• Un cabinet de relaxation installé à La Sauvetat du Dropt

    Nouveau cabinet situé dans son jardin de La Sauvetat du Dropt

    Après une installation de courte durée dans l’Avenue de Grammont à La Sauvetat du Dropt puis à Allemans du Dropt pour quelques mois, le cabinet de relaxation Relax Serenity vient d’ouvrir ses portes au cœur du jardin de verdure et de fleurs de la relaxologue Emilie Cheze, de nouveau à La Sauvetat du Dropt.

    La relaxation pour un mieux-être physique, émotionnel et mental

    La relaxation permet de vaincre le stress, d’améliorer la concentration et de favoriser la bonne humeur. Agissant sur le corps comme sur l’esprit, les exercices de relaxation apportent l’énergie nécessaire pour repartir du bon pied, être plus calme et détendu.

    L’objectif vise à retrouver un mieux-être physique, émotionnel et mental par des techniques respiratoires, la visualisation de pleine conscience, la méditation ou des massages du corps.

    Coordonnées : Emilie Cheze – Relax Serenity – Le Maynot – 47800 La Sauvetat du Dropt – 07 67 65 42 30

  • Une nouvelle entrée bientôt pour le parking de la mairie

    Les travaux votés en Conseil Municipal concernant le réaménagement du parking de la mairie avancent à grands pas. Une première tranche verra l’agencement d’une nouvelle entrée avec l’entreprise Agri-Travaux des frères Gardeau et nos employés municipaux Jean-Marc et Aurélien.

    La seconde tranche, qui se fera ultérieurement, concernera l’aménagement paysager imaginé par Maëlle Valdevit, conseillère municipale à la tête de l’entreprise sauvetatoise MV Créatrice de jardins.

    Pour revoir le projet fini tel qu’imaginé par Maêlle, voici la vidéo.

  • Info Mairie : Téléchargez cette application et sauvez des vies !

    Sauv Life pour devenir citoyen sauveteur

    Sauv Life est une communauté de citoyens sauveteurs que vous pouvez rejoindre pour sauver des vies. Tout le monde peut devenir citoyen sauveteur, il suffit de télécharger l’application Sauv Life via Google Play ou App Store. Vous deviendrez alors citoyen volontaire à la disposition du SAMU et des POMPIERS.

    Une notification vous est envoyée quand une victime est dans le besoin à proximité. L’application vous guide afin que vous puissiez vous rendre sur place et intervenir rapidement.

    Cette application arrive progressivement dans tous les Samu de France

    Elle permet de déclencher l’intervention de citoyens-sauveteurs volontaires auprès des victimes d’arrêts cardiaques. Ce nouvel outil vise à initier le plus rapidement possible les gestes de survie avant même l’arrivée des secours, dans cette situation où chaque minute compte.

    Formé ou non, professionnel de santé ou non, chaque citoyen peut agir à son niveau en téléchargeant cette application gratuite.

    « Chaque citoyen qui télécharge l’application Sauv Life est un sauveteur potentiel en cas d’arrêt cardiaque. L’objectif est de gagner du temps pour sauver des vies en améliorant la chaîne de survie et le pronostic extrêmement sombre de l’arrêt cardiaque ».  

    Comment ça marche ?
          • Lorsque le SAMU reçoit un appel d’urgence (au numéro d’appel 15) pour un arrêt cardiaque, l’équipe de régulation médicale du SAMU envoie d’une part les équipes médicales du SMUR et des services de secours pompiers sur place et d’autre part déclenche l’application
          • L’application géolocalise les citoyens volontaires appartenant à la communauté qui sont à moins de 10 minutes à pied du lieu de l’urgence cardiaque. Elle leur notifie l’urgence par SMS et les dirige vers la victime, si le volontaire est disponible pour porter secours.
          • Une fois sur place, le volontaire est guidé à la fois par l’application et par le SAMU, qui donne les instructions sur la pratique des gestes qui sauvent.
        • Les citoyens sauveteurs effectuent les gestes de survie jusqu’à l’arrivée des secours qui prennent ensuite le relais auprès de la victime.

  • 14 juillet musclé pour le Rando Moto Sauvetatois

    3 photos de Paul face à une montée redoutable et les autres de Francis Secco pour l’arrivée au sommet de cette rude épreuve.

    Organisé par Franck Corain, responsable sauvetatois du Rando Moto Monteton, l’enduro du 14 juillet accueillait 147 participants sur un parcours de 95 km. Chaleur, poussière et adrénaline étaient au rendez-vous …

  • Aire de camping-car visitée et appréciée

    La passante qui allait mettre de l’ordre dans la cabane info tourisme située à l’entrée de l’aire de camping-car a trouvé un petit mot manuscrit qui disait :

    « Hola. Somos Canarios de Tenerife. Juan y Maria. Nos ha encantado estar aqui. Cuidenlo esta limpio y muy tranquilo 2 julio 2019. »

    Traduction: « Bonjour. Nous sommes des Canaries, de Tenerife, Juan et Maria. Nous avons adoré être ici. Gardez-le, c’est propre et très tranquille. 2 juillet 2019. »

    Un petit mot qui fait plaisir. Il est vrai que cette aire est bien fréquentée. La municipalité envisage de laisser un Livre d’Or pour recueillir les témoignages des touristes qui passent ce qui permettrait de savoir d’où ils viennent. Des statistiques toujours utiles au bilan de fin d’année des offices de tourisme.

     

  • Randonner à pied sous le soleil et la bonne humeur

    Pour être en bonne santé, il faut manger sain et bouger.

    A La Sauvetat du Dropt, l’Association des Amis de la Sauveté invitait ceux qui souhaitaient appliquer cette recommandation à venir randonner sur les sentiers du village avec pause gourmande à mi-parcours. Il va de soi que la bonne humeur était au rendez-vous, la trentaine de marcheurs souhaitant débuter sportivement cette journée festive du 14 juillet.

    Dino pour ouvrir la marche

    Comme souvent, l’ami Dino, enfant adopté par le village à l’âge de 10 ans lorsqu’il arrivait d’Italie avec sa famille, ouvrait la marche. Il connaît les moindres détails de ce parcours puisqu’il entretient les parties non accessibles aux engins agricoles. Spécialement le petit chemin creux encaissé entre deux prairies au hameau de Serres sur la commune de Soumensac voisine. C’est dans ce chemin, à l’ombre d’un prunier sauvage couvert de fruits juste mûrs que Dino était applaudi pour son travail. Les grandes herbes et les ronces ont été taillées tout en respectant les jeunes arbres, souvent des chênes, qui jalonnent ce beau chemin creux. Il y a aussi ce noyer malencontreusement coupé par Jacques, son nouveau coéquipier lors de la préparation de la randonnée précédente, qui repousse plus fringant que jamais, photo à l’appui.

    Pause gourmande chez Marie-Jeanne et Robert

    Comme chaque 14 juillet, les randonneurs étaient invités à prendre un petit rafraîchissement à Serres chez Marie-Jeanne et Robert Arzile. Un arrêt toujours apprécié, non seulement pour la collation offerte, mais aussi pour la gentillesse des hôtes de ce charmant hameau.

    Où il est question de dégager le tertre de l’ancienne Église St Germain !

    Plus loin, aux abords de l’ancienne église St Germain – au cours du moyen-âge, elle était l’église « matrice » c’est à dire l’église principale du village – le groupe faisait une halte devant le puits gavache dégagé des ronces il y a maintenant plusieurs années par Dino toujours et depuis, si bien entretenu.

    Et là, c’est avec beaucoup d’audace et de bravade que Dino lançait à la cantonnade que son prochain travail serait de dégager le tertre de l’ancienne Église St Germain ! Travail de titan qui pourrait peut-être s’envisager avec tout un groupe des Amis de la Sauveté comme cela s’est déjà fait lors de l’ouverture d’un des chemins empruntés. Mais ici, la butte est large, très boisée et couverte de broussailles hautes et épaisses. Aucun engin motorisé ne peut y accéder. Parmi les sauvetatois présents, on se souvient que ce tertre est un tas de pierre, celles de l’église évidemment ! Et puis, est-ce communal ou privé ?

    Le sujet est lancé. Déjà certains marcheurs se proposent, Alain, toujours prêt à atteler son broyeur, et même Katia, d’origine russe, arrivée dans le village seulement depuis quelques mois, trouve l’idée séduisante et veut bien participer. Sujet à remettre sur la table aux cours des réunions de l’hiver…

    Retour à la Maison des Loisirs

    En raison du soleil qui commençait à chauffer fort, il fut décidé d’écourter de 2 km le parcours initialement préparé. L’ensemble du groupe redescendait vers le village et se retrouvait devant un apéritif frais servi par les responsables de l’association dont la présidente Francine Pandolfo. Mettant à profit ce moment convivial, Francine annonçait la prochaine marche qui aura lieu dans le cadre de la fête votive le dimanche 4 août.

     

  • Premiers travaux sur le parking de la mairie

    Photos de Jean-Paul Mothes, 4ème adjoint au Maire.

    Les travaux ont commencé timidement mais sûrement sur le parking de la mairie de La Sauvetat du Dropt par l’abattage d’un des 3 marronniers qui menaçait de tomber. Travail effectué par l’entreprise sauvetatoise SARL Agri-travaux des frères Gardeau.
    La suite au cours de l’été et pour avoir une idée du résultat final, il est possible de visionner la vidéo du projet créé par Maëlle Valdevit, créatrice de jardins et conseillère municipale du village.

    Le projet imaginé par MV Créatrice de jardins et approuvé par le Conseil Municipal.

  • Info Mairie : Attention noyade enfant et fortes chaleurs

    Le Ministère de la Santé enregistre de nombreuses noyades chaque année. Dues aux fortes chaleurs ou par manque de vigilance avec les enfants. Veuillez prendre note de ces recommandations et les partager autour de vous.

    Ces documents seront plus lisibles en les téléchargeant ici Éviter les noyades en cas de fortes chaleurs et Attention aux noyades des enfants !

  • Info Mairie : Attention au moustique tigre

    Information à retrouver sur le site de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

    Le moustique tigre est bien présent dans notre région !

    Responsable de la Dengue du Chikungunya ou du virus Zika, il est indispensable de se protéger du moustique tigre.

    Comment le reconnaître ?

    Il est rayé noir et blanc. Il est très petit (5 mm). Sa piqûre est douloureuse. Il pique durant la journée (ce n’est pas lui qui vous embête la nuit).

    Comment lutter contre lui ?
    En éliminant les eaux stagnantes pour éviter sa prolifération !

    Le moustique tigre privilégie de petites quantités d’eau pour pondre ses œufs (200 à chaque fois !). Il se développe dans toutes sortes de récipients et réservoirs artificiels où l’eau peut stagner : c’est là qu’il faut agir!

      • Éliminez les endroits où l’eau peut stagner… coupelles des pots de fleurs, pneus usagés, pieds de parasol, encombrants, jeux d’enfants…
      • Contrôlez les récupérateurs d’eau de pluie : ces récupérateurs représentent 50% des gîtes dans nos jardins. Même fermés, ils peuvent abriter des larves de moustiques. Les solutions : tendre une moustiquaire au-dessus de la réserve d’eau, vérifier et supprimer toutes les semaines les larves installées ou vider l’eau.
      • Vérifiez le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées (gouttières, rigoles…).
      • Couvrez les réservoirs d’eau, bidons d’eau, citernes, bassins avec un voile ou un simple tissu, bâches, ainsi que les piscines hors d’usage.
  • Concours de Peinture et Dessin, samedi 3 août

    Samedi 3 Août, Concours de Peinture et de Dessin

    Avec le concours de l’Association Couleurs d’Aquitaine, le Comité des Fêtes et Les Amis de la Sauveté vous proposent de participer au Concours de Peinture et de Dessin qui se déroulera le samedi 3 août dans le village de La Sauvetat du Dropt.

    Participation gratuite

    « Ces journées sont l’occasion de rencontres révélant la beauté et le pittoresque de notre cadre de vie.

    Villes et villages d’Aquitaine vous accueillent pour créer dans la journée une peinture ou un dessin en rapport avec le patrimoine dans l’interprétation qui vous conviendra. Patrimoine matériel que l’on voit ou immatériel en rapport avec l’Histoire du village. Le soir, votre oeuvre est exposée et vous pouvez participer au concours doté de récompenses pour les gagnants (concours non-obligatoire).

    Débutants, amateurs, professionnels et professeurs d’Arts Plastiques sont les bienvenus. Pour tous, enfants, parents, grands-parents, répartis par catégories. »

    Comment s’inscrire et participer?
    • De 8h à 12h, les inscriptions se font le jour même. Rendez-vous à la Maison des Loisirs (près des stades et de la salle des sports) pour l’inscription et la validation des supports (voir le règlement ci-dessous).
      Peinture, dessin sur site, pause déjeuner à la charge des participants.
    • 15h – 16h, retour des œuvres, enregistrements et encadrements.
    • A partir de 16h15, délibération du jury.
    • 17h30, exposition et remise des prix. Verre de l’amitié offert par la municipalité réunissant les participants, visiteurs et responsables locaux.
    • Fin de journée vers 18h30, les artistes non primés récupèrent leur œuvre.
    Règlement du concours

    A télécharger Règlement Concours Peinture Dessin 2019

    Pour adultes et enfants

    Affiche générale de Couleurs d’Aquitaine et de Maêlle Valdevit, artiste sauvetatoise (Mam’zelle Vivi ou MV Créatrice de Jardins) pour inviter les enfants.

  • Accueil des nouveaux résidents

    Photos de Germain Sauron, 1er adjoint au Maire.

    Attendus devant la Mairie par le Maire Jean-Luc Gardeau et quelques uns de ces adjoints ou conseillers municipaux, pour la deuxième année consécutive, l’accueil des nouveaux résidents de la commune de La Sauvetat du Dropt qui se fait maintenant à la belle saison commençait par une visite guidée du village.

    Deux groupes cette année encore. Les francophones suivaient Francine Pandolfo, présidente des Amis de la Sauveté, qui aime faire découvrir l’histoire et les anecdotes de son village natal, tandis que le groupe anglophone suivait Lesley Walker, elle aussi guide avertie en son village d’adoption.

    Pour entrer dans les détails, 12 familles ont été invitées. Certaines ne vivent pas à La Sauvetat tout au long de l’année et n’étaient pas encore dans leur résidence d’été. 5 familles étaient présentes dont 1 française, 1 franco-russe, 1 irlandaise et 2 anglaises. Toutes ces personnes ont avoué ne pas connaître le village ce qui conforte la municipalité dans l’idée que cette formule d’accueil est tout à la fois conviviale et indispensable à l’intégration des nouveaux-venus.

    La visite se terminait par le pot de l’amitié dans une salle fraîche de la mairie. Les discussions furent animées et permirent de mieux se connaître. La majorité du groupe profitait de cette belle soirée pour s’installer aux tables de la première des Soirées Gourmandes du Comité des Fêtes. Une découverte très agréable pour plusieurs de ces nouveaux résidents sauvetatois.

  • Maîtresse Stéphanie passe la main mais reste dans le secteur

    Photo de Jean-Paul, 4ème adjoint au Maire.

    Stéphanie Ledoux, professeur des écoles en poste depuis 9 ans au RPI Vallée du Dropt, en charge de la classe de La Sauvetat du Dropt, a donné sa dernière journée de classe ce vendredi 28 juin. C’est donc tout naturellement que Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau, son 4ème adjoint Jean-Paul Mothes et Louisette Barreau conseillère accompagnés des employés municipaux et des enfants bien sûr ont tenu à l’inviter pour un pot de départ et lui offrir un mandarinier puisque de source sûre, maîtresse Stéphanie aime les plantes.

    Pas un adieu puisqu’elle devient enseignante remplaçante rattachée à Pardaillan et que de ce fait, elle sera peut-être amenée à reprendre son poste pour quelques journées si le titulaire s’absente.

    La municipalité la remercie pour son engagement auprès des élèves et lui souhaite de s’épanouir dans cette nouvelle fonction.