Le Maire de Bioule et son adjointe rencontrent les seniors à la cantine

Photos de Francis, Isabelle et Isabelle !

Bioule, dans le Tarn-et-Garonne, à l’origine de l’opération des seniors à la cantine de La Sauvetat du Dropt

Certes, les réseaux sociaux sont largement critiquables mais il s’avère que dans certains cas, ils permettent de divulguer des informations pouvant impulser de nouveaux projets. Ce fut le cas en juin 2017 lorsque le Maire de La Sauvetat du Dropt et certains de ses conseillers visionnèrent l’expérience des seniors à la cantine mise en place par la municipalité de Bioule dans le Tarn-et-Garonne.

Après concertation avec l’ensemble du Conseil Municipal, Jean-Luc Gardeau, Maire et deux de ses adjoints prenaient rendez-vous en septembre 2017 avec le Maire de Bioule Monsieur Gabriel Serra. Chaleureusement reçus, ils découvrirent une commune située au bord de la rivière Aveyron, dotée d’un magnifique château classé tenant lieu d’école. Puis, vint le temps du repas à la cantine où se rendent chaque jour quelques 130 enfants aussitôt suivis par les seniors de la commune.

Forts de cette rencontre et des conseils avisés du Maire de Bioule, c’est en janvier 2018 que le projet des seniors à la cantine de La Sauvetat du Dropt voit le jour. Le succès de cette opération ne se dément pas. Ces échanges intergénérationnels plaisent aux jeunes comme aux adultes. Ils sont une dizaine de seniors à réserver leur repas à la mairie de façon régulière ou pas en sachant qu’ils ne peuvent être plus de 5 par jour et qu’ils doivent se disperser aux tables des enfants.
Depuis ce mois de mai, le Conseil Municipal a voté la possibilité de parrainer des seniors de communes voisines. Ils sont déjà 3 à avoir tenté et apprécié l’expérience.

Le Maire de Bioule et son adjointe invités par la municipalité

Puisque cette opération des seniors à la cantine est une réussite, il était normal que la municipalité de La Sauvetat du Dropt invite à son tour le magistrat par qui tout a commencé. C’est donc ce jeudi 20 juin que Gabriel Serra, Maire de Bioule et sa 1ère adjointe Florence Danthez, étaient à leur tour accueillis à la mairie par Jean-Luc Gardeau, Maire, et Isabelle Janssen, 2ème adjointe.

Après un bilan jugé très positif sur les cantines intergénérationnelles de part et d’autre, le groupe se dirigeait en marchant vers l’école. Une façon tout à fait conviviale de découvrir le village et son patrimoine. Devant le portail attendaient sagement 5 seniors, des sauvetatois habitués des lieux qui prirent place chacun à une table d’enfants tandis que les officiels du jour, après avoir salué leurs aînés, s’installaient à une table tout spécialement préparée pour eux. Avant le service des plats, tous étaient déjà en grande discussion.

Le naturel et la richesse des échanges entre petits et grands ainsi que le plaisir éprouvé par les seniors à côtoyer la jeunesse est une évidence. Le constat est le même que l’on vive à Bioule ou à La Sauvetat du Dropt ou partout en France où l’exemple de cette commune initiatrice a été suivi. Cette idée novatrice si simple à instaurer est à conseiller à une époque où l’on parle tant du bien vivre ensemble.

Francine Pandolfo, présidente des Amis de la Sauveté qui propose à qui le souhaite la visite guidée du village, se joignait au groupe officiel en sortant de la cantine où elle tenait sa place de senior. Le parcours passait par la Prairie des Croquants, la Tour des Templiers, Le Temple, le pont Roman, les jardins familiaux et l’aire de camping-car avant de revenir à la mairie ou Monsieur Serra et Madame Danthez prirent congé des représentants de la mairie sauvetatoise.

  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés