Retour sur les Trésors de Guyenne en Pays de Lauzun

Résumé et photos de la journée du 13 juillet de Sandrine Andreu, technicienne tourisme de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun

Trésors de Guyenne en Pays de Lauzun était programmée le jeudi 13 juillet. Cette journée, organisée par Sylvie Vergné, présidente de la Commission Économie de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun en partenariat avec Garonne Expansion, avait pour objectif la valorisation économique du territoire par la découverte de ses entreprises, son patrimoine et ses savoir-faire. Elle s’adressait aux visiteurs, aux touristes tout comme aux habitants du Pays et alentours.

Nous avons constaté une bonne participation tout au long de la journée. Parmi les visiteurs, des touristes mais aussi de nombreux locaux qui ont été surpris de découvrir des entreprises qu’ils ne connaissaient pas ou très peu.

Les entreprises et leur savoir-faire
  • Entreprise Carrier de Lauzun. Située à Lauzun, cette entreprise crée des chaises et des tables depuis 3 générations. Christelle et Vincent Carrier emploient 48 personnes et ont de nombreux projets pour 2018. Des postes sont d’ailleurs à pourvoir: soudeur, emballage … Pour en savoir plus: tél. 05 53 94 10 31 et Mobilier Carrier
  • Entreprise Bûche-Eco 47. Situé à La Sauvetat du Dropt, Bruno Framarin fabrique des bûches. Des bûches de bois compressées ou densifiées ayant un pouvoir calorifique très élevé permettant d’obtenir un excellent rendement dans tous types de foyers. 3 salariés travaillent dans la fabrique qui existe depuis 2012 et que Bruno projette de développer en 2018. Pour en savoir plus: tél. 05 53 83 05 61 et Bûche-Eco
  • Fruits Gourmets. Située à Allemans du Dropt, cette entreprise est dirigée par Jean-Yves Cadalen. FRUIT GOURMET est spécialiste dans la production de fruits séchés et réhydratés, ce qui leur donne un moelleux et une texture exceptionnelle. Depuis 1992, cette entreprise ne cesse de progresser, avec une gamme de plus de 30 produits, dont certains en BIO. Elle fait rayonner son savoir-faire dans de nombreux pays en fournissant restaurants et épiceries fines. Pour en savoir plus: Fruits Gourmets et tel : 05.53.20.22.20
  • Atelier du Bol Doré. Monsieur Guipouy est artisan potier à Lachapelle depuis 40 ans. Depuis 1996, il s’est spécialisé dans la recherche des émaux cristallisés. Cette technique particulière rend chacune de ses œuvres uniques. Pour en voir plus, téléphonez avant d’aller rendre visite à la boutique. Tel. 05 53 83 67 44 ou 06 78 67 42 43 et sur Atelier du Bol Doré
  • EARL du Roumaguey. Jean Marboutin est exploitant agricole sur la commune de Lavergne depuis 1978. Passé en bio depuis 17 ans. Il est éleveurs de moutons et produit du méteil (mélange de féveroles, de pois vert, d’orge et de blé principalement destiné à la consommation animale) et du soja bio. Pour 2018, il a en projet la culture de lentille. Pour le joindre: tel. 06 87 36 28 97.
Le patrimoine
  • Visite de Lauzun avec Jean-Paul Trilles, Raconteur de Pays emmène le groupe jusque dans le parc du château, en passant devant les Carreyroux, les venelles de Pompeï, la maison aux Cariatides…. Les anecdotes sont nombreuses pour ce charmant village que vous pourrez visiter en suivant le guide sur rendez-vous. Jean-Paul fait aussi visiter le château tous les jours de juillet et août de 10h à 12h et de 14h à 18h. Tél. 06 74 25 16 65.
  • Visite de La Sauvetat du Dropt avec Francine Pandolfo, présidente des Amis de la Sauveté qui a fait découvrir les maisons à pans de bois, la Tour de Monviel, la maison renaissance, l’Église St Germain et son chœur roman d’origine et enfin, assistée de Denis Murer, Maire d’Agnac, le pont roman à 23 arches mitoyen aux deux communes. Visite accompagnée possible sur rendez-vous au 05 53 83 01 99.
    Ce village est doté d’un circuit touristique numérique qui permet de tout savoir sur son Histoire du Moyen-Âge à nos jours en suivant 12 panneaux colorés. Pour les non connectés, une version papier est disponible dans la Cabane Info Tourisme située à l’entrée de l’aire de camping-car.
  • Visite d’Allemans du Dropt avec Françoise Dovillez Raconteur de Pays qui a fait découvrir les fresques de l’Église Saint Eutrope. Faîtes de pigments naturels, elles sont datées du XVe siècle. Parfaitement restaurées et mises en valeur par un éclairage spécial, elles racontent la bible. A visiter avec Françoise ainsi que le village sur rendez-vous toute l’année en français au 06 83 25 89 71 ou en anglais avec Jane au 06 72 39 21 26.
Les visites inédites avec des passionnés
  • La carrière de tuff de peyrières. C’est Francette Vallet-Gauban qui nous emmène à travers un rastouil (champ de blé fraîchement moissonné) pour aller découvrir cette carrière de tuff située dans un petit bosquet.
    Récemment cachée par les ronces, cette ancienne carrière a permis de sortir le matériaux de construction des maisons de sa commune et elle tient à ce que cet endroit revive et livre son histoire. Il aura fallu beaucoup de temps et une infinie patience pour que le conseil municipal accepte de suivre ce projet un peu fou d’un bosquet perdu au milieu de grandes parcelles. Mais elle s’est si bien documentée, elle a tant fait pour que l’endroit soit nettoyé et a même fait venir un géologue qui a confirmé que cet endroit existait déjà au temps des mammouths qu’elle a fini par convaincre tout son monde.
    Dans l’avenir, cette carrière pourrait être aménagée en lieu de détente avec halte pique-nique tout en informant le visiteur de l’historique du lieu. Projet à suivre.
  • La palombière de Kiki. Nous sommes reçus en plein bois sur la commune de Laperche par Christian Martineau que tout le monde appelle Kiki. Il nous présente sa cabane perchée de 80 m2 aménagée comme une véritable maison à 9m50 de hauteur équipée d’un ascenseur pour monter hommes et victuailles. C’est qu’ils y passent du temps les amateurs de chasse à la palombe! Il nous explique le fonctionnement des appeaux, la taille des arbres alentours pour voir les vols se poser. Nous imite le roucoulement de l’oiseau bleu.
    Locaux et touristes comprennent, à l’écouter parler avec autant d’emphase que se retrouvent ici chaque année en automne, après un travail acharné durant de nombreuses journées, des passionnés à l’affût. Que l’on soit pour ou contre la chasse, il faut reconnaître que, outre ce goût pour la chasse partagé entre amis, il y a aussi une belle connaissance et une extrême connivence avec la nature. Cette visite insolite avait bien sa place parmi les Trésors de Guyenne en Pays de Lauzun.
Les haltes repas de la journée
  • Pique-nique sauvetatois. A midi, ceux qui l’ont souhaité se sont retrouvés pour une très conviviale halte pique-nique devant le pont roman de La Sauvetat du Dropt. Ceux des participants qui n’avaient pas prévu le casse-croûte ont pu s’approvisionner au PROXI P’tit Panier du Dropt situé sur la Place du Moulin. D’autres ont partagé leurs victuailles et un anniversaire a même été fêté à cette occasion.
    Cette halte aura en outre permis des rencontres insolites. Un équipage de 3 jeunes gens avec un cheval de trait arrivant de Grignols (33) en direction d’Avignon (84), et 2 jeunes cyclistes mexicains venus en France pour suivre le Tour de France qui partaient vers Bordeaux puis Paris avant de rejoindre le Royaume-Uni.
  • Souper à l’Oisonnière chez Olivier et Juliette Desmaret à Bourgougnague. Ici, on élève et gave de manière traditionnelle des canards gras qui sont ensuite transformés dans un laboratoire aux normes européennes. Olivier et Juliette ont fait le choix d’une petite exploitation familiale pour assurer la qualité des produits et conserver de bonnes conditions d’élevage.
    Agréable surprise à notre arrivée, une 50aine de personnes étaient déjà installées dans la grange superbement aménagée et nous attendaient pour que le spectacle de la TIKTAK Cie commence ! Fous rires et détente. Au cours du spectacle, d’agréables odeurs viennent nous chatouiller les narines. Les saucisses de canard et autres tournedos de canards au foie gras cuisent doucement sur les planchas.
    Après s’être régalés, les explorateurs d’un jour et les gourmands du soir prennent congés tard dans la soirée, ravis de cette journée riche en découverte sur le Pays de Lauzun.
    Olivier DESMARET vous accueille dans sa boutique au lieu-dit « Saint-Laurent » à Bourgougnague. Tél. 05 53 94 17 58 ou 06 22 21 84 83 ou informations en ligne sur L’Oisonnière.

Fin de cette journée très riche du 13 juillet. Article complet à retrouver sur le site de la CCPL 47.

Le Président de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun, Monsieur Luc Macouin et la Commission Economie présidée par Madame Sylvie Vergné, remercient les communes, les entreprises, les partenaires et les nombreux participants qui ont œuvré à la réussite de cette journée.

  •  
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés