• Le Comité des Fêtes prépare l’accueil des Soirées Gourmandes

    Un accueil plus fonctionnel et convivial

    Des travaux d’amélioration du stand d’accueil du Comité des Fêtes ont été décidés en réunion de bureau puis votés lors de l’Assemblée Générale de février en accord avec la municipalité. Ce stand d’accueil est situé à l’entrée de la Prairie des Croquants sur laquelle se déroulent chaque vendredi de l’été les très suivies Soirées Gourmandes.

    Confort évident pour les bénévoles de service qui ne seront plus en porte-à-faux sur le sol de terre battue puisqu’une chape de béton vient d’être coulée. Et confort des consommateurs qui auront un large trottoir adapté aux fauteuils roulants autour du comptoir.

    Des travaux dans l’allégresse d’un week-end de mars très ensoleillé

    Peter Cain, président du Comité des Fêtes, peut se targuer d’avoir eu une troupe de bénévoles bien organisée pour mettre le chantier en œuvre. Le terrassement était exécuté vendredi en fin de journée et la chape coulée le lendemain dans la matinée. Inutile de préciser que le repas pris en commun sur la piste de danse fut des plus animés. Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau, ayant mis à disposition un camion pour le transport des matériaux et une mini-pelle, ainsi que son 1er adjoint Germain Sauron, lui-même bénévole actif au sein de l’association, furent invités à le partager. D’autant plus que Monique, membre de l’association et excellente cuisinière, avait concocté un menu digne de rassasier ces travailleurs forcenés.

    Le travail n’est pas terminé et donnera lieu à d’autres rencontres puisqu’une modification du local permettra de gagner une pièce fermée sur un espace actuellement inutilisé.

    Vous l’aurez compris, les projets sont menés tambour battant grâce à une équipe soudée. La saison de festivités s’annonce sous de bons auspices. Le programme complet est à découvrir sur la page Agenda.

  • Chaque week-end, le rappeur Jarh remplace Aurélien

    Tous les artistes sont passés par là. Assurer le quotidien par un travail rémunéré et s’adonner à sa passion dès le retour à la maison. C’est le cas du jeune employé municipal de La Sauvetat du Dropt. Celui que nous connaissons sous le nom d’Aurélien Jollis durant la semaine prend le nom de scène de Jarh dès qu’il revient à sa passion, le rap.

    Voici un nouveau clip intitulé « Un pacte d’impact » qui est un ancien morceau revisité avec le savoir-faire et le matériel d’enregistrement récemment acquis d’aujourd’hui.

    Les sentiments de Jarh s’expriment avec des mots qu’il fait volter et virevolter. La diction est nette, le verbe est franc, les mots s’enchaînent, se croisent et s’entrecroisent, la colère s’extirpe « jamais de points que des virgules, j’remplace mes poings par l’écriture« … Parce que, comme il le clame en rappant « les jeux de mots sont son plus grand divertissement » !…

    C’est d’ailleurs parce qu’il aime associer les mots que Jarh, avec la complicité de Bastid’Art, a mis en place la ZicoSchool, un atelier d’écriture structurée pour travailler la technique de création de la rime et adapter le texte sur une piste instrumentale avant d’enregistrer dans un studio d’enregistrement.

  • Cantine de La Sauvetat du Dropt – Menu d’Avril

    logo

    Menu de la cantine scolaire pour le mois d’Avril.

    Hélène Valdevit, cantinière de La Sauvetat du Dropt, vous informe du menu de l’école pour le mois de Mars. Pour enfants et seniors.

    + le calendrier des vacances scolaires, les différentes zones et les horaires de bus du RPI Vallée du Dropt pour l’année 2018/2019.

    Ces informations sont à retrouver sur la page « Écoles » de votre site.

  • Livres à prendre, déposer ou échanger

    Création d’une boîte à lire

    Avec le printemps, la commune de La Sauvetat du Dropt s’affaire à mettre un petit coup de frais sur les espaces dédiés aux tourismes. Dans cette optique, l’Association des Amis de la Sauveté, et plus précisément sa présidente Francine Pandolfo, demandait à Aurélien Jollis, employé municipal, de construire une « boîte à lire » dans la cabane-info se trouvant à l’entrée de l’aire de camping-car. Il en résulte une sympathique étagère déjà remplie de livres venant du point lecture du village que locaux ou touristes pourront prendre ou échanger.

    Les étagères dédiées aux informations touristiques seront garnies après la Bourse Départementale aux Dépliants du 11 avril.

    Boîte à lire, l’accès à la culture associé au respect de l’environnement

    Une boîte à lire est une petite bibliothèque de rue où chacun peut déposer et emprunter des livres gratuitement, privilégiant ainsi l’accès à la culture. C’est aussi un projet solidaire qui favorise le lien social, encourage une économie du partage et du don et développe une démarche éco-citoyenne. En déposant ou en empruntant un livre dans une boîte à lire, vous lui donner une seconde vie, tout en respectant l’environnement.

    N’hésitez donc pas à aller visiter aussi souvent que vous le souhaitez la Boîte à lire pour déposer, choisir ou partager les livres que vous aimez.

  • Nouveau tracteur tondeuse pour les employés municipaux


    Photo de Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt.

    Les nombreux espaces verts à entretenir sur la commune de La Sauvetat du Dropt justifie l’achat de ce tracteur tondeuse plus performant. Et puisque Jean-Marc est en congé, c’est Aurélien qui a le plaisir de l’inaugurer sur l’aire de camping-car.

  • Gazon maudit, compost ou déchetterie mais pas sur la voirie !

    Incivilité, ignorance ou naïveté ?

    C’est en circulant sur sa commune que Monsieur le Maire de La Sauvetat du Dropt, Jean-Luc Gardeau, également président de la Commission Environnement de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun, a stoppé net son véhicule en découvrant entassé au bord de la route un tas de sacs jaune remplis de déchets de tonte.

    Il constatait 3 infractions : l’utilisation de sacs jaune normalement réservés au tri sélectif, les déchets végétaux toujours refusés en collecte, et le dépôt en bordure de route hors jour de collecte.

    Que faire des déchets végétaux ?

    Au choix, les rajouter au compost pour enrichir son jardin potager ou les porter à la déchetterie de Miramont de Guyenne. Vous trouverez toutes les informations sur la déchetterie à la page Vie Pratique de votre blog/site.

    Où en est la nouvelle déchetterie?

    Les travaux ont pris du retard. Elle devrait cependant ouvrir fin avril. L’inauguration est programmée pour le 4 mai. Il est encore possible de faire enregistrer votre véhicule. Consultez les informations sur la photo ci-contre.

     

     

  • Visites croisées de nos bourgs

    Fort d’une première expérience lancée au printemps 2018, Benoît Boucard, archéologue et historien soumensacais, président de l’Association Les Amis de Soumensac, récidive en proposant trois nouvelles visites croisées.

    Rappelons qu’il s’agit de visites commentées en cheminant avec des citoyens passionnés par l’histoire et les anecdotes de leur village respectif. Pour se joindre à Soumensac avec Benoît, et La Sauvetat du Dropt avec Francine Pandolfo, présidente des Amis de la Sauveté, vous visiterez cette année le village voisin d’Eymet avec Stéphane Dusseau qui fera découvrir cette bastide périgourdine qu’il aime tant sous la bannière du Comité Archéologique dont il est président.

    Réunis samedi dernier dans le fief perché de Soumensac pour mettre en place le programme de ces visites, Benoît l’historien ne résistait pas au plaisir de faire escalader ses partenaires, en toute sécurité bien sûr, sur les vestiges du mur d’enceinte qui court dans son jardin. Ce mur sera très prochainement restauré et accessible à des dates prédéfinies.

    Les visites croisées sont programmées pour le mois de juin. Eymet le 15, La Sauvetat du Dropt le 22 et Soumensac pour finir le 29. Elles sont gratuites, débuteront à 18h et se termineront par le partage d’un pot de l’amitié. Des affiches et des articles dans les journaux locaux relaieront l’information en temps et en heure.

  • Olivier Cain s’entraîne pour la Dordogne Intégrale d’avril

    La Dordogne Intégrale, du 19 au 22 avril 2019

    Une aventure extraordinaire à travers les plus beaux paysages de la Vallée de la Dordogne version collector ! 350 km de légende entre Argentat et Blaye, du 19 au 22 Avril 2019.
    Cette course de canoë-kayak et stand-up paddle « longue distance » est unique en France, demeure l’un des rares rendez-vous de ce type en Europe et c’est la plus longue course de stand up paddle au monde. Elle est ouverte à tout ce qui se manie à la pagaie et à tous, licencié ou non. Elle peut se courir en relais, et devient dès lors accessible au plus grand nombre avec même des possibilités de location de matériel sur place ! 400 athlètes et amateurs sont attendus pour partager ce grand moment sportif et convivial.

    Olivier Cain, Président du Canoë Kayak Club de la Vallée du Dropt y participera cette année encore. Il a été surpris en plein entraînement par l’objectif de Patrick Parage, correspondant Sud-Ouest sur le secteur du Mas d’Agenais, Fourques sur Garonne, Calonges …

    Nous espérons avoir des infos et des photos de cette aventure. Nous resterons connectés sur la page facebook du CKC Vallée du Dropt. Bonne chance président !

  • Terrains à bâtir en périphérie du village

    La Mairie de La Sauvetat du Dropt informe de la vente de 3 terrains à bâtir situés en périphérie du village aux lieu-dits Au Plantier et Au Château.

    1. Au Château. Terrain plat de 1621 m2 avec réseaux en bordure de terrain. Proche du village avec belle vue sur la campagne. Quartier résidentiel calme.
    2. Au Château. Terrain plat de 1558 m2 avec réseaux en bordure de terrain. Proche du village avec belle vue sur la campagne. Quartier résidentiel calme.
    3. Au Plantier. Terrain plat de 1375 m2 avec un puits. Réseaux en bordure de terrain et tout-à-l’égout. Situé à l’arrière du village.

    Tarif: 10 € le m2

    La Sauvetat du Dropt est un petit village du nord du Lot-et-Garonne situé près de la rivière du Dropt, à 25 mn de Bergerac, Marmande ou Ste Foy-la-Grande.
    Commerces et équipement à proximité: une épicerie PROXI multiservices, une boulangerie-pâtisserie, un bar-tabac-restaurant, un salon de coiffure, un point lecture, une école faisant partie d’un RPI de 5 communes et une aire de camping-car communale.
    De nombreuses associations sportives et culturelles animent le village tout au long de l’année. Les visiteurs viennent y découvrir le pont roman de 23 arches, l’église et de belles maisons dont certaines à pans de bois ainsi que des vestiges de son mur d’enceinte.

  • Job Dating pour trouver un emploi sur la CCPL 47

    Job Dating pour trouver un emploi sur le territoire du Pays de Lauzun

    La Communauté de Communes du Pays de Lauzun (CCPL 47), et plus particulièrement sa commission Économie, présidée par Madame Sylvie VERGNE, organise un job dating de 8h30 à 13h dans le hall de la Mairie de Miramont de Guyenne le vendredi 5 avril 2019.

    Le concept du Job Dating est simple. Un job dating est un entretien d’embauche « express » ; entre 7 et 10 minutes durant lesquelles un candidat va pouvoir échanger avec un recruteur dans le but de décrocher un deuxième rendez-vous. Le recruteur, va être amené à rencontrer sous ce format un nombre important de candidats, le temps d’une journée ou d’une demi-journée.

    En effet, les chefs d’entreprises locaux recherchent des emplois pérennes, saisonniers ou en apprentissage mais en vain. La Commission Économie a donc décidé de faire rencontrer ces entreprises locales en recherche d’employés à des personnes en projet ou en recherche d’emploi. A ce jour, 6 entreprises ont décidé de participer à cette rencontre programmée le 5 avril.

    Entreprises locales en recherche d’emploi
    • C2R, fabricant de fermetures et menuiseries basé à Miramont de Guyenne.
    • Le Groupement d’Employeurs 47 (GE47). Représentée par Madame Schlegel lors de la dernière rencontre de préparation du 13 mars, ce groupement d’employeurs, qui regroupe 10 entreprises locales, offre des emplois dans plusieurs secteurs d’activités. Actuellement, ce sont 40 personnes  qui sont recherchées pour la cueillette de graines de pivoine sur les communes de Moustier et de Taillecavat de fin avril à fin mai.
    • La SARL les 3 descendeurs. Monsieur Gourgues, gérant, indique que cette entreprise basée à Puysserampion existe depuis 15 ans en emploie 17 personnes à temps plein. Elle recherche 2 ou 3 intérimaires qui peuvent conduire à un contrat. Aucun niveau de formation requis. Il faut être motivé et bon manœuvre et ne pas avoir peur de la hauteur. C’est un travail de cordiste pour des chantiers d’accès difficiles. Des déplacements (frais payés) sur Bordeaux et Toulouse sont sont exigés du lundi au jeudi. Le salaire est de 2000 € mensuel.
    • L’EARL de Valonie dirigée par la famille Palu à Moustier fait de la fraisiculture en hors-sol depuis 16 ans. Actuellement, 20 personnes travaillent de février à juillet sous 1,5 ha de serres. Une serre d’1 ha est en projet de construction et demandera le recrutement de 20 à 25 personnes supplémentaires.
    • Guyenne Plastique basée à St Pardoux-Isaac conçoit et fabrique des pièces plastiques technique pour les secteurs de l’aéronautique, du cosmétique, de l’électrique ou du paramédical.
    • Ramos Maçonnerie, entreprise basée à Miramont de Guyenne recherche des ouvriers pour la construction de maisons neuves ou de piscines et la restauration de bâtiments anciens.
    Lieu de rencontre et organisation du Job Dating

    Le lieu de rencontre se tiendra dans le hall de la Mairie de Miramont de Guyenne à partir de 8h30.

    Les entreprises et intervenants porteront leur documentation et pour certains, des échantillons de produits fabriqués. Les offres d’emplois seront affichées sur des grilles expo et des films de présentation des entreprises pourront être visionnés aux candidats sur tablettes ou téléphone.
    La Chambre des Métiers et de l’Artisanat participera à la matinée avec des offres d’emplois notamment en apprentissage. Présence aussi de la Chambre de Commerce et de l’Industrie, La Mission Locale Moyenne Garonne, Initiative Garonne, les Maisons Familiales et Rurales du Pays de Lauzun et des agences intérim.

    Si vous souhaitez vous renseigner avant la date du Job Dating du 5 avril, contactez la CCPL 47 au 05 53 94 49 21

  • Le Pays de Lauzun affirme sa présence sur Internet

    Le 1er mars 2019, la Commission Communication de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun présidée par Fabrice Esposito, Maire de Lauzun, a démarré un travail d’action sur internet : au programme, actualisation des informations diffusées sur le site, et développement des réseaux sociaux. La communauté de communes sera accompagnée dans sa démarche par 1FORMANET, entreprise informatique locale.

    Un important travail de mise à jour est nécessaire pour ce site et demandera une collaboration étroite de l’entreprise informatique avec les responsables des différentes commissions de la CCPL47.

    La municipalité de La Sauvetat du Dropt est fière de préciser que l’entreprise 1FORMANET, choisie comme community manager * par la CCPL47 est dirigée par Sylvie Schneider, sauvetatoise.

    Vous retrouverez l’article sur le site de la CCPL47 en rubrique Économie sous le titre : »Le Pays de Lauzun affirme sa présence sur Internet » ainsi que sur les pages des réseaux sociaux nouvellement créées CCPL 47 Facebook et CCPL 47 Twitter.

    * Le ou la community manager est chargé(e) de créer et de fédérer une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun. Sa mission consiste à développer et à gérer la présence d’une organisation (marque, association, produit, jeu…) sur Internet.

     

  • Bilans moral et financier des Amis de la Sauveté

    Assemblée Générale

    Les Amis de la Sauveté se sont réunis ce vendredi 15 mars pour leur Assemblée Générale annuelle. Réunis autour de la table, les piliers de l’association, Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau et un sauvetatois néerlandais, fidèle participant des dates proposées tout au long de l’année. Très peu de monde en somme mais l’essentiel n’est-il pas d’avoir les bénévoles lors des préparatifs? Une marque de confiance finalement.

    La présidente Francine Pandolfo prenait la parole pour faire le bilan moral de l’année écoulée.

    « Nos traditionnels repas de saison, les randonnées pédestres et le Feu de la St Jean se sont déroulés comme à l’accoutumée, dans la bonne humeur et la convivialité. Merci aux quelques habitués, notamment aux jeunes qui continuent de prêter mains fortes.

    Nous avons organisé pour la 1ère année un concours de peintres dans les rues du village grâce à l’association Couleurs d’Aquitaine. Malgré l’extrême chaleur de ce mois d’août, une vingtaine d’adultes et d’enfants ont participé. Ce fut une belle réussite et cette manifestation sera reconduite.

    Organisée également pour la 1ère année, les visites croisées en partenariat avec les communes de Soumensac et de Loubès-Bernac. Une réussite que nous devons à Benoît Boucard-Mussini de Soumensac, historien instigateur du projet.

    La soirée photo baptisée Atelier Mémoire a été un succès pour cette deuxième année. Il n’est pas envisagé d’en programmer une troisième pour le moment. Cette rencontre serait plutôt à renouveler dans 2 ans.

    Comme chaque année, nous avons contribué à l’embellissement de la commune par la mise en valeur du passage situé entre l’église et le presbytère. Le dégagement du lierre sur les imposantes grilles permet maintenant aux touristes qui visitent le village de comprendre que cette ruelle n’est pas privée. L’achat et la mise en place de vasques fleuries sur les piles du portail ont fait partie des investissements de l’année ainsi que l’achat d’un rhododendron et d’un lagerstroemia que les employés municipaux ont planté en fin d’année. »

    La bibliothèque ou point-lecture

    En l’absence de Françoise Ivars, secrétaire et responsable de la Bibliothèque/Point Lecture, section des Amis de la Sauveté, la présidente poursuivait en informant l’assistance que la bibliothèque avait demandé son retrait du biblio-résô. Cet espace convivial continuera de recevoir les lecteurs inscrits en leur proposant un choix de livres conséquent grâce aux nombreux dons et l’achat de nouveautés.

    Martine Brosse, trésorière de l’association, prenait la parole pour faire le bilan financier. Les comptes sont équilibrés malgré plusieurs dates aux entrées gratuites ou des manifestations sans compensations financières telles que le goûter de Noël offert aux enfants de l’école pour les remercier de leur visite mensuelle au point-lecture.

    Projets pour 2019

    Les repas de saison, Jimboura, Soubernade et Citrouille, seront reconduits ainsi que les randonnées du printemps et de l’été ou encore le Feu de la St Jean. Un concert est programmé pour le vendredi 31 mai. Il permettra de réunir la chorale Trait d’Union de Lauzun à la chorale Kanérien Kimperlé de Bretagne. Le concours des peintres dans la rue sera en partie pris en charge par le Comité des Fêtes cette année car il aura lieu le samedi 3 août dans le cadre de la Fête Votive organisée par cette association.

    Il est question que les visites croisées se déroulent cette année avec Soumensac et Eymet. Dates à confirmer mais ces échanges entre communes sont riches et très appréciés. Dans le même esprit, Francine Pandolfo et Martine Brosse proposeront une visite guidée aux enfants de la classe du village. Initiative approuvée par leur professeur Stéphanie Ledoux.

    Quant à l’embellissement du village, il portera sur le fleurissement de ce passage situé entre église et presbytère puisqu’il est emprunté par les touristes qui suivent le plan de la visite guidée numérique ou papier. Les employés municipaux ont commencé le travail du sol. Les plantations se feront en régie fin mars, début avril. Le financement sera partagé avec la municipalité.

    Même fonctionnement pour le point-lecture. Accueil le mercredi après-midi pour tous. Pour choisir un livre ou jouer au scrabble. Accueil des enfants de la classe de La Sauvetat un vendredi par mois.

    Pas d’élection cette année. Chaque membre du bureau garde son poste et la réunion se terminait par le traditionnel pot de l’amitié.