Apprendre l’écocitoyenneté avec Tati Sauvette et la CCPL 47

Tati Sauvette, conseillère municipale de La Sauvetat du Dropt, nous initie à l’écocitoyenneté !

Pour nous aider à faire face à l’augmentation des coûts de gestion des ordures ménagères, Tati Sauvette est en étroite relation avec la commission environnement de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun pour nous tenir informés des mesures bientôt en vigueur sur le plan national entraînant des changements importants pour nos foyers.

Le service environnement de notre CCPL a participé le 6 octobre 2020 à une réunion départementale concernant LE PLAN BIODECHET.

Pour faire face aux enjeux financiers et règlementaires, le tri à la source des bio déchets permettra la réduction du tonnage des DMA (déchets ménagers et assimilés) et donc réduira l’impact environnemental et financier de nos déchets.

RAPPEL DU CONTEXTE REGLEMENTAIRE

Loi transition énergétique et croissance verte (LTECV) objectif 2025
Loi anti gaspillage et économie circulaire (AGEC) objectif 2035

  • réduire l’enfouissement des OM (ordures ménagères) (-50%en 2025);
  • réduire la production des DMA (déchets ménagers et assimilés);
  • généraliser le tri à la source des bio déchets (avant 2024);
  • mettre en place la tarification incitative;
  • augmenter la valorisation des matières organiques (65% en 2025);
  • étendre les consignes de tri à la totalité des emballages plastiques (objectif 2022)

.Et plus précisément la loi AGEC impose le tri à la source des bio déchets pour tous les ménages avant 31/12/2023.

Le tri à la source permettra de détourner les bios déchets (déchets verts et déchets de cuisine) du flux des ordures ménagères, soit 30% de déchets en moins dans nos sacs noirs !!!

La CCPL opte pour la gestion de proximité des bio déchets par compostage, individuel ou partagé, et va mettre en œuvre un plan d’action de communication, d’information, de formation et d’accompagnement de tous les ménages qui relèveront ce défi et ce, dès 2021.

La CCPL met en place « L’OPÉRATION COMPOSTONS » qui propose une formation au compostage et vous permet d’acquérir un composteur. Pour vous inscrire, appelez le 05 53 94 11 23 ou envoyez un email à secretariat.environnement@ccpl47.fr

L’AXE 3 du PLPDMA

Utiliser les instruments économiques pour favoriser la prévention des déchets, c’est à dire, mettre en œuvre la tarification incitative ! Mots savants pour expliquer que nous paierons la prise en charge de nos ordures ménagères non recyclables (sacs noirs) qui finissent en zone d’enfouissement, en fonction du nombre de fois où nous les ferons enlever (ramassage des containers noirs).

Pour faire au plus juste, chaque foyer va être équipé d’un contenant adapté au nombre de personnes qui le compose. Ces contenants vont être distribués sur notre commune dès que le nouvel adressage sera opérationnel, fin janvier début février.

Ce déploiement va permettre de préparer la phase test de comptage des levées concernant les bacs pour sacs noirs qui se fera dès 2022. Nous allons avoir le temps de nous familiariser avec cette nouvelle pratique et surtout de nous permettre de réduire la quantité de nos déchets en mettant en œuvre de meilleures pratiques de tri.

Première chose à faire, nous vous invitons à revoir la fiche de consigne de tri qui vous guide pour optimiser votre démarche. Pour rappel, l’ensemble des emballages plastiques (exemple les pots de yaourts) ne pourront être mis dans les bacs jaunes qu’en 2022.

Dans l’article suivant …

Pour mettre en pratique l’idée de réduire nos déchets, la rubrique de Tati Sauvette est consacrée au compostage.

  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés