pays de Duras pour présenter l’application Terra Aventura et le géocaching sur Duras et projets…
    – Château de Duras présentation des visites « Les P’tits historiens », des jeux d’énigmes et des animations Halloween en partenariat avec DACOR
    – DACOR (Duras Artisans, Commerçants Réunis) présentation des animations Halloween
    – Melly golf pour présenter son activité de loisirs et ferme de découverte + animations pendant les vacances
    – Gens de Garonne et Office de Tourisme de Val de Garonne : présentation des visites et des ateliers enfants pendant les vacances
    – La miellerie Beaussire de Saint Pierre sur Dropt présentation et dégustation de leurs produits (miels et fromages de chèvres)
    – Le comptoir de Marguerite présentation et dégustation des produits du magasin et présentation d’exemple de coffret cadeau en approche des fêtes…

    A noter les dates des « goûters chouettes vacances » chez nos collègues du Pays V3G à l’accueil de Miramont de Guyenne lundi 16 octobre à 11h, à Marmande le mercredi 18 octobre à 16h et à Casteljaloux mercredi 18 octobre à 18h.

  • Une chasse au trésor bientôt proposée aux touristes

    Terra Aventura, une proposition venue du Limousin

    Proposé par le Comité Régional du Tourisme du Limousin au Comité Départemental du Tourisme du Lot-et-Garonne, la candidature du Pays de Lauzun et plus concrètement celle de La Sauvetat du Dropt a été retenue pour participer à l’opération de Terra Aventura, grâce au soutien financier de Val de Garonne et au soutien logistique de la Communauté des Communes et de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun.

    Plusieurs circuits verront le jour en Lot-et-Garonne et devraient être opérationnels dès l’été 2017 puisqu’ils s’appuient sur des sentiers pédestres déjà balisés.

    Qu’est-ce que la Chasse au trésor de Terra Aventura?

    Terra Aventura s’inspire d’un jeu mondial nommé geocaching. Terra aventura c’est une chasse aux trésors, une balade thématique de quelques kilomètres, avec des indices à relever, des énigmes à résoudre, un trésor à chercher et des poï’z, petits personnages à fort caractère, à collectionner. C’est l’activité idéale pour les parents qui veulent faire marcher leurs enfants. La particularité de Terra aventura est d’utiliser le concept du géocaching* qui nécessite un GPS pour trouver les lieux des indices et du trésor. Le trésor est un conteneur avec des objets à échanger qui sont, pour Terra Aventura, des poï’z.

    Terra Aventura à La Sauvetat du Dropt

    Dans l’objectif de présenter sa candidature, un petit groupe des Amis de la Sauveté s’est retrouvé un dimanche matin avec Sandrine Andreu, technicienne tourisme de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun (OTPL) pour partir en reconnaissance sur le terrain. Dans le groupe, Francine Pandolfo présidente de l’association, Dino Valent et Joseph Framarin, bénévoles très actifs à l’entretien des chemins de randonnée de la commune, Martine Brosse, conseillère municipale, habituée des chemins de Compostelle et les enfants de Sandrine.

    Pour découvrir notre territoire, il s’est avéré que la thématique à proposer était celle du petit patrimoine avec comme fil conducteur, l’eau. La marche, sur le sentier répertorié « Balade du Pont Roman » a été ponctuée d’arrêts aux endroits qui semblaient adéquats à accueillir des caches ou aux endroits qualifiés de « wouaw » pour la vue qu’ils offrent.

    Mais n’en disons pas plus. Puisque la candidature de La Sauvetat du Dropt a été retenue, cette chasse au trésor sera proposée aux sauvetatois en avant-première dès que le parcours sera opérationnel. Une responsable du limousin viendra dans ce but dès la mi-mars. Ne soyez donc pas surpris de voir circuler, prochainement, une petite délégation dans le secteur.

  • Projet de parcours VTT à La Sauvetat du Dropt

    Parcours VTT, un balisage adapté

    Depuis 2015 existe, à La Sauvetat du Dropt, un chemin pédestre balisé intitulé « La balade du Pont Roman« . Il est répertorié au Comité Départemental du Tourisme parmi les 411 circuits du 47. Le randonneur peut le télécharger directement sur le site du CDT ou acheter un coffret de fiches qui permet la découverte d’un grand secteur du Lot-et-Garonne.

    Ces randonnées sont mentionnées pédestre, équestre, VTT ou cyclo mais, si le balisage est parfaitement adapté aux marcheurs, il ne l’est plus pour les autres disciplines.

    C’est pourquoi, par l’intermédiaire de Sandrine Andreu, technicienne tourisme de l’OTPL, Les Amis de la Sauveté ont contacté Michel Barjou, formateur au CREPS (Centre Régional d’Expertise et de Performance Sportive) de Bordeaux qui organise depuis 5 ans des stages de formation d’Éducateur Sportif Sports de Nature sur la Communauté de Communes du Pays de Lauzun.
    Dans ce cadre, les stagiaires ont réalisé la cartographie et le balisage de 5 chemins de randonnée VTT (105 kms) et la création de 9 itinéraires cyclotouristes (247 kms) sur le territoire. La création de ces boucles permet la découverte des patrimoines naturels, architecturaux et historiques du Pays de Lauzun.

    Pour le mois de juin prochain (du 19 au 23), il est prévu de relier les lacs des Graoussettes, de Lauzun, du Saut du Loup et de l’Escourou par la création d’un chemin VTT de plus de 40 kms réalisé par le CREPS. Par la même occasion les extrémités du territoire que sont St Colomb et La Sauvetat, se verront dotées d’une boucle locale balisée de 18 kms chacune. De quoi permettre aux locaux et touristes de s’adonner aux plaisirs du VTT.

    C’est dans cet objectif que Michel Barjou avait rendez-vous à la mairie de La Sauvetat lundi 27 février avec deux adjoints au maire dont Germain Sauron, délégué communautaire à la commission tourisme.

    Lot-et-Garonne, Dordogne, une cartographie commune!

    La volonté de Michel Barjou est de permettre aux vététistes de faire un parcours à la journée voire plus et de passer d’un département à un autre en suivant le même type de balisage, ce qui suppose des connexions entre chaque tracé. C’est pourquoi, il a également rencontré les responsables du CDT et du Conseil Départemental de la Dordogne avant sa visite à La Sauvetat. Son souhait, et c’est aussi le nôtre, serait une carte commune aux deux, voire aux trois départements si l’on se tourne vers la Gironde. Projet ambitieux mais pas irréalisable!

    Circuits interdépartementaux, projet ambitieux?

    S’il est parfois difficile d’avoir des projets communs entre départements, il semblerait que la question soit actuellement débattue à Eymet concernant les itinéraires de randonnée de Dordogne mais aussi de Gironde et du Lot-et-Garonne.
    En effet, le 1er février, à l’initiative des conseillers départementaux du Sud-Bergeracois, Henri Delage et Sylvie Chevallier, une rencontre interdépartementale a eu lieu pour la mise en place d’itinéraires communs et l’amélioration du maillage entre ces trois départements. Étaient présents pour le Lot-et-Garonne, Jacques Bilirit, vice-président du Conseil Départemental et président du CDT ainsi que Yannis Neria, technicien randonnée au CDT.

    Cette initiative conforte le souhait de Michel Barjou et celui du Pays de Lauzun qui réfléchit, d’ores et déjà, à l’élaboration d’un document unique proposant, aux touristes, les chemins VTT de son territoire.

  • Le circuit fléché des Amis de La Sauveté

    En voilà des futures nouveautés pour cette association sauvetatoise. Le Syndicat d’Initiative s’est réuni mardi 17 janvier pour deux sujets d’importance.

    La modification de son nom.

    Il est en effet obligatoire de se mettre en règle avec la loi NOTRe qui stipule dans son article 68: « … La règle générale du transfert de la compétence tourisme des communes aux intercommunalités se traduit par la création d’un nouvel et unique Office de Tourisme communautaire… ».

    En dehors de l’Office de Tourisme du territoire, pour nous celui du Pays de Lauzun, il n’est plus possible d’utiliser le nom de Syndicat d’Initiative. C’est pourquoi durant cette soirée, les membres du SI se sont retrouvés dans le local douillet de la bibliothèque. Après un débat animé, chacun y allant du nom qu’il ou elle jugeait le mieux adapté pour les activités proposées dans notre village, il a été envisagé, à l’unanimité, l’appellation LES AMIS DE LA SAUVETÉ. Ce nom sera officialisé lors de l’Assemblée Générale fixée au vendredi 17 mars.

    Les amis parce que la convivialité n’est pas un vain mot lors des rencontres. Qu’elles se passent autour d’un bon repas, lors d’une randonnée ou pour la mise en place et la bonne marche des festivités organisées en partenariat avec d’autres associations.
    Et La Sauveté. Clin d’œil historique qui nous ramène à la fin du XIe siècle, lorsque notre village, sous l’impulsion des Abbés Prieurs est devenu une Sauveté. C’est à dire une ville refuge, dans laquelle les habitants ou même les étrangers se trouvaient à l’abri des poursuites de la justice.
    Remis au goût du jour pour mettre en avant le bien-vivre de notre commune et les réjouissances festives qu’elle organise.

    L’avancée prometteuse de son circuit fléché

    Il est sur la sellette depuis plusieurs mois ce circuit qui guidera le promeneur de la Place du Moulin à travers rues et ruelles pour revenir vers le Pont Roman et ses 23 arches.

    Si les choses sont bien avancées actuellement, c’est grâce à la graphiste-illustratrice choisie par Les Amis de La Sauveté, Paulane Buisson. Installée depuis maintenant 19 ans à La Sauvetat du Dropt, Paulane s’intéresse vraiment à l’histoire de son village adoptif et s’apprête à rendre un beau dépliant.

    Un beau dépliant mais pas que! Car, de nos jours, le touriste est rarement déconnecté. Il a donc été décidé que le numérique serait utilisé. C’est pourquoi vous verrez bientôt des plaques, aux endroits stratégiques du village, mentionnant le titre du point à découvrir sous lequel sera placé un QR-Code. Vous savez, cet espèce de code barre que l’on trouve dans tous les supermarchés. Ceux là auront un design créé par Paulane, en couleur, avec une photo centrale adaptée au lieu. Ils pourront être scannés par tout porteur de tablette ou téléphone mobile et permettront d’accéder aux pages dédiées du site de la-sauvetat-du-dropt.fr

    Certaines pages sont d’ores et déjà en ligne. C’est le cas de l’Eglise St Germain, de la Révolte des Croquants ou de la Rue de l’Hospice. D’autres sont en cours de construction. Les Amis de La Sauveté pensent inaugurer le circuit pour sa randonnée de printemps du 29 avril.

    Pour le moment, le seul aperçu que vous puissiez avoir est celui des quelques documents que l’on devine sur les photos de la réunion. Le suspense est entier. Rendez-vous en avril.

  • Info CCPL, Concours de Contes et Nouvelles

    _utf-8_b_usooz2xlbwvudcbjb250zxmgzxqgbm91dmvsbgvzidiwmtcucg___-___filename_1__rm_Invitation à participer au Concours Contes et Nouvelles de Luc Macouin, Président de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun

    « L’écriture et la lecture, j’en suis persuadé, demeurent un moyen d’expression et de communication entre les êtres humains quel que soit la génération.
    Dans le but d’inciter de nouveaux talents à s’exprimer, la Communauté de Communes du pays de Lauzun organise son 14ème concours de contes et nouvelles.
    Je vous invite à communiquer à vos lecteurs, élèves, amis… le thème 2017 suggéré par Pierre Bellemare « Le Mensonge ».
    Souhaitant une forte adhésion à cette opération, par avance je vous en remercie. »

    Le règlement et le bulletin d’inscription sont à télécharger ICI.

  • Info CCPL: Taxe de Séjour sur les hébergements touristiques

    taxesejour_logo1

    Information CCPL concernant les hébergements de tourisme

    A partir du 1er Janvier 2017, la Communauté des Communes du Pays de Lauzun met en place la Taxe de Séjour sur les hébergements touristiques. Cette information a fait l’objet d’une réunion le 17 novembre à Moustier à laquelle était conviée les hébergeurs du Pays de Lauzun. Une quarantaine de propriétaires de gîtes, chambres d’hôtes et hôtel étaient présents.

    La taxe de séjour est établie sur les personnes qui ne sont pas domiciliées dans la commune et n’y possèdent pas une résidence. Donc établie sur les touristes de passage logés dans l’un des hébergements suivants: hôtel, meublé de tourisme, chambre d’hôtes, camping …
    Elle est due par personne et par nuit (nuitée). Taxe de séjour réglée par le touriste directement au logeur, à l’hôtelier ou au propriétaire qui la reverse à la commune.

    Pour connaître les tarifs institués et les modalités de versement, rendez-vous sur la page dédiée de la CCPL47. Pour des informations complémentaires, votre contact à la Communauté des Communes est Élodie Privat que vous pouvez joindre au 05.53.94.49.21.

    autocollant-drapeau-angleterrePlease note that from 1 January 2017 the Communauté des Communes du Pays de Lauzun will bring in a taxe de séjour (local tax for accommodation). Payable by those booking the accommodation, this fee must be noted on the booking form and is charged per person and per night. Tax paid by the tourist directly to the owner of the accommodation (cottage, hotel, campsite, B&B etc) who then returns it to the Communauté des Communes du Pays de Lauzun following the instructions given on the CCPL47 website.

    To know the different prices and terms of payment, go to the dedicated page of the CCPL47 website. To have more details, Élodie is at your disposal to the 05.53.94.49.21.

  • Conseils Communautaires Pays de Lauzun

    conseil-laperche
    Il est possible de consulter les compte-rendus des Conseils Communautaires de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun sur le site dédié CCPL47.

    Celui du 26 octobre 2016 avait lieu sur la commune de Lachapelle  Conseil Communautaire – Lachapelle – 26 octobre 2016

  • Le poids du numérique en milieu rural

    ccpl-logo-siteSuite à la Nuit du Numérique du 22 septembre, extrait du discours de Sylvie Vergné, deuxième adjointe à la mairie de Miramont en charge de l’économie, Vice-Présidente de la Communauté des communes, Présidente de la commission économie et aménagement du territoire.

    « La Commission Économie et Aménagement du Territoire de la CCPL s’est fixée comme objectif de dynamiser le territoire dans le but de booster l’économie locale dans une conjoncture compliquée. »

    C’est dans ces termes que Sylvie Vergné, présidente de cette commission a lancé la première Nuit du Numérique qui s’est tenue jeudi 22 septembre à St Pardoux-Isaac.

    Elle poursuit en expliquant que:

    « En 2015 nous organisions ensemble l’exposition «  COUPS DE PROJECTEUR » qui regroupait les métiers très présents sur notre territoire. C’était une totale réussite puisque près de 450 visiteurs avaient pu s’intéresser aux métiers de la ruralité. Cette année, c’est la NUIT DU NUMÉRIQUE. Une soirée qui a pour but de démystifier le numérique et montrer qu’il n’est pas seulement réservé aux grandes agglomérations comme on peut le penser et qu’il est un vecteur de croissance pour l’économie de notre territoire situé en milieu rural. »…

    … »La commission économie ce n’est pas seulement organiser des manifestations mais c’est aussi rencontrer, dialoguer et accompagner tous les porteurs de projets afin de redonner, à notre territoire, un élan dynamique et une image positive. Et nous avons la preuve que ça fonctionne car depuis plusieurs mois, les commerces se réouvrent et les artisans s’installent dans nos communes. »

    dbd9c046e4État du numérique en Pays de Lauzun, témoignages et objectifs.

    Article de Patricia Patiès-Cassol, correspondante du Sud-Ouest, suite à la Nuit du Numérique qui avait lieu à St Pardoux-Isaac le jeudi 22 septembre. Photos de Marie Ange Bacou, assistante à Garonne Expansion.

    C’est en mars 2014 que la Communauté des communes du Pays de Lauzun (CCPL) a passé une convention avec l’association marmandaise Garonne Expansion….

    C‘est en mars 2014 que la Communauté des communes du Pays de Lauzun (CCPL) a passé une convention avec l’association marmandaise Garonne Expansion. Dépeinte comme un facilitateur de développement économique, la structure se met au service de ses partenaires pour aider au développement économique. Jeudi 22 septembre en soirée, à Saint-Pardoux-Isaac, de nombreux intervenants se sont déplacés pour aborder plus particulièrement le sujet du numérique en milieu rural.

    Le public a pu écouter en introduction Sylvain Souche, directeur du Syndicat mixte Lot-et-Garonne numérique, faire le point sur les projets du département. Le déploiement de la fibre optique est en bonne voie avec, dès janvier 2017, le début des études puis les travaux pour aboutir, fin 2017, aux premiers abonnements. Ce plan d’équipement qui durera jusqu’en 2025, coûtera la somme rondelette de 67 millions d’euros par an au Département. Un département, qui par la voix de Sylvain Souche, assure « qu’aucun territoire ne sera délaissé contrairement à ce qui a pu se passer autrefois avec la persistance de zones blanches ou grises et que l’égalité dans les territoires est importante ». Ce déploiement nécessitera plusieurs marchés de construction qui infuseront ainsi tout le tissu économique local. Pas seulement réservé aux grandes agglomérations, ce déploiement agira comme un vecteur de croissance du milieu rural. Ainsi, le télétravail pourra se développer.

    Une affirmation confirmée par les chefs d’entreprise participants à la table ronde suivante : « Dès lors que les outils numériques sont opérationnels, peu importe le lieu d’implantation de la société. »

    « Banco »

    Ainsi, Nadia Serra, de la société Neomonde, spécialisée dans les images de synthèse, travaille depuis Soumensac. Ses partenaires sont des industriels, des architectes, des publicitaires ou des artistes. La société Actimeo de Sébastien Kicin est implantée à Marmande et crée des logiciels libres de gestion de données des usagers du secteur social et medico social. Quant à Philippe Goold du site comparateur qui monte jechange.fr, il est basé à Estillac. Le numérique aux champs comme développement social et humain, le Département a dit « banco ».

    nuit-numerique-5 nuit-numerique-1 nuit-numerique-2
    nuit-numerique-3 nuit-numerique-4 nuit-numerique-6