De si tendres rôtis au Chasseur Sauvetatois

Pour son repas de l’automne du 26 novembre, Mathieu Grannereau et sa société du Chasseur Sauvetatois avaient misé sur un service de rôtis de bœufs cuits à la braise. Plat succulent apprécié des plus de 140 convives attablés, dont les amis des sociétés de chasse de Moustier et Pardaillan ou encore la communauté sauvetatoise britannique. Il est vrai que les chasseurs sont de fins gourmets et qu’à La Sauvetat du Dropt, ils sont en plus des cuisiniers hors pair.

Entre fromage et dessert, le tirage de la bourriche aura tenu en haleine les nombreux acheteurs de tickets colorés. Moment de convivialité supplémentaire qui mettait en scène les nombreux enfants de l’assistance appelés à choisir les tickets gagnants de leurs mains innocentes. Les chanceux se virent attribués quartier avant ou arrière de chevreuil, filet garni, coffret de bouteille ou autre bon d’achat.

Le repas de chasse, avec gibier au menu, aura lieu en février. La date sera communiquée suffisamment tôt pour que personne ne le manque. En attendant, Mathieu tient à remercier l’ensemble des bénévoles pour le travail accompli notamment les épouses de chasseurs qui œuvrent avec zèle et talent à leurs côtés avec une mention spéciale pour Pauline, 16 ans, toujours très active aux côtés de ses parents et qui vient d’obtenir son permis de chasse. La relève se féminise. Félicitations Pauline.

2016-roti-boeuf-novembre-0 2016-roti-boeuf-novembre-1
2016-roti-boeuf-novembre-2 2016-roti-boeuf-novembre-3
2016-roti-boeuf-novembre-4 2016-roti-boeuf-novembre-5
2016-roti-boeuf-novembre-6 2016-roti-boeuf-novembre-0bis
  •  
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés