Artiste généreuse pour la mairie de La Sauvetat du Dropt

Photos de Yves Pénicaud.

De Pierrette Levesque à Louise de Fargues

Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt, a eu le privilège de recevoir, pour sa mairie, un magnifique tableau du Pont Roman de la part de Louise De Fargues, artiste peintre qui se partage entre la commune de Moustier et celle de Courcelles sur Seine où elle vit avec Pierre son mari.

Originaire de La Sauvetat du Dropt, son arbre généalogique permet de retrouver la trace de ses ancêtres dans ce village depuis 1604, vous la connaissez sous le nom de Pierrette Levesque. Elle se raconte en expliquant que c’est dans la classe de Monsieur Descos qu’est né son désir de dessiner et de peindre. Puis, il y a eu les soucis de la vie, les enfants, le travail… Arrivée à la retraite, elle ne pouvait pas se faire à l’idée de rester inactive. Elle a hésité entre la musique (le piano) ou la peinture. C’est finalement la peinture qui l’a emporté. Elle a donc pris des cours avec un grand peintre contemporain Nicolas Mitro. Puis aujourd’hui, c’est Michel Cribelier de Giverny – village du célèbre peintre Claude Monet – qui lui donne des cours, pas au pinceau mais au couteau.
Pour la petite anecdote, avec ses collègues de peinture, elle a fêté les 100 ans d’une élève… ce qui lui fait penser qu’elle a encore un peu de temps devant elle…

Hasard ou destinée

Ce fut donc vendredi 4 août que Pierrette vint à la mairie pour faire don de son tableau à Monsieur Gardeau. Après quelques clichés pris dans la salle du conseil, il fut décidé de se déplacer au bord de la rivière en passant par l’aire de camping-car pour photographier l’artiste et son tableau à l’endroit même où fut prise la photo qui lui servit de modèle. Parlera-t-on ici de hasard ou de destin? Toujours est-il que le groupe fut arrêté sur le retour par le propriétaire d’un véhicule aménagé souhaitant voir le tableau de plus près. Regard de professionnel puisqu’il avoua timidement être propriétaire d’une Galerie d’Art Contemporain à Nantes. S’en suivit un échange de coordonnées qui permettra peut-être à Pierrette alias Louise de Fargues d’exposer ses œuvres dans cette ville.

  •  
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés