La succulente cucurbitacée

Second repas de saison organisé par Les Amis de La Sauveté avec cette fois-ci la citrouille. Seulement en soupe pour cette année mais si bonne avec ce petit hachis ail et persil sur la fin de cuisson et un assaisonnement impeccable. Les assiettes se sont regarnies plusieurs fois. Preuve que les invités se sont régalés.

Parmi les convives, de nombreux sauvetatois de longue date ou d’adoption pour les britanniques et néerlandais, des convives des communes voisines, habitués ou nouveaux venus et, moins fréquent, mais les océans sont de nos jours très vite franchis, un couple de québécois en vacances que l’on retrouvait affairé dans la cuisine pour donner un coup de main. Pour situer le couple dont il s’agit, Pascale et Christophe Pandolfo-Alary sont respectivement la fille de la présidente des Amis de La Sauveté et son gendre originaire de Bergerac. Tous deux étaient enchantés de retrouver les gens du village qu’ils ne voient qu’occasionnellement.

C’est ainsi que l’on retrouvait Christophe, chef et professeur de cuisine franco-québécois, au barbecue avec son beau-frère puis au côté de Régine, la bouchère du village en retraite pour la découpe des rôtis de bœufs. Un bel échange de procédés qui mit de la gaieté dans la cuisine.

La soirée se terminait dans la bonne humeur et la promesse de revenir pour le Jimboura de février. En attendant, Les Amis de La Sauveté sont réquisitionnés pour aider le staff du Comité des Fêtes à l’organisation du Marché de Noël de début décembre. Une entente fructueuse qui ne se dément pas et qui permet d’animer le village sereinement.

  • 43
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés