• Info Mairie : situation sanitaire et vaccination en Lot-et-Garonne

    L’association départementale des Maires du Lot-et-Garonne (ADM 47) fait le point sur la situation sanitaire et la vaccination dans le département.

    • Situation sanitaire en Lot-et-Garonne :

    – Taux d’incidence de 104,7 /100 000 (+15,4 sur une semaine) contre 106,2 en Nouvelle Aquitaine

    – Taux de positivité 4,6% contre 4,1% en Nouvelle Aquitaine

    – Taux de dépistage : 2281 / 100 000 contre 2589 en Nouvelle Aquitaine

    • Campagne de vaccination :

    Depuis le 7 janvier en Lot-et-Garonne, 17 626 personnes ont reçu une 1ère dose, 10 375 ont reçu les 2 doses de vaccin.

    • Les mesures prises en mars :

    – Ouverture du centre de vaccination « Moderna » au Centre de congrès à Agen ;

    – Augmentation progressive de nouveaux créneaux pour une première injection de Pfizer dans les centres de vaccination ;

    – Déploiement progressif de la vaccination de ville par les professionnels libéraux (vaccin AstraZeneca) ;

    – Ouverture d’un jour complémentaire de vaccination pour les centres CH Agen-Nérac, Pôle de Santé du Villeneuvois, CH Marmande ;

    – Ouverture de la vaccination aux pharmaciens à compter de la semaine prochaine (Décret n° 2021-248 du 4 mars 2021 modifiant les décrets n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 et n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire – Légifrance (legifrance.gouv.fr).

  • Vos commerces et les horaires couvre-feu

    Le Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises de Céline ne peut toujours pas ouvrir en raison de la fermeture imposée des commerces dits non indispensables !

  • Dernières mesures COVID du gouvernement

    Le Premier ministre Jean Castex annonçait vendredi 29 janvier au soir les nouvelles mesures pour contrer l’épidémie Covid-19.

    Voici ces mesures énoncées par le Premier ministre :

    – Les entrées et les sorties en France à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne, seront interdites, sauf motif impérieux.

    – L’arrivée en France à partir d’un pays de l’Union européenne sera conditionnée à la réalisation d’un test PCR, à l’exception des travailleurs transfrontaliers. Tous les déplacements en provenance et en direction de tous nos territoires ultramarins seront également soumis à la production de motifs impérieux à compter de ce dimanche. Ces restrictions s’appliqueront à partir de dimanche matin.

    – Les centres commerciaux non alimentaires, d’une surface supérieure à 20 000 carrés seront fermés dès lundi. Les jauges seront renforcées dans toutes les grandes surfaces.

    – Un appel est lancé à renforcer le recours au télétravail. Une concertation sera conduite lundi avec les partenaires sociaux pour définir les modalités.

    Après l’annonce de ces restrictions, la question d’un prochain confinement demeure. Il faudra attendre la prochaine prise de parole du gouvernement pour en savoir plus.

  • Nouvelles mesures sanitaires : couvre-feu à 18h, contrôle aux frontières, écoles …

    Information légale et administrative du service public suite à la conférence de presse du premier ministre Jean Castex du 14 janvier.

    Couvre-feu à partir de 18h sur tout le pays

    Les mesures annoncées pour maîtriser l’épidémie de coronavirus sont les suivantes :
    • le couvre-feu est avancé de 20h à 18h. Déjà en place dans 25 départements, il est étendu sur tout le territoire métropolitain à partir de samedi 16 janvier 2021 et pour au moins 15 jours. Les dérogations seront les mêmes que pour le couvre-feu à 20h. Il ne sera pas possible de sortir pour des motifs personnels entre 18h et 6h. Tous les lieux, commerces ou services recevant du public seront fermés à 18h.
      Pendant ce couvre-feu, seuls certains déplacements seront possibles, à condition de se munir d’une attestation notamment :

      1. se rendre ou revenir de son lieu de travail, à une formation professionnelle, effectuer un déplacement professionnel ne pouvant être reporté ;
      2. des motifs familiaux impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires, notamment aux personnes en situation de handicap ou pour la garde d’enfants ;
      3. des motifs médicaux : aller à l’hôpital, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et achat de médicaments ;
      4. participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative (maraudes des associations de lutte contre la pauvreté ou distributions d’aides alimentaires à domicile) ;
      5. les personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
      6. promener un animal domestique autour de son domicile dans un rayon d’1 km.
    • la pratique sportive ou la promenade en plein air est interdite pendant les horaires de couvre-feu ;
    • pendant la journée, les déplacements sont autorisés et l’attestation n’est pas nécessaire ;
    • les déplacements entre régions sont autorisés ;
    • les lieux de culte doivent respecter une certaine jauge ;
    • les salles de cinéma, les théâtres et les musées restent fermés ;
    • l’accueil du public dans les enceintes sportives, dans les cirques, les parcs zoologiques ou encore les salles de jeux et les casinos est interdit ;
    • les restaurants et les cafés sont fermés ;
    • le télétravail doit se poursuivre quand il est possible.

    A NOTER : Tout déplacement pendant les horaires du couvre-feu sans motif ni attestation valable vous exposera à une amende forfaitaire de 135 €. Les contrôles seront renforcés.

    ATTENTION : Si une dégradation forte de la situation sanitaire est constatée dans les prochains jours, un nouveau confinement sera décidé sans délai.

    Durcissement des contrôles aux frontières

    À partir de lundi 18 janvier 2021, tous les voyageurs entrant en France en provenance d’un pays hors Union-Européenne devront :

    • présenter un test PCR négatif ;
    • s’isoler pendant 7 jours une fois arrivés en France et faire un 2e test à l’issue de cette période.

    Les personnes n’ayant pu réaliser un test dans leur pays de départ auront la possibilité de se faire tester à leur arrivée en France et seront contraintes de s’isoler 7 jours dans un lieu d’hébergement désigné par les autorités publiques.

    RAPPEL: Le test négatif est déjà exigé pour les voyageurs venant du Royaume-Uni.

    Enseignement : renforcement du protocole sanitaire

    Les écoles et établissements scolaires restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé à partir du 18 janvier 2021.

    Les cours d’éducation physique et sportive (EPS) sont modifiés. Toutes les activités sportives en intérieur sont suspendues en milieu scolaire et extrascolaire.

    Écoles primaires : des mesures plus strictes seront mise en place pour les temps de repas. Il n’y aura pas de brassage possible entre les classes. Les élèves d’une même classe mangeront à la même heure, à la même table. Si ce n’est pas possible, le temps de restauration sera allongé et en dernier recours des solutions de repas à emporter pourront être envisagées.

    Collèges : à titre exceptionnel, le fonctionnement en mode hybride présentiel-distanciel peut être adopté.

    Lycées : le fonctionnement en mode hybride présentiel-distanciel sera maintenu pour les lycées au-delà du 20 janvier 2021. Il est recommandé que les élèves de Terminale soient le plus possible dans leur établissement.

    A NOTER : Les capacités de dépistage seront également fortement renforcées, avec l’objectif de 1 million de tests déployés dans les écoles, collèges et lycées d’ici aux vacances de février. Chaque fois qu’il y aura 3 cas, une équipe de dépistage pourra venir sur place.

    Enseignement supérieur

    • Les étudiants de première année à l’université pourront reprendre par demi-groupe les travaux dirigés en présentiel à partir du 25 janvier 2021, puis si la situation sanitaire le permet, les étudiants des autres niveaux.
    • Le nombre de psychologues dans les universités sera doublé ce semestre.
    • Des tests antigéniques seront disponibles dans les universités.

    Ouverture de la vaccination pour les personnes présentant des pathologies à haut risque

    Les personnes présentant des pathologies à haut risque de développer des formes graves de Covid-19 pourront se faire vacciner contre le Covid-19 à partir de lundi 18 janvier 2021 dans les centres de vaccination. Il s’agit notamment des personnes souffrant d’insuffisance rénale sévère, celles ayant été transplantées d’un organe, des personnes sous traitement pour un cancer ou encore celles atteintes de trisomie 21. Elles devront avoir une prescription médicale de leur médecin traitant pour bénéficier de la vaccination sans critère d’âge.

     

  • Info Mairie : restez informé des mesures de soutien aux entreprises pendant la crise sanitaire

    Coronavirus-COVID-19 :

    Restez informé des mesures de soutien aux entreprises pendant la crise et recevez régulièrement les infos utiles qui vous concernent en vous abonnant à la lettre d’information des ministères économiques et financiers. Pour vous abonner, suivez ce lien Je m’abonne à Bercy Infos Entreprises.

    Vous pouvez aussi consulter l’article sur les dispositifs d’aides pour les entreprises paru sur votre site de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun ou lire le numéro spécial d’information sur les mesures d’urgence pour les entreprises et les associations en difficulté sur le site économie.gouv.fr

  • Allègement du confinement et nouvelle attestation à partir du 28 novembre

    Suite au discours présidentiel prononcé le 24 novembre 2020, voici les dernières informations de service-public.fr parues le 26 novembre 2020.

    Le confinement national se prolonge mais de façon allégée à partir du samedi 28 novembre 2020. Deux autres étapes sont déjà envisagées pour un déconfinement progressif en fonction de l’évolution des indicateurs épidémiques. Destiné à lutter contre la nouvelle vague de l’épidémie du Covid-19, ce plan a été annoncé par le Président de la République dans une allocution du 24 novembre 2020. Quelles sont les 3 grandes étapes ? Quelles sont les mesures détaillées par le Premier ministre lors de sa conférence de presse du 26 novembre 2020 ?

    À compter du 28 novembre 2020 au matin

    • Les attestations seront toujours nécessaires pour les sorties, mais les déplacements pour motifs de promenade ou d’activité physique seront étendus à 20 km et pour une durée de 3h (au lieu d’1 km et 1h actuellement).
    • Les activités extra-scolaires en plein air seront à nouveau autorisées.
    • Les offices dans les lieux de cultes seront permis dans la stricte limite de 30 personnes (cette jauge sera réévaluée en fonction de la capacité globale d’accueil et de l’évolution sanitaire au 15 décembre 2020) ;
    • Le sport dans les lieux clos et les sports collectifs ou de contact en extérieur restent interdits. Il est possible de courir dans l’espace public ou pratiquer un sport individuel dans un stade ou un terrain de sport découvert, comme par exemple le tennis, l’équitation, l’athlétisme ou le golf. Les sports nautiques peuvent reprendre.

    Les commerces et établissements suivants pourront rouvrir :

    • les petits commerces jusqu’à 21h dans le cadre d’un protocole sanitaire strict. Des dérogations seront accordées pour ouvrir le dimanche ;
    • les commerces culturels (libraires, disquaires, galeries d’art, salles de vente) ;
    • les bibliothèques et les archives ;
    • les auto-écoles (la préparation des épreuves théoriques continuera de se faire à distance) ;
    • les agences immobilières (les visites immobilières pourront reprendre) ;
    • les services à domicile ;
    • les conservatoires et les écoles de musique à l’exception du chant, jugé trop risqué sur le plan sanitaire.

    Les grandes surfaces peuvent rouvrir tous leurs rayons.

    À noter : Un protocole sanitaire sera mis en place à l’ouverture des commerces :

    • la jauge est portée à 8 m² par client et s’applique à la surface de vente totale (le mobilier, les rayonnages et les étals n’entrent pas dans le calcul). Le personnel des commerces est exclu de la jauge. Les commerces de plus de 400 m² devront mettre en place un système de comptage pour veiller au respect de cette jauge. Lorsqu’un couple ou un parent avec son enfant entrent dans un commerce, ils compteront comme une seule personne.
    • un sens de circulation sera mis en place quand c’est possible ;
    • les locaux doivent être aérés régulièrement ;
    • du gel hydroalcoolique devra obligatoirement être disponible à l’entrée.

    À compter du 15 décembre 2020

    Si le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes descend à 5 000 et le nombre de personnes en réanimation entre 2 500 et 3 000, le confinement pourra être levé le 15 décembre 2020 dans ces conditions :

    • un couvre-feu national sera mis en place, de 21h à 7h. Une exception sera prévue pour les soirées du 24 et du 31 décembre 2020, où la circulation sera libre ;
    • les activités extrascolaires en salle seront de nouveau autorisées avec des règles strictes ;
    • les salles de cinéma, les théâtres et les musées pourront rouvrir. Une tolérance sera permise pour que les spectateurs puissent rentrer chez eux, lorsque la représentation se termine après 21h. Le billet de spectacle ou de cinéma vaudra justificatif ;
    • les grands rassemblements resteront interdits ainsi que tous les événements festifs dans les salles à louer ;
    • les parcs d’attractions, les parcs d’expositions et tous les lieux susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes venant de régions différentes resteront fermés ;
    • les bars, les restaurants, les discothèques ne pourront rouvrir.

    À noterVacances d’hiver

    • les centres et les colonies de vacances ne pourront pas rouvrir ;
    • les remontées mécaniques et équipements collectifs des stations de ski seront fermés, mais il restera possible de se rendre dans ces stations.

    À compter du 20 janvier 2020

    Si le nombre de contaminations demeure en-dessous de 5 000 cas par jour :

    • les salles de sport et les restaurants pourront rouvrir ;
    • le couvre-feu sera décalé ;
    • les lycées seront pleinement rouverts avec la totalité des élèves présents durant les cours. Quinze jours plus tard, les universités pourront reprendre les cours avec, là aussi, une présence physique de tous les élèves.

    À noterLa situation sanitaire sera évaluée tous les 15 jours pour décider de nouvelles mesures d’ouverture ou, au contraire, de fermetures pour prévenir tout nouvel emballement de la propagation du virus.

    À savoir : Le télétravail doit se poursuivre quand il est possible tout au long de cette période.

    Nouvelle attestation de déplacement – A partir du 28 novembre

    Mise en ligne des nouvelles attestations de déplacement sont en ligne sur le site du service public. Également disponible en langue anglaise. ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE

  • Résumé des infos relatives aux mesures COVID : attestations, aides aux entreprises, protocole sanitaire …

    Retrouvez ici tous les articles mis en ligne concernant le protocole sanitaire imposé par la crise du COVID-19/Coronavirus, les aides aux entreprises, les arrêtés, les attestations de déplacement …

    Toutes ces informations sont visibles sur la page Info Mairie et Bulletin Municipal, colonne de droite de votre blog/site.

    Dispositifs d’aides aux entreprises : COVID-19 et aides déjà existantes Renvoi vers la page dédiée de la CCPL 47 Lot-et-Garonne, arrêté préfectoral imposant le port du masque à partir de 11 ans
    Conférence de presse du 12 novembre, poursuite du confinement Télécharger l’attestation de déplacement adaptée à votre situation
    Applications TousAntiCovid pour lutter contre l’épidémie et générer des attestations de déplacement Bientôt, le lancement d’un site internet pour connaître les commerces ouverts
    Covid-19, je respecte mon environnement Commerces et services du village durant le re-confinement
  • Vigilance coronavirus et dépistage gratuit à Duras

    Vigilance Coronavirus

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine lance une campagne aux messages décalés pour encourager au maintien des gestes barrières pendant la période estivale. Après cette longue période de confinement, l’arrivée des beaux jours et le retour à une vie presque normale peuvent donner l’impression que le coronavirus n’est plus une menace. Pourtant il faut rester vigilant et faire bloc pour éviter son retour.

