• Allègement du confinement et nouvelle attestation à partir du 28 novembre

    Suite au discours présidentiel prononcé le 24 novembre 2020, voici les dernières informations de service-public.fr parues le 26 novembre 2020.

    Le confinement national se prolonge mais de façon allégée à partir du samedi 28 novembre 2020. Deux autres étapes sont déjà envisagées pour un déconfinement progressif en fonction de l’évolution des indicateurs épidémiques. Destiné à lutter contre la nouvelle vague de l’épidémie du Covid-19, ce plan a été annoncé par le Président de la République dans une allocution du 24 novembre 2020. Quelles sont les 3 grandes étapes ? Quelles sont les mesures détaillées par le Premier ministre lors de sa conférence de presse du 26 novembre 2020 ?

    À compter du 28 novembre 2020 au matin

    • Les attestations seront toujours nécessaires pour les sorties, mais les déplacements pour motifs de promenade ou d’activité physique seront étendus à 20 km et pour une durée de 3h (au lieu d’1 km et 1h actuellement).
    • Les activités extra-scolaires en plein air seront à nouveau autorisées.
    • Les offices dans les lieux de cultes seront permis dans la stricte limite de 30 personnes (cette jauge sera réévaluée en fonction de la capacité globale d’accueil et de l’évolution sanitaire au 15 décembre 2020) ;
    • Le sport dans les lieux clos et les sports collectifs ou de contact en extérieur restent interdits. Il est possible de courir dans l’espace public ou pratiquer un sport individuel dans un stade ou un terrain de sport découvert, comme par exemple le tennis, l’équitation, l’athlétisme ou le golf. Les sports nautiques peuvent reprendre.

    Les commerces et établissements suivants pourront rouvrir :

    • les petits commerces jusqu’à 21h dans le cadre d’un protocole sanitaire strict. Des dérogations seront accordées pour ouvrir le dimanche ;
    • les commerces culturels (libraires, disquaires, galeries d’art, salles de vente) ;
    • les bibliothèques et les archives ;
    • les auto-écoles (la préparation des épreuves théoriques continuera de se faire à distance) ;
    • les agences immobilières (les visites immobilières pourront reprendre) ;
    • les services à domicile ;
    • les conservatoires et les écoles de musique à l’exception du chant, jugé trop risqué sur le plan sanitaire.

    Les grandes surfaces peuvent rouvrir tous leurs rayons.

    À noter : Un protocole sanitaire sera mis en place à l’ouverture des commerces :

    • la jauge est portée à 8 m² par client et s’applique à la surface de vente totale (le mobilier, les rayonnages et les étals n’entrent pas dans le calcul). Le personnel des commerces est exclu de la jauge. Les commerces de plus de 400 m² devront mettre en place un système de comptage pour veiller au respect de cette jauge. Lorsqu’un couple ou un parent avec son enfant entrent dans un commerce, ils compteront comme une seule personne.
    • un sens de circulation sera mis en place quand c’est possible ;
    • les locaux doivent être aérés régulièrement ;
    • du gel hydroalcoolique devra obligatoirement être disponible à l’entrée.

    À compter du 15 décembre 2020

    Si le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes descend à 5 000 et le nombre de personnes en réanimation entre 2 500 et 3 000, le confinement pourra être levé le 15 décembre 2020 dans ces conditions :

    • un couvre-feu national sera mis en place, de 21h à 7h. Une exception sera prévue pour les soirées du 24 et du 31 décembre 2020, où la circulation sera libre ;
    • les activités extrascolaires en salle seront de nouveau autorisées avec des règles strictes ;
    • les salles de cinéma, les théâtres et les musées pourront rouvrir. Une tolérance sera permise pour que les spectateurs puissent rentrer chez eux, lorsque la représentation se termine après 21h. Le billet de spectacle ou de cinéma vaudra justificatif ;
    • les grands rassemblements resteront interdits ainsi que tous les événements festifs dans les salles à louer ;
    • les parcs d’attractions, les parcs d’expositions et tous les lieux susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes venant de régions différentes resteront fermés ;
    • les bars, les restaurants, les discothèques ne pourront rouvrir.

    À noterVacances d’hiver

    • les centres et les colonies de vacances ne pourront pas rouvrir ;
    • les remontées mécaniques et équipements collectifs des stations de ski seront fermés, mais il restera possible de se rendre dans ces stations.

    À compter du 20 janvier 2020

    Si le nombre de contaminations demeure en-dessous de 5 000 cas par jour :

    • les salles de sport et les restaurants pourront rouvrir ;
    • le couvre-feu sera décalé ;
    • les lycées seront pleinement rouverts avec la totalité des élèves présents durant les cours. Quinze jours plus tard, les universités pourront reprendre les cours avec, là aussi, une présence physique de tous les élèves.

    À noterLa situation sanitaire sera évaluée tous les 15 jours pour décider de nouvelles mesures d’ouverture ou, au contraire, de fermetures pour prévenir tout nouvel emballement de la propagation du virus.

    À savoir : Le télétravail doit se poursuivre quand il est possible tout au long de cette période.

    Nouvelle attestation de déplacement – A partir du 28 novembre

    Mise en ligne des nouvelles attestations de déplacement sont en ligne sur le site du service public. Également disponible en langue anglaise. ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE

  • Rubrique de Tati Sauvette : Plan Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés

    RUBRIQUE  DE TATI SAUVETTE  –  N°1 DECEMBRE 2020

    1-ACTUALITES

    La commission communautaire de l environnement et du développement durable de votre CCPL a organisé le 05 novembre une nouvelle réunion de travail pour finaliser l’élaboration de son PLPDMA (plan local de prévention des déchets ménagers et assimilés) . L’équipe a pu découvrir les joies de la visio conférence et finaliser son travail d’élaboration et de priorisation des plans d’actions qui seront progressivement menés dans votre commune .Pour chaque axe sont précisés les actions à mener, les budgets et besoin en personnel.

    En voici le classement :

    AXE 3 : utiliser les instruments économiques pour favoriser la prévention des déchets : distribution des bacs/containers adaptés au nombre de personne constituant le foyer et mise en œuvre de la tarification incitative avec une 1ere facturation à la levée (collecte des déchets en porte à porte), estimée sur le comptage des levées de 2023.

    AXE 5 : éviter la production de déchets verts et encourager la gestion de proximité des déchets par la mise en œuvre du compostage individuel et/ou collectif, mettre en place des solutions de broyage en local. Prévision dès 2021 de former des référents pour les composteurs.

    AXE 1 : être exemplaire en matière de prévention des déchets : éco exemplarité des services publics CCPL, communes, mairies, écoles …

    AXE 2 : sensibiliser les acteurs sur l’importance de l’acte d’achat et favoriser la visibilité de leurs efforts en faveur de la prévention des déchets par des actes de communication et d’information en continue et des animations.

    AXE 4 : lutter contre le gaspillage alimentaire par des actions pédagogiques dans les établissements scolaires.

    AXE 6 : augmenter la durée de vie des produits, mettre en place des recycleries, répertorier les associations en lien avec ce type d’activité et créer des interactions.

    AXE 7 : mettre en place ou renforcer des actions emblématiques favorisant la consommation responsable, promouvoir le « zéro déchets ».

    L’équipe de la Commission Communale Environnement ne manquera pas de vous informer sur le suivi du PLPDMA qui est le « guide » de nos actions pour les futures années à venir au sein de notre commune.

  • Info Mairie : Plan Grand Froid de Présence Verte

    Plan Grand Froid avec 3 mois d’abonnements gratuits

    Toujours engagée depuis 30 ans pour la sécurité et le confort de vie des personnes, Présence Verte Guïenne est entièrement dédiée à l’accompagnement et à l’amélioration de l’autonomie. Souhaitant répondre au plus près des besoins de nos abonnés, nous vous présentons les évolutions 2021 de notre service :

    – La certification Norme NF qui valide le savoir faire et les compétences de notre association dans sa capacité à exercer son activité en cohérence avec le respect des engagements pris en faveur de nos abonnés.

    – La mise en place d’une plateforme de convivialité qui assure un suivi et une écoute active de nos abonnés.

    – Un service de conciergerie solidaire « Mathilde à votre écoute » élaboré à partir d’un référencement de professionnels (constitués de partenaires locaux mobilisés sur le territoire), pour apporter une solution à tous vos besoins.

    – Un service de « petit bricolage » qui répond à des travaux simples du quotidien (avantage fiscal 50% applicable en déduction fiscale ou en crédit d’impôt).

    – A compter du 1er janvier 2021, les conditions tarifaires de l’abonnement mensuel évoluent : 36 € (soit + 1€) avec une technologie GPRS qui garantie une meilleure couverture du service (Avantage fiscal 50% applicable soit un coût de 18€ après déduction fiscale ou crédit d’impôt).

    Dans ce contexte sanitaire difficile, nous sommes toujours présents à vos côtés et engagés dans des actions sociales et solidaires. Nos équipes se mobilisent pour réaliser des appels de convivialité pour garder le contact et prendre des nouvelles de nos abonnés.

    Cette année encore nous vous proposons notre PLAN GRAND FROID avec les 3 mois d’abonnements gratuits (décembre, janvier et février), pour toute nouvelle demande installée à partir du 1/12/2020.

    Téléchargez la  FICHE de LIAISON Plan Grand Froid Présence Verte à nous adresser pour vos demandes à destination des personnes fragilisées.

  • INFO MAIRIE: compte rendu du conseil municipal

    conseil_municipal Compte-rendu du conseil municipal du JEUDI 29 OCTOBRE 2020. CLIQUEZ ICI
    + Tous les messages institutionnels … mesures COVID-19, Aides aux entreprises, Attestations à télécharger et toutes les informations relayées par votre Mairie.
  • Info CCPL 47 : tous les dispositifs d’aides aux entreprises

    Liste claire et pratique des dispositifs d’aides aux entreprises

    Votre Communauté de Communes du Pays de Lauzun a souhaité clarifier les dispositifs d’aides aux entreprises. Les aides spécifiques au COVID-19 mais également les dispositifs existants avant la crise sanitaire pour permettre aux entreprises de s’agrandir, d’embaucher, de se moderniser, de perdurer par une reprise ou entreprises en difficultés.

    Pour avoir tous les liens vers ces organismes, consultez la page dédiée de la CCPL : Les dispositifs d’aides aux entreprises.

    N’hésitez pas à contacter le secrétariat de votre Communauté de Communes du Pays de Lauzun pour avoir des réponses claires et précises en fonction de votre situation. Vous serez ensuite conseillé sur le ou les organisme(s) à contacter. 

    Contact: CCPL 47 – Rue Pissebaque 47410 LAUZUN – Tél. 05 53 94 49 21 – Du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et 13h30 à17h – le vendredi de 8h30 à 12h

  • Apprenons les éco gestes avec la rubrique de Tati Sauvette

    La rubrique de Tati Sauvette

                       Tati Sauvette imaginée par Isabelle René

    Dame nature est bien faite, elle a fait beaucoup pour la planète. Avec Tati Sauvette, aidons la !

    Cette nouvelle rubrique va permettre de comprendre le contexte actuel, d’apprendre l’écocitoyenneté, de partager des idées, de témoigner de nos expériences. Elle informera sur les actions menées par les différents acteurs engagés dans le grand chantier de protection de notre environnement.

    DÉVELOPPEMENT DURABLE / ENVIRONNEMENT … Y A QU’A !!!

    Toute une équipe travaille déjà. A l’échelle de notre village de La Sauvetat du Dropt, il existe une commission communale environnement. Maëlle Valdevit, Isabelle René, Martine Brosse et Jean-Paul Mothes s’engagent dans une dynamique pour promouvoir le développement durable, porter les futurs projets et vous accompagner dans la mise en œuvre de l’éco citoyenneté.

    Au niveau de la CCPL (Communauté de Communes du Pays de Lauzun), la commission communautaire de l’environnement et du développement durable dans laquelle participent Maëlle et Isabelle, élabore le PLPDMA 2020-2026 (Plan Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés). Ce plan a pour orientation la réduction des déchets et des gaspillages et donc, d’alléger leurs impacts environnementaux et financiers.

    Cette équipe locale travaille en lien avec :

    • VALORIZON, syndicat de valorisation  et de traitement des déchets ménagers du Lot-et-Garonne, porteur entre autre du projet Ecoparc à Damazan dont le but est de faire du déchet une ressource;
    • l’ADEME, agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, partenaire technique et financier ;
    • et tout un réseau d’associations et d’instances qui œuvrent dans le même esprit.
    Tout ça pour quoi ???

    Pour mettre en œuvre la loi de la transition énergétique pour la croissance verte (2015) dont les objectifs sont :

    • de réduire les déchets enfouis (sacs noirs) de 50% d’ici 2025;
    • de générer le tri à la source des biodéchets (déchets alimentaires et déchets naturels biodégradables)
    • d’appliquer la fiscalité par tarification incitative (pollueur = payeur)
    Voilà, voilà !!!

    Avec la Rubrique de Tati Sauvette, nous découvrirons comment relever ces défis et contribuer à sauver la planète par des gestes simples et des astuces que nous partagerons ici chaque mois.

    Le mois prochain : des Fêtes éco-responsables, c’est possible !

    Le premier ECO-GESTE concernera les fêtes de fin d’année qui approchent. Tati Sauvette nous apprendra comment emballer les cadeaux de Noël de façon écologique en dévoilant des astuces pour ne pas gaspiller trop de papier … Alors, à bientôt !

  • Commerces et services du village durant le Re-Confinement

    A l’approche des Fêtes de fin d’année et en raison du re-confinement, vos commerces et services de proximité s’adaptent et proposent Click and Collect, Drive ou livraison à domicile …

    Annonces des commerces et services de La Sauvetat du Dropt

    Pour obéir à l’annonce du re-confinement, les commerces dits « non indispensables » continuent de fermer leur porte jusqu’au mardi 1er décembre. C’est le cas du Salon de Coiffure ManiHair et du Bar-Restaurant Les Fées Gourmandises. Le Tabac-Presse, toujours des Fées Gourmandises, reste ouvert et vous accueille aux horaires indiqués ci-dessus. Pas de changement pour la Boulangerie-Pâtisserie Demadrille qui vous accueille aux horaires et jours habituels.

    Le PROXI P’tit Panier du Dropt s’adapte en proposant des livraisons à domicile après avoir commandé par téléphone ou par mail à christinepenicaud@orange.fr. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de Christine ou Lydie au 05 53 79 35 56.

    Le Point lecture du village, par l’intermédiaire de Martine, propose un click and collect. Voir sur la carte ci-dessus les modalités et coordonnées.

    Cadeaux de Noël, c’est possible en local

    L’entreprise de Jeux-jouets Accordons-nous s’adapte aux conditions de re-confinement. Profitez-en pour penser aux cadeaux de Noël. Vous choisissez en ligne et vous passez commande. Le choix est large. Pour les commandes à partir de 30€, en raison du re-confinement, les livraisons sont gratuites dans un rayon de +/- 30 km de La-Sauvetat-du-Dropt (47). Idem pour le Salon de Coiffure ManiHair qui propose une large gamme de produits de beauté pour les cheveux ainsi que des accessoires de mode.

    Besoin de soins de relaxation, d’un bon massage ou d’une séance de méditation, le Cabinet Relax Serenity est ouvert sur rendez-vous pour femmes, enfants et ado. Un cadeau à offrir ou à s’offrir sans attendre.


    Autres commerces et services disponibles sur le territoire du Pays de Lauzun

    Articles de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun mis à jour suivant les offres ponctuelles des commerces et services proposés sur le territoire :
    Ça part en Drive ! et Emporte ton resto !

  • COVID-19, Jean Castex invite la population à poursuivre les efforts

    Jean Castex : « Il serait irresponsable d’alléger le confinement ».

    Après deux semaines de confinement, le premier ministre Jean Castex invite la population à poursuivre les efforts. Pas de durcissement des mesures cependant. Rien ne change jusqu’au 1er décembre sachant que le pic de la deuxième vague devrait être atteint la semaine prochaine. Voici les grandes lignes de la conférence de presse de jeudi 12 novembre :

    • Limiter ses déplacements au minimum et attestations dérogatoires de déplacement nécessaires. Elles le seront également après le 1er décembre.
    • Les écoles, collèges et lycées restent ouverts avec généralisation du port du masque dès le CP.
    • Les commerces non essentiels restent fermés pour au moins quinze jours supplémentaires. Mais les mesures économiques massives continueront de s’appliquer, l’objectif étant de pouvoir parvenir à la réouverture avant les fêtes de fin d’année.
    • Les bars et restaurants restent fermés également. A noter que ces établissements recevant du public ainsi que les salles des sports ne permettant pas le port continuel du masque ne pourront pas rouvrir le 1er décembre.
    • Mise en charge d’un nouveau dispositif pour prendre en charge les loyers des commerçants.
    • Prévoir les Fêtes de fin d’année en petit comité. L’objectif du gouvernement est de réussir à alléger les règles sanitaires pour les vacances de Noël, afin de permettre aux familles de se réunir sans pour autant organiser ces fêtes à plusieurs dizaines de personnes.
    • Assurance chômage prolongée pour les chômeurs en fin de droits.
    • 1600 étudiants référents recrutés pour accompagner les étudiants de première année et ceux les plus en difficulté dans les universités.
    • Poursuite et intensification du télétravail. Une grande majorité des employeurs et des salariés jouent le jeu mais un appel est lancé pour poursuivre les efforts dans le sens du télétravail.

    Ces mesures énoncées par Jean Castex lors de la conférence de presse du jeudi 12 novembre sont à retrouver dans leur intégralité sur le site du gouvernement sous le titre COVID-19, point de situation du 12 novembre 2020.

     

  • Résumé des infos relatives aux mesures COVID : attestations, aides aux entreprises, protocole sanitaire …

    Retrouvez ici tous les articles mis en ligne concernant le protocole sanitaire imposé par la crise du COVID-19/Coronavirus, les aides aux entreprises, les arrêtés, les attestations de déplacement …

    Toutes ces informations sont visibles sur la page Info Mairie et Bulletin Municipal, colonne de droite de votre blog/site.

    Dispositifs d’aides aux entreprises : COVID-19 et aides déjà existantes Renvoi vers la page dédiée de la CCPL 47 Lot-et-Garonne, arrêté préfectoral imposant le port du masque à partir de 11 ans
    Conférence de presse du 12 novembre, poursuite du confinement Télécharger l’attestation de déplacement adaptée à votre situation
    Applications TousAntiCovid pour lutter contre l’épidémie et générer des attestations de déplacement Bientôt, le lancement d’un site internet pour connaître les commerces ouverts
    Covid-19, je respecte mon environnement Commerces et services du village durant le re-confinement
  • Information de l’UNA Guyenne 47 pour les proches d’une personne en perte d’autonomie


    L’Union Nationale de l’Aide des Soins et des Services aux Domiciles
    du grand secteur de Marmande en Lot-et-Garonne vous informe de la mise en place d’une plateforme d’accompagnement et de répit destinée aux aidants, ces personnes proches de membres de la famille en perte d’autonomie.

    Pas de page dédiée sur le site de l’UNA Guyenne 47 pour ce tout nouveau service mis en place. N’hésitez pas à contacter le numéro inscrit sur la plaquette pour en savoir plus.

  • L’histoire de la gare de La Sauvetat du Dropt contée par Monsieur Eric Comont

    Novembre 2019, un appel téléphonique qui concerne notre gare et ses voitures fait découvrir l’Association « Chemin de Fer de Vendée » (CFV), restauratrice du patrimoine ferroviaire

    Tout commence le 15 novembre 2019 lorsque Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt, reçoit un appel téléphonique de Monsieur Comont, membre de l’Association « Chemin de Fer de Vendée » basée à Mortagne sur Sèvre (85). Dans leurs ateliers en cours de restauration actuellement, une luxueuse Voiture Salon Pullman, la n°4150, classée aux Monuments Historiques depuis 2003 dont l’histoire est liée à l’ancienne gare de notre village, étrangement située sur la commune d’Agnac.

    Après plusieurs échanges téléphoniques, l’idée d’un récit détaillé sur l’Histoire de la gare est né visant à enrichir les pages du site du village mais aussi à interpeller les amoureux de l’histoire passée, comme l’est Monsieur Comont, pour que chacun puisse partager des éléments écrits ou oraux qu’il aurait en sa possession.

    Pour l’anecdote, il faut savoir que des dates de rencontres ont été fixées à La Sauvetat du Dropt entre Eric Comont et Jean-Luc Gardeau auxquelles été invité Stéphane Dusseau, responsable du Comité Archéologique d’Eymet. Deux dates prévues en mars puis en novembre mais reportées en raison des arrêtés de confinements ! Les échanges se poursuivent malgré tout, par téléphone ou par mail permettant de mettre en ligne aujourd’hui le préambule de l’Histoire de la gare …

    La gare de La Sauvetat-du-Dropt, ou l’histoire d’une rencontre improbable et mouvementée avec une voiture de luxe (wagon pullman n°4150) de la Compagnie des Wagons-Lits en juin 1944
    Préambule

    Début juillet 2017, le Chemin de Fer de la Vendée (CFV) réceptionnait après quelques péripéties, le wagon pullman n°4150. Ce wagon inscrit aux monuments historiques avait été confié par l’armée au CFV, et avant son arrivée, un travail historique nécessaire à sa restauration avait été entamé, lequel n’a pas cessé depuis. Très vite, l’histoire de ce véhicule prestigieux s’est révélée passionnante, avec des épisodes singuliers, qui vont me conduire avec d’autres personnes, dont un membre de l’association, aux confins de la Dordogne et du Lot et Garonne, et de la gare de la Sauvetat-du-Dropt en particulier. C’est à la fois les contacts avec la commune de La Sauvetat, et les informations accumulées qui ont fait germer l’idée de retracer l’histoire de la gare, et « l’irruption » du 4150 dans cette gare en juin 1944.

    L’objectif de ces épisodes est double : Retracer les faits historiques importants relatifs à la gare de la Sauvetat-du-Dropt, afin de comprendre les raisons qui ont poussé la Compagnie des Wagons-Lits à placer du matériel dans cette gare et d’autres, aux limites de la Dordogne et du Lot-et-Garonne. Une remarque, la notion de gare renvoie à un espace dans lequel on va trouver différentes installations, plus ou moins développées, cela désigne également le bâtiment destiné aux voyageurs, avec un guichet, une salle d’attente et un espace bagages. Le terme sera utilisé dans ces deux sens.

    Cela a nécessité de revenir sur l’histoire locale, où l’arrivée du Chemin de Fer à la fin du XIXème siècle, a eu un impact économique et social important, et ce à l’image de beaucoup d’autres régions rurales françaises, et quasi oublié depuis. On est aussi dans le présent et le futur, avec cette voiture qui fait le lien entre l’histoire locale de la gare de La Sauvetat, et la vie actuelle du CFV. C’est aussi une forme de contribution à cette histoire, et l’objectif au final, est de la partager en toute simplicité.

    Outre l’histoire de la gare, chaque épisode comprendra un point travaux sur la restauration du pullman 4150. Ces épisodes sont construits à partir des informations disponibles à la date de rédaction, et peuvent être modifiés en fonction de mises à jour. Les informations sont parfois limitées, et certaines demanderaient un gros travail de recherche qui n’est pas possible en l’état, ou tout au moins à court terme. Evidemment, toutes les questions et tous les témoignages relatifs à ces épisodes sont les bienvenus, et pour ces derniers, ils seront intégrés dans cet historique.

    Un aspect important, c’est de respecter les propriétaires actuels des bâtiments de l’ancienne gare, et la tranquillité des lieux.

    Bonne lecture à tous

    Eric COMONT, membre du Chemin de Fer de la Vendée, octobre 2020

    Histoire à retrouver sur la page dédiée La gare et ses voitures de luxe et en version originale Préambule.

  • Info Mairie : le Conseil Départemental facilite l’accès à une complémentaire santé pour tous

    Plaquette à télécharger Une complémentaire santé pour tous ou consultez le site du Conseil Départemental 47 sur Santé 47, la complémentaire santé accessible à tous.