• Un espace France Services ouvre ses portes à Miramont de Guyenne

    Information de Morgane Beaujard, chargée de communication et taxe de séjour à la CCPL.

    Un espace France services va ouvrir ses portes le 5 juillet à Miramont de Guyenne.
    Ci-dessous, sur le document, la liste exhaustive des démarches possibles à France services, le numéro de portable actuel, l’adresse et les horaires.
    La conseillère numérique sera présente dans les mêmes locaux afin d’accompagner les usagers.

  • RUBRIQUE DE TATI SAUVETTE N°14 – JUIN-JUILLET 2022

     

    Tati Sauvette, conseillère municipale à La Sauvetat du Dropt, poursuit ses actions en faveur de la planète. Ses conseils et recommandations doivent nous permettre de diminuer les factures ordures ménagères de nos foyers. En agissant concrètement pour l’environnement, nous agissons aussi pour notre confort matériel et notre bien-être.

    Ne versons pas la goutte d’eau qui fait déborder le vase, mais déposons plutôt une pierre à l’édifice qui protège notre planète …

    1. ACTUALITES – LA CCPL 47 VOUS INFORME
    Réduction des déchets, on passe à l’action.
    1ER JUILLET —-> DAVANTAGE DE DÉCHETS ACCEPTÉS DANS LES BACS ET COLONNES JAUNES.

    Voici les nouvelles consignes de tri. Information reprise sur le site de votre Communauté de Communes du Pays de Lauzun.

    A partir du 1 er juillet

    À partir du 1er juillet 2022, tous les emballages en métal, en papier, en carton et en plastique, sans exception, pourront se jeter en vrac dans le bac jaune !

    A partir du 1er juillet, plus de doute, tous les emballages se trient !

    C’est parti ! Vous avez tous reçu les informations dans vos boites à lettres.

    DE NOUVELLES MODALITÉS DE COLLECTE DANS LES BACS NOIRS

    AFIN D’ADAPTER LA COLLECTE AU VOLUME DES BACS NOIRS, LE CAMION DE COLLECTE DES BACS NOIRS PASSERA DESORMAIS 1 SEMAINE SUR 2. LA COLLECTE DES BACS JAUNES RESTE INCHANGÉE, TOUS LES 15 JOURS.

    Seuls certains usagers des centres-bourgs de Miramont de Guyenne / La Sauvetat du Dropt / Allemans du Dropt / Lauzun et les résidents en habitat collectif disposeront d’un badge qui leur permettra d’enregistrer les ouvertures des colonnes noires à ordures ménagères prochainement installées.

    A La Sauvetat du Dropt, les colonnes semi-enterrées seront prochainement installées Rue du Puits.

    ON RÉDUIT NOS DÉCHETS AVEC LE COMPOSTAGE

    COMPOSTER LES DECHETS ORGANIQUES (ÉPLUCHURES ET RESTES DE REPAS NOTAMMENT).
    Des « kits compost » sont disponibles auprès de la Communauté de communes pendant les permanences tous les mercredis de 14h à 16h à l’ancienne déchèterie (impasse Elie Teyssier à Miramont de Guyenne). JEREMY BRIERE l’animateur compost de votre CCPL vous y accueille et vous informe.

    Trois modèles de composteurs sont disponibles :
    – Composteur 400 L plastique : 25 €
    – Composteur 400 L bois : 35 €
    – Composteur 600 L bois : 45 €
    L’achat du composteur est réglable uniquement par chèque, à l’ordre du Trésor Public.

    2. ECOGESTE DES MOIS DE JUIN-JUILLET
    Dans la salle de bain je supprime les emballages plastiques :

    – Je remplace les produits liquides par les équivalents solides (savon, shampoing, après-shampoing);
    Ils sont tous accessibles en grandes surfaces et dans la boutique « vrac et local « à Allemans du Dropt où vous aurez aussi tous les conseils utiles.
    – Je choisis des produits contenus dans des emballages en verre ou cartonnés : j’évite à chaque fois que je le peux l’emballage plastique et ainsi j’évite que mon déchet se retrouve par accident sur une plage !

    Dans le jardin , je pense à pailler pour économiser les arrosages :

    – Je récupère l’herbe de la tonte séchée pour pailler ;
    – Je laisse au pied les résidus de tailles.


    ATTENTION A L’EAU LE NIVEAU BAISSE !!!

    Voici une carte d’avril 2022 glanée sur le site du SIGES. Le niveau des nappes descend, c’est aussi ce que montrent les cartes de piézométrie * des secteurs de Miramont de Guyenne, Auriac sur Dropt et Peyrière.

    * La piézométrie est la mesure de profondeur de la surface de la nappe d’eau souterraine. Elle est exprimée soit par rapport au sol en m, soit par rapport à l’altitude zéro du niveau de la mer en m NGF (Nivellement Général Français).

  • Une jeune sauvetatoise remporte le Lauzun d’Or

    A La Sauvetat du Dropt, nous connaissons bien la famille Noël grâce au dynamisme des parents, professionnels du jeu de société que l’on retrouve sur les marchés du secteur et dans tous les villages alentours pour des rencontres ponctuelles.

    Stéphanie et Hugues ont 4 enfants, 2 garçons et 2 filles, tous scolarisés à la maison. C’est lors d’une visite à la bibliothèque de Miramont qu’Éléanore, 11 ans, qui lit et écrit beaucoup, s’est intéressée à l’affiche annonçant le Concours Contes et Nouvelles organisé par la CCPL pour la 19ème année. Le thème : MASQUES !

    Eléanore concourait dans la catégorie « primaire » et devait produire un conte illustré de 4 pages maximum.

    Son histoire : « La magie perdue »

    « Il était une fois, un royaume magique, ou vivaient tous les êtres fabuleux : les licornes, les fées, les lutins…
    Tous les pouvoirs étaient réunis dans un seul masque, qui donnait à tout le monde les pouvoirs qu’ils avaient besoin.

    Mais un jour, un lutin nommé Crados vint voler le masque. Le monde vécut de très nombreuses années sans magie.
    Un jour une petite fée, du nom de Mia, décida de partir à la recherche du masque.
    Elle se prépara, dit aurevoir à ses parents et, décidée, s’en alla. En chemin, elle croisa Nola.

    Nola était une jolie licorne au pelage blanc, qui n’avait malheureusement plus de pouvoir dans sa corne. C’était aussi la meilleure amie de Mia.

     » Où vas-tu, Mia? lui demanda la jolie licorne.
    – Je vais chercher le lutin Crados. lui répondit Mia. Veux-tu m’accompagner ?
    – Oh oui! Je veux bien « lui répondit Nola. Et elles s’en allèrent. Elles marchèrent longtemps, traversèrent de nombreux pays.

    Elles ne trouvèrent pas Crados. Un jour, elles virent une petite maison et décidèrent d’y entrer.

     » Maman! Maman! Nous avons des invitées! cria une petite elfe.

    Ho! Entrez donc. Il fait si froid dehors, leur dit la vielle dame.
    – Bonjour madame. dit Mia. Nous ne voulons pas vous déranger, mais nous sommes à la recherche de Crados. Sauriez-vous où il habite?
    – Cra…CraCraCraCrados…parvint elle à dire, horrifiée
    – Oui madame, reprit Nola, nous voulons lui reprendre le masque.
    – Ho maman! Puis-je les accompagner chez Crados notre voisin? demanda la jeune elfe.
    – Voyons Nancy! C’est beaucoup trop dangereux!
    – S’il-te-plait! supplia Nancy
    – Bon d’accord…Vous partirez demain matin. Maintenant, tout le monde au lit! »

    Le lendemain, Nancy fut la première debout. Elle preta des habits neufs à Mia. Elles partirent aussitôt.

    « Je suis contente de pouvoir venir. Se réjouit Nancy.
    – Je suis contente que tu viennes, rigole Mia.
    – J’aurais aimé dormir, soupire Nola. »

    Soudain elles virent un énorme laboratoire:

    « C’est le labo du scientifique Romain. Il cherche un moyen pour recréer un masque. Je suis sûre qu’il voudra bien nous aider », expliqua Nancy.

    Elles entrèrent et virent un homme aux cheveux blanc en pétard accroché au mur qui se débattait:

    « Romain! cria Nancy. On va t’aider! « Enfin libéré, Romain expliqua:
    « Crados est venu et il m’a volé mes potions! Il faut l’empêcher de les utiliser »

    Ils coururent en direction du labo de Crados, se cachèrent et observèrent l’homme à longue barbe. « Le monde est à moi » ricanait-il.

    Alors, Mia et Nola allèrent discrètement derrière Crados, qui ne les vit pas, et le firent tomber.
    Nancy s’empara du masque et ils s’en allèrent:

    « Vite, il faut aller vers l’arbre magique, mettre le masque et toute la magie reviendra! » dit Mia.

    Arrivés à l’arbre ils mirent le masque et un éclair multicolore envahit le monde! La magie revint et tout le monde vécut heureux…tous sauf…

    Crados en prison! »

    Voir le conte dans son intégralité avec les jolies illustrations d’Eléanore. La magie perdue – Texte et illustrations

    Tous les résultats du Concours Contes et Nouvelles de la CCPL

     

  • Info CCPL : mission de la conseillère numérique


    Depuis le 1er janvier 2022, de nombreuses démarches administratives s’effectuent sur internet, c’est pourquoi Caroline Bouquin, employée de votre Communauté de Communes du Pays de Lauzun est disponible pour vous aider gratuitement dans les locaux de la CCPL à Lauzun.

    Ci-contre, l’énumération des aides que Caroline peut vous vous apporter en atelier individuel ou collectif. N’hésitez pas à la contacter au 06 76 52 53 32 ou via conseillernumerique@ccpl.47 

    Ou consultez le document MISSIONS DU CONSEILLER NUMERIQUE

  • Info CCPL : Collecte ordures ménagères et tri – Démarrage de l’enquête usagers

    La Communauté des Communes du Pays de Lauzun située au 5, Rue Pissebaque à Lauzun (47410) vous informe. Si vous avez des questions, contactez Delphine Blanchard du Service Environnement au 05 53 94 11 23 ou 06 07 67 77 45 ou secretariat.environnement@ccpl47.fr

    Collecte ordures ménagères et tri / Démarrage enquête usagers / dotation bacs / badges

    L’enquête auprès des usagers a commencé mercredi dernier 18 mai selon l’ordre suivant:

    – Groupe 1: communes en point de regroupement passant au porte à porte le 1er juillet
    Montignac Toupinerie, Laperche, Montignac de Lauzun, Ségalas, Bourgougnague, Lavergne, Roumagne, Moustier, Puysserampion

    – Groupe 2:communes déjà dotées de bacs individuels, bacs à changer si la règle de dotation n’est pas respectée
    Armillac, Saint Colomb de Lauzun, Agnac, St Pardoux Isaac, Cambes, Lachapelle, Peyrière

    – Groupe 3: communes majoritairement en bacs individuels, apport volontaire pour les centres-bourgs
    Allemans du Dropt, La Sauvetat du Dropt, Lauzun, Miramont de Guyenne

    Notre commune fait partie du groupe 3. Les enquêteurs viendront sur le terrain prochainement.

    Les dotations en bacs sur vos communes sont anciennes et dans la majorité des cas, devront être adaptées aux nouvelles consignes de tri qui seront mises en place au 1er juillet.
    Les colonnes enterrées et semi-enterrées ne seront pas opérationnelles au 1er juillet, leur livraison est retardée à cause de la difficulté d’approvisionnement de l’acier depuis la guerre en Ukraine.
    Les usagers concernés continueront à présenter leurs bacs ou sacs comme ils le font actuellement en attendant l’installation des colonnes à l’automne.
    Pendant l’enquête, chaque foyer devra répondre au questionnaire pour ajuster le volume des bacs ou bien changer le bac si il est vétuste. Les agents vérifieront la puce du bac noir pour pouvoir comptabiliser les levées et apposeront l’autocollant des nouvelles consignes de tri sur le couvercle du bac jaune. Un dépliant de sensibilisation expliquant les changements ainsi qu’un guide du compostage seront également remis au foyer pendant l’entrevue. Le badge pour accéder aux colonnes sera remis aux usagers concernés en même temps.

    En cas d’absence des usagers, les agents repasseront le soir même. En cas de deuxième absence, ils laisseront un avis de passage dans la boite aux lettres. Ils effectueront un troisième et dernier passage le samedi suivant entre 9h à 14h et laisseront un avis de passage définitif s’il n’y a toujours personne. Les usagers devront appeler le « numéro cristal » 0 970 820 569 indiqué sur cet avis pour prendre rendez-vous ou bien remplir le questionnaire en ligne.

  • Info CCPL : avec la canicule, fermeture exceptionnelle de la déchèterie

  • Assemblée générale de l’ASSA devant les tribunes du Stade Pierre Périé

    Photos de Jean-Luc Gardeau depuis la table officielle et de Gilles depuis les tribunes. Résumé du secrétaire de l’ASSA, Alexis Garnaud.

    Le Club de l’ASSA Pays du Dropt a tenu son Assemblée Générale le samedi 21 mai au stade de La Sauvetat du Dropt devant de nombreux joueurs et dirigeants ainsi qu’en présence du Maire Jean-Luc Gardeau et du président de la Commission Sport de la CCPL Jean-Marie Farbos.

    Après la présentation du bilan financier, le club a annoncé, au niveau sportif, l’arrêt du groupement de jeunes avec Miramont de Guyenne.

    Résultats des équipes
    • L’équipe senior 1 a réalisé un formidable parcours en coupe de France et a assuré son maintien en Régional 3 avec de très belles prestations tout au long de la saison.
    • L’équipe réserve, par contre, n’a pu se maintenir en 2ème division départementale.
    • La saison prochaine se présente bien avec la reconduction de Patrice Vincent à la tête de l’équipe 1 et le renfort de quelques joueurs.
    Remerciements

    Le bureau a tenu à remercier la commune de La Sauvetat du Dropt et notamment Jean-Luc Gardeau pour l’aide apportée tout au long de la saison avec, entre autre, un nouvel éclairage sur le terrain d’entraînement.

    Remerciements également à Jean-Marie Farbos, président de la commission sport de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun pour l’entretien des infrastructures du terrain intercommunal.

    L’après COVID et la bonne ambiance générale retrouvée sont de bon augure et laissent présager une belle saison 2022-2023 pour laquelle nous comptons sur votre présence.

    Coordonnées

    Présidents : Laurent Bèze 06 85 05 84 07 et Cédric Clarissou 06 75 59 89 53. Mel : 540445@lfaquitaine.fr – A retrouver sur la page facebook.com/assadropt

  • Info CCPL : nouveau tri des déchets, faites bon accueil aux enquêteurs

    Information de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun (CCPL 47).

    Après une journée de formation, des enquêteurs agréés sont partis sur le terrain depuis ce mercredi 18 mai pour vous rencontrer. Ils vous informeront des nouvelles modalités de gestion des déchets et recueilleront les éléments nécessaires à votre dotation en bacs – noirs et jaunes – et badges.

    RAPPEL DE CE QUI CHANGE DÈS LE 1ER JUILLET 2022

    À partir du 1er juillet 2022, tous les emballages en métal, en papier, en carton et en plastique, sans exception, pourront se jeter en vrac dans le bac jaune ! Quelques exemples : flacons de salle de bains, bidons de lessive, pots de yaourt, barquettes de beurre, de viande, films, blisters et sacs plastiques, pots de crème, de cosmétique ou encore boîtes de poudre chocolatée, opercules et capsules en métal, etc.

    A partir du 1er juillet, plus de doute, tous les emballages se trient !

  • La CCPL et la ville de Miramont de Guyenne recrutent

    OFFRE 1 – CCPL 47
    La Communauté de Communes du Pays de Lauzun recrute un agent au Service Administratif

    Poste : communication (bulletin communautaire, site internet, Facebook, conception affiches et flyers…), accueil, gestion de la taxe de séjour et soutien des agents de la collectivité pour l’utilisation de l’outil informatique.

    Le permis B est exigé.

    Contrat : contrat de 15 heures par semaine sur 12 mois pour accroissement temporaire d’activité, du 1er juin 2022 au 31 mai 2023

    Horaires : du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures

    Lieu de travail : 5 rue Pissebaque – 47410 Lauzun – Tel : 05 53 94 13 91

    Rémunération : Adjoint administratif – 1er échelonDate limite de réception des candidatures : au plus tard le 15 mai 2022

    OFFRE 2 – Miramont de Guyenne

    Ville de Miramont de Guyenne, recrutement emploi saisonnier pour la saison 2022

    Poste : agents d’accueil et d’entretien ménager, de la piscine municipale.

    Missions : accueil du public sur place ou par téléphone, vente de tickets d’entrée et de glaces, entretien ménager des vestiaires.

    • Deux postes à pourvoir du 1er juillet 2022 au 31 août 2022

    Durée hebdomadaire de travail : Temps non complet (25h semaines), un week-end sur deux

    • Un poste à pourvoir du 1er juin 2022 au 30 juin 2022 

    Durée hebdomadaire de travail : Temps non complet (18h semaines), le mercredi, samedi et dimanche de 14h30 à 19h30.

    Envoyer CV + lettre de motivation – Tel : 05 53 93 20 52

  • RUBRIQUE DE TATI SAUVETTE N°13 – AVRIL-MAI 2022

    Tati Sauvette, conseillère municipale à La Sauvetat du Dropt, poursuit ses actions en faveur de la planète. Ses conseils et recommandations doivent nous permettre de diminuer les factures ordures ménagères de nos foyers. En agissant concrètement pour l’environnement, nous agissons aussi pour notre confort matériel et notre bien-être.

    Ne versons pas la goutte d’eau qui fait déborder le vase, mais déposons plutôt une pierre à l’édifice qui protège notre planète …

    1. ACTUALITES

    En bref /rappels : Informations à retenir suite à la réunion de la commission communautaire environnement du 21/04/2022.

    A partir du 1 er juillet

    Application des nouvelles consignes de tri : C’est un emballage ? Dans le bac jaune ! Inutile de le laver, il suffit de bien le vider. Déposez les emballages en vrac dans le bac, sans les imbriquer.
    Nous pourrons donc mettre tous les films plastiques , tous les pots et barquettes plastiques (pots de yaourts…), les petits déchets aluminium comme les dosettes de café, les barquettes en polystyrène …


    Courant mois de mai

    Nouvelle habitude à prendre : La collecte des bacs noirs et jaunes se fera tous les 15 jours.

    Passage des enquêteurs pour finaliser la dotation en bacs. Distribution possible des badges pour les foyers où la collecte en porte à porte est impossible du fait de la configuration géographique des lieux. Ces foyers sont concernés par l’apport volontaire au niveau des colonnes de collecte qui devraient être mises en place Rue du Puits d’ici la fin du 3ième trimestre (les délais peuvent évoluer aux regards des difficultés actuelles d’approvisionnement).

    2. ECO GESTE DU MOIS

    En avril ne te découvre pas d’un fil !!! Au mois de mai fait ce qu’il te plait ! C’ est le temps de la valse des armoires où chacun fait le tri et achète au fil de ses envies.

    Mais quel est l’impact écologique de notre habillement ? D’où vient –il ? Est-il issu d’une activité éco responsable ? Est-il indispensable ? Qu’en faire quand il est usé ou que nous ne souhaitons plus le porter ? Autant de question qui nous font réfléchir sur notre manière de consommer en matière d’habillement.

    Pour limiter notre impact faisons des choix
    • Vendons ou donnons ce qui dort dans nos placards SURTOUT NE RIEN JETER DANS LA POUBELLE NOIRE. Des filières de recyclage et de réemploi existent autour de nous ;
    • Limitons nos achats et regardons les étiquettes (provenance, éco label textile) ;
    • Privilégions le réemploi, l’occasion.

    Des produits de qualité sont proposés à moindre prix. Faites du bien à la planète et à votre porte-monnaie. En plus des sites internet comme Le Bon Coin, l’application « Vinted » et les offres des vide-greniers et vide-armoires, dans notre secteur plusieurs possibilités s’offre à nous.

    Voici quelques adresses locales pour donner ses vêtements ou acheter des vêtements de seconde main

    A MIRAMONT DE GUYENNE : boutique solidaire LA CROIX ROUGE – Square Victor Hugo – 47800 Miramont de Guyenne – Tel : 0553932426 –

    A EYMET
    – LE VESTIAIRE récupération et vente à très petits prix de vêtements d’occasion. Tel : 05 53 23 90 69
    «Récupération et vente à très petit prix (de 0.50 à 5 €) de vêtements d’occasion. Local ouvert à tous le lundi de 14H à 16H, le mercredi de 9H30 à 11H30. Pour porter vos vêtements uniquement, le mardi de 10H à 11H. Partenariat avec une usine de recyclage de tissus à St Méard de Mussidan.».
    – AU FOND DU GRENIER : dépôt / vente – 13 Bd National – Tel : 05 53 57 44 94.

    A LÉVIGNAC DE GUYENNE : association « LES QUATRE SAISONS » organisation de ventes de vêtements au profil d’associations et récupérations des textiles hors d’usage en partenariat avec l’Association LA TRESSE en Dordogne. Dates des prochaines ventes : 11 juin, 10 septembre et 26 novembre de 9h à 18h non stop. Tel : 05 53 23 90 69.

    POUR EN SAVOIR PLUS

    Dans le domaine du textile le constat est alarmant : nous sommes victimes de la mode et de la frénésie consumériste de notre société addicte du pouvoir de l’image.
    L’industrie textile met sur le marcher 600 000 tonnes de TLC (textile-linge-chaussures) par an à destination des ménages. Une fois usagés ou abandonnés ils viennent grossir le volume des poubelles résiduelles ou bien, dans le meilleur des cas ils vont prendre le chemin incertain du recyclage.

    Tati vous invite à revoir 2 émissions :

    «Car selon Re-fashion, l’éco-organisme de la filière textile, dont les informations sont citées dans le programme, plus de 239 000 tonnes de vêtements sont collectés et triés chaque année en France sur les 624 000 tonnes mises sur le marché.
    Très peu de vêtements redistribués. 3% ! C’est le très mince pourcentage des vêtements collectés qui sont redistribués selon l’enquête de Hugo Clément. Ceux-ci vont se retrouver, par exemple, dans des magasins de friperie ou des “Vestiboutiques” de la Croix-Rouge. Le reste est vendu à un industriel. Les vêtements y sont triés en fonction de leur qualité et de leur propreté.
    Toujours selon Re-fashion cité dans le documentaire, en 2020, 10% des vêtements collectés ont été brûlés pour chauffer des habitations. 33% sont recyclés et le reste, qui représente 54% de ces vêtements, est exporté à l’international, principalement en Afrique.»

    Ce qu’il faut retenir

    Très peu de vêtements connaissent la filière du réemploi, environ 5% !

    • Réemploi par les associations caritatives en dons directs comme LA CROIX ROUGE ou dans des ressourceries et boutiques solidaires comme EMMAÜS ou le réseau labellisé « DING FRING » (boutique présente à BERGERAC) ;
    • Réemploi par le « UPCYCLING » : dans ce cas les vêtements sont customisés relookés par des stylistes puis mis à la vente comme les marques « Résilience » « Les Récupérables ».

    Valorisation pour 40% des volumes

    • 10% en chiffons d’essuyage ;
    • Le reste par effilochage pour la filière industrielle BTP (isolation thermique et sonore) papeterie (papier ) ou textile (refabrication de bobine de fils pour tissage).

    MAIS PLUS DE 50% sont exportés vers les pays africains créant dans ces pays des problèmes économiques, sociétaux et environnementaux ! 

    Conclusion : comment réduire l’impact écologique de notre habillement ?
    • En achetant moins ;
    • En achetant des vêtements de marques durables ;
    • En achetant une meilleure qualité ;
    • En réfléchissant à deux fois avant de jeter nos vêtements ;
    • En achetant des vêtements d’occasion ou en les échangeant.

     

  • Du 9 mai au 30 juin, la CCPL recrute !

    Dans le cadre de l’opération « enquête/rencontre usagers et distribution de conteneurs/badges » sur le territoire de la CCPL, l’entreprise prestataire ESE recherche 6 agents en CDD pour la période du 9 mai au 30 juin : 35h par semaine du mardi au vendredi : 11h-14h30 / 15h30-19h30 – Samedi : 9h-14h Toute personne intéressée est invitée à contacter les agences d’intérim suivantes :

    Manpower, Adecco, Randstad et Synergie à Marmande.

  • Info CCPL : OCMACS, aides pour les entreprises du territoire

    St Pardoux-Isaac

    Information reprise sur le site de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun (CCPL).

    L’OCMACS reconduite en 2022

    L’Opération Collective de Modernisation de l’Artisanat, du Commerce et des Services accompagne les projets d’investissements des entreprises par le versement d’aides directes : rénovation des vitrines et façades, des points de vente, modernisation de l’outil de production, travaux d’accessibilité, etc.

    L’OCMACS s’adresse aux artisans, commerçants et prestataires de service, selon les critères suivants :

    – un siège social situé sur le territoire,
    – une installation de plus d’un an,
    – une inscription au répertoire des Métiers et/ou Registre du Commerce,
    – un chiffre d’affaires annuel < à 1 M € HT,
    – une situation à jour des ses obligations fiscales et sociales.

    Le montant de l’aide peut aller jusqu’à 25% du coût du projet, pour des dépenses éligibles comprises entre 6 000 € HT et 75 000 € HT.

    Prolongation du dispositif en 2022

    L’État a accepté de prolonger sa participation sur le fonds FISAC (Fonds Interministériel de sauvegarde de l’Artisanat et du Commerce à jusqu’à décembre 2022.

    Les entreprises bénéficiaires devront avoir déposé leur dossier de demande d’aide et le faire valider par le COPIL OCMACS, réalisé leur travaux et acquitté les factures avant début octobre 2022.

    20 316.71€ sont consacrés aux aides directes dans la limite de 5000 € par entreprise
    21 500€ sont consacrés aux aides pour la transition numérique
    Les entreprises intéressées par ce dispositif doivent s’adresser auprès de leur chambre consulaire le plus rapidement possible.

    Contact CCPL 47 : 05 53 94 49 21