• Les seniors sont de nouveau bienvenus à la cantine scolaire

    L’opération des seniors à la cantine démarrée en janvier 2018 avait dû s’arrêter net à l’arrivée de l’épisode COVID. Pour cette rentrée scolaire, le secrétariat de mairie de La Sauvetat du Dropt s’est renseigné auprès des autorités compétentes pour savoir s’il était possible d’accueillir les seniors de nouveau. De son côté, le Maire Jean-Luc Gardeau a contacté son homologue de Bioule, Monsieur Serra, précurseur en la matière. Voilà donc que ces échanges intergénérationnels peuvent reprendre et ce dès lundi 27 septembre.

    Rappelons que la cantine est ouverte aux seniors à partir de 70 ans, les lundis, mardis, jeudis et vendredis et seulement en période scolaire, qu’il faut se présenter à midi devant le portail et présenter le PASS SANITAIRE et que le masque est obligatoire jusqu’à la table. Les inscriptions sont obligatoires auprès de la Mairie puisque les places sont limitées à 5 seniors par repas. Comme cela s’est pratiqué fin 2019, les seniors des communes voisines peuvent bénéficier d’un parrainage des seniors de la commune.

    Les seniors seront à la cantine mais plus à la table des enfants

    Le règlement intérieur imposait que les seniors s’installent chacun à une table d’enfants afin de favoriser les échanges intergénérationnels. Cela ne sera plus le cas, on s’en doute, pour garder une certaine distanciation. Les échanges pourront néanmoins se faire avant et après le repas lorsque les masques auront été remis.

    Renseignements et inscriptions à la Mairie

     

  • Annulation des Soirées Gourmandes de l’été


    En raison de la mise en place du Pass Sanitaire instauré par le gouvernement depuis le lundi 9 août, le bureau du Comité des Fêtes a décidé d’annuler les prochaines dates de Soirées Gourmandes prévues les vendredis 13, 20 et 27 août ainsi que le vendredi 3 septembre qui devait être musicalement animé par un groupe du choix de Staccato.

    Peter Cain, président du Comité des Fêtes et Jean-Luc Gardeau, Maire de la commune, regrettent cette décision. Mais, le contrôle du Pass Sanitaire est autant difficile à gérer au niveau des visiteurs qu’au niveau des restaurateurs et bénévoles de l’association.

  • Pass Sanitaire, tenter de comprendre où et quand on vous le demande

    À compter du 9 août, le « pass sanitaire » est obligatoire et s’applique pour :

      • les activités de restauration commerciale (bars et restaurants, y compris sur les terrasses), à l’exception de la restauration collective ou de vente à emporter de plats préparés, de la restauration professionnelle routière et ferroviaire, du « room service » des restaurants et bars d’hôtels et de la restauration non commerciale, notamment la distribution gratuite de repas ;
      • les foires et salons professionnels, et les séminaires professionnels ;
      • les services et établissements de santé, sociaux et médico sociaux, pour les personnes accompagnant ou rendant visite aux personnes accueillies dans ces services et établissements ainsi que pour celles qui y sont accueillies pour des soins programmés. Cette mesure, qui s’applique sous réserve des cas d’urgence, n’a pas pour effet de limiter l’accès aux soins ;
      • les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux (vols intérieurs, trajets en TGV, Intercités et trains de nuit, cars interrégionaux) ;
      • les grands magasins et centres commerciaux de plus de 20 000 m², sur décision du préfet du département, lorsque leurs caractéristiques et la gravité des risques de contamination le justifient, dans des conditions garantissant l’accès des personnes aux biens et services de première nécessité ainsi qu’aux moyens de transport accessibles dans l’enceinte de ces magasins et centres.

    À compter du 30 août 2021, le « pass sanitaire » peut être rendu applicable aux personnes et aux salariés qui interviennent dans ces lieux, établissements, services ou événements.

    Le « pass sanitaire » sera obligatoire pour les mineurs âgés de 12 à 17 ans à compter du 30 septembre.

    Pour comprendre ce qu’est le Pass Sanitaire et comment le récupérer, rendez-vous sur la page officielle du gouvernement INFO CORONAVIRUS COVID

  • Info COVID : le pass sanitaire devient obligatoire dans de nombreux lieux

    Suite à l’intervention du chef de l’État lundi 12 juillet, voici des informations relevées sur le site actu.fr à compléter par l’article beaucoup plus complet et détaillé du site service-public.fr, site officiel de l’administration française.

    Restaurants, bars, cinémas… Le pass sanitaire sera obligatoire cet été dans de nouveaux lieux

    L’extension du pass sanitaire a pour but de freiner l’inquiétante progression du variant Delta en France, a assuré Emmanuel Macron lors d’une allocution ce lundi 12 juillet 2021.

    De nouvelles mesures entrent en vigueur en France. Face à la flambée des cas de variant Delta et, avec elle, le risque d’une quatrième vague épidémique au cours de l’été, le chef de l’État Emmanuel Macron a annoncé lors d’une allocution ce lundi 12 juillet 2021 l’extension du pass sanitaire, qui se fera en deux étapes.

    Utilisé jusqu’ici dans les lieux et événements accueillant plus de 1 000 personnes, les discothèques et certains déplacements, il sera désormais obligatoire dans d’autres lieux, comme les restaurants ou bars et dans davantage d’événements. Voici ce qui change.

    À partir du 21 juillet, pour tous les événements ou lieux de plus de 50 personnes

    Si jusqu’à présent, il était réservé à certains lieux ou événements accueillant 1 000 personnes ou plus, le pass sanitaire sera obligatoire dès le 21 juillet pour tous les lieux et événements recevant plus de 50 personnes.
    Cela concernera « tous les lieux de loisirs et de culture, pour les plus de 12 ans », a assuré le chef de l’État, préférant « faire porter les restrictions sur les non vaccinés ».

    À partir de début août, étendu aux bars, restaurants, trains…

    Deuxième étape de l’extension du pass sanitaire à partir du début d’août. Il faudra alors présenter son pass sanitaire pour accéder dans les lieux suivants :

    • Bars, cafés
    • Restaurants
    • Centres commerciaux
    • Hôpitaux
    • Maisons de retraites
    • Etablissements médico-sociaux
    • Voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance

    Le pass sanitaire, qu’est-ce que c’est ?

    Déployé depuis le 9 juin, le pass sanitaire français est une présentation, numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier d’une « preuve sanitaire » : l’attestation de vaccination complète contre le Covid-19, le test PCR négatif et le résultat d’un test PCR ou antigénique positif, attestant du rétablissement de la maladie, datant d’au moins 15 jours et de moins de six mois.
    En résumé, une seule de ces preuves sanitaires suffit pour constituer le pass sanitaire d’une personne et ainsi lui permettre d’accéder à certains événements regroupant un grand nombre de personnes (les festivals, les stades, les foires et salons, etc.).
    Pour rappel, le pass sanitaire n’est obligatoire que pour les personnes âgées d’au moins 11 ans.

    Projet de loi à venir

    Cette mesure, tout comme la vaccination obligatoire pour les soignants, pompiers et aides à domicile (autre annonce d’Emmanuel Macron), fait l’objet d’un projet de loi. Il doit être présenté au Conseil d’État puis au conseil des ministres, avant d’être débattu au Parlement le 21 juillet.

    Un variant Delta en progression

    Cette décision du chef de l’Etat intervient alors que le variant Delta continue de progresser sur le territoire.
    « Notre pays est confronté à une reprise forte de l’épidémie », a-t-il indiqué, précisant que cette reprise épidémique concernait aussi de nombreux autres pays du monde.

    Tout en vantant un « atout maître contre le Covid-19 », la vaccination. D’où la nécessité de vacciner autant que possible, « tous les Français, le seul chemin vers le retour à la vie normale ». Justifiant ainsi sa décision de rendre obligatoire la vaccination pour tous les professionnels au contact des personnes fragiles.

    Se faire vacciner en Lot-et-Garonne

    4 centres de vaccination sont accessibles en Lot-et-Garonne sans rendez-vous : Agen, Marmande, Nérac et Villeneuve-sur-Lot. Coordonnées à voir sur Vaccination COVID sans rdv

  • Info COVID : arrêté prolongeant le port du masque pour les 11 ans et plus … et déconfinement à partir du 9 juin

    Port du masque obligatoire pour les 11 ans et plus

    Veuillez trouver ci-joint l’arrêté n° 47-2021-06-02-00001 prolongeant l’obligation du port du masque pour les personnes de onze ans et plus, dans le département de Lot-et-Garonne pour la période du 1er juin au 30 juin 2021 inclus.

    Arrêté prolongeant l’obligation du port du masque du 01 juin au 30 juin

    Déconfinement, ce qui change à partir du 9 juin – Extrait d’une publication du 2 juin sur service-public.fr

    À compter du mercredi 9 juin 2021, un certain nombre de restrictions sont allégées : couvre-feu décalé à 23h, réouverture des restaurants et des cafés en intérieur, assouplissement des jauges dans les commerces, les cinémas, les musées, accueil de tous les pratiquants dans les établissements sportifs en extérieur…

    Lire le détail de ces mesures sur service-public.fr 

    Mise en place du pass sanitaire à compter du 9 juin

    Le pass sanitaire sera disponible via l’application TousAntiCovid (carnet) à partir du 9 juin 2021 . Il regroupera votre résultat de test ou votre certificat de vaccination. Il pourra permettre de participer à de grands rassemblements de personnes (festival, stade, salon professionnel) et de voyager. Il ne sera pas obligatoire dans les restaurants, théâtres et cinémas.

    À compter du 30 juin 2021

    • Il n’y aura plus de couvre-feu.
    • Ce sera la fin des limites de jauge dans les lieux recevant du public (selon la situation sanitaire locale).
    • Il sera possible de participer à un événement rassemblant plus de 1 000 personnes en extérieur et en intérieur avec le pass sanitaire.
    • Il faudra maintenir les mesures barrières et la distanciation physique.
    • Les compétitions sportives de plein air pour les pratiquants amateurs pourront se tenir dans la limite de 2 500 personnes. Le pass sanitaire sera exigé au-delà de 1 000 personnes ;
    • Les festivals de plein air où le public se tient debout pourront reprendre avec une jauge de 4m2 par festivalier. Le pass sanitaire sera exigé au-delà de 1 000 personnes.