Les chasseurs sont de fins gourmets

Informations de Mathieu Grannereau, président du Chasseur Sauvetatois. Photos de Francis Secco, sauvetatois.

Dimanche 19 février, l’Association du Chasseur Sauvetatois et son président Mathieu Grannereau, invitaient les adeptes de gros gibiers à son repas de chasse. Au menu, bien sûr, du sanglier et du chevreuil, en grillades ou en civets. Les chasseurs étant de fins gourmets, ce sont 189 personnes qui se sont régalées.

Pour parler un peu de cette activité souvent décriée ou regardée d’un mauvais œil, il faut savoir que la chasse est une activité de loisir nature qui a des responsabilités dans la gestion de la faune sauvage et la protection de ses habitats. Elle est très organisée et réglementée par le Ministère de l’Écologie et du Développement durable. Dans le cadre des lois en vigueur, des mesures réglementaires nationales sont prises par décrets et portent en particulier sur les dates des périodes de chasse, les espèces classées gibiers ou nuisibles, le fonctionnement du plan de chasse.

Plan de chasse à La Sauvetat du Dropt

Pour la société du Chasseur Sauvetatois et pour la saison 2016/2017, en ce qui concerne le gibier et plus particulièrement le lièvre, seulement 5 ont été prélevés et en fin de saison, 12 recensés. Pour cette espèce, la société déplore de nombreux prédateurs, les rapaces qui s’attaquent aux levrauts mais aussi et surtout en raison du nombre croissant de renards dans le secteur.

Quant aux espèces dîtes nuisibles, ce sont 25 chevreuils qui ont été prélevés mais la population reste importante puisque plus d’une quarantaine ont été ensuite recensés. Quant aux cerfs, s’il y a bien des traces de leur passage ou s’ils ont été vus, ils ne s’arrêtent pas.

Le Chasseur Sauvetatois se maintient à une trentaine de permis pris sur la commune. Il est dommage que les jeunes ne s’y intéressent pas plus. Pour la régulation des nuisibles et gros gibiers, il faut souligner la très bonne entente avec les sociétés de Pardaillan, Soumensac et Moustier qui permet une entraide appréciée et efficace.

Si vous souhaitez vous renseigner pour intégrer Le Chasseur Sauvetatois, n’hésitez pas à contacter son jeune président Mathieu Grannereau au 06 32 51 39 99 ou consultez le site de la Fédération des Chasseurs du Lot-et-Garonne.

  • 2
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés