• Le Christ en croix retrouvera très bientôt son socle au carrefour Duras – Ste-Foy-la-Grande

    A La Sauvetat du Dropt, les secrétaires de mairie reçoivent régulièrement des appels téléphoniques d’administrés qui s’inquiètent de la disparition de la croix de chemin dans le village, au carrefour de Duras et Ste Foy-la-Grande.

    Rassurez-vous, le Christ a été descendu par les employés municipaux Jean-Marc et Aurélien, en raison du mauvais état de la croix, le bois, très fragilisé par les ans, devant être remplacé. Jean-Marc a profité de cette restauration pour repeindre le Christ et la nouvelle croix vient d’être livrée par l’entreprise eymétoise Janssen Ian Charpente. Elle est en chêne et pèse un bon poids. Voici la preuve en images. D’autres suivront lors de la pose sur le socle.

  • Première tranche des travaux de création d’un parking Place du Prieuré

    Photos du Maire Jean-Luc Gardeau.

    Temps idéal pour la première tranche des travaux d’aménagement de la Place du Prieuré. Terrassement, empierrement et créations des emplacement de parkings effectués par les services techniques de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun (CCPL 47). La partie canalisation des eaux pluviales est faîte en régie par Jean-Marc, un des employés municipaux de la commune.

    Bien que cette Place du Prieuré jouxtant un pigeonnier autrefois inclus dans un ensemble de bâtiments qui constituait un Prieuré remontant aux origines du village (VIème siècle), les engins de terrassement n’ont pas découvert de trésors. Seulement de nombreuses pierres provenant d’anciennes bâtisses et des traces d’incendie lors de l’ouverture des tranchées. Un rappel de la terrible révolte des Croquants qui fit presque disparaître le village en 1637.

    L’aménagement paysager imaginé par la conseillère municipale et créatrice de jardins Maëlle Valdevit (vidéo à voir en suivant) ainsi que le revêtement final sont programmés pour l’année prochaine, mais le parking pourra cependant être utilisé.

  • Le Conseil Municipal valide le plan d’embellissement de la Place du Prieuré imaginé par MV Créatrice de Jardins

    Ce jeudi 17 juin, Maëlle Valdevit, conseillère municipale à La Sauvetat du Dropt, exerçant la profession de créatrice de jardins, dévoilait la vidéo d’un second projet pour l’embellissement de la Place du Prieuré située à l’arrière de l’Église et jouxtant la Prairie des Croquants. Second projet, le premier ayant été retoqué par manque de places de parking.

    Pour l’anecdote, Maëlle a laissé le privilège à Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau de visionner la vidéo du projet dans la semaine précédant le conseil municipal en utilisant des lunettes spéciales conçues pour plonger en immersion 3D. Une expérience futuriste qui a tout autant amusé qu’impressionné le premier édile de la commune !

    Les travaux pourront donc débuter dès cet été par l’aménagement de la voirie et des places de parking. Quant au volet paysager, il faudra attendre l’automne pour sa mise en place. Ces travaux mettront aussi en valeur la ruelle étroite qui part de la place pour déboucher sur la Rue du Vieux Pont où deux petites maisons sont actuellement en cours de restauration.

    MV Créatrice de Jardins est installé dans le village. Maëlle travaille en collaboration avec Nadège Lara pour les aménagements intérieurs et depuis peu avec Anne Démaret pour les adeptes du Feng Shui. Les explications et de nombreuses vidéos sont en ligne sur leur site In & Out Création.

  • Info Mairie : distribution des bacs OM et Tri Sélectif

    Distribution des bacs pour le porte-à-porte dès mardi 8 juin

    La Sauvetat du Dropt fait partie des communes de la CCPL où la collecte des ordures ménagères et du tri sélectif est passée en porte à porte depuis 2017. Il est nécessaire d’assurer la dotation des bacs dédiés à ce service. C’est pourquoi les employés municipaux de votre commune les distribueront dès mardi 8 juin pour les foyers qui n’en sont pas encore dotés.

    Dorénavant, il ne sera plus question de poser des sacs poubelles à même le sol. Les ordures ménagères devront être déposées dans un sac poubelle fermé dans le bac noir et les déchets recyclables devront être mis en vrac dans le bac jaune.

    Retrouvez toutes les informations relatives au tri des déchets sur les pages dédiées de votre site : Ordure ménagère et Tri Sélectif ainsi que dans la rubrique de Tati Sauvette sur la page Écocitoyenne.

  • Le Christ descendu de la croix


    Suite aux nombreuses interrogations des résidents de La Sauvetat du Dropt, Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau tient à préciser que si le Christ n’est plus visible à la sortie du bourg, à l’intersection des routes de Duras et Ste Foy-la-Grande, ce n’est que temporaire. Juste le temps de faire tailler de nouveaux bois pour la croix qui menaçait de tomber car son socle était endommagé. Les employés municipaux en profiteront pour réaménager proprement cet espace, notamment en redressant les pierres qui encadraient le socle.

  • Miroir de sécurité pour une meilleure visibilité en sortant de la Rue du Plantier

    Demandé depuis longtemps par les habitants du Plantier lorsqu’ils débouchent sur la D19 en direction de Ste Foy-la-Grande, un miroir de sécurité a été posé par les employés communaux de La Sauvetat du Dropt pour sécuriser ce carrefour à la visibilité réduite.

  • Pose des panneaux désignant routes et chemins

    La municipalité de La Sauvetat du Dropt en parle depuis quelques mois, les routes et chemins de notre campagne se sont vus attribués des noms pour faciliter la géolocalisation des habitants et des entreprises à l’heure du développement du e-commerce et des services à la personne. Ces adresses normalisées sont également essentielles pour pouvoir s’abonner au réseau de fibre optique dont les travaux de pose, sur notre commune, doivent commencer en 2022.

    Vous avez pu voir les employés de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun (CCPL 47) poser ces panneaux de signalisation dans le courant de la semaine. Les numéros de vos habitations seront très prochainement distribués dans vos boites aux lettres. Rappelons que le système choisi est métrique. Les numéros attribués aux propriétés représentent la distance en mètres séparant le début de la voie et l’entrée de l’habitation. Cette numérotation permet d’intercaler de nouveaux numéros sans modifier la numérotation existante et sans risque de créer des numéros bis ou ter.

     

     

  • Professionnalisme des travaux en régie pour un rafraîchissement de printemps réussi !

    Photos de Jean-Marc Reclus et d’Aurélien Jollis … alias Jarh

    Efficacité, rapidité et professionnalisme de Jean-Marc et Aurélien, employés municipaux de La Sauvetat du Dropt qui se partagent le rafraîchissement de printemps des bâtiments et des espaces extérieurs.

    Début février, Aurélien aidé de Jessy, en stage pour trois semaines, a repeint la première pièce dans la salle des animations ainsi que la cuisine qui passe d’un jaune douteux à des nuances de gris très actuelles. Puis, le beau temps revenu, il s’est tourné vers les massifs pour tailler arbres et arbustes au cordeau et embellir les parterres !

    Quant à Jean-Marc, il vient de rajeunir l’espace autour du monument aux morts. Peinture blanche pour les barrières extérieures et décapage puis peinture des grilles en fer forgé qui entourent ce monument commémoratif. Un rafraîchissement qui se voit et qui embellit l’entrée est de la commune. Ce travail vient après le désherbage des allées fait manuellement ou avec le reciprocateur. Cet outil moderne est indispensable puisque les désherbants chimiques sont maintenant interdits dans les communes et on s’en félicite.

    Les travaux effectués en régie sont très avantageux pour le village. Ils sont variés et demandent des connaissances dans différents domaines. Compétences que possèdent nos deux employés municipaux qui en plus s’entendent à merveille pour travailler ensemble ou se partager les tâches. La municipalité les remercie pour le travail accompli.

     

  • Dépôt sauvage d’encombrants, retour à l’envoyeur !

    Photos de Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt.

    Dans la lettre d’information de la semaine précédente, nous faisions part de notre colère devant un dépôt d’encombrants laissés devant les poubelles de l’école ainsi que sur la Place du Prieuré. Dimanche, Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau a mené son enquête et retrouvé les auteurs de ces dépôts sauvages. Et dès lundi, il demandait à Jean-Marc et Aurélien, employés municipaux de la commune, de retourner le tout à l’envoyeur !

    Dépôt sauvage, jusqu’à 1500 € d’amende !

    La Municipalité de La Sauvetat du Dropt tient à informer ses administrés que d’après l’article 541-3 du code de l’environnement, les maires ont le pouvoir de police nécessaire pour assurer l’élimination des déchets. Les articles R.632-1 et 635-8 du code pénal interdisent et sanctionnent de peine d’amende allant de 68 € à 1500 € les dépôts sauvages.

    Que faire des encombrants et déchets volumineux ?

    Il suffit de faire quelques kilomètres pour se débarrasser facilement et gratuitement d’encombrants volumineux à la déchèterie de Miramont de Guyenne. Voir sur le flyer ci-dessous les modalités d’inscription et les horaires de réception.

  • Nouveaux candélabres efficaces et économiques dans le village


    Cette semaine, 2 candélabres ont été posés sur le parking de la mairie refait très récemment et Route du Puits. Ces candélabres sont solaires et à led. Ils proviennent de l’entreprise Lot-et-Garonnaise Fonroche Eclairage Solaire qui œuvre dans le monde entier.

    Ces nouveaux éclairages sont économiques car ils sont programmés pour une baisse de luminosité de 50% de 22h à 6h. Ils ont été installés par le service technique de la commune aidé de l’entreprise de Pascal Bohigas de Moustier.

     

  • Début des plantations devant la mairie

    Entre deux averses, les travaux de plantations ont débuté devant la mairie de La Sauvetat du Dropt. Effectués en régie par Jean-Marc et Aurélien qui attendent encore d’autres végétaux et des objets de décoration soigneusement choisis par Maëlle, conseillère municipale dont la profession est la création et l’embellissement de jardins

  • Réfection d’un plancher dans le clocher

    Devis approuvé à l’unanimité lors du conseil municipal du 21 janvier 2019 car il était le moins disant, le charpentier sauvetatois Michel Secco vient de remplacer le plancher situé au deuxième niveau du clocher de l’Église St Germain. Pour faire passer les matériaux, il aura fallu ouvrir la trappe par laquelle passent les cordes reliées aux cloches. Une ascension impressionnante que l’on imagine sur la photo de Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau montrant les longues échelles installées pour aller du rez-de-chaussée au second étage du clocher !