• Boulangerie Patisserie Demadrille, bientôt la relève

    2016-morgane-et-irwin-1Adeptes de la boulangerie sauvetatoise, vous avez pu rencontrer depuis quelques temps, Morgane et Irwin à la Boulangerie-Pâtisserie Demadrille. Morgane, toujours souriante à la caisse et Irwin, moins présent parce que dans le fournil.

    Irwin n’est autre que le fils de Francis Demadrille. Alternant actuellement formation à Agen et apprentissage dans la boulangerie familiale, vous avez déjà pu goûter à ses nouveautés tel que le pain au muesli, différentes formes de brioches et à partir de cette semaine de nouveaux pains appelés la tabatière, pain rond surmonté d’un béret, des pains tordus, un pain gascon en forme de croissant ou encore, un pain en S comme … Sauvetat!

    Bientôt sur le Marché de Noël

    Ce jeune couple dynamique a décidé de participer au Marché de Noël des 3 et 4 décembre avec l’intention d’offrir un étalage varié et appétissant. Une décision qui ravit les membres du Comité des Fêtes, fiers d’accueillir un commerce du village.

    Une spécialité sur le feu

    Vendrons-nous la mèche? Non, pas encore, la recette est à l’essai. Mais une spécialité sauvetatoise, en rapport avec l’histoire du village, devrait voir le jour prochainement. Irwin s’y penche ardemment. Lecteurs assidus, vous serez les premiers informés et sans aucun doute, les premiers à vous précipiter à la Boulangerie Patisserie de la Rue de Grammont pour tester cette nouvelle gourmandise.

    2016-morgane-et-irwin-2 2016-pains-nouveaux 2016-irwin-2 patisserie-demadrille-1
  • La Boulangerie Pâtisserie Demadrille propose bûches et tartes de Noël

    img20151210_21302850Dernière ligne droite avant le Marché de Noël – Vide grenier – Brocante des 12 et 13 décembre à La Sauvetat du Dropt. Tout le village est sur le pied de guerre et les commerçants ne sont pas en reste. La preuve en est ces nouveautés proposées par la Boulangerie Pâtisserie Demadrille, des tartes de Noël avec un choix de trois garnitures: framboise, abricot ou orange.

    A la dégustation, quelques membres du Comité des Fêtes, dont le président Jean-Paul Mothes, venus choisir le parfum de la tarte de Noël qu’ils proposeront au menu du repas Poule au Pot du 12 au soir. Bien que ces trois choix soient succulents, la majorité des dégustateurs ont décidé qu’une Tarte de Noël à l’orange serait très adaptée à la manifestation. Vous voilà donc dans les confidences et si les photos qui suivent vous mettent l’eau à la bouche, n’hésitez pas à appeler Régine au 05.53.83.00.29 pour vous inscrire au repas (samedi 12 à 19h30 – 12 € de l’apéritif au dessert).

    Bien sûr, ces tartes sont en vente dès à présent chez Francis et Yolaine Demadrille dans la boulangerie pâtisserie de la rue principale. Vous pouvez aussi y commander vos bûches de Noël ou autres desserts pour les fêtes de fin d’année.

    DSC01995 DSC01996
  • Infos de vos commerces, Proxi, Fées Gourmandises, Boulangerie Demadrille et ManiHair

    Dans le village de La Sauvetat du Dropt, vos commerces de proximité vous informent de nouveautés ou de modification d’horaires passagers.

    PROXI P’tit Panier du Dropt – Place du Moulin

    Christine et Lydie (ici sur la photo) vous accueillent avec des nouveautés sur l’étagère bien garnie des produits locaux. DADA, une sélection de cafés torréfiés dans la boutique du même nom située à Eymet. Un bel et original packaging vient souligner le produit. Moulu ou en grain, du Pérou, de l’Inde, de Colombie ou d’ailleurs, n’hésitez pas à aller découvrir cette vaste gamme de café.

    Salon de coiffure ManiHair – Avenue de Grammont

    Une vitrine d’automne qui annonce la fête d’Halloween grâce aux belles citrouilles de son voisin Dino ainsi que le lancement d’une nouvelle gamme pour cheveux, innovante et équilibrée, avec des shampooings, masques, soins et élixirs pour tous types de cheveux, de l’adulte au bébé. Les produits Sublimo sont made in France et allient douceur et origine naturelle. Egalement une gamme de shampooing pour homme de la marque Défi pour Homme. De quoi passer de l’automne à l’hiver avec déjà en tête les cadeaux de Noël.

    Les Fées Gourmandises – Avenue de Grammont

    Un peu de repos après les longues journées de l’été pour le Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises de Céline. Voici les horaires du dimanche 25 octobre au dimanche 1er novembre, le bar-tabac sera ouvert le matin aux horaires habituels mais fermé l’après-midi.

    Boulangerie-Pâtisserie Demadrille – Avenue de Grammont

    En dehors de la période estivale, la Boulangerie est ouverte tous les jours sauf le mercredi. N’oubliez pas que Francis propose d’excellentes pâtisseries le week-end ou sur commande le reste de la semaine.

    PROXI P’tit Panier du Dropt

    PROXI P’tit Panier du Dropt

    Salon de Coiffure ManiHair

    Salon de Coiffure ManiHair

    Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises

    Boulangerie-Pâtisserie Demadrille

  • Connaissez-vous vraiment la boulangerie de La Sauvetat du Dropt?

    Le petit village de La Sauvetat du Dropt, qui comporte environ 600 âmes, ne peut effectivement se glorifier de posséder de nombreux commerces. C’est ce constat qui a convaincu la municipalité précédente et l’actuelle de mettre en place un multiservice qui ouvrira ses portes dès juillet.

    Actuellement, dans la rue De Grammont, rue principale, 3 commerces vous accueillent: un bar-tabac-restaurant « Les Fées Gourmandises », un restaurant gastronomique « Ma Maison » et une boulangerie-pâtisserie dont nous souhaitons vous parler aujourd’hui. Elle est tenue par Yolaine et Francis Demadrille.

    francis et yolaine demadrille 2La boulangerie-pâtisserie.

    Vous qui vivez ou passez régulièrement par le village, la connaissez-vous vraiment? S’il est vrai qu’elle se fait discrète derrière une devanture traditionnelle, il n’en reste pas moins qu’elle propose un panel de pains et des viennoiseries (chocolatines, croissants et pains aux raisins) chaque jour de la semaine, un petit rayon épicerie et même un hebdomadaire « Le Petit Journal » qui donne les infos locales.

    Du pain la semaine et des pâtisseries maison le dimanche matin.

    Francis élabore ses propres pâtisseries, dont on peut vous certifier pour les avoir dégustées, que la crème pâtissière est un délice. Dans la vitrine, ce dimanche matin, nous avons vu des religieuses, des choux, des éclairs au chocolat et au café énormes, de petits St Honorés, des couronnes chantilly aux fraises, des tartes et des flans.

    Parce que la tendance est de faire ses courses en grande surface et qu’il est plus simple d’y prendre son pain, notre boulanger voit sa clientèle diminuer. Loin de nous l’idée de vous imposer un commerce. Nous voulions simplement vous inciter à retrouver la convivialité d’une vraie boulangerie. A venir goûter aux pâtisseries de Francis, que nous vous conseillons de réserver à l’avance. D’ailleurs, sur commande, pour des repas de famille, vous pouvez aussi demander une forêt noire ou un fraisier. Pensez-y.

    Boulangerie-Pâtisserie Francis Demadrille
    Rue de Grammont – 47800 La Sauvetat du Dropt – Tel: 05.53.83.00.81

    Ouverte tous les jours, sauf le mercredi (excepté en juillet-août)

    boulangerie demadrille 1 boulangerie Demadrille 2 bis
  • Commerces et services du village durant le Re-Confinement

    A l’approche des Fêtes de fin d’année et en raison du re-confinement, vos commerces et services de proximité s’adaptent et proposent Click and Collect, Drive ou livraison à domicile …

    Annonces des commerces et services de La Sauvetat du Dropt

    Pour obéir à l’annonce du re-confinement, les commerces dits « non indispensables » continuent de fermer leur porte jusqu’au mardi 1er décembre. C’est le cas du Salon de Coiffure ManiHair et du Bar-Restaurant Les Fées Gourmandises. Le Tabac-Presse, toujours des Fées Gourmandises, reste ouvert et vous accueille aux horaires indiqués ci-dessus. Pas de changement pour la Boulangerie-Pâtisserie Demadrille qui vous accueille aux horaires et jours habituels.

    Le PROXI P’tit Panier du Dropt s’adapte en proposant des livraisons à domicile après avoir commandé par téléphone ou par mail à christinepenicaud@orange.fr. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de Christine ou Lydie au 05 53 79 35 56.

    Le Point lecture du village, par l’intermédiaire de Martine, propose un click and collect. Voir sur la carte ci-dessus les modalités et coordonnées.

    Cadeaux de Noël, c’est possible en local

    L’entreprise de Jeux-jouets Accordons-nous s’adapte aux conditions de re-confinement. Profitez-en pour penser aux cadeaux de Noël. Vous choisissez en ligne et vous passez commande. Le choix est large. Pour les commandes à partir de 30€, en raison du re-confinement, les livraisons sont gratuites dans un rayon de +/- 30 km de La-Sauvetat-du-Dropt (47). Idem pour le Salon de Coiffure ManiHair qui propose une large gamme de produits de beauté pour les cheveux ainsi que des accessoires de mode.

    Besoin de soins de relaxation, d’un bon massage ou d’une séance de méditation, le Cabinet Relax Serenity est ouvert sur rendez-vous pour femmes, enfants et ado. Un cadeau à offrir ou à s’offrir sans attendre.


    Autres commerces et services disponibles sur le territoire du Pays de Lauzun

    Articles de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun mis à jour suivant les offres ponctuelles des commerces et services proposés sur le territoire :
    Ça part en Drive ! et Emporte ton resto !

  • Injures et menaces n’ont pas empêché la battue

    Photo de Mathieu Grannereau, président du Chasseur Sauvetatois

    Une avalanches de messages aux propos menaçants et injurieux !

    Malgré de nombreuses menaces reçues par le Maire et le président de la société de chasse ainsi que largement diffusées sur les réseaux sociaux, la battue au renard organisée par la Société du Chasseur Sauvetatois dimanche 24 mai s’est correctement déroulée avec le soutien et l’accord des instances départementales, à savoir Jean-Luc Gardeau, Maire, la Préfecture, la DDT ainsi que la Fédération des Chasseurs du Lot-et-Garonne.

    Le président Mathieu Grannereau remercie Monsieur Auroux, président de la Fédération de chasse du 47 de s’être déplacé ainsi que les gendarmeries de Marmande et Miramont de Guyenne venues assurer la sécurité en cas de débordement. Il trouve regrettable les réactions démesurées de ces opposants à la chasse ayant contraint le dérangement de tant de monde.

    « La chasse est un service rendue à la population. Les battues sont organisées pour réguler les animaux susceptibles d’occasionner des dégâts. Le renard, qui s’attaque aux poulaillers des particuliers et des professionnels et au petit gibier, rentre dans cette catégorie.

    Les chasseurs jouent un rôle essentiel pour réguler la faune sauvage et prévenir les dégâts sur les cultures. Il faut changer cet image du chasseur qui tue sans raison. La chasse est une activité légitime et utile à la société. Elle est encadrée par des règles strictes. Elle défend la biodiversité et préserve les biotopes. Le Lot-et-Garonne est un des rares départements à maîtriser les nuisibles et le grand gibier (chevreuil, sanglier et cervidé). Les chasseurs du 47 feront tout pour que cette activité perdure grâce au soutien de leurs élus, dans le respect des règles imposées. »


    Le Républicain reprend l’histoire et la rend publique

    Dans son édition du jeudi 28 mai et la rubrique des faits divers, le journaliste Dominique Empociello reprend l’information et les propos de Mathieu Grannereau en appuyant sur le fait que cette battue, comme celles des autres communes de France et de Navarre, « avait été ordonnée par la Préfecture ».

