Chaudes manifestions du Comité des Fêtes

Photos de Francis et Michèle Secco du club Objectif Duras et de Martine Brosse, conseillère municipale.

C’est sous un soleil de plomb que Peter Cain et son équipe proposaient la traditionnelle Fête Annuelle du Comité des Fêtes de La Sauvetat du Dropt en collaboration avec les associations du village.

Les festivités commençaient samedi 4 août par un Concours de Peinture et de Dessin organisé par Couleurs d’Aquitaine de Pessac (33) invités par Les Amis de La Sauveté. A cette occasion, ce sont 23 peintres dont 5 enfants qui investissaient le village pour immortaliser son patrimoine. Un jury présidait par l’artiste peintre Pierrette Levesque et composé du Maire Jean-Luc Gardeau et de 2 sauvetatoises récompensait les lauréats gagnants en fin de journée.

Dans l’après-midi, un concours de pétanque ouvert aux amateurs comme aux chevronnés se tenait sur La Prairie des Croquants et à l’arrière de l’église. En soirée, des tables accueillaient un repas dont le plat principal se composait de rosbeef braisé au barbecue. La soirée se terminait sur le dancefloor de la prairie où Alain Crossoir, vice-président du Comité des Fêtes faisait office de DJ.

Le dimanche 5 démarrait au chant du coq par l’accueil de stands pour un vide-grenier / brocante. Ils étaient moins nombreux qu’à l’accoutumée, de nombreux exposants inscrits au préalable ayant téléphonés pour faire part de leur absence en raison de la canicule annoncée. Cette dernière fut aussi la conséquence d’un manque de visiteurs. Mais il est à noter que les exposants courageux qui s’étaient déplacés ont malgré tout bien travaillé!

Suffisamment tôt pour ne pas souffrir de la chaleur avaient lieu un rallye cycliste et une randonnée pédestre. Respectivement organisés par l’US Cyclo Club et les Amis de La Sauveté, ces deux manifestations furent appréciées et se terminaient près de la buvette du Comité des Fêtes au moment de l’apéritif de midi.

En milieu de matinée, ce sont seulement 3 pêcheurs qui se présentaient au concours de pêche de l’Espoir Piscicole DEMS. 3 pêcheurs qui revenaient avec une musette quasi vide après avoir pris du plaisir à poser la canne dans la rivière. Franck Nicodémo, vainqueur du concours, remportait un panier garni.

Un thé dansant était organisé au cours de l’après-midi dans la salle des sports. Organisé par le Club du Pont Romain, il avait autant de succès qu’à l’accoutumée, la chaleur du lieu n’entamant pas l’enthousiasme de ces danseurs invétérés qui poursuivaient leurs valses et autres pasos ou tangos jusque tard dans la soirée.

Le week-end festif se terminait par un repas rapide pour les bénévoles qui se donnaient rendez-vous le lendemain lundi pour le grand ménage de fin de fête. Puis se retrouver, fourbus mais satisfaits, pour mettre les pieds sous la table de Céline au Bar-Tabac-Restaurant des Fées Gourmandises.

  •  
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés