• Le Pays de Lauzun communique sur grand format

    Les années passent et les panneaux d’information disséminés aux quatre coins de nos petites régions finissent par être obsolètes parce que plus d’actualité et souvent endommagés par le temps.

    C’était le cas pour 4 panneaux grand format situés sur le Pays de Lauzun dans les communes de Lauzun, Allemans du Dropt, Moustier et La Sauvetat du Dropt. Il se trouve que sur le dernier cité, celui de notre commune de La Sauvetat du Dropt, le titre indiquait « Pays de Duras – Guyenne ». Volonté politique et touristique du moment qui datait d’avant la création de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun (CCPL) que notre commune intégrait quelques années plus tard.

    Projet de la Commission Communication du Pays de Lauzun

    Au cours de l’année 2018, les membres de la Commission Communication de la CCPL et son président Fabrice Esposito prenaient la décision de ne pas détruire des supports publicitaires existant mais de renouveler les cartes qu’ils contenaient permettant de communiquer à moindre frais sur Le Pays de Lauzun.

    Installation effectuée sur notre commune pour ce panneau situé Place du Moulin. C’est une carte dont nous connaissons le visuel sur le territoire depuis plusieurs années puisqu’elle est celle des dépliants touristiques de l’OTPL. Carte créée par l’atelier de graphisme Pom’C de Lachapelle. Le travail de pose a été réalisé par Jean-Marc et Aurélien, employés municipaux.

  • Cigognes de passage dans notre campagne

    Inhabituel dans notre secteur mais agréable à observer, l’arrêt des cigognes blanches au cours de leur migration vers l’Afrique. Les spécialistes disent qu’elles ont quitté leur aire de reproduction d’été pour s’envoler vers des lieux plus chauds avant l’arrivée de l’hiver.

    Merci à Marie-Ange et Jean-Louis Giron-Borcy pour ces photos prisent au lieu-dit Fougeyrat à Soumensac.

  • Aire de camping-car très attractive

    Un lendemain d’orage et de passage près de l’Aire de Camping-car, Monsieur le Maire de La Sauvetat du Dropt, Jean-Luc Gardeau, n’a pas manqué de sortir son appareil photo. En effet, l’aire prévue pour 4 emplacements était investie ce matin-là par de nombreuses maisons roulantes!

    Aucun problème. Le sol, très sec en cette saison, peut largement supporter ces véhicules. Il est agréable de constater que cette aire est attractive et que les touristes de passage fréquentent les commerces et se plaisent à visiter le village.

  • Pétanque, potins et partage de victuailles …

    Pas de manifestation annoncées en ce samedi 11 août à La Sauvetat du Dropt.

    Et pourtant, le passant en balade aura pu remarquer une certaine effervescence sur La Prairie des Croquants. En cet après-midi paisible et chaud où seuls les pigeons du clocher veillent d’un œil débonnaire, bruits de boules entrechoquées, éclats de rire et bavardages étaient dispensés par une bande de joyeux drilles désireux de partager un moment de détente.

    Dans le groupe, le Maire Jean-Luc Gardeau et le président du Comité des Fêtes Peter Cain. Cela annoncerait-il la création d’un vrai terrain pour les aficionados de la pétanque?…

     

  • Thés Dansants du Club du Pont Romain

    Photos de l’installation en cours de Christine Pénicaud, gérante du PROXI P’tit Panier du Dropt, venue prêter mains fortes aux aînés et de la salle prête à l’accueil des danseurs de Martine Brosse, conseillère municipale.

    Le dynamisme de la Génération Mouvement

    A La Sauvetat du Dropt, les aînés ruraux du Club du Pont Romain sont d’un dynamisme hors du commun. Sous la houlette de leur charmante présidente Odette Sure, cette association que l’on nomme au niveau national Génération Mouvement depuis 2013, ne se ménage pas pour proposer de nombreuses activités ou sorties à ses plus de 120 adhérents.

    Parmi ses activités, les thés dansants qui accueillent plus de 300 personnes pour chacune des 5 dates programmées dans l’année. Ainsi que des lotos le deuxième et le quatrième mardi de chaque mois et des concours de belote et de scrabble chaque vendredi du mois.

    Énorme travail d’installation des Thés Dansants dans la salle des sports

    Les thés dansants se déroulent dans la grande salle des sports communale. Un grand espace vide et froid que les aînés savent mettre en valeur pour offrir une belle salle de bal conviviale et fleurie où l’ambiance bat son plein dès l’ouverture des portes au rythme du groupe musical qui l’anime.
    Mais quel immense travail pour cette génération qui n’a plus 20 ans!

    Les bénévoles des autres associations sauvetatoises sont admiratifs de ces efforts déployés tout en étant conscients que leur présence à l’installation serait grandement appréciée. Un appel est lancé. Pour que cette manifestation perdure, un roulement de 4/5 personnes serait suffisant pour chacune des 5 dates. Pour le montage du samedi et le démontage du lundi…

    Les prochains thés dansants sont le mercredi 15 août et le dimanche 9 septembre. Si vous êtes disponibles, n’hésitez pas à contacter Odette.

  • Reprise du travail en douceur …

    Tandis que le gouvernement français est en vacances, Maire et adjoints de La Sauvetat du Dropt reprennent le travail en douceur.

    Sur une proposition de Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau, mercredi soir, les sujets communaux du moment étaient débattus sur une des tables de pique-nique de la Place du Moulin près du Pont Roman. Pour finir cette réunion de façon conviviale, le groupe municipal se restaurait de pizzas commandées au camion Pizza Véro positionné comme chaque mercredi à l’entrée de cette même place.

    Comme le disait Horace dans son poème « Art poétique ou Épître aux Pisons« :  » Il obtient tous les suffrages celui qui unit l’utile à l’agréable. »

  • Chaudes manifestions du Comité des Fêtes

    Photos de Francis et Michèle Secco du club Objectif Duras et de Martine Brosse, conseillère municipale.

    C’est sous un soleil de plomb que Peter Cain et son équipe proposaient la traditionnelle Fête Annuelle du Comité des Fêtes de La Sauvetat du Dropt en collaboration avec les associations du village.

    Les festivités commençaient samedi 4 août par un Concours de Peinture et de Dessin organisé par Couleurs d’Aquitaine de Pessac (33) invités par Les Amis de La Sauveté. A cette occasion, ce sont 23 peintres dont 5 enfants qui investissaient le village pour immortaliser son patrimoine. Un jury présidait par l’artiste peintre Pierrette Levesque et composé du Maire Jean-Luc Gardeau et de 2 sauvetatoises récompensait les lauréats gagnants en fin de journée.

    Dans l’après-midi, un concours de pétanque ouvert aux amateurs comme aux chevronnés se tenait sur La Prairie des Croquants et à l’arrière de l’église. En soirée, des tables accueillaient un repas dont le plat principal se composait de rosbeef braisé au barbecue. La soirée se terminait sur le dancefloor de la prairie où Alain Crossoir, vice-président du Comité des Fêtes faisait office de DJ.

    Le dimanche 5 démarrait au chant du coq par l’accueil de stands pour un vide-grenier / brocante. Ils étaient moins nombreux qu’à l’accoutumée, de nombreux exposants inscrits au préalable ayant téléphonés pour faire part de leur absence en raison de la canicule annoncée. Cette dernière fut aussi la conséquence d’un manque de visiteurs. Mais il est à noter que les exposants courageux qui s’étaient déplacés ont malgré tout bien travaillé!

    Suffisamment tôt pour ne pas souffrir de la chaleur avaient lieu un rallye cycliste et une randonnée pédestre. Respectivement organisés par l’US Cyclo Club et les Amis de La Sauveté, ces deux manifestations furent appréciées et se terminaient près de la buvette du Comité des Fêtes au moment de l’apéritif de midi.

    En milieu de matinée, ce sont seulement 3 pêcheurs qui se présentaient au concours de pêche de l’Espoir Piscicole DEMS. 3 pêcheurs qui revenaient avec une musette quasi vide après avoir pris du plaisir à poser la canne dans la rivière. Franck Nicodémo, vainqueur du concours, remportait un panier garni.

    Un thé dansant était organisé au cours de l’après-midi dans la salle des sports. Organisé par le Club du Pont Romain, il avait autant de succès qu’à l’accoutumée, la chaleur du lieu n’entamant pas l’enthousiasme de ces danseurs invétérés qui poursuivaient leurs valses et autres pasos ou tangos jusque tard dans la soirée.

    Le week-end festif se terminait par un repas rapide pour les bénévoles qui se donnaient rendez-vous le lendemain lundi pour le grand ménage de fin de fête. Puis se retrouver, fourbus mais satisfaits, pour mettre les pieds sous la table de Céline au Bar-Tabac-Restaurant des Fées Gourmandises.

  • Des peintres dans les rues aux Couleurs d’Aquitaine

    Nombreuses photos à télécharger. Elles sont de Francis Secco et Guy Brunetaud, tous deux membres du Club Objectif Duras et correspondant du journal Sud-Ouest pour G.B. Puis photos de Martine Brosse, conseillère municipale également membre d’Objectif Duras. 

    Pour la première année à La Sauvetat du Dropt

    Dans le cadre de la Fête Annuelle du Comité des Fêtes, l’Association des Amis de La Sauveté accueillait l’Association Couleurs d’Aquitaine qui organisait un Concours de Peinture et de Dessin dans les rues du village.

    Pour cette première rencontre et malgré la canicule annoncée, 18 adultes et 5 enfants s’inscrivaient dans la matinée avant d’aller s’installer devant un paysage ou un élément du patrimoine de leur choix. Parmi ses participants, deux sauvetatoises conseillères municipales, Anne Lesimple et Maëlle Valdevit ainsi que 3 enfants du village.

    Les œuvres des artistes confirmés ou débutants étaient exposées à 16h dans la Maison des Loisirs. Dès 16h15, un jury composé de personnalités locales parmi lesquelles le Maire Jean-Luc Gardeau accompagné d’une conseillère Martine Brosse, d’une sauvetatoise Christine Trémouilhe et d’une artiste peintre originaire du village Pierrette Levesque délibéraient à huit clos et annonçaient le résultat du palmarès.

    Palmarès de la journée

    Pour les enfants, dans la catégorie des – de 4 ans, Ellie BERTAUX pour son œuvre « Le Maynot de Nona », enfant de 4 à 6 ans, Hanouk BERTAUX avec « Le Pont », enfant de 7 à 9 ans, Sasha BERTAUX avec « Les Arches ».

    Dans la catégorie des Artistes Débutants, Anne LESIMPLE remportait le prix avec son œuvre originale « Mandala à La Sauvetat » reproduisant différentes vues dessinées aux 4 coins du village.

    Dans la catégorie des Artistes Confirmés ayant utilisé l’acrylique, Franck JOUHAUD et son œuvre « Noueux ». Pour l’utilisation du pastel sec, Annie DUFOUR avec « Mur et vieilles portes ».

    Un autre prix coup de cœur intitulé Géant des Beaux Arts était attribué à Daniel GIFFARD avec « Au coin d’une rue ».

    Après la remise des prix, l’Association des Amis de La Sauveté invitait les artistes, les responsables de Couleurs d’Aquitaine, les visiteurs et les personnalités locales à partager le verre de l’amitié. Le concours et la collaboration entre les deux associations s’étant déroulés de façon très conviviale, il était décidé de reconduire cette manifestation pour l’année 2019.

    Comme le stipule le règlement de Couleurs d’Aquitaine, chaque artiste repartait avec son œuvre, excepté un des participants, Franck Jouhaud, sollicité par le Maire et 2 de ses conseillers pour acquérir sa toile « Noueux » que vous pourrez admirer dans la maison communale.

     

  • Info Mairie: activation du Plan Canicule

    Information de la Mairie de La Sauvetat du Dropt via un courrier de la Préfecture du Lot-et-Garonne.

    En raison des fortes chaleurs annoncées pour les prochains jours dès ce vendredi 3 août, le Préfet de Lot et Garonne active le niveau 3 du plan canicule.
    Pour comprendre les conséquences possibles et adopter les bons comportements, veuillez consulter le fichier joint en cliquant sur Activation Plan Canicule. Informations à retrouver sur le site de la Préfecture 47.

  • CDI signé au PROXI P’tit Panier du Dropt

    Photos de Yves Pénicaud prises lors de la signature du CDI au PROXI P’tit Panier du Dropt.

    Depuis 2014, l’avenir de Sophie se passe à La Sauvetat du Dropt

    Parce qu’elle est volontaire et dynamique, l’avenir sourit à Sophie Boudey connue à La Sauvetat du Dropt pour avoir été employée par la Mairie à l’âge de 22 ans en Contrat Emploi Avenir d’octobre 2014 à octobre 2017. Puis, parce que la gérante du multiservice du village cherchait une employée, Sophie signait un contrat en CDD de 20h par semaine de janvier à juin 2018 associé à un contrat de professionnalisation.
    Durant cette même période, la municipalité décidait de reconduire un contrat en CDD de 10h par semaine pour lequel Sophie reprenait la garderie de l’école et le ménage dans les bâtiments communaux.

    Ce 1er août 2018, grâce à ses compétences et ses motivations, Sophie vient de signer un contrat en CDI avec Christine Pénicaud au PROXI P’tit Panier du Dropt. Contrat de 24h par semaine en saison estivale et de 20h le reste de l’année. Une réussite que gérante et employée sont heureuses de communiquer tout comme la municipalité, qui se félicite de l’ascension professionnelle de la jeune femme.