Circulez, tout est à voir

ArtEre, parcours artistique en Pays Val de Garonne Guyenne Gascogne. Circulez! Tout est à voir!

Quand la culture s’invite à la campagne. 11 œuvres, 11 artistes, 11 communes.

Le parcours artistique sillonne le territoire du Pays Val de Garonne-Guyenne-Gascogne.Toutes les œuvres sont installées dans les centres-bourgs, en extérieur et en accès libre. Beaucoup sont de taille imposante, toutes promettent d’être étonnantes. Ces œuvres reflètent le regard de l’artiste sur notre patrimoine. Les œuvres créées sont le résultat du ressenti des artistes suite aux rencontres organisées sur le lieu de création.

Le parcours artistique « ARTERE… Circulez ! Tout est à voir ! » est ouvert au public depuis le 17 juin jusqu’au 30 septembre 2017.

Voici le descriptif des 4 œuvres qui seront visibles sur notre territoire entre Pays de Lauzun et Pays de Duras ainsi que celle de Gontaud-de-Nogaret.

DURAS – PORTE DU CHÂTEAU
Les sentiments contradictoires
Laurent Terras
Une treille de mots en cascade sur le fronton de la porte principale du célèbre château de Duras. Des mots antonymes pour des sentiments contradictoires.
Des mots liquides se frayant un chemin à travers de petits capillaires.
Des mots presque vivants, sertis comme des pierres précieuses, fragiles comme des veines dans une lente circulation systémique…

SOUMENSAC – AU LAVOIR Photos de Jacques David
Monolithe percé
Cécile Noguès
A proximité du lavoir surgit un bloc de pierre grise, une sculpture créée pour absorber son environnement, l’écoulement de l’eau, la lumière.
Modelée dans le grès de Noron, sertie d’émailcoloré et saisie par le haut fourneau de la Tuilerie de Soumensac, la
sculpture rejoint la dimensionrecherchée par l’artiste : prendre la signature locale, anonyme et populaire. Elle trouve un écho toutproche au Musée de l’Outil avec une deuxième oeuvre à la forme oscillant entre microscope,stalactite et stalagmite.

LAUZUN – RUE DU RENFORTPhotos de Jean-Paul Trilles
Habiter
Laurent Lacotte
« Habiter » vise à se faire rencontrer passé et présent, présents et absents, locaux et citoyens du monde autour d’une architecture spécifique : la cabane utilisée pour accueillir des populations exilées. D’une surface de moins de 8 m² et réalisée à l’échelle 1 d’après les plans de Médecins Sans Frontières, la cabane fait écho au château de Lauzun dont l’histoire évoque également l’idée d’accueil et de refuge. Une manière inédite de nous interroger sur le vivre ensemble dans une époque mondialisée.

MIRAMONT-DE-GUYENNE – DEVANT L’ÉGLISE
L’œil du cèdre
Louis Gary
Une haute silhouette blanche est venue épouser le grand cèdre du square Charles-de-Gaulle :
Un masque ouvert, une tour crénelée, percée d’une lucarne qui lui donne un air de Cyclope. Quelqu’un a trafiqué les rapports d’échelle avec une malice discrète : la porte est-elle une petite porte, ou une grande chatière ?
Nous propose-t-on un jeu de construction un peu trop grand, ou sommes-nous au pied d’un projet d’architecture monumentale ?
Pour Louis Gary, mettre la sculpture dehors, c’est bien sûr offrir un imaginaire sous la forme d’un objet ; mais aussi et surtout offrir une pause : pour s’arrêter et mieux regarder un square, une ville, le monde, les gestes et les choses alentour.

GONTAUD-DE-NOGARET – JARDIN DU PRESBYTÈRE, PLACE DU MARCHÉ  Photos de Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt, lors de l’inauguration du 17 juin.
Hydre
Xavier Rèche
L’Hydre est une créature vivant auprès des lacs et des marais. Autrefois menaçante, elle semble aujourd’hui dépossédée de ses pouvoirs ou captive de la surface d’un nouveau monde comme le sont aussi les nappes d’eau des fontaines et des puits nombreux à Gontaud-de-Nogaret.
Son long corps sinueux de bois et de fils d’acier en tension surgit dans le jardin du presbytère.
L’imaginaire des monstres et la mémoire des eaux souterraines font ici source commune dans ce projet « d’hydrologie comparée ». Une incursion paysagère que l’artiste voit comme un détour dans notre espace familier.

Vous pourrez aussi découvrir ces œuvres d’art sur les communes de Cocumont, Marmande, Tonneins, Clairac, Casteljaloux et Houeillès.

  •  
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés