• Les Amis de la Sauveté espèrent reprendre leurs activités

    Lundi 25 janvier, Jacques Foglia, président de l’Association des Amis de la Sauveté, réunissait son équipe dans le local du Point Lecture pour prévoir les dates de manifestions des mois à venir. Il est évident que la soirée jeux de la chandeleur et le Jimboura de ce début d’année n’auront pas lieu en raison de l’évènement épidémique qui malheureusement se prolonge ! Mais, le groupe est optimiste et envisage :

    • de démarrer la saison par la randonnée traditionnelle du 30 avril, veille de la fête du travail;
    • espère organiser un concert courant juin. Pas de précision à donner pour le moment;
    • allumera un beau Feu de St Jean le 25 juin;
    • conviera les marcheurs à la rando pédestre du 14 juillet;
    • mettra de la couleur dans le village avec le Concours des Peintres dans la Rue le 7 août;
    • participera activement à la Fête Votive du Comité des Fêtes en organisant une randonnée pédestre le 8 août.

    Et enfin, les mamies reprendront le cahier de recettes de Tante Marie pour leurs fameux repas pantagruéliques de l’hiver avec :

    • la Soubernade du 16 octobre;
    • et le repas Citrouille du 20 novembre.

    S’ensuivit une discussion pour envisager une manifestation innovante et peu courante sur le territoire. Des idées se profilent mais Jacques et son équipe ne dévoileront rien encore. Pas avant d’avoir bien étudié et cadré le projet …

  • Point Lecture : espace jeunesse et click and collect

    Photos prises avant l’annonce du re-confinement.

    Des transformations avec l’ouverture d’un espace dédié à la jeunesse

    Le Point Lecture, section des Amis de la Sauveté, vient d’être revisité par sa responsable Martine Brosse avec l’accord préalable de la municipalité et du bureau de l’association présidée par Jacques Foglia. Encouragée par la visite de jeunes adhérents, Martine a pensé réserver un espace aux livres enfants et jeunes en investissant une partie de l’étage de la Maison des Loisirs actuellement inoccupé.

    Aidée de Pauline, jeune cantinière scolaire qui remplace Hélène, et d’Aurélien, employé municipal, des étagères ont été déplacées du rez-de-chaussée à l’étage. D’autres ont été achetées par Les Amis de la Sauveté et sont venues compléter les rayonnages existants. Les livres enfants et jeunes ont migré à l’étage permettant d’organiser un espace lecture cosy avec tapis moelleux ou petites chaises au choix du lecteur.

    Vaste choix de livre grâce à un partenariat avec la bibliothèque de Villeneuve-sur-Lot – English books

    En bas, les étagères sont classées par genre. Roman régional et du terroir, livre d’Histoire dont l’Histoire locale, biographie, science-fiction, nouvelle, encyclopédie … tous les genres sont représentés, les livres sont récents grâce à un partenariat avec la bibliothèque de Villeneuve-sur-Lot. L’adhésion au Point Lecture est de 10€ par an. Gratuit jusqu’à l’âge de 15 ans.

    Le Point Lecture, c’est aussi un espace de rencontre grâce à des jeux de société disponibles et la possibilité de jouer sur place … en dehors des périodes de confinement, bien sûr.

    Thanks to donations, the library offers a wide choice of English language books. English speaking readers who would like to join the library and to share the Wednesday afternoon games are welcome … outside of lockdowns periods, of course. Membership is € 10 per year and free for children under 15.

    Ne jetez pas, donnez au Point Lecture – Don’t throw away, donate to the library

    Si vous faîtes le tri de vos bibliothèques personnelles, ne jetez pas, donnez plutôt ces livres au Point Lecture. Martine aimerait étoffer l’offre pour la jeunesse.

    Re-confinement, pensez au click and collect

    Et même en ces temps de re-confinement, votre Point Lecture est accessible. Contactez Martine en donnant votre choix de livres et rendez-vous devant le Point Lecture au jour et à l’heure indiqués pour un retrait sans sortir de votre véhicule. Pour en savoir plus, appelez Martine au 06 43 79 67 58.

    Mesures de sécurité COVID

    Précisons que pour suivre le protocole sanitaire préconisé par le gouvernement, les livres ramenés sont conservés sur une table pendant 5 jours avant d’être remis sur les étagères.

    .

  • Quand deux présidents se rencontrent …

    Quand deux présidents d’associations sauvetatoises se rencontrent pour parler de l’annulation de leurs manifestations respectives !

    Cette année 2020 sera définitivement à marquer dans les annales comme une année blanche que personne n’aura l’envie de revivre. Et pourtant, 2021 semble ne pas s’annoncer sous de bons hospices ! C’est pour débattre et constater les faits que Peter Cain, président du Comité des Fêtes et Jacques Foglia, nouvellement élu à la tête des Amis de la Sauveté, se sont retrouvés sur la Prairie des Croquants, toujours aussi verte et majestueuse mais qui n’aura pas connue l’effervescence des jours de grandes affluences en cette année extrêmement étrange de 2020 !

    Après l’annulation des Soirées Gourmandes de l’été, c’est le ‘Marché de Noël – Vide-greniers – Brocante’ du Comité des Fêtes qui tombe à l’eau, obligeant Marie, la responsable des inscriptions, à rappeler chaque exposant pour expliquer et rembourser. Pour les Amis de la Sauveté, aucun repas de saison pour mettre en appétit les fins gourmets de recettes ancestrales, pas de randonnées pédestres, pas de concert ni de concours de peintres dans le village.

    « Restons positifs, décorons le village pour les Fêtes de fin d’Année ! »

    Cependant, il est important de rester positif en attendant des jours meilleurs. C’est pourquoi, Peter Cain et Jacques Foglia feront appel à leurs bénévoles pour décorer le village début décembre afin de le mettre en lumière pour marquer joyeusement Noël et le Nouvel An.

    Il va s’en dire que chaque volontaire devra porter un masque et utiliser du gel hydroalcoolique qui sera mis à disposition. Des sapins seront disposés et décorés dans certains points du village et les dames des Amis de la Sauveté seront invitées à décorer l’Avenue de Grammont comme elles le font chaque année. Un courrier sera prochainement envoyé lorsque la date sera fixée.

    Pour clore cette petite rencontre qui avait lieu avant le re-confinement, de gros nuages noirs amassés au dessus du clocher ont laissé la place à une forte averse obligeant nos deux comparses à se réfugier aux Fées Gourmandises ! Une belle façon de terminer la discussion en partageant le verre de la coopération.

  • Nouveaux livres et projets pour le Point lecture

    Point Lecture des Amis de la Sauveté, une nouvelle responsable pour vous accueillir

    Suite à un changement d’activité de Françoise Ivars, c’est Martine Brosse, conseillère municipale et trésorière de l’Association des Amis de la Sauveté qui gère et reçoit les adhérents au Point Lecture de La Sauvetat du Dropt.

    Nouvelles du moment, tarif des adhésions et projet d’un coin jeunes, Martine vous informe

    « Suite à l’article du 14 août de nombreux livres ont été apportés à la bibliothèque. Romans policiers, historiques, romances, en langue anglaise et autres livres jeunesse. Grand merci aux donateurs.

    La bibliothèque, malgré la COVID, a repris son rythme normal les mercredis de 14h à 18h pour les échanges de livres, les parties de scrabble et le coin lecture pour les personnes désirant avoir de la compagnie. Les livres ramenés sont laissés en attente et remis en rayonnages la semaine suivante. Masque et gel hydroalcoolique sont nécessaires pour choisir vos nouveaux ouvrages.

    Nous accueillons gratuitement les enfants et jeunes de 2ans à 14 ans révolus et 10 Euros sont demandés annuellement pour les autres.

    Bien sûr, les personnes des communes avoisinantes peuvent également adhérer et sont les bienvenues.

    En projet et après concertation avec la municipalité, l’installation du « coin jeunes » à l’étage de la maison des loisirs pour libérer de l’espace chez les adultes.

    Une fois par mois les enfants de l’école seront de nouveau accueillis si les conditions sanitaires le permettent et nous espérons revoir Chantal Constant pour une soirée conte. »

  • Donnez vos livres au Point Lecture du village

    Ne jetez pas vos livres, donnez-les au Point Lecture

    Parce que des cartons de très beaux livres ont été trouvés devant les poubelles de l’école ce début de semaine, Martine Brosse, responsable du Point Lecture de La Sauvetat du Dropt vous informe qu’elle serait ravie de vous débarrasser des livres que vous souhaitez jeter. Après un tri minutieux, les livres susceptibles d’intéresser les lecteurs adhérents du Point Lecture seront rangés sur les étagères. Ceux qui sont trop abîmés seront portés à la déchèterie.

    Vous pouvez donc porter vos livres devant le Point Lecture du village qui se trouve dans la Maison des Loisirs, face à la salle des sports.

    Adhésion au Point Lecture

    Si vous aimez lire, sachez que l’adhésion au Point Lecture de La Sauvetat du Dropt coûte 10 € par personne et par an. Vous trouverez un grand choix de livres, pour adultes et enfants. Il est aussi possible de commander le livre de son choix qui sera acheminé par la bibliothèque de Villeneuve sur Lot.

  • Un nouveau président à la tête des Amis de la Sauveté

    Une assemblée générale repoussée en raison du Coronavirus !

    Programmée en mars 2020, l’Assemblée Générale des Amis de la Sauveté était bien sûr reportée à une date ultérieure et indéfinie en raison de l’événement épidémique. Finalement, c’est le lundi 3 août que l’association donnait rendez-vous aux membres actifs, tous masqués, pour élire un nouveau bureau. Étaient annoncées les démissions de la présidente Francine Pandolfo, depuis de nombreuses années à la tête de cette association, et de la secrétaire Françoise Ivars, retenue fréquemment par des obligations familiales loin de la commune. Françoise, également responsable du Point Lecture avec l’aide de Martine Brosse.

    Bilans positifs et candidatures masculines

    Après un bilan moral faisant état d’une année 2019 bien active puis un bilan financier positif et la constatation de l’annulation de nombreuses dates cette année, venait le temps du vote. C’est un jeune sauvetatois par son installation récente dans le village qui se proposait au poste de président. Jacques Foglia, retraité déjà actif auprès des associations, était accepté à l’unanimité. Spécialiste de randonnées pédestres dans son département de Haute-Savoie d’où il est originaire, Jacques annonçait qu’il poursuivrait les actions menées précédemment, notamment les repas traditionnels avec, bien sûr, le concours de ces dames puisqu’ils plaisent et sont suivis, et très certainement des innovations au niveau des balades.

    Un autre sauvetatois se présentait pour entrer dans le bureau, André Dubernard, lui aussi déjà membre actif des associations. Élu aussitôt par l’assistance et d’ores et déjà sollicité pour le poste de secrétaire, il faudra attendre une prochaine et annoncée réunion du conseil d’administration pour connaître la place des élus au sein de ce nouveau bureau. Bien que la parité ne soit pas atteinte, notons que le bureau jusqu’alors féminin se masculinise avec l’arrivée de Jacques et André.

    Quant au Point Lecture, Martine Brosse poursuivra les permanences du mercredi après-midi mais demandait une suppléante pour la remplacer lors de ses absences. Francine Pandolfo se proposait spontanément. Ces deux membres des Amis de la Sauveté font aussi découvrir le village lors de certaines occasions ou à la demande de groupes.

    Avant le pot de l’amitié, Régine Jolibert, vice-présidente, prenait la parole pour remercier le dynamisme de la présidente sortante. Moins de stress et plus de temps pour les parties de scrabble ou de belote sur la tablette ou pour lire les livres du Point Lecture. Elle offrait pour l’occasion un livret de jeux mélangés.

    La passation de pouvoir entre Francine Pandolfo, présidente sortante et Jacques Foglia, président nouvellement élu, était officialisé par la remise du fameux trousseau de clefs ! Ces clés souvent perdues … puis retrouvées, puis égarées puis … Anecdote épique évoquée par Régine lors du petit discours. La soirée se finissait dans la joie et la pose des masques de protection pour le partage du pot de l’amitié.

  • Une équipe des Amis de la Sauveté balaient l’Église


    C’est avec le sourire qu’une petite équipe des Amis de la Sauveté s’est réunie dans l’Église St Germain avant la saison estivale pour faire le ménage. Invités par Régine qui s’occupe d’ouvrir l’édifice le week-end et jours fériés lorsque les employés municipaux ne sont pas en service, Josette, Marcelle et Jacques, rejoints par Francine en fin de chantier ont manié balais et chiffons.
    N’hésitez pas à aller apprécier le travail sur place, surtout si vous ne connaissez pas l’imposante Église St Germain. Elle vaut le détour.

  • Nettoyage impromptu de la cabane info

    Anarchie sur les étagères de livres en liberté !

    Un samedi matin, à l’heure où les camping-caristes sont encore endormis, Martine, membre des Amis de la Sauveté qui s’en retournait de sa rituelle balade du jour, constatait une belle pagaille dans la Cabane Info ! Cette cabane, qui offre aux visiteurs la documentation de l’offre touristique locale, accueille aussi des étagères de livres en liberté. Comprenez de livres que tout un chacun peut prendre ou déposer à sa guise.

    Il faut croire que durant le confinement, certains aient fait l’inventaire de leur bibliothèque et n’aient pas su comment se débarrasser de ces vieux livres très abîmés. Toujours est-il que Martine a dû faire un grand tri avant de remettre de l’ordre sur les étagères pour que la cabane soit de nouveau accueillante.

    Règle de civilité des livres en liberté

    L’Association des Amis de la Sauveté demande aux lecteurs preneurs comme aux lecteurs donneurs de respecter ce lieu et de garder les étagères en ordre. Et surtout de ne pas utiliser cette cabane info comme dépotoir de livres !

  • Quand les gourmets se retrouvent au Jimboura

    Photos de Martine Brosse, trésorière de l’association et conseillère municipale.

    Beau succès de l’Association des Amis de la Sauveté qui accueillait de nombreux gourmets à l’occasion de son traditionnel Jimboura !

    Repas de saison avec cette recette de soupe paysanne dont les légumes sont cuits dans l’eau de cuisson du boudin. Car, si les traditions tendent à se perdre, il est encore quelques fermes aux alentours qui font la cuisine du cochon comme le faisaient nos grand-parents autrefois. En ce temps-là, le jimboura était distribué le jour de la cuisson, de ferme en ferme. La garantie d’une délicieuse et saine soupe fraîche pour presque toute la durée de l’hiver puisque chaque famille élevait au moins un cochon pour assurer les provisions de l’année. L’assurance aussi du partage de moments conviviaux et festifs au cours des longues soirées d’hiver.

    Dernière manifestation avant l’Assemblée Générale et un changement de présidence

    Ce sont donc presque 100 convives qui se sont retrouvés ce samedi 7 mars pour honorer ce repas cochonnailles. La conservation des recettes du patrimoine culinaire paysan est une priorité pour cette association.
    Il est à noter que cette manifestation est la dernière des Amis de la Sauveté avant l’Assemblée Générale programmée le vendredi 27 mars. Du changement en perspective puisque, après de nombreuses années à la tête de l’association, la présidente, Francine Pandolfo, annonce sa démission. Si elle se retire du bureau pour céder sa place à plus jeune qu’elle, il va s’en dire que Francine sera toujours active parmi les bénévoles. Notamment comme guide pour accueillir les groupes désireux de faire la visite du village.

    Aussi, un appel est lancé. Si vous souhaitez vous investir, faire part de vos expériences et mettre sur pied de nouvelles manifestations culturelles ou culinaires, rendez-vous vendredi 27 mars à la Maison des Loisirs.

     

  • Jeux et crêpes en bonne compagnie

    Pour se réunir lors d’une de ces longues soirées d’hiver, l’Association des Amis de la Sauveté a pour habitude d’organiser une rencontre jeux de société à l’occasion de la chandeleur. Elle s’est tenue ce samedi 1er février dans la salle conviviale de la Maison des Loisirs. Le bureau de l’association, composé de Francine sa présidente et de Françoise et Régine, a accueilli des joueurs de 4 à 84 ans ! Les participants ont choisi parmi les nombreux jeux qu’ils avaient eux-mêmes portés et les équipes se sont formées dans un joyeux brouhaha.

    A la pause, ces dames de l’association ont servi crêpes et autres pâtisseries maison accompagnées de cidre et de boissons chaudes. Les parties ont repris ensuite, bien souvent avec de nouveaux partenaires et la soirée s’est clôturée après 23h par de chaleureux au revoir et à bientôt.

  • Goûter de Noël au point lecture des Amis de la Sauveté

    Commentaires et photos de Martine Brosse, Conseillère Municipale et trésorière des Amis de la Sauveté.

    A 14h30, après le copieux repas de fête de la cantine, les enfants de la classe de CE2 et CM1 de Carine Paillé étaient invités à rejoindre Françoise, responsable du Point Lecture du village situé dans la Maison des Loisirs de l’autre côté de la rue. Cet espace dédié aux livres et aux jeux de société est une section de l’association des Amis de la Sauveté. Françoise était donc aidée pour l’accueil par la présidente Francine et la trésorière Martine qui avaient décoré la table des festivités et la salle avec sapin, Père Noël et bougies.

    Avant de penser au goûter, les enfants, en 2 groupes comme d’habitude, ont changé leurs livres, joué et discuté. Puis vinrent les gourmandises mais nos jeunes amis, repus du repas de midi n’ont pas mangé toutes les chouquettes et les bonbons offerts. Ils sont bien sûr repartis ravis, heureux de cette fin de trimestre qui annonce les festivités de Noël.

     
  • Soubernade entre amis, ceux de la Sauveté

    Les repas de saison des Amis de la Sauveté

    Les journées raccourcissent et se rafraîchissent. Elles annoncent la reprise des repas de saison des Amis de la Sauveté. Celui de samedi 5 octobre mettait en scène les haricots coco cuisinés avec la couenne de nos cochons de campagne et un hachis ail et persil, secret de nos mamies locales. Le nom de ce plat, vous le connaissez bien maintenant, on le nomme Soubernade. Il fait parti du patrimoine culinaire que l’association met un point d’honneur à sauvegarder.
    Pour l’accompagner, les gars du village ont fait griller des saucisses, celles que l’on dit à tort, de Toulouse puisqu’elles viennent de notre commerce multiservices Proxi !

    Parmi les convives, de nombreux sauvetatois et sympathisants habituels, toujours enchantés de retrouver les saveurs de leur enfance, et de nouvelles têtes venues du village de Puysserampion voisin bien que de nationalités irlandaise et néerlandaise. Nous leur souhaitons la bienvenue et seront ravis de les accueillir lors des prochaines festivités.

    Le mois qui suit fêtera les cucurbitacées avec un repas à base de citrouille. En soupe et en dessert et pourquoi pas en gratin aussi cette année. A discutailler avec nos mamies cordons bleus … Retenez déjà la date, samedi 16 novembre.