• Un bilan et une vidéo qui invite au tourisme en Pays de Lauzun

    Bilan de saison OTPL

    Mardi 5 novembre, le bureau de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun invitait les acteurs du tourisme local à un Apéro-Pro / Bilan de saison dans le cadre du Restaurant Le Petit Chaperon Rouge au Saut du Loup à Miramont de Guyenne.

    Émilien Roso, Président de la Commission Tourisme de la CCPL et Sylvie Farbos, Présidente de l’OTPL prenaient tour à tour la parole pour parler succinctement du bilan positif de la saison écoulée avant de laisser la parole au coordonnateur Joël Rivier.

    L’OTPL accueille locaux et touristes au sein de trois Bureaux d’information Touristique (BIT) qui sont Lauzun avec Anaïs et Cassandre, Miramont de Guyenne avec Hélène et Allemans du Dropt avec Chloé. L’amplitude d’horaire plus élevée depuis cette année a eu un résultat positif puisque la fréquentation et les demandes d’informations sont en nette hausse. Les visiteurs aux guichets viennent en grande majorité de Nouvelle-Aquitaine et sont français. La nationalité qui suit étant, sans surprise, celle du Royaume-Uni.

    Pour cette première année 2019, la vente des produits locaux proposés dans les BIT n’est pas négligeable. Il faut aussi noter le grand succès des chasses au trésors 2.0 avec l’application Terra Aventura qui a permis d’accueillir 4972 personnes sur le territoire du Pays de Lauzun cette année. Ces parcours sont très suivis par les familles. Rappelons l’existence des deux circuits sur Lauzun et Allemans du Dropt.

    Retombées économiques conséquentes également pour les marchés de rues, marchés nocturnes et Bastid’Art avec une mention spéciale pour La Sauvetat du Dropt qui a accueilli environ 7200 personnes au cours des 9 soirées gourmandes de l’été.

    Le site web n’a pu être remis au goût du jour mais un projet est en cours. Des changements cependant avec l’intégration de nouvelles photos et la reprise d’éléments de la charte graphique du Comité Départemental du Tourisme 47. La page facebook Pays de Lauzun voit une hausse significative des abonnements.

    Les Raconteurs de Pays ont le vent en poupe. Jean-Paul Trilles pour Lauzun et son château et Françoise Dovillez pour Allemans du Dropt et les fresques de son église.

    Quelques perspectives pour 2020, en plus des brochures de promotion et des documents d’appel, il est prévu une refonte du site web et le développement de la boutique/vitrine du territoire. La mise en tourisme de la Vélo Route Vallée du Dropt.

    Pour les acteurs du tourisme en Pays de Lauzun, proposition d’un label Hébergement Pêche

    Julie Briand, chargée de communication pour la Fédération de Pêche du Lot-et-Garonne prenait la parole pour présenter l’activité pêche dans notre département. 14000 cartes de pêche vendues cette année et plus de 60 hébergeurs labellisés pêche.

    Pour obtenir ce label qui est gratuit et qui peut apporter une clientèle en dehors de la saison touristique, il faut être à proximité d’un site de pêche, avoir un local de stockage intérieur ou extérieur pour le matériel, la présence d’un point d’eau, d’un réfrigérateur consacré à l’activité et d’un bac pour les vifs.

    Les mois les plus plébiscités pour les locations pêcheurs sont de mai à septembre pour l’ouverture du carnassier, mars et avril et d’octobre à décembre avec les ouvertures truites. Le label pêche permet d’apparaître sur différents guides dédiés.

    Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter l’OTPL au ou la Fédération de Pêche du 47.

    Un parcours pêche en famille à Lauzun

    L’assistance apprenait l’existence de trois types de parcours pour la pêche : découverte, famille ou passion. Un parcours famille vient d’ailleurs d’être mis en place au lac de Lauzun (voir carte ci contre).

    Prenez le temps d’une pause en Pays de Lauzun, nouvelle vidéo en ligne

    Joël Rivier invitait enfin Mathieu Maxime, vidéographer originaire de Puysserampion, à présenter la dernière vidéo réalisée pour inciter au slow tourisme en Pays de Lauzun. Une vidéo que vous pouvez partager pour faire connaître notre petit pays où il fait bon vivre !

  • Randoland, un concept de balades ludiques pour découvrir le village

    Après le circuit numérique, des circuits ludiques

    A La Sauvetat du Dropt, il existe un circuit touristique mis en place par l’Association des Amis de la Sauveté. Ce circuit numérique est composé de 12 panneaux permettant de découvrir le patrimoine bâti ou culturel via votre téléphone mobile ou tablette.

    Cette fin d’été, avec le concours de Joël Rivier, responsable de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun, la Mairie travaille sur un projet de visites ludiques adaptées aux jeunes randonneurs. Pour établir ces circuits qui seront proposés sous formes de fiches, le Maire Jean-Luc Gardeau et Joël Rivier ont reçu, mardi 17 septembre, Patrice Reduron, fondateur de Randoland, entreprise basée dans le département de la Loire (42). Appareil photo en main, Patrice a écouté l’histoire du village et observé les différents sites stratégiques à la recherche d’énigmes et d’éléments forts du patrimoine.

    Il existe depuis peu un circuit Randoland à Miramont de Guyenne et 4 autres en Lot-et-Garonne. Les fiches sont en vente pour un prix très abordable dans les offices de tourisme ou peuvent être téléchargées sur le site en ligne (1,95 € la fiche ou 4,95 € le pack de 5). Les circuits ont une durée de 1h à 3h suivant les parcours de 1 à 15 km. Celui de La Sauvetat suivra le circuit actuel soit 1,2 km avec un petit détour vers le Dropt et les installations du Canoë Kayak Club.

    Approuvées par le Conseil Municipal du 26 septembre, ces fiches de randonnées devraient voir le jour dès le printemps prochain.


    Randoland, avec un blaireau rigolo pour mascotte, présente ses fiches pour enfants et jeunes dès l’âge de 4 ans

    « Une approche innovante et et ludique

    Conçues sous forme d’énigmes à résoudre, les fiches Randoland incitent le jeune randonneur à aller de l’avant à la recherche d’indices tout au long du parcours. Ceux-ci sont collectés sur des éléments du patrimoine historique, architectural ou naturel (une inscription, une date sur une croix, la présence d’un arbre centenaire…).
    Les circuits Randoland sont des produits durables qui ne demandent aucun aménagement.
    Une promenade sous forme d’enquête adaptée à tous les âges.
    Le circuit proposé est composé d’une fiche parent et de trois niveaux d’enquête en fonction de l’âge des enfants : 4/6 ans, 7/9 ans et plus de 10 ans.
    La résolution des énigmes de chaque point indice permettent à l’enfant d’utiliser ses compétences.
    Les 4/6 ans (apprenti lecteur ou non lecteur) perfectionnent leur sens de l’observation, apprennent à reconnaître des formes graphiques, à s’initier à la lecture et l’écriture…
    Les 7/9 ans développent leur sens de l’orientation et enrichissent leur vocabulaire.
    Les plus de 10 ans font appel à leurs compétences pour résoudre l’énigme principale tout en améliorant leur sens de la déduction.

    Comme un jeu de piste

    Pour résoudre l’énigme de départ, les indices sont à collecter tout au long du parcours. Ils incitent ainsi à lever les yeux sur un patrimoine historique, architectural et naturel souvent oublié. La découverte de la ville / du village / du site… devient un jeu pour l’enfant. C’est lui qui rythme la balade en jouant le rôle de guide-explorateur tandis que les parents retrouvent leur âme d’enfant. »

  • Le Pays de Lauzun réinvente le tourisme

    Article et photo de Patricia Paties-Cassol correspondante du journal Sud-Ouest. Parution du 21/11/18.

    Un tourisme à réinventer

    A la suite à la démission de plusieurs membres en juillet dernier, l’office de tourisme du Pays de Lauzun (OTPL) a procédé à une assemblée générale extraordinaire, pour valider une refonte des statuts et élire un nouveau conseil d’administration. Si l’ordre du jour n’a rien laissé paraître de ce qui a pu amener à la démission de plusieurs membres, la réunion a ensuite porté sur les activités de l’année écoulée et les projets à venir, présentés par le nouveau coordonnateur Joël Rivier.

    La répartition de la fréquentation estivale dans les trois bureaux d’information touristique est de 53 % pour Lauzun, 40 % pour Miramont et 7 % pour Allemans-du-Dropt. Les demandes au guichet ont concerné, entre autres, les animations et les manifestations, suivies par les activités de plein air et les offres d’hébergement, principalement les aires de camping-car et les campings. Autre constat : la baisse de la fréquentation chez les partenaires touristiques de l’OTPL, peut-être dûe à la canicule et à la Coupe du monde de football. Quant au site Internet, il connaît une baisse générale sur tous les supports (ordinateurs, tablette ou mobile). Le point positif concerne la page Facebook de la structure qui progresse tous les ans.

    Un site Internet à refondre

    Une des perspectives pour 2019 concerne justement la refonte du site Internet, qui se doit d’être riche et réactif pour être attractif. Sont aussi prévues l’édition de brochures, la conception de circuits touristiques qui pourraient être vendus aux autocaristes, la création d’une boutique… Enfin, est également envisagé un observatoire de l’économie touristique avec le Pays V3G (Pays Val de Garonne, Guyenne, Gascogne), ainsi que l’édition d’une carte touristique à l’échelle du Pays. À noter que cette année, la bourse aux dépliants se tiendra à Lauzun, en partenariat avec le Comité départemental du tourisme.

    Nouveau bureau. Présidente : Sylvie Farbos ; vice-présidente, Chloé Chalan ; trésorier, Germain Sauron (1er adjoint à la Mairie de La Sauvetat du Dropt) ; secrétaire, Didier Carrègues.

  • Info Mairie: Point Accès WIFI Gratuit

    Accès WIFI proposé par le Pays de Lauzun et mis en place par Germain Sauron, 1er adjoint à la commune de La Sauvetat du Dropt. Photos de l’installation de Germain Sauron.

    Rester connecté pour le travail, pour les loisirs, chez soi et partout en déplacement, tel est aujourd’hui le souhait de tous. C’est pourquoi, la municipalité de La Sauvetat du Dropt a donné son accord à l’unanimité au printemps dernier pour l’installation d’un Point d’Accès WIFI Public Gratuit dans un secteur du village.

    Cette opération lancée par le groupement WIFI Pays Val de Garonne Guyenne Gascogne via le Pays de Lauzun (CCPL et OTPL) permet au public de se connecter de manière sécurisé sur un contrôleur Noodo. Cet équipement est raccordé à la Livebox de l’Agence Postale et utilise une ligne analogique mise à disposition par la mairie.

    La connexion se fait dans un rayon de 60 ml autour de la Place du Moulin. Une initiative intéressante pour les nombreux visiteurs de l’aire de camping-car. L’Office de Tourisme du Pays de Lauzun (OTPL) a fourni le logo et la procédure. Connexion simple et rapide qui demande une seule et première authentification quel que soit le prestataire. Les connexions suivantes se feront automatiquement du moment que le territoire visité ou l’hébergeur ou le restaurant ou le commerce … est partenaire et ils sont maintenant nombreux dans toute la France.

    Une affiche explicative (ci-dessous) sera posée dans différents points du village. Elle incite les internautes à « Rester connecté au Pays de Lauzun ». Moyen efficace pour découvrir toutes les informations pratiques et touristiques du territoire.

  • Le Pays de Lauzun communique sur grand format

    Les années passent et les panneaux d’information disséminés aux quatre coins de nos petites régions finissent par être obsolètes parce que plus d’actualité et souvent endommagés par le temps.

    C’était le cas pour 4 panneaux grand format situés sur le Pays de Lauzun dans les communes de Lauzun, Allemans du Dropt, Moustier et La Sauvetat du Dropt. Il se trouve que sur le dernier cité, celui de notre commune de La Sauvetat du Dropt, le titre indiquait « Pays de Duras – Guyenne ». Volonté politique et touristique du moment qui datait d’avant la création de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun (CCPL) que notre commune intégrait quelques années plus tard.

    Projet de la Commission Communication du Pays de Lauzun

    Au cours de l’année 2018, les membres de la Commission Communication de la CCPL et son président Fabrice Esposito prenaient la décision de ne pas détruire des supports publicitaires existant mais de renouveler les cartes qu’ils contenaient permettant de communiquer à moindre frais sur Le Pays de Lauzun.

    Installation effectuée sur notre commune pour ce panneau situé Place du Moulin. C’est une carte dont nous connaissons le visuel sur le territoire depuis plusieurs années puisqu’elle est celle des dépliants touristiques de l’OTPL. Carte créée par l’atelier de graphisme Pom’C de Lachapelle. Le travail de pose a été réalisé par Jean-Marc et Aurélien, employés municipaux.

  • Choisir le nouveau logo de l’OTPL

    Votre Office de Tourisme du Pays de Lauzun (OTPL) est sur le point de mettre en place une charte graphique.
    Votre opinion nous intéresse !
    Aussi, vous trouverez ci-dessous 5 propositions de logos retenues.
    Quelle est votre préférence ? 1 2 3 4 ou 5 ? et pourquoi ?
    Nous comptons sur votre avis !… Répondre via la page facebook du Pays de Lauzun ou tourisme@paysdelauzun.com

  • OTPL et élus préparent la saison touristique

    Vous avez peut-être eu l’occasion de croiser du monde du côté du complexe sportif de La Sauvetat du Dropt lundi 26 juin. L’Office de Tourisme du Pays de Lauzun (OTPL) avait programmé un Conseil d’Administration afin de préparer la saison touristique.
    Composé d’hébergeurs, d’acteurs du tourisme et d’élus de la CCPL, le groupe, reçu par Francine Pandolfo, présidente des Amis de la Sauveté, s’est retrouvé dans la salle de la Maison des Loisirs.

    Pour terminer cette matinée de travail et poursuivre les discussions de façon informelle et conviviale, une grande partie des membres présents se sont rendus à pied dans l’Avenue de Grammont pour le repas servi par Céline, au Bar-Tabac-Restaurant des Fées Gourmandises.

  • Une chasse au trésor bientôt proposée aux touristes

    Terra Aventura, une proposition venue du Limousin

    Proposé par le Comité Régional du Tourisme du Limousin au Comité Départemental du Tourisme du Lot-et-Garonne, la candidature du Pays de Lauzun et plus concrètement celle de La Sauvetat du Dropt a été retenue pour participer à l’opération de Terra Aventura, grâce au soutien financier de Val de Garonne et au soutien logistique de la Communauté des Communes et de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun.

    Plusieurs circuits verront le jour en Lot-et-Garonne et devraient être opérationnels dès l’été 2017 puisqu’ils s’appuient sur des sentiers pédestres déjà balisés.

    Qu’est-ce que la Chasse au trésor de Terra Aventura?

    Terra Aventura s’inspire d’un jeu mondial nommé geocaching. Terra aventura c’est une chasse aux trésors, une balade thématique de quelques kilomètres, avec des indices à relever, des énigmes à résoudre, un trésor à chercher et des poï’z, petits personnages à fort caractère, à collectionner. C’est l’activité idéale pour les parents qui veulent faire marcher leurs enfants. La particularité de Terra aventura est d’utiliser le concept du géocaching* qui nécessite un GPS pour trouver les lieux des indices et du trésor. Le trésor est un conteneur avec des objets à échanger qui sont, pour Terra Aventura, des poï’z.

    Terra Aventura à La Sauvetat du Dropt

    Dans l’objectif de présenter sa candidature, un petit groupe des Amis de la Sauveté s’est retrouvé un dimanche matin avec Sandrine Andreu, technicienne tourisme de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun (OTPL) pour partir en reconnaissance sur le terrain. Dans le groupe, Francine Pandolfo présidente de l’association, Dino Valent et Joseph Framarin, bénévoles très actifs à l’entretien des chemins de randonnée de la commune, Martine Brosse, conseillère municipale, habituée des chemins de Compostelle et les enfants de Sandrine.

    Pour découvrir notre territoire, il s’est avéré que la thématique à proposer était celle du petit patrimoine avec comme fil conducteur, l’eau. La marche, sur le sentier répertorié « Balade du Pont Roman » a été ponctuée d’arrêts aux endroits qui semblaient adéquats à accueillir des caches ou aux endroits qualifiés de « wouaw » pour la vue qu’ils offrent.

    Mais n’en disons pas plus. Puisque la candidature de La Sauvetat du Dropt a été retenue, cette chasse au trésor sera proposée aux sauvetatois en avant-première dès que le parcours sera opérationnel. Une responsable du limousin viendra dans ce but dès la mi-mars. Ne soyez donc pas surpris de voir circuler, prochainement, une petite délégation dans le secteur.

  • Projet de parcours VTT à La Sauvetat du Dropt

    Parcours VTT, un balisage adapté

    Depuis 2015 existe, à La Sauvetat du Dropt, un chemin pédestre balisé intitulé « La balade du Pont Roman« . Il est répertorié au Comité Départemental du Tourisme parmi les 411 circuits du 47. Le randonneur peut le télécharger directement sur le site du CDT ou acheter un coffret de fiches qui permet la découverte d’un grand secteur du Lot-et-Garonne.

    Ces randonnées sont mentionnées pédestre, équestre, VTT ou cyclo mais, si le balisage est parfaitement adapté aux marcheurs, il ne l’est plus pour les autres disciplines.

    C’est pourquoi, par l’intermédiaire de Sandrine Andreu, technicienne tourisme de l’OTPL, Les Amis de la Sauveté ont contacté Michel Barjou, formateur au CREPS (Centre Régional d’Expertise et de Performance Sportive) de Bordeaux qui organise depuis 5 ans des stages de formation d’Éducateur Sportif Sports de Nature sur la Communauté de Communes du Pays de Lauzun.
    Dans ce cadre, les stagiaires ont réalisé la cartographie et le balisage de 5 chemins de randonnée VTT (105 kms) et la création de 9 itinéraires cyclotouristes (247 kms) sur le territoire. La création de ces boucles permet la découverte des patrimoines naturels, architecturaux et historiques du Pays de Lauzun.

    Pour le mois de juin prochain (du 19 au 23), il est prévu de relier les lacs des Graoussettes, de Lauzun, du Saut du Loup et de l’Escourou par la création d’un chemin VTT de plus de 40 kms réalisé par le CREPS. Par la même occasion les extrémités du territoire que sont St Colomb et La Sauvetat, se verront dotées d’une boucle locale balisée de 18 kms chacune. De quoi permettre aux locaux et touristes de s’adonner aux plaisirs du VTT.

    C’est dans cet objectif que Michel Barjou avait rendez-vous à la mairie de La Sauvetat lundi 27 février avec deux adjoints au maire dont Germain Sauron, délégué communautaire à la commission tourisme.

    Lot-et-Garonne, Dordogne, une cartographie commune!

    La volonté de Michel Barjou est de permettre aux vététistes de faire un parcours à la journée voire plus et de passer d’un département à un autre en suivant le même type de balisage, ce qui suppose des connexions entre chaque tracé. C’est pourquoi, il a également rencontré les responsables du CDT et du Conseil Départemental de la Dordogne avant sa visite à La Sauvetat. Son souhait, et c’est aussi le nôtre, serait une carte commune aux deux, voire aux trois départements si l’on se tourne vers la Gironde. Projet ambitieux mais pas irréalisable!

    Circuits interdépartementaux, projet ambitieux?

    S’il est parfois difficile d’avoir des projets communs entre départements, il semblerait que la question soit actuellement débattue à Eymet concernant les itinéraires de randonnée de Dordogne mais aussi de Gironde et du Lot-et-Garonne.
    En effet, le 1er février, à l’initiative des conseillers départementaux du Sud-Bergeracois, Henri Delage et Sylvie Chevallier, une rencontre interdépartementale a eu lieu pour la mise en place d’itinéraires communs et l’amélioration du maillage entre ces trois départements. Étaient présents pour le Lot-et-Garonne, Jacques Bilirit, vice-président du Conseil Départemental et président du CDT ainsi que Yannis Neria, technicien randonnée au CDT.

    Cette initiative conforte le souhait de Michel Barjou et celui du Pays de Lauzun qui réfléchit, d’ores et déjà, à l’élaboration d’un document unique proposant, aux touristes, les chemins VTT de son territoire.

  • De la jeunesse au Rallye Cycliste Sauvetatois du 2 août

    Commentaire et photos de Paulo Labattut, secrétaire et cycliste invétéré de l’USS Cyclo Club.

    Résultat très satisfaisant pour ce 36° rallye à LA SAUVETAT DU DROPT. Tout d’abord par le nombre de participants, 47 pour cette édition, et signe encourageant, 6 jeunes de moins de 18 ans figuraient parmi nous.

    Après une minute de silence, en hommage à François VIDEAU, collègue et ami cycliste de MIRAMONT DE GUYENNE, disparu tragiquement la semaine dernière sur son vélo, le départ était donné.

    Précédé par JEAN-PAUL avec sa voiture banalisée, notre peloton entame une première partie du circuit à vitesse modérée jusqu’au ravitaillement, entre ST GERAUD et DURAS, ensuite, les plus costauds se dirigent vers ST SERNIN DE DURAS. Les premières bosses du côté de BONNIN, motivent déjà certains jeunes, pressés de se tester envers leurs aînés. Pour les moins expérimentés, le retour par AURIAC SUR DROPT, permet de rentrer par le plat, pour se retrouver ensemble aux alentours de midi autour de la table pour se restaurer de l’effort accompli.

    Moment convivialité mis à profit pour remettre quelques récompenses:

    Germain SAURON à remis le trophée de la communauté de communes à Dominique VERDUGIER du cyclo LAUZUN. Alain HEYRAU à donné la coupe GROUPAMA à Emmanuel GIL du cyclo MIRAMONT DE GUYENNE.

    Puis Jean-Paul DUPOUX à récompensé les jeunes: KEVIN 11 ans de LAUZUN, MATTEO 14 ans de PUYSSERAMPION, JULIEN 16 ans de LAUZUN, puis TOM 17 ans en vacances dans la région qui réside dans les ARDENNES, sans oublier BRUNO, lui aussi vacancier à ST SERNIN DE DURAS de nationalité BELGE.

    Un lot fidélité à été remis à notre amis Jacques SACCHET de ROUMAGNE, toujours présent  à nos sorties, malgré sa chute sévère en 2013.

    Toute cette jeunesse prometteuse ne nous fait pas oublier les anciens, ainsi Mr POUDOULEC de ST COLOMB DE LAUZUN à été récompensé par un lot de pruneaux.

    Notre plus beau cadeau à tous, la présence de Simon BRUGÈRE avec ses 88 printemps en tenu de l’USS CYCLO sur la grille de départ!

    La matinée s’est achevée par un vin d’honneur offert par la municipalité via le comité des  fêtes de LA SAUVETAT DU DROPT puisque ce 36ème rallye s’est fait dans le cadre de la Fête Votive du village.

    Passez ces 6 photos avant de les agrandir si vous souhaitez voir l’ensemble du reportage…

    DSCF1279 DSCF1284
    DSCF1285 DSCF1286
    DSCF1287 DSCF1289

    Cliquez ci-dessous sur « Lire la suite » pour voir l’ensemble du reportage…

    [Lire la suite..]

  • Bientôt un sentier de randonnée officiel à La Sauvetat du Dropt

    Photos de Anne et Isabelle.

    C’est officiel, grâce à l’accord de Monsieur Macé, responsable randonnée au Comité Départemental du Tourisme du Lot-et-Garonne, notre village de La Sauvetat du Dropt offrira très bientôt un sentier de randonnée balisé, dont le tracé pourra être téléchargé sur le site du CDT 47 ou celui du Pays de Lauzun.

    Bien sûr, il existe de nombreux sentiers autour du village que les marcheurs empruntent régulièrement mais qui ne sont pas tous communaux. La difficulté fut de trouver un parcours entièrement ouvert au public n’empruntant que peu de routes bitumées et qui soit suffisamment long pour intéresser les touristes de passage. C’est ainsi que depuis quelques mois, carte en main, Anne et Marc ou Florence, Martine, Dino et Joseph sillonnent la campagne pour ramener un tracé. Une fois défini, ce tracé fut envoyé au responsable randonnée du CDT, Monsieur Macé, qui vînt à son tour suivre le parcours, le modifier partiellement pour finalement l’accepter. Il en résultera une belle fiche A5 avec la carte et le tracé d’un côté et les explications de l’autre.

    Le petit hic actuellement, c’est qu’une portion de chemin creux est recouverte de broussailles et de buissons noirs. Parce que la question fut abordée en Conseil Municipal et en réunion du Syndicat d’Initiative, nous savons que des équipes de volontaires se retrouveront les dimanches, tronçonneuses et débroussailleuses aiguisées, pour dégager la place. Condition sine qua non la fiche randonnée ne serait pas éditée.

    Pour qu’un grand nombre de ces volontaires apprécient le travail et le résultat qui en découlera, une randonnée fut organisée un certain dimanche après-midi de mars. Le guide et propriétaire d’une partie des terres qui jouxtent le chemin encombré, reconnaissable à sa parka de chasseur orange fluo sur les photos, nous fit découvrir le lieu de nos prochains travaux. Effectivement, il y aura de quoi s’occuper mais rien qui ne soit insurmontable.

    Il fut néanmoins possible de rattraper le chemin parallèle pour arriver sur le plateau au dessus du Lac de l’Escourou où passe un tronçon du chemin de St Jacques de Compostelle (malheureusement dévié par rapport au tracé emprunté par les pèlerins du Moyen-Âge puisqu’il passait sur le Pont Roman de La Sauvetat du Dropt). Le paysage printanier était éclairé d’une belle lumière.

    A mi-parcours, un goûter nous attendait avec petits gâteaux et boissons chaudes. Préparé par l’équipe féminine du Syndicat d’Initiative qui se propose de porter le pique-nique les jours de débroussaillage.

    Au final, la fiche technique annoncera un parcours de 9,6 km que l’on pourra faire en 2h30 de marche ou 1h15 de VTT. Le balisage sera vert car il n’y a pas de difficulté particulière. Le dénivelé cumulé est de 200 m. Ce sentier permettra de découvrir le Pont Roman, les maisons à pans de bois et ira jusqu’au Pigeonnier du Manoir du Bout du Pont situé sur la commune d’Agnac.

    Voici ces deux documents en avant-première. A télécharger au format A4 ICI ou voir ci-dessous.

    Sur la carte, la partie rouge large représente le tronçon pour l’instant impraticable. Suivre la partie en pointillé pour reprendre le chemin parallèle. Aucun balisage pour le moment mais les indications sont très claires. Nous attendons vos commentaires et vos photos.

    Nous remercions Monsieur Macé pour l’intérêt qu’il a porté à notre demande et pour le travail effectué. Ainsi que l’Office du Tourisme du Pays de Lauzun qui financera l’impression de la fiche.

    Le premier rendez-vous débroussaillage est fixé au dimanche 12 avril. Amis bénévoles, préparez vos outils, vous serez très bientôt contactés.

    Circuit balade du Pont Roman Balade du Pont Roman
    reperage sentier 1 reperage sentier 2
    reperage sentier 3 reperage sentier 4
    reperage sentier 5 reperage sentier 6
    reperage sentier 7 reperage sentier 8
    reperage sentier 9 reperage sentier 10
    reperage sentier 11 reperage sentier 11 bis
    reperage sentier 12 bis reperage sentier 13 bis
    reperage sentier 13 reperage sentier 14
    reperage sentier 15 reperage sentier 16
    reperage sentier 17 reperage sentier 18
    reperage sentier 19 reperage sentier 20
    reperage sentier 21 bis reperage sentier 21
    reperage sentier 22 reperage sentier 24
    reperage sentier 25 reperage sentier 25 bis
    reperage sentier 26 reperage sentier 27
    reperage sentier 28 reperage sentier 29
    reperage sentier 30 reperage sentier 31
  • Information de l’Office du Tourisme du Pays de Lauzun

    caleches dannikaNouveau à Miramont de Guyenne, LES CALÈCHES D’ANNIKA.

    Promenades jusqu’à 12 personnes au rythme du cheval de trait….
    Annika vous promène en calèche sur nos routes et chemins, au départ de Miramont ou de chez vous !
    Balades commentées, mais aussi circuits à thèmes : visite de producteurs, vignobles, fêtes ou mariage … Pour 1 h, 2 h ou plus …
    Les Calèches d’Annika – Tel 07 60 10 48 49 – 360 rue Coubertin – 47800 MIRAMONT-DE-GUYENNE