• Belle promotion pour Boris Lesimple


    Boris Lesimple, sauvetatois d’origine, bordelais d’adoption, ancien président du Canoë Kayak Club Vallée du Dropt et fondateur de Bordaux Canoë vient d’être nommé responsable technique de la future Capitainerie de Plaisance du Port de Bordeaux.

    Manager d’une équipe de 3 personnes, il aura la charge de tous les équipements portuaires, des événements liés au fleuve, de l’entretien et, bien sûr, de l’accueil des voiliers et des paquebots.

    Une belle promotion qui prouve, s’il le fallait, que sa passion pour le canoë et la ville de Bordeaux a été remarquée et justement récompensée. La municipalité de La Sauvetat du Dropt lui adresse toutes ses félicitations!

     

  • Les chasseurs sont de fins gourmets

    Informations de Mathieu Grannereau, président du Chasseur Sauvetatois. Photos de Francis Secco, sauvetatois.

    Dimanche 19 février, l’Association du Chasseur Sauvetatois et son président Mathieu Grannereau, invitaient les adeptes de gros gibiers à son repas de chasse. Au menu, bien sûr, du sanglier et du chevreuil, en grillades ou en civets. Les chasseurs étant de fins gourmets, ce sont 189 personnes qui se sont régalées.

    Pour parler un peu de cette activité souvent décriée ou regardée d’un mauvais œil, il faut savoir que la chasse est une activité de loisir nature qui a des responsabilités dans la gestion de la faune sauvage et la protection de ses habitats. Elle est très organisée et réglementée par le Ministère de l’Écologie et du Développement durable. Dans le cadre des lois en vigueur, des mesures réglementaires nationales sont prises par décrets et portent en particulier sur les dates des périodes de chasse, les espèces classées gibiers ou nuisibles, le fonctionnement du plan de chasse.

    Plan de chasse à La Sauvetat du Dropt

    Pour la société du Chasseur Sauvetatois et pour la saison 2016/2017, en ce qui concerne le gibier et plus particulièrement le lièvre, seulement 5 ont été prélevés et en fin de saison, 12 recensés. Pour cette espèce, la société déplore de nombreux prédateurs, les rapaces qui s’attaquent aux levrauts mais aussi et surtout en raison du nombre croissant de renards dans le secteur.

    Quant aux espèces dîtes nuisibles, ce sont 25 chevreuils qui ont été prélevés mais la population reste importante puisque plus d’une quarantaine ont été ensuite recensés. Quant aux cerfs, s’il y a bien des traces de leur passage ou s’ils ont été vus, ils ne s’arrêtent pas.

    Le Chasseur Sauvetatois se maintient à une trentaine de permis pris sur la commune. Il est dommage que les jeunes ne s’y intéressent pas plus. Pour la régulation des nuisibles et gros gibiers, il faut souligner la très bonne entente avec les sociétés de Pardaillan, Soumensac et Moustier qui permet une entraide appréciée et efficace.

    Si vous souhaitez vous renseigner pour intégrer Le Chasseur Sauvetatois, n’hésitez pas à contacter son jeune président Mathieu Grannereau au 06 32 51 39 99 ou consultez le site de la Fédération des Chasseurs du Lot-et-Garonne.

  • Théo Di Palma, Capitaine de l’équipe de Speedway de Marmande

    Photos de Pauline Gardeau, compagne de Théo Di Palma et maman de Loukas.

    L’équipe Marmandaise de Speedway

    Le lancement de la Ligue Nationale de Speedway a eu lieu samedi 18 février à Marmande.

    Pour les non avertis, le speedway est une course de moto sur un circuit court, de forme ovale et sur une piste cendrée. La discipline a développé une machine unique, sans frein ni amortisseur, spécialement étudiée pour les virages à gauche. Le sens de la course sur speedway étant toujours anti-horaire, les virages se font uniquement à gauche et se passent en dérapage, impliquant une adaptation spécifique du matériel. Ces machines sont propulsées par des moteurs monocylindre quatre-temps fonctionnant au méthanol.

    L’équipe de Marmande est composée de 7 pilotes: Théo Di Palma (Capitaine), John Bernard, Xavier Muratet, Dimitri Bergé (cousin de Théo) et Boris Pizzinato, Jordan Dubernard, Jérémy Diraison (coach) et Léon Flint.

    De la graine de champion!

    Si petit et déjà très attentif à la course de son capitaine de père! C’est comme ça que l’on fait des champions! Mais attention au bruit. Le casque est obligatoire surtout pour les oreilles encore fragiles de Loukas, 16 mois, petit-fils de Patricia et Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt.

     
  • Embellissement de l’aire de pique-nique du Moulin

    Photos de la plantation de Jean-Marc et d’Aurélien, employés municipaux à La Sauvetat du Dropt.

    Pour parfaire l’embellissement de l’aire de pique-nique située sur l’espace vert de la Place du Moulin, nos deux employés municipaux s’activent.

    Pour Jean-Marc et Aurélien, le premier épisode fut celui de la coupe nette des prunus malheureusement atteints de la maladie du chancre. Irréversible et contagieuse pour les autres arbres du secteur, la solution devait être radicale.

    Cette semaine, vous avez pu les voir durant le dessouchage aussitôt suivi par la plantation. Plus d’arbres à fleurs mais des mûriers à feuilles de platane. Choisis pour leur pousse rapide et leur qualification d’arbre d’ombrage, ils permettront aux touristes et autres promeneurs de prendre leur pique-nique abrités du chaud soleil de l’été.

    La municipalité tient à remercier son équipe technique pour le sérieux et la célérité des chantiers entrepris.

  • PROXI P’tit Panier du Dropt vous informe

    Christine Pénicaud, gérante du PROXI P’tit Panier du Dropt, améliore sa visibilité depuis qu’elle a installé un encart lumineux au dessus de sa porte d’entrée pour annoncer que l’épicerie est ouverte. Lumineux et de couleurs différentes … comme le Pont Roman voisin. Belle initiative!

    Elle vous rappelle qu’elle collecte les bouchons et les canettes de toutes sortes en faveur de la recherche contre le cancer. Il faut savoir que l’association « Unis vers contre cancer » à remis en 2016 un chèque de 10 500 € à l’Institut Bergonié de Bordeaux. Alors, merci de participer à cette action solidaire.

    Dans un autre registre, et pour être agréable à sa clientèle, Christine signale avoir maintenant des présentoirs de cartes de visite. Ces derniers sont déjà chargés mais chaque entreprise est bien visible. A quand la vôtre?

  • Bilan très positif du Comité des Fêtes

    Assemblée générale du 17 février

    Le début de l’année permet généralement de faire les comptes et les bilans de l’année écoulée. C’est ce que Jean-Paul Mothes,président du Comité des Fêtes de La Sauvetat du Dropt a proposé à ses membres lors de l’assemblée générale du vendredi 17 février en soirée, en présence de Jean-Luc Gardeau, Maire de la commune.

    Bilans largement positifs, tant au niveau financier que moral. Les festivités régulières ont été énumérées: fête votive du 1er week-end d’août, soirées gourmandes des vendredis de l’été et marché de Noël – vide-grenier/brocante de décembre.

    Le président remerciait tous les bénévoles ayant permis la bonne marche de toutes ces manifestations. Bénévoles du Comité des Fêtes mais aussi des associations partenaires de la commune: les Amis de La Sauveté (ex SI), l’US Cyclo Club et le Club du Pont Romain.

    Le vote annuel permet d’accueillir au sein du Conseil d’Administration de nouvelles têtes déjà bien intégrées au cours des festivités qui sont Françoise Ivars, Roland Strupiekowski et Stéphane et Marie-Claire Bottin.
    Le bureau ne change pas. Jean-Paul Mothes, président; Thierry Janssen, vice-président; Marie-Laure Nicodemo, secrétaire; Peter Cain, secrétaire adjoint; Marie Requier, trésorière; Patricia Gardeau et Germain Sauron, trésoriers adjoints.

    Manifestations 2017

    En 2017, les mêmes manifestations seront reconduites. Pas de changement notoire pour la fête votive bien que le souhait général soit de développer le concours de pêche.
    Quelques interrogations quant aux soirées gourmandes car il manque un stand de pizza ou de tapas. Information à diffuser largement. Rappelons que cette manifestation accueille entre 500 et 800 personnes chaque vendredi entre juillet et août. Tout commerçant intéressé et motivé peut contacter le président au 06 12 05 09 22.
    Quant au marché de Noël, vide-grenier, brocante, il aura lieu cette année le dernier week-end de novembre et accueillera des stands du terroir d’ici mais aussi d’ailleurs en plus de l’artisanat d’art.

    Des dates d’installation de la Prairie des Croquants ont d’ores et déjà été fixées pour début juin et le tableau de permanences des soirées gourmandes est ouvert. Amis bénévoles, merci de contacter Marie-Laure pour vous inscrire (coordonnées ICI).

    La réunion s’est bien sûr terminée en toute convivialité par le pot de l’amitié.

  • Bientôt un Atelier Mémoire

    Sous l’impulsion et avec l’aide matérielle du Club Objectif Duras et de son président Michel Michelot, les Amis de La Sauveté devraient présenter, avant la fin de l’année, un Atelier Mémoire qui permettra de se remémorer de nombreux événements de la vie de notre village.

    C’est dans ce but qu’une première rencontre en petit comité a eu lieu mercredi 15 février. Outre la présence de Michel Michelot, se trouvaient autour de la table Jean-Pierre Vergnes, trésorier du club, Francis et Michèle Secco et Martine Brosse, sauvetatois mais aussi membres du club ainsi que Francine Pandolfo, présidente des Amis de La Sauveté et Jean-Luc Gardeau, Maire du village.
    Sur les tables, de nombreuses photos récupérées ici et là. Notamment les photos de Monsieur Moreau bien connu des sauvetatois puisqu’il fut photographe puis architecte dans le centre bourg et à l’origine du premier Syndicat d’Initiative.

    Cette soirée mémoire, dont la date n’est pas encore fixée, serait l’occasion de faire défiler de nombreuses photos anciennes montrant des vues du village au début du XXème siècle, des photos de classe, de la Fête des Fleurs, du foot, du théâtre ou encore des concours de pêche. De quoi se régaler et bien s’amuser. N’en disons pas plus pour l’instant. Juste que vous ne verrez plus nos retraités avec le même œil après les avoir vu en culotte courte!

     

  • Grand nettoyage de printemps

    Mais oui, tout dans la nature annonce le printemps! Le passage des oies et des grues qui repartent vers le nord, le ballet incessant des oiseaux qui préparent leur nid, des arbres en bourgeon et des pâquerettes qui montrent le bout de leur nez.

    Le village de La Sauvetat du Dropt n’échappe pas à la joie de la belle saison qui approche. C’est pourquoi vous pouvez voir en ce moment nos employés communaux très affairés dans les espaces verts. La semaine dernière, Aurélien coupait à la base les prunus de la Place du Moulin car ils étaient vieux et malades – N’ayez crainte, ils seront remplacés – Cette semaine, il a fallu effacer les traces de la tempête: couper le pin tombé sur l’aire de camping-car et réparer le coin de la cabane-info qui avant souffert. Aujourd’hui, c’est Jean-Marc, de nouveau sur la Place du Moulin qui nettoyait énergiquement les tables de pique-nique.

    Ne doutons pas que les promeneurs soient ravis de telles attentions. D’autant plus qu’ils sont nombreux, les promeneurs-marcheurs à venir admirer le pont roman au retour de leur randonnée pédestre. Et nombreux les sauvetatois à venir se balader de ce côté du village.

  • Lac du Saut du Loup en Zones Humides

    Commentaire de Martine Brosse. Photos de Martine Brosse et Francis Secco, sauvetatois membres du Club Objectif Duras.

    Journée Mondiale des Zones Humides,
    après le Lac de l’Escourou, le Lac du Saut du Loup.

    Dans le cadre de la Journée Mondiale des Zones Humides, le Conservatoire d’Espaces Naturels d’Aquitaine avec Julie, et le syndicat mixte du Dropt avec Alexandre ont organisé une balade commentée autour du Lac du Saut du Loup à Miramont de Guyenne.

    Cette sortie nous a permis de redécouvrir l’intérêt des zones humides, indispensables au maintien de notre écosystème.

    Trois fonctions majeures peuvent être identifiées :

    – Fonctions hydrologiques : les milieux humides sont des « éponges naturelles » qui reçoivent de l’eau, la stockent et la restituent.
    – Fonctions biogéochimiques : elles sont aussi des « filtres naturels », les « reins » des bassins versants qui reçoivent des matières minérales et organiques, les emmagasinent, les transforment et/ou les retournent à l’environnement.
    – Fonctions habitats : Les conditions hydrologiques et chimiques permettent un développement extraordinaire de la vie dans les milieux humides.

    Découverte également de la flore (pulmonaire, consoude…), des arbres (aulne, charme, cornouiller, noisetier….) en suivant une des berges du lac puis en traversant le Saut du Loup et en le remontant le long de sa rive gauche jusqu’à une petite mare réserve d’eau pour la faune locale.

    Balade enrichissante du savoir de Julie et Alexandre mais également de participants passionnés et d’élèves très intéressés qui seront sûrement un jour une relève enthousiaste.

  • CCPL 47, opération « Compostons »!

    Information de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun.

    Formation pour composteur gratuit

    C’est décidé, vous êtes motivés pour vos lancer dans la belle aventure de la pratique du compostage ! Vous le pratiquez déjà ‘en tas’, au fond du jardin, mais souhaitez vous équiper d’un composteur ? Ou vous souhaitez composter, tout simplement, pour diminuer le volume de votre sac noir et éviter qu’il ne sente mauvais ?… C’est le moment !

    Luc MACOUIN, Président de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun, Jean-Luc GARDEAU, Président de la Commission Environnement et Maire de La Sauvetat du Dropt, en partenariat avec VALORIZON, vous proposent de bénéficier d’un composteur et d’une formation : le tout GRATUITEMENT ! Attention, stock limité !

    Inscrivez-vous en contactant Elise SAINT-MARC au 05 53 94 10 41 ou 06 07 67 77 45 ou en écrivant à environnement@ccpl47.fr

  • Passage de la tempête à La Sauvetat du Dropt

    La tempête qui a soufflé entre le 12 et le 13 février aura fait pas mal de dégâts en Nouvelle-Aquitaine et notre village de La Sauvetat du Dropt n’aura pas été épargné.

    Le pin qui ornait l’aire de camping-car près de la cabane-info-tourisme s’est déraciné mais heureusement sans faire de grosses dégradations sur la cabane. Les photos ont été prises par Aurélien, employé communal du village.

    Chez les sauvetatois, ce sont Helen et Steve Robbins, de la boucherie A Flavour to Savour, qui ont subi un gros dommage. Leur belle écurie, récemment terminée, n’aura pas résisté à la puissance du vent. Bien heureusement leurs chevaux se trouvaient à l’extérieur à ce moment-là. Il n’y a donc que des dommages matériel.

  • Joyeux petit comité pour les jeux de la Chandeleur

    Photos et commentaire de Martine Brosse, conseillère municipale et trésorière des Amis de La Sauveté (ex Syndicat d’Initiative).

    Malgré un tout petit comité en raison, certainement, des nombreuses manifestations proposées dans le secteur, les Amis de La Sauveté et leur présidente Francine Pandolfo, se sont retrouvés pour les Jeux de la Chandeleur dans la salle d’animations de La Sauvetat du Dropt.

    En début de soirée, Françoise, responsable de la bibliothèque et conteuse invétérée, a narré une histoire grivoise « avé l’assen » qui aura donné le ton et mis une belle ambiance à cette réunion annuelle. Après scrabble, triomino et autres jeux vint le partage des gâteaux, crêpes, chouquettes et merveilles apportés par les pâtissières de l’association ainsi que les boissons.

    Peu avant minuit sonnait le temps du retour au logis avec la promesse, bien sûr, de remettre cette soirée jeux à l’année prochaine, non sans avoir vérifié le calendrier des manifestations locales.