La Mairie accueille les nouveaux arrivants

Compte-rendus de Jean-Luc Gardeau, Maire, pour la partie française et de Lesley Walker pour la version anglaise. Photos de Germain Sauron, premier adjoint au maire.

Nouvelle formule pour l’Accueil des Nouveaux Arrivants

Une rencontre qui tend à se perpétuer et qui change de formule cette année, l’accueil des nouveaux arrivants par la municipalité de La Sauvetat du Dropt a eu lieu vendredi 25 mai et non pas au moment des vœux de fin d’année. Une initiative de Monsieur le Maire lui-même, approuvée par le Conseil Municipal.
Il fut décidé de démarrer la petite cérémonie par une visite du village faisant appel aux guides des Amis de La Sauveté, Francine Pandolfo, présidente de l’association et Lesley Walker, sauvetatoise Britannique en résidence depuis plusieurs années.

La vingtaine de participants présents se composait de couples de différentes nationalités, Français, Anglais, Irlandais et Norvégien. Parmi eux, des retraités charmés par la région, des familles avec enfants qui fréquentent les écoles du regroupement scolaire de la Vallée du Dropt ainsi que des couples ayant ouvert ou sur le point d’ouvrir une activité d’hébergements touristiques sur la commune. Autres invités, Laurence notre secrétaire de mairie intéressée par l’histoire du village, Françoise, responsable de la bibliothèque, Amandine du Salon de Coiffure ManiHair avec ses deux enfants et Christelle avec son fils qui, se trouvant bien à La Sauvetat, a libéré un des logements communaux pour devenir propriétaire.

Un circuit fléché avec document papier ou QR-code à scanner

Deux groupes se formèrent pour suivre Francine ou Lesley suivant la langue choisie. La visite commençait en suivant le parcours de la visite fléchée devant la cabane info tourisme située à l’entrée de l’aire de camping-car pour présenter le village aujourd’hui. Arrêt sur la Place du Moulin pour faire le point sur les dates importantes qui ont marqué l’évolution au fil des siècles avant de remonter la Rue de l’Hospice et d’admirer les maisons à pans de bois.

De l’autre côté de l’Avenue de Grammont, arrêt devant une imposante maison qui fut le Temple au début du XVII° siècle et poursuite de la visite vers la Maison de la Tour du XIII°. Découverte des vestiges du mur d’enceinte Porte de Duras avant d’arriver sur la Prairie des Croquants bien connue aujourd’hui puisqu’elle accueille les fameuses Soirées Gourmandes de l’été mais qui fut, en 1637, le siège de la Révolte des Croquants marquant le déclin du village.

En poursuivant, les visiteurs arrivaient sur la Place du Prieuré où sont les origines de notre petite commune puis à l’Église St Germain, imposante par sa taille et les éléments de l’histoire qui l’habitent, dates gravées dans les murs, pierres sculptées sur les clés de voûtes et d’intéressants vitraux. De nouveau dans la rue, la Maison Renaissance fut détaillée. Elle devrait accueillir bientôt des touristes en chambres d’hôtes. Et enfin, retour vers la rivière du Dropt pour voir les dates de crues mémorables, comprendre l’évolution du moulin et admirer le joyau local, le pont roman autrefois emprunté par les pèlerins sur le chemin de St Jacques de Compostelle avec ses 23 arches de style roman et gothique.

Cette balade fut riche d’informations historiques complétée par les deux guides d’une énumération in situ des nombreux commerces qui jalonnaient l’Avenue de Grammont au début du XX° siècle et des anecdotes de son enfance puisque Francine est née et a grandi au village.

Ce circuit de découverte du patrimoine communal est disponible sur un document que vous trouverez dans la cabane info et les commerces ou en scannant le QR-code des 12 panneaux disséminés dans les rues et ruelles.

Rafraîchissements et discours de bienvenue

De retour à la Mairie, le Maire Jean-Luc Gardeau et ses conseillers municipaux attendaient le groupe pour servir un apéritif de bienvenue très apprécié après cette marche sous un soleil de plomb. Le discours fut l’occasion d’apprendre un nouvel épisode de l’histoire locale, celui de l’arrivée des Gavaches, ces gens venus d’ailleurs au XV° siècle, pour repeupler notre région où avaient péri de nombreux habitants en raison d’une grande famine.

« Aujourd’hui, ces nouveaux arrivants viennent chercher le plaisir qu’amènent les degrés du soleil et du bon vin, les odeurs de la campagne et des mets savoureux, la chaleur humaine des poignées de main et des bonjours. »

Pour conclure, Monsieur le Maire leva son verre en fin de discours pour trinquer et souhaiter la bienvenue à ces nouveaux sauvetatois.

Lesley et sa visite guidée avec les anglophones du village

Le petit compte-rendu anglais de Lesley est aussi une annonce des prochaines manifestations pour lesquelles vous êtes cordialement invités, la prochaine visite guidée du 22 juin suivi du Feu de la St Jean avec pique-nique tiré du panier et les Soirées Gourmandes chaque vendredi des mois de juillet et d’août.

The English-speaking group of new arrivals to La Sauvetat du Dropt composed of eight people of various nationalities who enjoyed their tour of the village last Friday. Happily, in a week filled with showers and storms, the sun shone for us. Doug Oliver was in the group and was able to give a little more information on the Tower and Monviel House he bought with his wife in 2017.
Those in the group who had only very recently joined our community, just a few weeks ago, were particularly interested by the village’s history through the ages. Most of the group were able to join the Maire and members of the conseil municipal for an apéro after the visit.

Everyone is looking forward to the first Soirée Gourmande on 6 July (each Friday evening in July and August on the famous Prairie des Croquants). And, a second guided visit, followed by a picnic, is planned before the feu de St Jean on Friday 22 June. »

  •  
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés