• Tati Sauvette et des utilisateurs du composteur de quartier en plein retournement !

    Compte-rendu de la conseillère municipale Isabelle René alias Tati Sauvette. 

    « Samedi 19 novembre était jour de grande agitation dans notre village de La Sauvetat du Dropt. Alors que l’équipe du Comité des Fêtes s’activait sur la Prairie des Croquants, celle du composteur de quartier était en pleine action de retournement.

    Pour la cinquième fois de l’année, des volontaires ont rejoint les guides du compostage, Sylvie et Tati Sauvette, pour transvaser le bac d’apport dans le bac de maturation. Celui-ci a été vidé préalablement de son compost récupéré par les participants intéressés.
    En moins d’une heure tout était réglé, et la météo permit que cela soit un moment agréable durant lequel tout ce petit monde a pu échanger.

    Pour info, le composteur de quartier est actuellement utilisé par 25 foyers. Il reste ouvert à tout foyer ne pouvant disposer d’un composteur individuel. Il suffit de contacter Isabelle alias Tati Sauvette au 06 76 69 71 76 ou Sylvie au 06 16 43 91 17.

    Sylvie et Tati Sauvette remercient chaleureusement Hervé et Pascal pour leur participation et donnent rendez-vous aux abonnés pour le prochain retournement qui devrait avoir lieu fin février. »

  • RUBRIQUE DE TATI SAUVETTE N°15 – SEPT-OCT 2022

    Tati Sauvette, conseillère municipale à La Sauvetat du Dropt, poursuit ses actions en faveur de la planète. Ses conseils et recommandations doivent nous permettre de diminuer les factures ordures ménagères de nos foyers. En agissant concrètement pour l’environnement, nous agissons aussi pour notre confort matériel et notre bien-être.

    Ne versons pas la goutte d’eau qui fait déborder le vase, mais déposons plutôt une pierre à l’édifice qui protège notre planète …

    1. ACTUALITÉS

    Réunion de la commission communautaire environnement du 05/09/2022

    – Bilan sur le changement de collecte des ordures ménagères 

    Rappel des enjeux : Objectifs nationaux et dispositions réglementaires

    • Réduire de 50% les déchets mis en décharge entre 2010 et 2025.
    • Réduire de 50% le gaspillage alimentaire à l’horizon 2025.
     Généralisation du tri à la source des biodéchets en vue de leur valorisation à partir du 31 décembre 2023.

    Les changements mis en place le 1er juillet s’intègrent progressivement dans le quotidien des usagers qui ont pu solliciter les élus et responsables pour surmonter leurs difficultés ( précisions sur les jours de collectes , diffusions des nouveaux calendriers…)
    Les premiers chiffres sur les tonnages collectés en ordures ménagères et en tri sélectif montrent l’efficacité des nouvelles consignes permettant la réduction des déchets ménagers.

    De plus la technologie embarquée dans les camions permet d’identifier les erreurs de tri, et donc permet d’aider l’usager pour améliorer son tri .

    Actuellement le taux d’erreur est de 24.71%, taux stable par rapport à l’ancien système.

    IMPORTANT A SAVOIR : NE PRESENTER LE BAC NOIR QUE LORSQU’IL EST PLEIN !

    En effet nous sommes actuellement en période test qui permet une évaluation au plus juste des besoins réels des usagers et une évaluation du cout de la part incitative qui sera appliqué pour la première facturation réelle de 2025 (établie sur le comptage des levées de 2024).

    • Horaires de la déchetterie : l’aménagement des horaires durant la période estivale sera normalisé du fait des épisodes caniculaires qui surviendront de plus en plus fréquemment (proposition du 15 juin au 15 septembre);
    • Réflexion sur le tri lors des manifestations : des initiatives remarquables ont été prises par différentes associations organisatrices permettant le tri à la source des déchets lors de festivités dont les soirées gourmandes à la Sauvetat du Dropt, le comice agricole d’Allemans du Dropt, les Burgondiales à Bourgognague…
      Cependant ceci n’est pas une norme. Une réflexion est en cours au sein de la CCPL pour inciter et accompagner ce type d’initiative;
    • Rappel : obligation règlementaire du tri à la source des déchets organiques pour tous à partir du 1er janvier 2024.

    Il est un projet qui vise à équiper en composteur les logements communautaires.

    2. ECO GESTE DU MOIS

    Je détourne des sacs noirs ainsi que mes déchets de jardin et mes bio déchets du circuit de la déchetterie.

    J’installe un composteur au fond de mon jardin
    • J’y dirige tous les déchets issus de mon activité de jardinage;
    • J’y mets mes déchets de cuisine et restes de repas;
    • J’installe un site de stockage des déchets « bruns » produits par l’arrivée de l’automne. Ils participeront au compostage des déchets verts.
      Si je n’ai pas de jardin et n’ai que des déchets de cuisine, je contacte ma municipalité qui me dirigera vers le site de compostage collectif mis en place dans mon village.

    3. ZOOM SUR NOTRE VILLAGE

    Un composteur collectif très actif

    Depuis sa mise en route en janvier, le site connait un franc succès. Ce sont 22 foyers inscrits qui viennent régulièrement y vider leur bio seau . Le composteur connait un rythme de retournement important (4 fois depuis le début de l’aventure), ce qui ne permet pas actuellement la production de compost mature.

    Le contenu du bac de maturation est utilisé notamment comme support de cultures du jardin partagé associé à la plateforme. La nature étant généreuse, il a produit cette année son lot de légumes grâce à l’intervention des référents du site de compostage car à ce jour les parcelles installées n’ont pas trouvé preneurs.

    Promenade citoyenne

    Cet été a eu lieu l’opération Jours Net 47. Nous étions invités à collecter les déchets que d’indélicats citoyens jettent dans la nature.

    N’hésitons pas, comme cette habitante de la Sauvetat, à poursuivre cette belle action dès que l’occasion se présente car nos bords de route regorgent de déchets divers : cannettes bouteilles ….
    Voici un exemple de déchets ramassés sur une courte distance le long de nos voies communales

    REMERCIEMENTS

    Tati Sauvette remercie tous les bénévoles qui ont participé à l’action de tri lors des Soirées Gourmandes du Comité des Fêtes. Au cours de chaque soirée, ils ont accompagné, informé, sensibilisé les visiteurs très impressionnés par cet engagement et cet exemplarité. Grace à eux, nos belles Soirées Gourmandes ont été remarquables et notre village tout entier a été mis à l’honneur.

    HOMMAGE

    Cet été, l’inspiratrice de Tati Sauvette s’en est allée ….
    Pensées affectueuses pour « Tati Jeannette ».

  • Balade-Quiz-Compost de Tati Sauvette toujours possible

    Photos de Martine Brosse, conseillère municipale, membre de la commission environnement au côté de Tati Sauvette.

    Après des préparatifs de dernières minutes menés bon train par l’équipe municipale composée de Isabelle René alias Tati Sauvette, Martine Brosse et Jean-Paul Mothes assistés de façon imprévue mais efficace par Dino, la Balade-Quiz-Compost était opérationnelle ce samedi 26 mars.

    Les promeneurs ont pu découvrir un beau parcours depuis le composteur de quartier situé derrière l’église jusqu’aux jardins familiaux en passant près du beau Pont Roman puis en longeant les berges du Dropt.

    Les panneaux pédagogiques installés tout au long de la promenade apportaient les réponses au quiz proposé en libre service sur le site de compostage de quartier. Les participants ont pu échanger avec l’équipe présente à l’arrivée du parcours ce jour là, Tati Sauvette et  son indissociable binôme Martine.

    Les thèmes du compostage, du jardin au naturel et de la lutte contre le gaspillage alimentaire ont pu être abordés. Le beau temps de ce samedi n’a pas attiré les foules sur le circuit mais il faut noter la présence active d’enfants accompagnés de leurs parents.

    Balade-Quiz-Compost possible jusqu’au 10 avril

    La Balade-Quiz-Compost est toujours accessible en accès libre jusqu’au 10 avril dans le cadre de l’opération nationale « Tous au Compost ». Prenez le quiz près du composteur de quartier (derrière l’église) et suivez les panneaux fléchés jusqu’aux jardins familiaux.

    Et n’oubliez pas le leitmotiv de Tati Sauvette : « le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas » !

  • Tati Sauvette vous invite à une Balade Compostage

    Prochaine aventure, balade et quiz compostage

    A l’occasion de l’ évènement « Tous au Compost« , TATI SAUVETTE et toute son équipe d’élus et de bénévoles vous invitent à découvrir le processus de compostage aux travers d’une balade pédagogique qui partira de la plateforme de compostage située derrière l’église. Vous pourrez suivre un parcours fléché, ponctué de panneaux illustrés qui vous permettront de tout savoir sur le compostage.

    Tout en vous informant, vous pourrez jouer au quiz proposé en début de parcours et découvrir à l’arrivée, le jardin au naturel en cours de réalisation que nos POWER GIRLS ont débuté lundi 15 mars supervisées par Aurélien, notre dévoué employé municipal, venu pour l’implantation du site.

    SAMEDI 26 MARS – DE 10H à 12H et de 14H à 17H

    Le circuit démarre derrière l’église, devant les composteurs de quartiers. Un QUIZ est à récupérer dans une boite prévue à cet effet. Puis, partez répondez aux questions tout en suivant les panneaux. Vous arriverez dans les jardins familiaux et retrouverez Tati Sauvette et son équipe devant le jardin au naturel en cours de réalisation. Les réponses au QUIZ seront vérifiées. Vous participerez aux échanges et repartirez avec une récompense.

    Le jardin partagé au naturel, en bonne voie de réalisation

    C’est dans un secteur des jardins familiaux non encore utilisé que Tati Sauvette, Martine Brosse et Sylvie Schneider, référente du composteur de quartier, aidées de l’employé municipal Aurélien ont commencé la création de planches de jardins. Jardin où sera utilisé le produit du composteur de quartier.

    Un beau travail qui devient la vitrine de ce qui est possible de faire en matière de jardin potager au naturel. Le but étant de démontrer aux adhérents du composteur de quartier tout l’avantage du compostage quand celui-ci sera utilisé sur les planches du jardin.

    Ces planches sont faites de cartons (vierges de toutes inscriptions polluantes) et d’un mélange de tonte et de feuilles sèches. Les autres objets utilisés sont de la récupération : les planches pour le potager long, les branches de vîmes souples pour faire les bordures du potager carré et du bambou pour le tipi qui servira à faire grimper des haricots ou des tomates par exemple ou même des fleurs.

    Prochaines étapes à suivre …

    La municipalité est fière des actions menées par Tati Sauvette et son équipe. Cette volonté de montrer la voie vers le respect de l’environnement, l’enseignement du tri des déchets ménagers par l’utilisation collective de composteurs et le partage du fruit de ce travail au sein des jardins familiaux, sont des actes bénévoles qu’il faut saluer.

    Toutes les personnes résidentes de la commune qui souhaiteraient se former et s’investir sont les bienvenues.

    Contacts
    Tati Sauvette (Isabelle René) 06 76 69 11 76 et Sylvie (référente compost) 06 16 43 91 17

  • Un projet de composteur de quartier dans le village

    Projet mené par Isabelle René alias Tati Sauvette dont on rappelle qu’elle est une conseillère municipale très active au sein de la commission environnement de la commune comme de celle de la CCPL 47, un composteur de quartier devrait voir le jour très prochainement à La Sauvetat du Dropt.

    Si l’ensemble du conseil a donné son accord pour poursuivre l’idée, il reste cependant à définir de son emplacement. Une rencontre a eu lieu le mardi 21 septembre avec les conseillers municipaux de la commission environnement dont Tati Sauvette, Martine Brosse et Jean-Paul Mothes ainsi que Jérémy Brière, animateur chargé biodéchets récemment engagé par la CCPL 47, venu accompagné l’équipe dans ce défi et enfin, Sylvie Schneider, sauvetatoise ayant fait la formation compostage proposée par la CCPL. Cette dernière sera référente pour le village.

    Quel emplacement pour le composteur de quartier ?

    Différents sites ont été visités pour trouver un emplacement approprié à ce projet de composteur de quartier : le site du container à verre, les jardins partagés, la Place du Prieuré, la Rue du Puits …

    Si l’équipe municipale environnement tient compte des commentaires de l’animateur, le site proche de l’aire du Prieuré semble le plus adaptée du fait de son accessibilité et de sa position centrale dans le village. La réflexion est donc lancée …

    Les acquisitions à prévoir pour ce composteur de quartier

    – 3 bacs à compost de 600 litres

    – Du petit matériel de jardinage pour le mélange ainsi et de quoi le fixer pour qu’il ne disparaisse pas !

    – 3 cadenas à code

    Quelques petits travaux d’aménagement sont à envisager. Quant aux « bioseaux », ils sont fournis par la CCPL 47.

    Le Conseil Municipal doit maintenant se prononcer entre 3 options pour favoriser et proposer le compostage individuel aux foyers concernés et non équipés. Parmi ces 3 options :

    1. la gratuité … la commune prend à sa charge l’achat des composteurs sous condition de suivre la formation dispensée par la CCPL 47 ;
    2. une participation dont le montant sera fixée avec l’obligation de suivre la formation de la CCPL 47 ;
    3. ou, pas d’implication de la commune

    Affaire du composteur à suivre…

  • Des promeneurs fascinés par la crue du Dropt

    A La Sauvetat du Dropt, vous êtes nombreux à avoir observé la montée des eaux du Dropt. Suite aux pluies abondantes et parce que le Lac de l’Escourou est plein depuis plusieurs semaines, il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour que le lit de la rivière s’étale dans les champs alentours et même sur la chaussée à certains endroits.

    Loin d’avoir atteint la crue de 1856 comme l’atteste la photo de Francis Secco, il n’en reste pas moins qu’un gros travail de nettoyage sera nécessaire pour dégager les branches accumulées au niveau des arches maintenant presque invisibles du Pont Roman ! Il va s’en dire que les camping-cars ne s’aventureront pas de sitôt sur l’aire qui leur est réservée et que les travaux de plantation des usagers des jardins familiaux devront attendre une période plus sèche !

    Merci à Francis, Céline Dehez, Alain Crossoir et Michel Michelot du club Objectif Duras, observateurs-photographes, pour leurs nombreux clichés dont voici une sélection … Beaucoup plus à découvrir encore sur les pages FB de ces photographes amateurs.

  • Info CCPL : Invitation Atelier Jardin Zéro Déchet


    Elise St Marc, chargée de mission environnement de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun vous fait part de l’information suivante :

    L’association Horizon Vert, qui milite depuis 30 ans en faveur de l’écologie, en partenariat avec l’ARS et ValOrizon, organise un atelier sur le thème du jardin zéro déchet, le samedi 13 avril de 14h30 à 17h30. Cet atelier est gratuit et à destination du grand public.

    D’autres dates sont proposées jusqu’à fin avril avec des thèmes différents. Tous les intéressés peuvent participer librement à ces ateliers collectifs.

  • Info Mairie: Jardin familial disponible

  • Lumière d’automne sur les travaux du pont roman

    Merci au Club Objectif Duras et plus particulièrement à Michel Michelot pour ces nouvelles photos du Pont Roman de La Sauvetat du Dropt en cours de travaux. Son parcours l’a conduit d’un pont à l’autre en empruntant le petit chemin de verdure entre Dropt et jardins familiaux.
    Bravo pour le réflexe du photographe à la vue de cet imposant chargement de bois transitant par le pont neuf…

    On aime la lumière d’automne qui enflamme le paysage et la langueur de la rivière qui bute sur le batardeau. Les arches semblent comme endormies dans l’attente d’un renouveau. A l’extrémité du pont, le village, imposant par ces maisons de pierre, garde un œil bienveillant au bon déroulement de la restauration.

  • Grand nettoyage de printemps

    Mais oui, tout dans la nature annonce le printemps! Le passage des oies et des grues qui repartent vers le nord, le ballet incessant des oiseaux qui préparent leur nid, des arbres en bourgeon et des pâquerettes qui montrent le bout de leur nez.

    Le village de La Sauvetat du Dropt n’échappe pas à la joie de la belle saison qui approche. C’est pourquoi vous pouvez voir en ce moment nos employés communaux très affairés dans les espaces verts. La semaine dernière, Aurélien coupait à la base les prunus de la Place du Moulin car ils étaient vieux et malades – N’ayez crainte, ils seront remplacés – Cette semaine, il a fallu effacer les traces de la tempête: couper le pin tombé sur l’aire de camping-car et réparer le coin de la cabane-info qui avant souffert. Aujourd’hui, c’est Jean-Marc, de nouveau sur la Place du Moulin qui nettoyait énergiquement les tables de pique-nique.

    Ne doutons pas que les promeneurs soient ravis de telles attentions. D’autant plus qu’ils sont nombreux, les promeneurs-marcheurs à venir admirer le pont roman au retour de leur randonnée pédestre. Et nombreux les sauvetatois à venir se balader de ce côté du village.

  • Vendanges de l’extrême dans les jardins familiaux

    Vous n’avez certainement pas oublié que la municipalité de La Sauvetat du Dropt propose des jardins familiaux aux habitants qui le souhaitent. Cette année encore, trois Sauvetatois se partagent cet espace paisible situé près de l’aire de camping-car au bord du Dropt.

    C’est lors des travaux de réfection de la toiture du logement communal que le charpentier Michel Secco a eu la surprise, tout là-haut, de voir du raisin parmi les branches d’un frêne! Il lui aura fallu peu de temps pour comprendre que ces grappes viennent des quelques ceps de vigne plantés depuis des lustres contre l’ancien mur de pierre du jardin.
    La vigne est une liane. Laissée à l’état sauvage, rien ne l’arrête dans sa quête de nouveaux horizons et celle-ci aura su se servir du support qui la jouxte, un frêne.

    Il est maintenant temps de vendanger. Laissons en le soin aux oiseaux. A moins que vous ne vous sentiez l’âme d’un aventurier!

    jardin-insolite-6 jardin-insolite-5 jardin-insolite-4
    jardin-insolite-3 jardin-insolite-2 jardin-insolite-1