Les bons résultats de Cindy Coat en équipe de France

Résumé complet des résultats de Cindy Coat du président du CKC Vallée du Dropt, Olivier Cain. Photos de Bruno Dazeur.

Cindy COAT, jeune kayakiste du club de la Vallée Du Dropt a réintégré l’équipe de France Senior et – 23 ans pour l’année 2017.

Apres des sélections équipe de France très disputées avec 3 ex æquo à la première place, Cindy est retenue en canoë monoplace dame (C1) dans le collectif senior et un gros calendrier international l’attend. Mais cette année, Cindy est également retenue en canoë biplace dame (C2) avec sa coéquipière Manon DURAND du club de Dormans (Marne).

Championnat d’Europe – Skopje (Macédoine) – Médailles de bronze et d’argent

Pays inconnu pour Cindy qui s’est rendue en macédoine début mai pour les Championnats d’Europe. D’abord la course classique (longue) sur une rivière avec très peu de courant. Cette configuration de course n’est pas à son avantage. Elle préfère les rivières plus techniques et obtient la 8ème place en C1, ce qui la laisse avec quelques regrets.
Mais il faut directement enchaîner avec la course en C2. Cindy et Manon décrochent la médaille de bronze derrière les redoutables italiennes parvenues à la première et à la deuxième place.
Ayant soif de revanche, Cindy se remobilise et travaille le parcours du sprint. Elle se qualifie pour une finale directe et décroche la médaille de bronze en C1 et la médaille d’argent en C2. L’or ne lui sourit pas encore, mais elle rentre en terre sauvetatoise avec 3 médailles sur 4.

Après quelques jours de repos et 2 semaines d’entrainement, Cindy repart sur le circuit international. Après sa participation l’an dernier très prometteuse, elle a un titre de vainqueur du classement coupe du monde à défendre. 15 Jours de déplacements, 2 pays, 4 courses dont 2 sprints et 2 classiques tant en C1 qu’en C2. Voici le détail des courses dans les différents pays.

Coupe du monde n°1 – Muothatal (Suisse) – Médaille d’or en C1 et C2

Les deux premières courses ce sont déroulées à Muothatal, paisible village Suisse et lieu d’accueil des championnats du monde 2018. Les compétitions ont pris place sur la Muotha, rivière à volume que Cindy prend particulièrement du plaisir à descendre. Malgré ce plaisir, les erreurs ne pardonnent pas. Sur la course classique, Cindy se retrouve en grosse difficulté à 20 mètres de la ligne d’arrivée. Elle prend la 6ème place et voit s’échapper une potentielle médaille. Mais pas de baisse de motivation, car il faut reprendre le bateau et repartir en C2. Les filles décrochent une belle médaille d’argent, à seulement 4 petites secondes des italiennes.
Pour le sprint le lendemain, changement total de contexte. De fortes pluies dans la nuit ont fait passer le débit de la Muotha de 40 à 75 m3 d’eau par seconde. Cela change totalement le profil de la rivière qui devient un vrai défi aussi bien technique que physique. Dans ces conditions compliquées, l’organisation décide de ne pas faire courir les catégories C1 dame et C2 dame en première manche. L’accès en finale se fait alors sans difficulté pour Cindy en seconde manche. En finale, elle assure et décroche la médaille d’or tant espérée depuis les premières courses. Et pour clôturer le tout, c’est une seconde marseillaise qui retentit en Suisse puisqu’elle décroche également la médaille d’or en C2 avec Manon.

Coupe du monde n°2 –Augsbourg (Allemagne) – Médailles d’argent

Changement de lieu et changement de style pour la deuxième étape du circuit. Les deux dernières courses ont lieu à Augsbourg en Allemagne. Le sprint sur un bassin artificiel se rapporte beaucoup à la préparation que tous les français ont eue lors des championnats du monde 2017 à Pau. Sur ce bassin très technique et piégeur, Cindy accroche la médaille d’argent en C1 derrière la française Claire HAAB, et décroche également la médaille d’argent en C2.
Puis la dernière course classique sur le Lech avait lieu le lendemain, sur un parcours ne représentant pas de beaucoup de difficulté. A ce jeu, Cindy se retrouve en difficulté et se voit reléguer à la 9ème place en C1. En C2, c’est une nouvelle fois une médaille d’argent qui s’offre à l’équipage français.

3ème place au classement de la Coupe du Monde

Au final, Cindy s’octroie la troisième place du classement coupe du monde, laissant sa place à la jeune italienne Cécilia PANATO, qui devance également la suissesse Sabine EICHENBERGER. En C2, c’est encore une fois l’équipage italien des sœurs PANATO qui prent la première place devant l’équipage formé par Manon et Cindy.

Bientôt les Championnats du Monde à Pau

Cindy reste satisfaite de ses courses, même s’il faut encore beaucoup travailler pour prétendre être prête pour les Championnats du Monde à Pau. Mais elle a dû mener de front son double projet sportif et scolaire. Combat encore une fois bien maîtrisé puisqu’elle valide sa Licence STAPS mention « Education et Motricité ». Elle attend maintenant une réponse pour entrer en master à Poitiers pour préparer le concours du CAPEPS.

Remerciements

Cindy tient à remercier son club qui la soutient depuis ses premiers coups de pagaie. Elle souhaite également remercier les Sociétés Sportives Réunies de Jean Claude DEGUILHEM qui lui met à disposition un nouveau bateau pour les championnats du monde, et qui l’aide pour les frais engagés sur les déplacements internationaux.

Prochaines échéances : Stages, courses Nationales et Internationales
  • Stage à Sort (Espagne) du 3 au 7 Juillet
  • Championnat de France à Metz du 15 au 22 Juillet
  • Championnat du Monde -23 ans à Murau (Autriche) du 23 au 30 Juillet
  • Stage à Pau du 21 au 25 Août
  • Stage à Pau du 6 au 10 Septembre
  • Championnat du monde sénior à Pau du 23 au 30 Septembre
  •  
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés