Une fin d’année gastronomique pour le cyclo club

Résumé de cette longue journée de festoiement du secrétaire Paulo Labattut, photos de Georgette Morancho, Paulo et Germain Sauron.

Fin d’année gastronomique pour clôturer l’année 2019, la majorité des membres avait décidé de revenir à la formule repas à domicile dans la salle de la maison des loisirs, prêtée généreusement par le conseil municipal de La Sauvetat, que nous remercions chaleureusement. Salle comble avec les trente six participants autour de la table.

Les amuse bouches de l’apéritif ont été préparés par Mylène et Régine, le repas confectionné et servi par le traiteur Bouchillou de Castillonnès, Mireille et Louise nous ont régalés une fois de plus avec leurs merveilles.

Nous avons eu le bonheur d’accueillir deux nouveaux cyclistes parmi nous, en effet Jean-Claude et Paul qui ont participé à plusieurs entraînements cette saison, nous ont rejoints avec leurs épouses respectives, ils ont tellement appréciés l’ambiance de notre petit club, qu’ils ont décidé de prendre leur licence à l’USS pour la saison prochaine.

La rétrospective de la saison écoulée, animée par un diaporama, faisait peu à peu monter l’ambiance, ponctuée de commentaires plus ou moins objectifs mais toujours amplifiés par de grands éclats de rires. Journée festive, où l’on se retrouve avec les moins jeunes qui ont fait la gloire et la renommée de l’USS bien avant nous, occasion aussi d’honorer un des leurs. Car contre toute attente (pour lui en tout cas), c’est YVES qui a fait les frais de l’opération. Nous savons tous qu’il a eu plusieurs fois vingt ans cette année et qu’il a été dans l’obligation de mettre un terme à sa grande passion, après cent soixante dix huit milles huit cent quatre vingt dix kilomètres (178890 !… chez Yves on ne transige pas avec les chiffres !) sur les routes de France, premièrement pour raison médicale, mais aussi pour Annette qui appréhendait sérieusement les sorties après ses trois chutes.
Jacqueline et Alain lui ont remis en récompense, une bonne bouteille à son effigie ainsi qu’un abécédaire retraçant les différents caractères de sa personnalité. Moment émouvant, suivi d’une après midi récréative. Les plus courageux ont fait une marche sur le magnifique pont romain réhabilité depuis peu, les plus frileux se sont contentés avec une partie de belote et de dominos.

Et après tout ça, que faisons nous des restes? Dans un élan de courage collectif, nous nous sommes remis à table, il fallait bien finir les merveilles!

Après souper, chacun y allant de son enthousiasme, en moins d’une demi heure, la salle fut débarrassée et nettoyée. Mais où sont passés Annette et Yves ? Il reste encore quelques merveilles ! La tentation est trop forte, nous voici réunis chez Régine et Hervé pour préparer un tourin. La soirée ne pouvait mieux se terminer, Annette levée la première nous ouvre prudemment sa
porte, suivie de Yves dans ses charentaises. Le tourin était délicieux, le chabrol aussi, le cognac n’en parlons pas. Trois heures du matin, finalement nous avons terminé vachement tôt !!!

  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés