• Une partie de scrabble, des crêpes et une sortie en Dordogne !

    Commentaire et photos de Martine Brosse, trésorière des Amis de la Sauveté.

    Pour la Soirée Jeux de la Chandeleur des Amis de la Sauveté, 18 personnes étaient présentes. Il y avait bien sûr beaucoup plus de crêpes que de joueurs mais malgré le peu d’affluence, l’ambiance était là ! Tous les desserts n’ont pas été mangés mais les participants sont repartis avec un petit sac bien garni !

    Les Amis de la Sauveté remercient tous ceux qui sont venus des villages voisins. Ils vous donnent rendez-vous pour le Jimboura programmé le samedi 2 mars et pour une sortie Dordogne où vous êtes invités à vous inscrire planifiée le dimanche 28 avril.

  • Le patrimoine culinaire des mamies de la Sauveté

    Avec le retour des journées fraîches, l’association des Amis de la Sauveté reprend ses recettes d’antan pour faire honneur au patrimoine culinaire du sud-ouest. Ce samedi 21 octobre, le repas de saison était composé d’une soupe de haricots coco et de couennes que nous appelons chez nous Soubernade. Servi avec des saucisses grillées au barbecue, ce plat complet dont les mamies de la Sauveté gardent le secret, ou plutôt, le tour de main, fut dégusté par plus de 90 convives. Parmi eux, des habitués du village ou des villages voisins ainsi que des britanniques et des néerlandais qui apprécient ces repas ruraux, simples et conviviaux.

    Repus et satisfaits de cette soirée, les invités se sont donnés rendez-vous pour le samedi 18 novembre. Le souper sera orangé puisque ce sont différentes variétés de citrouilles qui seront cuisinées, en soupe puis en desserts. Pensez à noter l’info sur vos agendas !

  • La fête est finie, plein de photos et de bons retours

    Photos de Marie, Martine, Raymonde, Isabelle et Gilles LAURENT pour l’Association Couleurs d’Aquitaine.

    Voilà une Fête Votive qui s’achève. Peter Cain et sa troupe de bénévoles du Comité des Fêtes ainsi que les membres des associations ayant proposés des activités sont tous ravis de ces deux journées festives qui ont vu passer de nombreux visiteurs.

    Samedi, dès 8h, le Concours de Peinture et de Dessin organisé par l’Association Couleurs d’Aquitaine et les Amis de la Sauveté a accueilli 18 peintres amateurs ou confirmés, adultes, jeunes et enfants. Ce sont 12 œuvres qui ont été primées, 12 tableaux permettant de découvrir le village sous l’œil artistique des participants.

    Dans l’après-midi, les férus de pétanque s’adonnaient à leur jeu favori après un tirage au sort effectué par Nicolas ayant troqué son statut de bistroquet des Fées Gourmandises contre celui d’organisateur du concours de boules.

    Dimanche, la journée commençait très tôt pour l’accueil du vide-greniers / brocante. Quelques 150 stands furent installés entre Église et salle des sports en passant par l’ancienne peupleraie. De l’avis des exposants, même si les chineurs ne furent pas aussi nombreux qu’escompté, les ventes furent correctes et tous remplirent généreusement les escarcelles, ce qui est là l’essentiel !
    Installée sur le dancefloor de la Prairie des Croquants, Stéphanie, Éléanore et Élizabeth de la boutique Accordons-nous! avaient préparé de nombreux jeux de société pour se divertir et découvrir des nouveautés. Nombreux furent les enfants accompagnés de leurs parents qui profitèrent de l’aubaine pour s’essayer à des jeux de stratégie ou des jeux d’adresse !

    Parmi les activités dominicales, ce sont les 38 randonneurs des Amis de la Sauveté, précédés de Jacques Foglia, président de l’association et de Marie qui partaient à l’assaut des chemins et sentiers pour parcourir une dizaine de kms. Une première expérience de meneuse pour Marie dont la seconde mission fut de guider Éric, non voyant sportif et déterminé. La preuve, dixit Marie, que ce handicap n’est pas incompatible avec la randonnée. Elle remercie les marcheurs de les avoir aidé lors de passages un peu techniques.
    Précisons qu’avec elle suivait, une fois encore, la Team Transhumance et le jeune Maxou âgé de 6 ans, mascotte de l’équipe.

    Côté Dropt, Jean-Louis Melotti, président de l’Espoir Piscicole DEMS inscrivait une dizaine d’amateurs au concours de pêche. Bien que ne connaissant pas le résultat, nous savons de source sûre que les gagnants furent largement récompensés de lots sympathiques offerts par Thierry Hémon.

    Dans l’après-midi, la salle des sports était investie par les nombreux et élégants danseurs du Thé Dansant. Accueillis par Odette Sure et son bureau du Club du Pont Romain, les aficionados de la danse de salon mais pas que, profitèrent de l’excellence du groupe Los Amigos.

    Un week-end de fête qui se termine par de nouvelles idées déjà avancées par le président Peter Cain pour la version 2024 ! Des suggestions de bonne augure prises au moment du repas des bénévoles attablés bien après le coup de feu de midi. Une façon de renforcer l’esprit d’équipe et de prouver, une fois encore, que sans la bonne volonté des équipes associatives, le village serait bien moins animé. Alors, merci à tous ! C’est le mot de la fin du chef de troupe !

  • Belle randonnée sous le soleil mais les pieds dans la gadoue

    Photos de Kiki, Yves et Isabelle.

    La date du 30 avril est réservée chaque année par Les Amis de la Sauveté qui proposent une randonnée de printemps à tous les amoureux de la marche et de la nature. C’est ainsi qu’une quarantaine de personnes se retrouvaient en fin d’après-midi baskets aux pieds pour suivre Martine sur un parcours de 12 km ou Kiki, sur un parcours de 6.

    Malgré des chemins boueux en raison de pluies bienfaisantes tombées quelques jours auparavant, l’ambiance était au beau voire même à la franche rigolade lorsque la jeune Victoire laissait sa chaussure plantée dans la gadoue. Loin d’être vexée ou grognon, c’est aidée de son amie Léa que la basket était remise pour poursuivre le parcours.

    Passant sur les communes de Soumensac et St Jean de Duras, le groupe au final séparé en petites bandes ne manquait pas d’admirer la campagne avec de magnifiques couleurs en cette période de l’année ainsi que la flore qui explose au printemps avec notamment de nombreuses orchidées.

    Tout le monde se retrouvait au retour pour déguster une excellente soupe à l’oignon et des gâteaux maison cuisinés par les dames de l’association dans un joyeux brouhaha.
    Plus tard, dans la soirée, au moment de la remise en place de la salle, Jacques Foglia et les membres de son association se félicitaient d’avoir accueilli de nouveaux marcheurs. Et pour ne pas faillir à la réputation de village aux multiples nationalités, s’amusaient des conversations entendues en anglais mais aussi en russe.

    La prochaine randonnée est programmée pour le samedi 24 juin où la journée se terminera par un Feu de St Jean animé par le duo féminin Zic Zag.

     

  • Les Amis de la Sauveté innovent avec un Feu de St Jean accompagné d’un duo piano-voix


    Cette année, la date retenue pour la randonnée pédestre suivie du Feu de St Jean des Amis de la Sauveté est programmée pour le samedi 24 juin. Entre marche et allumage du feu, le repas, que chacun aura tiré du panier, sera pris en musique avec le duo piano/voix Zic-Zag.

    Les précisions sur la randonnée de fin de journée et le repas qui suivra viendront prochainement. Nous souhaitions vous présenter le groupe qui animera la soirée.

    Duo Zic-Zag : jazz/bossa nova/chanson française

    Zic-Zag, un duo piano/voix formé par Marie-Laure Smallwood (chant) et Anne Monférier. On balance entre Est et Ouest, Nord et Sud, pour parcourir au gré de notre fantaisie les berges du fleuve Musique, avec pour boussole la joie de jouer, de faire (re)découvrir airs et mélodies, graves ou légers, jazz, bossa nova, chansons françaises du vieux Paris, et pour ambition de réjouir notre public, de 7 à 77 ans!

    Information Feu de St Jean : Jacques Foglia, président des Amis de la Sauveté au 06 46 34 70 57
    Information Duo Zic-Zag : Marie-Laure Smallwood mlsmallwood@free.fr

  • Les Amis de la Sauveté en Assemblée Générale

    Vendredi 17 mars, Jacques Foglia et son bureau des Amis de la Sauveté recevaient une petite assemblée pour faire le point sur l’année 2022 et annoncer les projets 2023.

    Un bilan annuel positif avec les manifestations traditionnelles étalées tout au long de l’année : trois randonnées dont une se terminant par le Feu de St Jean, trois repas de saison toujours appréciés des amateurs de gastronomie, les peintres dans les rues avec Couleurs d’Aquitaine et cette année, un concert avec Les Dames de Chœur venues de Gironde et La Sauvetat sans Frontière, une rencontre permettant de présenter les nouveaux arrivants de la commune.
    Il était bien sûr évoqué leur participation active et indéfectible pour épauler les manifestations du Comité des Fêtes que sont les Soirées Gourmandes et le Marché de Noël.

    Pour 2023, randos, Feu de St Jean, repas et peintres seront toujours d’actualité. Jacques Foglia avançait l’idée de faire venir un Big Band Jazz de ses connaissances, certainement en plein air, la Prairie des Croquants étant le lieu approprié. Martine Brosse, trésorière, proposait une sortie dans le Lot pour les membres de l’association et tous ceux qui le souhaiteraient. Sortie avec visite guidée d’un village pittoresque, pique-nique tiré du panier puis une activité de découverte des paysages Lotois.

    Elle poursuivait en émettant l’idée d’un grand concert à programmer pour 2024 : « Sur les chemins de Compostelle » avec l’auteur et interprète Philippe Candelon. Un spectacle qui attire toujours du monde bien que plusieurs fois joué en Lot-et-Garonne. Le Maire Jean-Luc Gardeau et son premier adjoint Germain Sauron approuvaient. Un premier contact sera donc pris très rapidement.

    La soirée se terminait par le partage du pot de l’amitié. Prochaine date à retenir, la randonnée du dimanche 30 avril. Détails à venir prochainement.

  • Les traditions ont du bon, le Jimboura fait un carton !

    Photos Martine, Isabelle et Germain.

    Jacques Foglia et sa troupe des Amis de la Sauveté n’ont pas failli à la tradition puisqu’en ces froides journées de mars, ils ont offert le traditionnel repas autrefois servi après les cuisines de cochons de nos campagnes, le fameux Jimboura.

    Ce sont plus de 70 convives venus du village ou des villages voisins mais aussi de Villeneuve sur Lot qui ont pu profiter de l’expérience gastronomique de nos mamies locales. Un savoir-faire qui se transmet dans le village depuis plusieurs générations. Le menu n’était composé que de cochonnailles. Le Jimboura, donc, cette soupe de légumes que l’on fait cuire dans l’eau de cuisson du boudin. Puis le boudin frais servi froid ou grillé au barbecue accompagné d’une compote de pommes maison. Et enfin, un rôti de porc cuit de nombreuses heures dans une sauce tomate aux oignons servi avec du riz. Une salade d’endives et du fromage pour digérer et une tarte aux pommes.

    Inutile de vous dire que c’est régalé et le ventre bien tendu que ces amoureux de la gastronomie campagnarde se sont séparés aux alentours de minuit. Les Amis de la Sauveté peuvent se réjouir, grâce à leur talent culinaire, ils sont assurés de revoir tout ce monde lors des prochains repas de saison…

     

  • Les Amis de la Sauveté ont honoré la chandeleur en jouant

    Photos de Régine Jolibert, membre très active du bureau des Amis de la Sauveté et ancienne bouchère (détail important par rapport au commentaire ci-dessous).

    Samedi 4 février, les Amis de la Sauveté ouvraient les portes de la salle des animations pour une soirée jeux de société.
    Une trentaine de convives se retrouvaient autour des tables pour jouer à la belote, au scrabble ou au triominos avant de partager les crêpes de la Chandeleur et d’autres excellentes pâtisseries faites par chacune des membres féminines de l’association. Une soirée généreusement offerte.

    Le petit mot de Régine

    Chandeleur pour moi, cela veut dire chaleureux, sympa. Chacun se servait et prenait ce qu’il voulait. D’autres ont aimé qu’on les serve. Il y avait de tous les âges, de 8 ans à 88 ans. Il y avait des Sauvetatois et Sauvetatoises, des Montetonnais, des Auriacaises et même des Puysserampionnais, des Anglais et des Écossais. Les crêpes étaient excellentes même avec de la ficelle de boucher … mais qui a bien pu faire cela ?…

    La prochaine date des Amis de la Sauveté est programmée pour le samedi 4 mars avec le traditionnel repas Jimboura.

  • Le Comité des Fêtes s’active pour les festivités de Noël

    Le Comité des Fêtes et son président Peter Cain, secondé par Jacques Foglia et son association des Amis de la Sauveté, ont enclenché le compte à rebours puisque les Marché de Noël, Vide-greniers, Brocante auront lieu le dimanche 4 décembre avec un large choix de produits du terroir et de nombreux stands de créateurs.

    Toute la journée, il sera possible de se restaurer. Au menu, une bonne soupe de citrouilles, des huîtres, des grillades, des frites et du vin chaud. Les desserts seront à choisir parmi les stands présents.

    Côté animations, la boutique Accordons-nous sera installée toute la journée dans la Maison des Loisirs pour faire découvrir des jeux de société. L’accès est gratuit pour le plaisir des petits et des grands. Et le studio d’enregistrement Home Studio ADM fera des démonstrations d’enregistrement des voix au sein du Marché de Noël. Sur ce même stand, les rappeurs des As du Mic vendront les tableaux d’Octobre Rose au profit de la recherche contre le cancer.

    Le Père Noël fera une première virée en fin de matinée avant l’apéritif et dans l’après-midi pour conduire les enfants sages vers un goûter offert par le Comité des Fêtes.

    Il reste des places pour ceux qui souhaiteraient exposer.

    Renseignements et inscriptions

    • Pour le Marché de Noël qui aura lieu dans la salle des sports, il faut être producteur du terroir ou artisan créateur ou faire partie d’une association en relation avec la création. Pour en savoir plus, appelez Carmen au 05 53 79 91 49.
    • Le Vide-greniers / Brocante se tiendra uniquement à l’extérieur. Devant et autour de la salle des sports. Pour vous renseigner, appelez Carole au 06 02 22 60 28.
  • La bonne soupe cucurbitacée des Amis de la Sauveté

    Photos de Jean-Paul Mothes, 4ème adjoint à la commune.

    « Au revoir et merci beaucoup pour ce délicieux repas ! ».

    C’est la phrase gaiement lancée par la quasi totalité des gens venus profiter du savoir-faire culinaire des diligentes dames de l’association des Amis de la Sauveté. Et c’est vrai ! De la soupe de citrouille aux nombreux desserts maison également à base de cucurbitacées, le repas fut un délice pour les gourmets et les gourmands.

    Les convives étaient accueillis par le président Jacques Foglia. Si ce Dauphinois adopté dans le village depuis une dizaine d’années n’a pas eu son mot à dire quant à la confection de la soupe, il était bien présent dans l’après-midi pour obéir aux ordres de ces dames en pelant, épépinant et coupant les nombreuses citrouilles amassées en vue du festin.

    Parmi les gens venus se régaler, des habitués dont le groupe des cyclistes sauvetatois, plusieurs Gavaches du village et d’ailleurs avec une petite communauté britannique et un grand groupe de Néerlandais enchantés dont certains maintenant installés sur les hauteurs du village. N’oublions pas la Russie avec la présence de Katia.

    Les desserts, confectionnés par plusieurs personnes du village et même par Christine du P’tit Panier du Dropt, ont été très appréciés. Quelques recettes sont disponibles sur les documents qui suivent … Peut-être participerez-vous à votre tour l’année prochaine à ce repas de saison ?…

    Le prochain est programmé pour le mois de mars avec le Jimboura. En attendant, vous pourrez déguster la soupe à la citrouille des Amis de la Sauveté lors du Marché de Noël du Comité des Fêtes qui aura lieu le dimanche 4 décembre dans la salle des sports.

     

  • Délicieuse Soubernade des Amis de la Sauveté

    Un peu boudée la Soubernade des Amis de la Sauveté et pourtant, de l’avis des gourmets et gourmands présents, elle était bien réussie ! C’est en effet un petit comité d’une quarantaine de personne qui s’est retrouvé à partager cette soupe de haricots-couennes que nos anciens cuisinaient si souvent. Un plat traditionnel apprécié des ruraux locaux comme des sauvetatois plus récents venant de l’étranger.
    En fin de repas, l’ami Rinus et sa compagne Sylvie prenaient leurs instruments de musique pour un show impromptu rejoints par les voix de certaines convives.

    Si l’accueil de la soirée était fait par Francine, ancienne présidente, c’est que Jacques Foglia, son successeur, était indisposé. On lui souhaite un prompt rétablissement. Il sera de nouveau présent pour le prochain repas de saison : le repas citrouille fixé au samedi 19 novembre.

  • Une soirée enchanteresse grâce à la conteuse Chantal Constant

    S’il n’y a pas eu foule pour la soirée contée de ce vendredi 23 septembre, le public a ouvert grand ses oreilles pour se laisser embarquer par les contes sur la folie d’aimer de Chantal Constant.

    Une conteuse loin d’être étrangère à la commune de La Sauvetat du Dropt comme elle l’expliquait en préambule de la soirée. En effet, bien qu’elle soit née à Madagascar, ses grand-parents côté maternel habitaient le village où elle passait ses vacances et était parfois scolarisée pour quelques mois dans l’école qui se situait alors dans le bâtiment qui tient lieu de Mairie aujourd’hui.
    Elle était invitée par l’Association des Amis de la Sauveté et plus particulièrement par son amie Martine Brosse, responsable du Point Lecture et conseillère municipale.

    Les présentations étant faîtes, Chantal Constant, tenue colorée, cernée de la chaude lumière de bougies pour rajouter du mystère aux récits, déroulait des contes tous plus captivants les uns que les autres. Des contes sur la folie d’aimer qui emmenaient le public dans des paysages de savane, près de cases où l’on pile le mil … La parole est fluide et les gestes harmonieux. Chantal captive l’auditoire qui opine du chef pour approuver ou qui s’indigne et se rebelle de ces histoires merveilleuses qui, finalement, racontent la vie.

    Chaque conte était chaudement applaudi. La soirée se terminait par le verre de l’amitié servi avec de délicieuses pâtisseries faîtes maison par les membres des Amis de la Sauveté qui avait initié la soirée. Petit clin d’œil au couple de Baleyssagues venu en voisin se régaler du talent de la conteuse. De bon souvenirs pour le monsieur, lui-même conteur amateur.