• Les As du Mic en live à la Basane


    Les As du Mic forment un groupe de rap du miramontais que nous aimons mettre en avant puisque Jarh, l’un des chanteurs, s’appelle en fait Aurélien Jollis et travaille comme employé municipal sur notre commune de La Sauvetat du Dropt.

    Jarh et Royal Rimeur, son frère, viennent d’enregistrer ce nouveau morceau écrit à deux. La vidéo est en live lors d’un concert organisé par Bastid’Art qui avait lieu le 3 novembre dans la salle de la Basane à Miramont de Guyenne. La bande son a été enregistrée dans le Home Studio des As du Mic avec un matériel performant tout juste mis en service. Une nouveauté musicale pour ce groupe puisqu’il mêle rap et chant. Pour toucher un public plus large nous explique Aurélien.

    L’encre coule, paraît qu’les mots apaisent bien des maux
    L’encre coule, pour faire court, j’suis loin d’un quotidien à la cool…

    L’écriture de ce morceau aura pris pas mal de temps, parce que le sujet, assez mélancolique, qui tourne autour des amis qui n’en sont pas, de la famille et des êtres chers disparus les touche beaucoup et aussi parce que ce mix de rap et chant a demandé plus de travail sur « le flow et la rythmique ». Aurélien parle là du débit et de la façon de réciter le texte. Il n’a pas été facile d’écrire ce refrain chanté pour qu’il puisse s’adapter à l’instrumental rap.

    Pour les projets à venir, Les As du Mic ont prévu de rapper sur de la guitare en acoustique sans percussion. Mais il faudra attendre un peu pour la sortie de ce morceau puisque Aurélien enregistre aussi pour sa clientèle du Home Studio ADM équipé d’un matériel très récent et professionnel.

    Place à la musique. Pensez à partager la vidéo, et n’oubliez pas d’en toucher deux mots à Aurélien lorsque vous le croiserez dans les rues de La Sauvetat du Dropt…

  • Rubrique Fêtes et Manifestations

    Pour vos sorties en famille ou entre amis. A La Sauvetat du Dropt ou dans les communes voisines. Cliquez sur les affiches pour les agrandir et avoir les détails.

    Vous pouvez aussi consulter l’AGENDA 2018 des MANIFESTATIONS SAUVETATOISES ICI.

    ⇒   PROCHAINES DATES A LA SAUVETAT DU DROPT + HORAIRES PÉRIODES DE FÊTES   ⇐

    ⇒ EN PAYS DE LAUZUN, PAYS DE DURAS & PAYS D’EYMET ⇐


    Programme décembre 2018

    ⇒ ACTIVITÉS SPORTIVES – VISITES GUIDÉES de VILLAGES – ATELIERS CRÉATIFS ⇐

    Règlement Concours Contes et Nouvelles 2019
    AGENDA CULTUREL PAYS DE DURAS
  • Nos commerces préparent Noël

    Depuis le Marché de Noël du Comité des Fêtes, l’Avenue de Grammont se pare de son habit de fêtes. Les barrières ont été décorées, certains habitants ont sorti sapins et guirlandes de même que Céline du Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises et Amandine du Salon de Coiffure ManiHair dont le sapin, original placé sur le trottoir, annonce la couleur de leur commerce respectif.

    Et puis il a neigé aussi dans la vitrine de ManiHair…

  • Un beau temps de Noël dans la salle des sports

    Le Président, le Père-Noël et son assistante (photo Alain Crossoir)

    Certaines des très nombreuses photos, libres de droit, sont de Constance, apprentie reporter-photographe du jour.

    Repas Choucroute

    Samedi 1er décembre, le week-end festif débutait par un repas choucroute apprécié d’une centaine de convives et servi dans la salle des animations.

    Marché de Noël

    En suivant et malgré la pluie de ce dimanche 2 décembre, le Marché de Noël reçut de nombreux visiteurs pour découvrir les stands installés à l’abri de la salle des sports. Bien qu’immense et en principe assez austère, cette salle était richement décorée grâce à la patience et à la volonté des bénévoles du Comité des Fêtes qui œuvraient dans ce but depuis le début de la semaine.

    Parmi les exposants, des producteurs du terroir et des artisans d’art venus en fidèles ou nouvellement inscrits. De nombreuses animations furent proposées tout au long de la journée. Les clowns en famille de Marjolaine Labrande et de sa fille ont enchanté par leur fraîcheur, bonne humeur et spontanéité entraînant dans leurs danses visiteurs ou exposants. Le chœur d’homme Barbershop Aquitaine fit une belle prestation aux quatre coins du marché, l’animateur professionnel Thierry Alary anima avec son accordéon par intermittence tandis que Marie, secrétaire du Comité des Fêtes faisait le tour des stands avec Romain et Luna, deux apprentis bénévoles animateurs pour l’occasion, pour présenter les créations ou gourmandises disponibles à la vente.

    Temps pluvieux, vide-greniers malheureux

    A l’extérieur, la météo annoncée comme exécrable fit rester chez eux les professionnels et particuliers prévus pour déballer depuis la salle jusqu’à l’église. Seulement 5 courageux se présentèrent et vinrent étoffer l’espace prévu en rejoignant le manège enfantin, la boucherie anglaise et le pépiniériste.

    Au moment du déjeuner, ce fut l’effervescence au stand restauration-buvette de l’association. La soupe concoctée par les supers mamies remporta tous les suffrages et réchauffa les cœurs des exposants et visiteurs.

    Le Japon en visite

    Au milieu de la foule, un couple de japonais à la recherche du Maire de la commune, Monsieur Jean-Luc Gardeau, pour lui présenter le travail de l’artiste Yasutaka Oohashi’s. Artiste créateur de vaisselle en cuivre. Désireux de se faire connaître en France, c’est avec l’appui de son amie sauvetatoise japonaise qu’il espère exposer sur notre territoire. Rendez-vous est pris pour l’été prochain.

    Le temps des enfants

    L’après-midi fut consacrée plus particulièrement aux enfants qui purent écouter les Contes des Merveilles des acteur-musicien de Gens de Paroles avant de suivre ce bon vieux Père Noël venu tout exprès récompenser tous les enfants présents au Marché de Noël. Il distribua généreusement bonbons et sucettes avant de mener le cortège vers la table du goûter et d’offrir à chacun des tours de manège.

    Ces réjouissances, qui amenèrent le sourire sur les visages des enfants, se poursuivirent jusqu’en fin de journée sonnant la fin du marché et déjà le démontage des structures installées pour l’occasion.

    Bravo le Comité des Fêtes

    Peter Cain et son bureau sont fiers de leurs bénévoles et notamment des jeunes apprentis ayant fait leurs preuves en cette première journée de travail commun. Cette manifestation clôture les activités de l’année 2018. Mais 2019 est déjà sur la sellette. Signe que le groupe très actif est soudé et toujours prêt à consacrer son temps libre à l’animation de son village.

  • Apprentis bénévoles sauvetatois confirmés

    D’apprentis bénévoles à bénévoles confirmés

    A La Sauvetat du Dropt, cette opération inédite dans le département a connu un vif succès et sera renouvelée à la demande des jeunes apprentis reçus et coachés par les bénévoles du Comité des Fêtes.

    Huit jeunes âgés de 8 à 16 ans se sont manifestés pour devenir « Apprenti bénévole » au cours du Marché de Noël du 2 décembre. Le but, faire découvrir les coulisses d’une manifestation, être au cœur de l’événement, apprendre à intégrer un groupe et à partager les tâches. C’est ainsi que Romain, Constance, Andréa, Maélys, Noah, Florian, Léandre et Luna, munis de leur badge annonçant leur statut du jour, ont pu tour à tour devenir serveur, coursier, barman, guichetier, animateur de stands, hôtesse d’accueil, assistant du Père Noël ou reporter-photographe.

    Tous ces postes ont été tenus dans la bonne humeur. Autant du côté des apprentis que des adultes séduits par la vivacité et l’envie de bien faire de ces jeunes recrues. Bien sûr, il fut nécessaire de donner des explications claires pour que chacun trouve sa place au moment du coup de feu de midi. Mais aucun des clients du stand restauration ne trouva à redire, au contraire, puisque encouragements et félicitations furent dispensés à maintes reprises.

    En fin de journée, pour confirmer leur nouveau statut de bénévole confirmé du Comité des Fêtes de La Sauvetat du Dropt, les membres du bureau récompensaient les jeunes par un sac à dos et des entrées données par le Zoo de Mescoules, le Château de Bridoire et le Parc accrobranche Des-chêne-toi Aventure. Une initiative innovante également saluée par Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau qui approuve pleinement la volonté d’intégrer la jeunesse à la vie associative du village.

    Quelques photos des jeunes apprentis en poste. D’autres sont visibles sur l’article de la manifestation.

  • Effervescence pour un Noël avant l’heure

    Quelques photos des préparatifs de l’événement qui s’annonce. Elles sont de Stéphane, bénévole au télescopique que l’on appelle, entre autre, pour poser guirlandes et banderoles dans l’Avenue de Grammont. Ci-dessous, sur l’engin dont on parle, notre Président du Comité des Fêtes, Peter.
    Mais le temps est compté, les photographes sont tellement occupés qu’ils ne prennent pas le temps de vous montrer le avant-après de l’installation dans cette grande salle de sports qui accueillera les exposants Art et Terroir.

    Il faut donc nous croire sur parole et surtout venir ce dimanche 2 décembre pour vous rendre compte que ce grand et austère bâtiment est devenu une grande halle de marché décorée aux couleurs de Noël. Le programme détaillé est à consulter dans un autre article…

  • Power Solo et Petit Vodo en concert

    Rock’n’Roll déjanté à La Sauvetat du Dropt vendredi 9 novembre grâce au concert organisé par Staccato en partenariat avec la municipalité et la Communauté des Communes du Pays de Lauzun.

    Véritables bêtes de scène, les danois de Power Solo sont revenus jouer dans le secteur. Evénement attendu tant leurs prestations scéniques sont inoubliables. Mélange de rock’n’roll, psychobilly et trash rock, leurs fans étaient bien au rendez-vous pour profiter du trio aux mélodies accrocheuses qui auraient leur place sur des 45t des années 50 à 70.

    En première partie, le bordelais Petit Vodo, porte parole français de tous les one men bands du rock and roll blues, s’est déchaîné sur ses instruments en passant tour à tour de la batterie à la guitare ou à l’harmonica. Il compose lui-même ses titres renouvelant le genre poussiéreux du blues traditionnel et suggère de nouvelles relations entre les instruments du rock’n’roll classique.

  • Embarquez pour le Bus des Curiosités

    LE BUS DES CURIOSITÉS – UN CONCEPT ORIGINAL

    Le Bus des Curiosités transporte les curieux vers une destination culturelle inconnue. Théâtre, danse, cirque, concert, opéra, festival, tout peut arriver ! Seuls la date, l’heure de rendez vous et le lieu de départ sont dévoilés. Son carburant : suggérer, surprendre, susciter l’inattendu !

    NOURRIR LA CURIOSITÉ, SECOUER L’IMAGINAIRE

    Le Bus des Curiosités invite à découvrir l’offre culturelle près de chez soi, sans souci d’organisation et sans préjugés : il suffit de monter à bord pour satisfaire sa soif de surprise et admirer des artistes venus de tous horizons !

    Départ de Miramont-de-Guyenne – Samedi 10 Novembre

    18h15
    Lieu de départ : Place Jacques Humeau
    Places disponibles : 2

    Age minimum : 14 ans
    Tarif plein : 8 €
    Tarif réduit : 5 €
    Capacité : 50 personnes
    Date de fin des inscriptions : 05/11/2018
    Téléphone de réservation : 0553933894
    Email de réservation : manifestations@paysdelauzun.com
    Structure de réservation : Miramont de Guyenne
    Commentaire : Prévoir un pique nique

    Départ de Duras – Mardi 4 Décembre

    19h15
    Lieu de départ : Place Jean Bousquet
    Places disponibles : 50

    Age minimum : 6 ans
    Tarif plein : 12 €
    Tarif réduit : 8 €
    Capacité : 50 personnes
    Date de fin des inscriptions : 29/11/2018
    Téléphone de réservation : 05 53 79 23 86
    Email de réservation : offculturel.paysduras@wanadoo.fr
    Structure de réservation : CDC du Pays de Duras
    Commentaire : Prévoir un pique-nique

  • La succulente cucurbitacée

    Second repas de saison organisé par Les Amis de La Sauveté avec cette fois-ci la citrouille. Seulement en soupe pour cette année mais si bonne avec ce petit hachis ail et persil sur la fin de cuisson et un assaisonnement impeccable. Les assiettes se sont regarnies plusieurs fois. Preuve que les invités se sont régalés.

    Parmi les convives, de nombreux sauvetatois de longue date ou d’adoption pour les britanniques et néerlandais, des convives des communes voisines, habitués ou nouveaux venus et, moins fréquent, mais les océans sont de nos jours très vite franchis, un couple de québécois en vacances que l’on retrouvait affairé dans la cuisine pour donner un coup de main. Pour situer le couple dont il s’agit, Pascale et Christophe Pandolfo-Alary sont respectivement la fille de la présidente des Amis de La Sauveté et son gendre originaire de Bergerac. Tous deux étaient enchantés de retrouver les gens du village qu’ils ne voient qu’occasionnellement.

    C’est ainsi que l’on retrouvait Christophe, chef et professeur de cuisine franco-québécois, au barbecue avec son beau-frère puis au côté de Régine, la bouchère du village en retraite pour la découpe des rôtis de bœufs. Un bel échange de procédés qui mit de la gaieté dans la cuisine.

    La soirée se terminait dans la bonne humeur et la promesse de revenir pour le Jimboura de février. En attendant, Les Amis de La Sauveté sont réquisitionnés pour aider le staff du Comité des Fêtes à l’organisation du Marché de Noël de début décembre. Une entente fructueuse qui ne se dément pas et qui permet d’animer le village sereinement.

  • Info Mairie: Rencontres citoyennes, culture et musique

    Et si la jeunesse s’accordait sur les notes du vivre ensemble?

    Le Labo des Initiatives Citoyennes 47 proposent 4 jours de partage pour les jeunes autour de la musique. Proposées du 13 au 16 novembre, elles se termineront par un enregistrement au Studio La Tour de Manu Feramus au Château de Monteton.

    Sont invités gratuitement les jeunes de 13 à 30 ans domiciliés en Moyenne Garonne. Jeunes des Pays de Lauzun et Pays de Duras, vous pouvez vous inscrire. L’objectif est de se rencontrer, de vivre une expérience collective avec un défi, enregistrer une création collective musicale.

    Au Conservatoire de Marmande et au Studio La Tour de Monteton

    Ces Rencontres se dérouleront en partie au conservatoire de Marmande, mais aussi au Studio La Tour du Château de Monteton. Les participants pourront bénéficier d’une véritable résidence musicale de trois jours, en condition professionnelle, avec Manu Feramus, batteur professionnel et ingénieur du son. En 2017, ces rencontres sur le même thème furent une belle réussite.

    Ces Rencontres Citoyennes sont gratuites pour les jeunes, et il est encore temps de s’y inscrire: n’hésitez pas! Plus d’infos auprès de Jérôme Auffret au 06.09.14.48.34 et sur la Page Facebook du labo des initiatives.

  • Halloween dans les rues du village

    Photos et commentaire de Maëlle Valdevit, conseillère municipale de La Sauvetat du Dropt, maquilleuse des enfants dont sa fille Victoire.

    Bien que cette fête ne soit pas issue des traditions françaises, voilà plusieurs années que le soir d’Halloween devient l’occasion de se déguiser et de faire le tour des maisons du village en quête de friandises après avoir menacé de jeter un sort!

    Cette année encore, un petit groupe d’enfants, accompagné d’un de leurs parents, s’est promené maquillé en habits de vampires ou de sorcières afin d’effrayer le passant. Ils ont frappé aux portes de plusieurs maisons puis se sont rendus dans les commerces mais, dommage, nous étions mercredi. Seuls étaient ouverts le PROXI P’tit Panier du Dropt où les attendait Sophie, puis Fred dans le Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises. Qu’importe, le petit groupe fut bien accueilli et repartit chargé de bonbons et de chocolats.

  • Concert des As du Mic et de Brass Attack

    En première partie, les As du Mic

    Le village de La Sauvetat du Dropt est toujours prêt à faire la promotion du groupe de rap Les As du Mic. Et pour cause. L’un des musiciens chanteurs est employé municipal dans notre commune. Apprécié des sauvetatois pour son travail et sa discrétion, Aurélien Jollis s’appelle alors Jarh et rappe au côté de son frère Damien dont le nom de scène est Royal Rimeur.

    Les As du Mic seront en première partie du concert du groupe BRASS Attack ce samedi 3 novembre à 20h à la salle de La Basane de Miramont de Guyenne. Ce concert est organisé par l’association Bastid’Art. L’entrée est de 9 € avec grignotage et buvette sur place.