• Brigade de Miramont de Guyenne, transfert de l’accueil

    Information transmise par la Mairie de La Sauvetat du Dropt. Photo: archives Journal Sud-Ouest.

    L’accueil de la brigade de Miramont de Guyenne est transféré vers la brigade de Seyches du 03 au 27 juillet.

    En effet, la mise en conformité de la brigade pour l’accueil des personnes à mobilité réduite ne nous permet pas d’accueillir le public à Miramont pour des raisons de sécurité.

    L’entrée de la brigade ne sera pas accessible au public. Pour autant, une permanence persiste à la brigade de Miramont.

    La brigade de Seyches sera ouverte 08h – 12h et 14h -18h du lundi au samedi et 09h-12h et 15h-18 le dimanche. En cas d’urgence, composez le 17 ou le 112.

  • Bientôt les Soirées Gourmandes

    La saison des Soirées Gourmandes va reprendre et les bénévoles du Comité des Fêtes, menés de main de maître par Jean-Paul Mothes, s’activent pour remettre la Prairie des Croquants en tenue de fête.

    Les hostilités ont débuté samedi 10 juin par le montage du local d’accueil et la pose des guirlandes et fanions. Pour se poursuivre jeudi 16 au soir par la pose des ampoules. Il est évident que si ce travail se fait avec autant d’enthousiasme, c’est qu’il est ponctué d’arrêts conviviaux permettant de partager les bons souvenirs des années passées et de mettre au point les prochaines rencontres festives. La journée débute toujours par un café, puis par un repas champêtre à midi.

    Mettez vos calendriers à jour pour y noter les dates des Soirées Gourmandes. Chaque vendredi de l’été sur la Prairie des Croquants de La Sauvetat du Dropt à partir du 7 juillet. Ambiance guinguette et produits locaux à déguster.

  • Éloges de l’aide aux devoirs

    Commentaire de Sylvie Schneider, sauvetatoise et maman de Louna en classe de CP.

    « Je suis la maman de Louna, qui est en CP. Celle-ci a commencé l’année avec beaucoup de difficultés pour écrire. Je l’ai inscrite au C.L.A.S (https://www.parents-atout-eure.org/l-accompagnement-a-la-scolarite.html), le soir à la Sauvetat du Dropt, où Baptiste, éducateur, assurait un suivi sous forme ludique de l’apprentissage et des devoirs.
    Il a su tenir compte de ses difficultés de vue, et lui a même imprimé des feuilles à interlignes spéciales pour l’aider. Louna a très vite progressé, et il était difficile pour moi de la ramener à la maison les soirs où je ne l’avais pas inscrite, car elle voulait rester avec Baptiste et les enfants ! En discutant avec d’autres parents, un papa m’expliquait que sa fille avait enfin démarré la lecture grâce à ces séances de C.L.A.S.

    Le C.L.A.S s’est terminé la semaine dernière, avec une séance de Canoë Kayak et petits et grands étaient enchantés. Merci à Baptiste, merci à l’Amicale Laïque de Miramont de Guyenne, et merci à la municipalité de La Sauvetat du Dropt qui a permis la mise en place pour nos enfants de cette aide efficace et chaleureuse. »

  • Pose des plaques du circuit touristique du village

    Lundi 12 juin les plaques du circuit touristique ont été posées aux 12 points historiques du village.

    Il s’agit, en fait, d’une commande de l’Association des Amis de la Sauveté, présidée par Madame Pandolfo, qui souhaitait ardemment partager les recherches faîtes sur l’histoire du village, textes et témoignages recueillis patiemment au fil du temps et publiés, entre autre, par Antoine Aloy en 1880 ou Jean Guilherm en 1990 pour ne citer qu’eux.

    Pour découvrir ce passé de façon tout à fait moderne puisque nous sommes à l’ère du numérique, il vous suffira de scanner le QR code de chacune des plaques maintenant installées pour être redirigé sur le blog/site de La Sauvetat du Dropt et avoir l’explication du lieu où vous vous trouvez. Il est prévu, dans le cas où vous ne seriez pas connectés, un dépliant avec un plan et des explications succinctes qui vous permettront de faire la visite.

    Pour faire ce travail, Les Amis de la Sauveté ont fait appel à la graphiste et illustratrice sauvetatoise Paulane Buisson. Habitante du village depuis 19 ans, l’histoire du village l’a fortement intéressée et c’est avec cœur et enthousiasme qu’elle s’est consacrée à la réalisation du plan/guide et des plaques.
    Le bureau de l’association remercie Lesley pour la traduction des titres et Jean-Marc, employé municipal, qui en a assuré la pose avec brio.

    Ces plaques sont belles et invitent à la découverte. Le circuit commence à la cabane info tourisme située à l’entrée de l’aire de camping-car mais il peut également commencer devant n’importe quelle plaque. Il sera toutefois plus aisé muni du plan/guide, trouvable au point info, à la poste, au Proxi, à la mairie, à la boulangerie ou aux Fées Gourmandises.

    Le bureau de l’Association des Amis de la Sauveté remercie très chaleureusement les propriétaires qui ont accepté une plaque sur leur habitation lorsqu’elle présentait un intérêt historique.


    Vendredi 23 juin à 19h, lancement officiel du circuit en préambule à la Fête de St Jean. Vous êtes attendus nombreux.

  • Fête des voisins Place du Temple

    Photos de Francis Secco, membre du Club Objectif Duras, photographe et droniste amateur.

    Sur une initiative de Régine Jolibert, sauvetatoise bien connue, de Didier Guérin et de son épouse Louise, aujourd’hui retraités, que l’on connaissait pour la bonne réputation de leur restaurant « Ma Maison », une fête des voisins a eu lieu le vendredi 9 juin. Réunissant sur la Place du Temple les habitants de la partie est du village et ceux du Plantier, cette réunion impromptue a été un vif succès de l’avis des participants. La vie de chacun étant bien remplie, cette soirée aura permis de se rencontrer vraiment, assurant pour l’avenir de se croiser de façon plus enjouée et conviviale autrement plus sympathique qu’un simple bonjour-bonsoir de politesse.

  • Objectif Duras chasseur d’images à La Sauvetat du Dropt

    « OBJECTIF DURAS est une association dont le but est de mettre la photo au service du PAYS de DURAS. »

    Voilà le leitmotiv des adhérents de ce club qui était en chasse d’images à La Sauvetat du Dropt vendredi 2 juin en fin de journée. Ils étaient 7 à déambuler dans le village, appareil photo en bandoulière. Parmi ces photographes amateurs, Francis et Michèle Secco, sauvetatois, tous deux passionnés par l’objectif.

    Parmi ces nombreux clichés, nous avons choisi les insolites, ceux qui vont chercher le détail dans l’histoire et qui mettent le patrimoine en valeur. On aime l’herbe folle qui vient caresser les arches du pont et l’orangé du lichen sur la Croix des pèlerins. La verdure sur les arches gothiques et le photographe pensif sur son banc. L’arrondi imparfait des piles du pigeonnier d’Agnac et la symétrie parfaite de la façade de la maison renaissance…

    Remercions Objectif Duras d’enrichir notre bibliothèque. Leurs auteurs sont mentionnés sur chacune. Si une de ces photos vous intéresse, merci de contacter Michel Michelot, responsable de l’association, afin d’avoir le droit à l’image.

  • Fin des peupliers et massif Rue du Puits

    Photos de Jean-Paul Mothes, adjoint au Maire et de Aurélien Jollis, employé communal que vous connaissez aussi pour ses talents de rappeurs.

    Au fil des années, suivant l’évolution du moment ou au gré des demandes de nos administrés, l’aspect de votre village change.

    Coupés pour éviter la catastrophe!

    Vous n’avez pu manquer d’entendre un fort bourdonnement de tronçonneuses cette dernière semaine puis, la curiosité vous poussant vers le bruit, de voir tomber les hauts peupliers qui étaient en bordure de rivière, entre la Place du Prieuré et le Stade Pierre Périé. Le travail a été réalisé par une entreprise d’Allemans du Dropt.

    La raison de cet abattage est simple. Non seulement ces arbres étaient depuis longtemps à maturité mais, nous avons frôlé la catastrophe lors du vide-grenier d’août dernier lorsqu’une branche morte de belle taille s’est détachée pour tomber à pic, à quelques centimètres de la tête d’une exposante, laissant un trou béant sur sa table! La décision fut dès lors très rapide et la municipalité autant que le bureau du Comité des Fêtes se réjouissent de pouvoir, cette année, proposer ce grand espace, sans ombre, certes, mais sécurisé.

    Un massif pour un parcage en épi Rue du Puits

    La Rue du Puits, qui relie l’Avenue du Plantier à la Rue des Fossés, est pourvue d’un parking jusqu’alors assez mal utilisé. Entendez par là que les emplacements n’étant pas matérialisés au sol, les voitures se garaient un peu dans tous les sens empêchant, parfois, le passage de certains véhicules un peu encombrants.

    Depuis la semaine dernière, d’après un plan dessiné par Maëlle Valdevit, conseillère municipale et mis en œuvre par les employés communaux Jean-Marc et Aurélien, le problème est résolu. Un massif de forme arrondi vient d’être bâti. Il est en bois et planté d’arbustes qui égaieront l’ouvrage d’ici à l’année prochaine. Depuis, les véhicules se garent en épi et ne gênent plus le passage ce qui devrait ramener la sérénité dans cette partie du village.

  • Coupe du Monde de canoë, la suite

    Résultats et photo mis en ligne par Manon Durand, coéquipière de Cindy Coat pour la Coupe du Monde de canoë.

    Ce week-end se sont déroulées les deux premières manches de Coupe Du Monde à Muotathal en Suisse.

    Manon Durand termine 4ème en C1 sur la classique à 6 secondes du podium, et 2ème en C2 avec Cindy Coat du CKC Vallée du Dropt à 4 secondes de leurs rivales italiennes.
    En sprint, Cindy et Manon gagnent en C2, sur un parcours très technique suite à un gros niveau d’eau!

    Les prochaines manches de coupes du monde auront lieu ce week-end à Augsbourg en Allemagne. Encouragez-les!

  • Info CCPL 47: Conseil Communautaire du mois de mai

    Article paru le 29 mai 2017, mis en ligne par Patricia Paties-Cassol, correspondante pour le journal Sud-Ouest.

    Un Conseil Communautaire axé sur la culture, le tourisme et le patrimoine.

    C’est Claudine Eon, maire de Moustier , qui recevait ses collègues mercredi matin pour le Conseil communautaire.

    Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT)

    Le premier point a concerné l’ adhésion de la CCPL au Syndicat Mixte du SCOT Val de Garonne. La cotisation des collectivités membres du Scot a été fixée pour 2017 à 1,20€ par habitant soit pour le Pays de Lauzun, 13 052,40€.

    Tourisme

    Le deuxième point concernait la modification des statuts de l’ Office de Tourisme du Pays de Lauzun (OTPL).

    « Pour se mettre en conformité avec la loi Notre, on est en train de caler les conventions tripartites entre l’OTPL, les mairies et les associations déléguées à l’ animation »

    a annoncé le responsable de la commission tourisme, Emilien Roso. Les Bureaux d’ Information Tourisme restent ouverts avec leurs personnels à Allemans du Dropt, Lauzun et Miramont. L’OTPL comprendra trois collèges, un collège des élus (Germain Sauron, Emilien Roso, Maryse Bion, Guy Balancie, Renaud de Bentzmann, Noël de Nardi et Fabrice Esposito), un collège des socioprofessionnels et un collège des associations partenaires.

    Culture

    Le président de la commission culture a ensuite dressé le bilan de la dernière édition de Cirkézik qui a eu lieu ce week-end à Allemans du Dropt et laissé entrevoir que sa commission réfléchissait à un nouveau projet.

    « Il faut impliquer davantage les communes car elles connaissent leur population. Il ne faut plus arriver avec des projets déjà ficelés ».

    Pierre Bellemarre sera présent le 9 juin pour la remise des prix Contes et Nouvelles à la communauté. La rando du patrimoine aura lieu cette année à Roumagne le 8 septembre. Une expo de peintures est prévue du 5 au 20 août à la Maison des Saveurs de Lauzun. Et la commune de La Sauvetat du Dropt accueillera une expo photo du 23 septembre au 8 octobre.

    Environnement

    Jean -Luc Gardeau, président de la commission Environnement et Maire de La Sauvetat du Dropt, a présenté les grandes lignes de la future Redevance spéciale sur les ordures ménagères qui s’adressera aux entreprises, aux administrations, aux collèges, aux commerces, en fait aux usagers non ménagers.

    Subventions

    Le Comice agricole intercantonal d’Allemans reçoit une subvention de 1000€ à l’occasion du centenaire de la manifestation en octobre prochain. Le Raid Mira’ Villa obtient 500€. La commune de Miramont a demandé un fond de concours pour aider à la rénovation du sol de la salle Delage et à l’implantation de tribunes fixes. 110754€ sont obtenus. Quant au projet de salle communale de Laperche elle obtient 3000€.

    Les compte-rendus des Conseils Communautaires sont consultables sur le site de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun.

  • Info Mairie: attention au moustique tigre

    Campagne d’information et de sensibilisation pour lutter contre le moustique tigre

    Elle est proposée par l’ARS Nouvelle-Aquitaine pour faire connaître les bons gestes à adopter pour éviter la propagation du moustique tigre. Acteurs du secteur public ou privé, associatifs, particuliers, chacun est invité à partager cette campagne.

    Faisons le point en le Lot-et-Garonne

    Les départements de la Dordogne, de la Gironde, des Landes, de Lot-et-Garonne et des Pyrénées-Atlantiques sont classés au niveau 1 du plan national anti-dissémination des virus du chikungunya, de la dengue et du Zika.
    Ce niveau signifie que le moustique Aedes albopictus est implanté et actif dans le département. Le moustique tigre peut, dans certaines conditions particulières, être vecteur de ces virus. C’est pourquoi une surveillance renforcée est mise en place du 1er mai au 30 novembre.

    Pourquoi lutter contre ce moustique ?

    Le moustique tigre peut, dans certaines conditions très particulières, être vecteur des virus du chikungunya, de la dengue et du Zika. Même s’il n’existe pas d’épidémie de ces maladies actuellement en France métropolitaine, la vigilance de chacun est précieuse pour limiter les risques :

    • Eviter la prolifération des moustiques potentiellement vecteurs de ces maladies en éliminant les eaux stagnantes ou réservoirs d’eau où le moustique se reproduit,
    • Se protéger contre les piqûres de moustiques, particulièrement lors de voyages dans des zones où le moustique tigre est présent.
    Voir la plaquette d’information pour savoir comment se protéger et éviter la prolifération du moustique tigre. A voir ICI.