    Article à retrouver en suivant ce lien 28 mai 2020 – Le Républicain Lot & Garonne – p4

    Le journal du Républicain est en vente dans vos commerces sauvetatois : le Bar-Tabac-Restaurant des Fées Gourmandises, la Boulangerie-Pâtisserie Demadrille et le PROXI P’tit Panier du Dropt.

  • Infos Mairie, Agence postale et commerces sauvetatois

    Avec la crise sanitaire et le confinement obligatoire, le conseil municipal ne se réunit pas pour traiter des affaires de la commune. Cependant, Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau convoque de façon régulière les adjoints afin de palier aux affaires urgentes et de faire le point sur la situation et les besoins des administrés, notamment les personnes seules et isolées.

    Ce mercredi 15 avril, voici un résumé des sujets débattus :

    • La fabrication des masques par les bénévoles de la commune dont Gisèle Dall’Armi de l’atelier de couture Fil en folie, Dominique et Monique Barreau, Hélène Valdevit, cantinière de l’école, Régine Jolibert, Francine Pandolfo et hors commune, Viviane Keuten, conseillère communautaire de la CCPL 47. Ces masques doivent être fabriqués aux normes AFNOR. Gisèle propose de coacher les couturières qui le souhaitent à son domicile dans le respect des normes de sécurité. Ces masques seront distribués aux habitants de la commune qui en feront la demande à raison d’un masque par personne. Un courrier avec bon de commande sera distribué dans les boites aux lettres.
    • La mairie est toujours fermée au public mais Laurence, notre secrétaire, est en travail pour avancer les dossiers. Le maire et les adjoints sont joignables aux numéros d’urgence mentionnés sur une affiche dans chacun des commerces du village. Il est possible que la mairie ouvre à nouveau après mise en place d’aménagements spécifiques permettant d’accéder aux guichets en respectant les normes de sécurité imposées par la crise sanitaire.
    • Monsieur le maire appelle régulièrement les personnes seules et isolées pour s’assurer qu’elles ne manquent de rien.
    • Jean-Luc Gardeau, Maire et Président de la Commission Environnement annonce les dates prévues du ramassage des sacs de recyclage (sac ou bac jaune). Un prospectus sera distribué dans les boites aux lettres pour indiquer ces dates fixées au 22 avril, 3 juin et 1er juillet.
    • Monsieur le Maire vérifie régulièrement que les commerces appliquent les normes de sécurités imposées actuellement par le gouvernement. Le PROXI P’tit Panier du Dropt pour l’épicerie, la Boulangerie Demadrille pour le pain et les pâtisseries ou le Restaurant-Bar-Tabac Les Fées Gourmandises pour des repas proposent de livrer à domicile. Précisons que l’espace Tabac est accessible aux Fées Gourmandises mais que le bar est strictement fermé.

    Pour retrouver le détails des informations, voir les affiches ci-dessous ou cliquez sur les titres en vert. Ils vous conduiront vers les articles concernés.

     

  • Un Maire confiant dans le dynamisme de sa commune

    La tradition et la bienséance veulent qu’une municipalité invite ses administrés à l’occasion des vœux de la nouvelle année. A La Sauvetat du Dropt, le rassemblement avait lieu samedi 13 janvier dans la salle des animations. Une partie de la population s’était déplacée dont plusieurs couples d’anglophones venant là pour apprendre à connaître les us et coutumes du village qu’ils ont adopté.

    Dans son bilan de fin d’année, Mr le Maire Jean-Luc Gardeau faisait le tour de l’état civil. 6 décès pour 2 naissances rattrapés par 5 mariages. Il souhaitait la bienvenue aux nouveaux arrivants, 8 familles en 2017, qui seront invités à la Mairie pour une réception d’accueil au cours du printemps. L’occasion de leur faire découvrir le village et son histoire.

    Puis venait un point sur la politique actuelle. Le constat alarmant de l’écart flagrant entre l’urbain et le rural. La suppression des contrats aidés alors que ceux-ci étaient fortement encouragés voilà deux ans, renvoyant les jeunes à la case chômage et laissant les collectivités en pénurie de personnel, des enfants, des seniors et des associations sans encadrement. « Malgré cela, bien que tout devienne compliqué, nous courberons l’échine mais continuerons ».

    Point sur les travaux effectués et ceux à venir

    – L’année 2017 aura vu la fin des travaux sur la partie romane du Pont Roman, la mise en place d’une nouvelle passerelle et la restauration de l’arche découverte en 2016. Ces travaux se poursuivront en 2018 sur la partie gothique avec la restauration des arches et de la calade.
    – Les travaux sur les bâtiments communaux ont permis de remettre en état le logement situé au dessus du multiservices Proxi et de créer un porche au logement du presbytère. Actuellement, les employés municipaux réhabilitent le petit logement autrefois ancien gîte.
    – Une aire de stationnement en épi a été tracée et un massif fleuri créé Rue du Puits.
    – Les arbres de la Place du Moulin ont été remplacés par des mûrier en raison d’une maladie sur les prunus et les peupliers près du Chemin de Ronde ont été coupés mais plusieurs essences d’arbres seront replantées cette année suivi dans les années futures par une aire de jeux pour les enfants.
    – Une place handicapée est maintenant disponible devant la mairie. Le programme accessibilité se poursuivra sur les salles communales en 2018.
    – La signalétique des habitations est presque terminée celle des lieux-dits et de l’aire de camping-car est en cours tout comme celle des routes.
    – Une borne de propreté canine a été installée Place du Moulin.
    – La modification des collectes des ordures ménagères.
    – La restauration des vitraux de l’Église St Germain prévue pour 2017 est repoussée en 2018.

    La plupart de ces travaux ont été faits en régie par les employés municipaux que Monsieur le Maire remerciait.

    Pour les rencontres cultures, le concert Staccato comme chaque année en partenariat avec la CCPL de même que l’exposition photo et la journée Trésors de Guyenne accueillis pour une visite et le pique-nique de midi. L’Atelier Mémoire supporté par Les Amis de La Sauveté fut un grand succès. Et nous devons remercier Madame Levesque pour le beau tableau du Pont Roman offert et aujourd’hui exposé au secrétariat de la mairie.

    Les commerces et l’école

    Que dire des commerces. Un grand plaisir cette année a été la réouverture du salon de coiffure. Baptisé ManiHair, le défi d’Amandine est ambitieux mais elle est à la hauteur de la situation et les Sauvetatois, entre autres, ne sont pas étrangers à la fréquentation du salon. « Ce commerce est le second ouvert durant notre mandat et ce n’est pas le fruit du hasard. C’est le résultat de notre travail commun, qui fait de notre village une commune attractive ». Le multiservices ouvert depuis juillet 2015 vient d’embaucher une salariée prouvant ainsi sa réussite et justifiant la création de ce service de proximité.
    Le discours poursuivait en regrettant la fermeture du restaurant Ma Maison et du Golf de Boissec bien que ce soit dans l’ordre des choses, la retraite de ces propriétaires étant méritée. Ils ont eux aussi contribué à la bonne image du village.

    Côté scolaire, les effectifs se maintiennent avec 110 élèves pour le RPI Vallée du Dropt. Le rythme scolaire est revenu à la semaine à 4 jours suite au vote des parents d’élèves. Décision bienvenue puisqu’elle allège l’organisation et les charges financières de la commune. Courant 2018, les mesures de sécurité imposées devront être mises en place.

    Les associations, le blog/site du village

    Pour remercier tous ceux qui œuvrent tout au long de l’année, Monsieur le Maire choisissait de rendre compte des réflexions élogieuses entendues lors des réunions de la CCPL dans l’une ou l’autre commune pour conclure que l’ensemble des bénévoles de son village représentait une mine d’or. De même que le blog/site mis en place depuis 2010 par un ami informaticien rattaché par le cœur au Lot-et-Garonne ici nommé, Christophe Lesur. Succès confirmé par les plus de 30 000 visiteurs enregistrés en 2017.

    Pour affirmer que malgré les difficultés, grâce à sa volonté et à son dynamisme La Sauvetat du Dropt irait toujours de l’avant, le discours finissait par une comparaison amusante et positive: « La vie, c’est comme une boite de chocolats, faut pas laisser les autres vous la manger! ».

    Jean-Luc Gardeau invitait alors les présidents d’associations à venir présenter leurs activités. Prirent la parole tour à tour Jean-Paul Mothes pour le Comité des Fêtes, Francine Pandolfo pour Les Amis de La Sauveté, Françoise Ivars pour la bibliothèque, Mathieu Grannereau pour Le Chasseur Sauvetatois, Germain Sauron pour l’US cyclo, Serge Garnaud pour l’ASSA Football Club, Valérie Rousseau pour le Canoë Kayak Club Vallée du Dropt et Patrick Dupoux, tout nouveau président de l’Espoir Piscicole DEMS. Odette Sure, présidente du Club du Pont Romain était excusée.

    La soirée se terminait convivialement par des échanges autour d’un apéritif préparé par le Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises et la Boulangerie-Pâtisserie Demadrille.

     

  • Les rôts du Chasseur Sauvetatois tournés sur la braise

    Le repas du début de saison des chasseurs

    Au Chasseur Sauvetatois, ce sont les hommes qui se tiennent aux fourneaux pour une grande partie du repas aidés par leurs épouses pour la préparation des assiettes et le service. Ce samedi 18 novembre, la société de chasse de La Sauvetat du Dropt, toujours menée vaillamment par son jeune président Mathieu Grannereau, a servi quelques 150 repas lors d’un de leurs fameux repas.

    Pour ces agapes de début de saison, le gibier est servi en apéritif sous forme de saucisses grillées puis sur une copieuse assiette d’entrée garnie entres autres de saucissons et de pâté à base de sanglier et de chevreuil. En plat principal, le grand barbecue des associations accueillait des rôtis de bœufs cuits à point car tournés par de savants rôtisseurs. Un vrai régal pour les convives attablés.

    Le tirage des billets gagnants de la tombola fut annoncé par le président qui en appela aux petites mains innocentes des enfants présents pour le tirage au sort. Il ne manquait pas de détailler la provenance des lots qui permettront de faire découvrir les commerces du village à savoir la Boulangerie-Pâtisserie Demadrille, le Bar-Tabac-Restaurant des Fées Gourmandises, le multiservices PROXI P’tit Panier du Dropt et même le nouveau salon de coiffure Mani-Hair. Chacun de ces commerces ayant offert respectivement des pâtisseries, des repas, des paniers garnis ou une coupe de cheveux.

    Parmi les convives, de nombreux chasseurs de la commune et des communes voisines puisque les battues gros gibiers se pratiquent avec les sociétés de chasse de Moustier et de Pardaillan et depuis cette année, avec St Sernin de Duras, se dont se félicitait Mathieu Grannereau.

    Les missions de la Société de Chasse

    Le Chasseur Sauvetatois compte 35 adhérents dont l’âge moyen est de 50 ans. Le regroupement des 4 sociétés permet de faire des battues à 40 chasseurs environ. Un nombre correct pour permettre de réguler la population de nuisibles sur notre secteur.

    Pour cette saison qui a débuté en septembre et qui se terminera en février, le nombre de chevreuils à prélever est passé de 25 à 30. Le nombre de sangliers n’est pas limité en sachant qu’ils ne sont pas considérés nuisibles sur notre commune parce que peu présents. Quant aux renards qui causent eux aussi de gros dégâts dans les poulaillers, une vingtaine ont été prélevés la saison passée.

    Le prochain rendez-vous est prévu pour le début de l’année avec le repas consacré aux gros gibiers. La date sera communiquée en temps et en heure pour que les adeptes de bonnes cuisines ne manquent pas cette date attendue.

  • Information touristique à votre disposition

    Avec le printemps vient le temps de la préparation des vacances. C’est pourquoi Francine Pandolfo, présidente des Amis de la Sauveté, accompagnée de membres de son bureau, s’est rendue à la bourse aux dépliants qui avait lieu cette année à Casseneuil. Elles en ont ramené de nombreux prospectus touristiques qui permettront aux touristes de passage mais aussi aux locaux, de programmer des visites à la découverte du Lot-et-Garonne.

    Pour le village de La Sauvetat du Dropt, les différents points touristiques se trouvent dans la cabane-info située à l’entrée de l’aire de camping-car, au PROXI P’tit Panier du Dropt, au Bar-Tabac-Restaurant des Fées Gourmandises, à la Boulangerie-Pâtisserie Demadrille, à la Mairie et à l’Agence Postale.

  • Vœux Municipalité et Accueil nouveaux habitants

    Samedi 21 janvier, Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt, ses adjoints et conseillers municipaux accueillaient les habitants de la commune et les représentants des associations hors commune pour la traditionnelle cérémonie des vœux.

    Le discours prononcé par le premier magistrat du village faisait un bilan des réalisations de l’année 2016: ouverture de l’aire de camping-car, sécurisation de la Rue de Grammont en modifiant les emplacements de stationnements, réhabilitation du petit patrimoine de l’entrée du bourg en cabane-info, travaux sur le clocher de l’église, sécurisation du puits Gavache, poursuite des travaux du Pont Roman avec la découverte d’une 24ème arche, achat d’un tracteur tondeuse et réhabilitation du logement au dessus du multiservices PROXI.

    Un rappel des manifestations communales: la Journée du Patrimoine Pont et Moulin en collaboration avec la commune d’Agnac qui permit de présenter les travaux du Pont Roman à de nombreux visiteurs dont des personnalités départementales, la cérémonie en l’honneur de Cindy Coat, Championne de la Coupe du Monde de descente en canoë 2016, le concert du groupe Québécois Canailles avec le partenariat de la CCPL et de Staccato, le soutien à un participant sauvetatois au 4L Trophy, l’accueil de la Ronde Cycliste USEP des écoles et enfin, le spectacle de Bastid’Art avec les Compagnies KOZH et Ça va valser.

    Venait ensuite la présentation des projets en cours ou à venir pour 2017: la poursuite des travaux de restauration du Pont Roman, la réfection des vitraux de l’Église St Germain, la plantation d’arbustes sur l’aire de camping-car, l’abattage des peupliers de la parcelle communale située près du Stade Pierre Périé et l’achat envisageable de bâtiments au cœur du village.

    Monsieur le Maire présentait ensuite ses associations sportives et culturelles. Au nombre de 11, elles sont toujours aussi dynamiques et participent activement à la vie et au développement de la commune. Elles sont l’ASSA Football Club, le Canoë Kayak Club, l’US Cyclo Club, le Rando Moto Section Sauvetatoise, le Chasseur Sauvetatois, l’Espoir Piscicole DEMS, le Comité des Fêtes, le Syndicat d’Initiative bientôt rebaptisé Les Amis de La Sauveté, la Bibliothèque, le Photo Club et le Club du Pont Romain.

    La soirée se poursuivait par l’Accueil des Nouveaux Habitants. Surnommés Gavaches, petit clin d’œil se référant à un pan de l’histoire du village, ce sont 18 familles qui ont investi et sont venues vivre sur la commune en 2016. Après un discours de bienvenue repris dans la langue de Shakespeare par une nouvelle venue britannique, les couples présents se sont vus remettre un livret d’accueil ainsi qu’un sachet de Croquants, spécialité de la boulangerie du centre bourg.

    L’assistance fut ensuite invitée à partager un apéritif local accompagné d’un panel d’amuse-bouches venant du Restaurant Les Fées Gourmandises et du multiservice PROXI P’tit Panier du Dropt puis des lises – genre de brioches dorées et sucrées – de la boulangerie-pâtisserie Demadrille.

    Une réception qui aura permis aux sauvetatois de se retrouver ou de rencontrer de nouvelles têtes et qui permet d’affirmer que l’année démarre sous les meilleurs auspices.

    Enregistrer

  • Marché de Noël et chine au soleil de décembre

    De nombreux clichés pris par le Comité des Fêtes car l’appareil photo est passé de mains en mains. Ainsi que des photos de Marie Coutable et Michel Michelot du Club Objectif Duras. Merci à toutes et tous.

    Chineurs et amateurs d’artisanat se sont donnés rendez-vous en ce premier week-end de décembre à La Sauvetat du Dropt pour le Marché de Noël et Vide-grenier – Brocante du Comité des Fêtes. Le premier, avec des exposants locaux ou d’autres venus des Charentes, de la Gironde ou des Pyrénées Atlantiques, se tenait dans la vaste salle des sports mise en lumière et décorée, le second devant la salle et sur l’Avenue du Gué.

    Si la manifestation fut quelque peu boudée le samedi en raison du froid, les ateliers organisés dans l’après-midi pour les enfants furent un succès grâce à Agnès et Domi, chargées de faire confectionner des brownies et macarons ou encore à Sabine pour la fabrication d’un mobile de Noël. Bienheureusement secondées par des membres du Comité des Fêtes et de compréhensives maman vu l’affluence et l’énergie déployée par les enfants. La dégustation des biscuits tout justes sortis du four vint joyeusement clôturer la séance. Chaque enfant repartit avec un diplôme de petit cuisinier ou un mobile de Noël fait de branches et de pommes de pin savamment liées et décorées.

    Le repas du samedi soir fut l’occasion de se retrouver douillettement dans la salle d’animation chauffée pour y déguster un bœuf bourguignon commandé au boucher d’Allemans du Dropt et une tarte de Noël spécialement élaborée pour l’occasion par le boulanger de La Sauvetat.

    Le lendemain dimanche, nos valeureux bénévoles se retrouvaient une nouvelle fois avant le lever du jour afin d’installer les exposants du vide-grenier – brocante. La température un peu plus clémente aura permis d’accueillir de nombreux visiteurs autant à l’intérieur de la salle qu’à l’extérieur. Là encore, les enfants furent gâtés puisqu’une vidéo leur était proposée avant l’arrivée du Père Noël, le vrai bien sûr, venu offrir bonbons et goûter avant de faire une séance photos puis une virée autour des stands.

    La fête est finie, la salle des sports a perdu ses atours de fête et le président Jean-Paul Mothes remercie une fois encore tous les bénévoles, venus des différentes associations du village, qui ont travaillé d’arrache-pied à la réussite d’une telle manifestation.

    Remerciements aussi aux commerces sauvetatois présents parmi les stands. La boulangerie-pâtisserie Demadrille qui présentait sa nouvelle spécialité « Le Croquants Sauvetatois », le PROXI P’tit Panier du Dropt pour les assiettes d’huîtres servies avec un verre de vin blanc du Domaine de Laplace voisin et la boucherie « A Flavour To Savour » avec ses spécialités britanniques. Félicitations aux sauvetatoises créatrices, Régine pour les broderies et patchworks, Maëlle et ses articles pour bébé, Lesley et Mandy pour les décorations de Noël ou encore Christine pour ses écharpes. Tant d’artistes pour un si petit village!

    dscn1962 dscn1964 dscn1975 dscn1978 dscn1979 dscn1982
    dscn1985 img_2494-s dscn1986 img_2512-s  img_2761-s
    img_2496-s
    mc4_4843-s dscn1995 mc4_4848-s mc4_4847-s dscn1996 dscn1997
    mc4_4850-s mc4_4861-s dscn2000 dscn2001 dscn2007 dscn2015
    img_2486-s img_2489-s img_2492-s img_2493-s img_2495-s img_2498-s
    img_2499-s img_2500-s img_2505-s img_2506-s mc4_4835-s mc4_4837-s
    dscn2022 dscn2025 dscn2027 dscn2031 mc4_4842-s mc4_4899-s
    mc4_4909-s dscn2032 dscn2034 mc4_4829-s dscn2036 dscn2064
    dscn2070 dscn2099 dscn2106 dscn2108 dscn2111 dscn2113
    mc4_4949-s mc4_4816-s img_2508-s img_2509-s img_2511-s dscn2040