    Dépistage sans rendez-vous – Lundi 3 août à Duras, sur la place du marché.

    En juillet, face à l’augmentation de la circulation du virus, l’ARS propose des dépistages gratuits et facilités dans les lieux d’arrivées et de séjours touristiques. 

    La participation de la population au dépistage permet d’évaluer le niveau de circulation du virus sur le territoire, de repérer le cas échéant  des cas positifs, de déclencher la recherche de personnes contacts de ces cas positifs, de les alerter afin de mieux les protéger et ainsi de casser les chaînes de transmission du virus.

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine encourage ainsi fortement la population à participer à ces opérations de dépistage gratuit. Il s’agit  de contribuer à l’effort collectif pour contenir la propagation du virus dans les territoires concernés.

  • Pour les petits et même les grands : « Lavez-vous les mains ! »… démonstration et comptine

    Expliquer l’importance du lavage de main aux enfants avec une amusante expérience scientifique puis une comptine

    Belle leçon de Pauline Di Palma-Gardeau ! Maman d’un petit Charly depuis 2 mois, Pauline cherchait, de façon ludique, à faire comprendre l’importance du lavage des mains pour éviter la propagation du COVID-19 à son fils Loukas âgé de 5 ans. Une expérience amusante comme on le voit sur cette vidéo.

    De son côté, Germain Sauron, 1er adjoint à la commune de La Sauvetat du Dropt et grand-père de 2 jeunes enfants, partage la comptine du lavage des mains.

    A voir puis expérimenter sans attendre avec tous les enfants !

  • Masques toujours en cours de fabrication

    Gisèle et Monsieur le Maire se concertent pour les masques aux normes AFNOR

    Avec la fin du confinement prévue en principe le 11 mai, viendra le temps de porter un masque dans les lieux publics. Pas obligatoires peut-être mais fortement conseillés, ces masques sont en cours de fabrication dans presque tous les villages du territoire où de nombreuses bénévoles se sont proposées suite à l’appel des mairies.

    A La Sauvetat, ces bénévoles sont, pour la plupart, guidées à distance par Gisèle Dall’Armi, couturière de l’atelier Fil en folie actuellement fermé. Nous ne les nommerons pas, elles sont nombreuses mais précisons ici que deux d’entres elles viennent de Roumagne et de Soumensac pour prêter main forte !  Elles œuvrent pour que chaque sauvetatois ait un masque aux normes AFNOR, comprenez un masque à plis dans lequel vous pourrez glisser un filtre de votre choix. Un second masque sera fourni par la Mairie. La commande est en cours.

    Ce mercredi 29 avril, Jean-Luc Gardeau, Maire, et une partie du nouveau Conseil Municipal pas encore en place s’est retrouvé dans la salle des animations pour couper les carrés de tissu et les élastiques afin de les porter aux couturières. Une façon de leur avancer le travail pour que ces 600 masques soient distribués un peu avant le 11 mai.

    Vous recevrez prochainement un courrier pour la commande. Il va de soi que chaque résident sera responsable des 2 masques qui lui seront remis. Le lavage est conseillé à 60 °. Vous trouverez après les photos des couturières ci-dessous une explication en image donnée par Gisèle afin de les laver sans abîmer les élastiques.

  • Info Mairie : le déconfinement de A à Z


    Voici les dernières mesures gouvernementales du 27 avril 2020 décryptées par les mairies.
    Un récapitulatif à consulter dès qu’une question se pose jusqu’aux prochaines mesures devant être annoncées le 2 juin.
    Vous pouvez télécharger le document officiel Déconfinement de A à Z

  • COVID-19 et Commémoration du 8 Mai 45