• Réfection d’un plancher dans le clocher

    Devis approuvé à l’unanimité lors du conseil municipal du 21 janvier 2019 car il était le moins disant, le charpentier sauvetatois Michel Secco vient de remplacer le plancher situé au deuxième niveau du clocher de l’Église St Germain. Pour faire passer les matériaux, il aura fallu ouvrir la trappe par laquelle passent les cordes reliées aux cloches. Une ascension impressionnante que l’on imagine sur la photo de Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau montrant les longues échelles installées pour aller du rez-de-chaussée au second étage du clocher !

  • Une équipe des Amis de la Sauveté balaient l’Église


    C’est avec le sourire qu’une petite équipe des Amis de la Sauveté s’est réunie dans l’Église St Germain avant la saison estivale pour faire le ménage. Invités par Régine qui s’occupe d’ouvrir l’édifice le week-end et jours fériés lorsque les employés municipaux ne sont pas en service, Josette, Marcelle et Jacques, rejoints par Francine en fin de chantier ont manié balais et chiffons.
    N’hésitez pas à aller apprécier le travail sur place, surtout si vous ne connaissez pas l’imposante Église St Germain. Elle vaut le détour.

  • Restauration des vitraux de l’Église St Germain

    L’entretien du patrimoine communal est une nécessité et une volonté de la municipalité de La Sauvetat du Dropt. Dans cet objectif, la restauration des vitraux de l’Église St Germain est un projet que la Mairie annonce depuis 2016 (voir le compte-rendu du Conseil Municipal du 30/11/17 ) et que l’entreprise Foyenne de Muriel Goupy repousse en raison d’un surcroît de travail.

    Depuis cette semaine « sibérienne », deux des vitraux abîmés ont été descendus et remplacés par des plaques de contre-plaqué en attendant leur retour. Un chantier qui aura demandé une nacelle pour parvenir à les décrocher depuis l’extérieur. Les premiers vitraux partis en atelier sont celui de l’impasse entre l’église et l’ancien presbytère et un de ceux situés à l’arrière de l’édifice.

  • Sacristie époussetée, aubes et chasubles rangées

    Pour faire suite au grand nettoyage de printemps de l’Église St Germain, Martine, Françoise et Francine se sont réunies à nouveau pour mettre de l’ordre dans la sacristie. Les meubles ont été cirés et les aubes et chasubles ont été brossées avant de retrouver la place qu’elles occupent depuis de nombreuses années.

    Rappelons que les confirmations des enfants des paroisses de Duras et Miramont se tiendront dans cette église le dimanche 11 juin en présence de Monseigneur Herbreteau, Évêque du diocèse d’Agen et qu’un concert de la chorale Gradignan 21 est programmé par Les Amis de la Sauveté le samedi 17 juin.

  • Nettoyage de printemps de l’Église St Germain

    Commentaire et photos de Martine Brosse, responsable de l’Église St Germain de La Sauvetat du Dropt.

    « Sous la houlette de St Germain, nous étions 6 bénévoles à entreprendre le nettoyage de printemps de notre église. Bâtiment important qui a nécessité beaucoup d’huile de coude et provoqué des maux de dos. Mais le travail ne nous faisant pas fuir, la fin de journée venue, l’église sentait bon l’encaustique, les chaises rangées prêtes à recevoir du monde en prévision de la confirmation de quelques jeunes des paroisses de Miramont et Duras le 11 juin en présence de l’Évêque du Diocèse d’Agen, Monseigneur Herbreteau, ainsi que d’un concert le 17 du même mois. »

    Ces 6 bénévoles dévouées font parties de l’association Les Amis de la Sauveté. Elles sont Martine, Régine, Françoise, Odette, Yolande (absente sur les photos) et Josette.

    L’histoire de l’Église St Germain est détaillée sur une page du site qui lui est dédiée et qui fera partie du circuit numérique touristique bientôt mis en place par Les Amis de la Sauveté.

  • Travaux campanaires et paratonnerre

    Nous annoncions, dans un article daté du 2 décembre 2015, que des travaux seraient effectués dans le clocher de l’église de La Sauvetat du Dropt. Ces travaux, menés par l’entreprise BODET, sont achevés et Jean-Luc Gardeau, Maire du village, accompagné d’un sauvetatois, est allé voir le résultat sur place.

    Ces travaux ont permis la pose d’un plancher en sapin sur les poutres de bases du beffroi afin de procéder à l’entretien des cloches en toute sécurité.

    Cet entretien des cloches consistait au resserrage des brides métalliques qui les maintiennent et au traitement à base de Rustol pour le fer et d’huile de lin pour le bois. La boule de frappe de la cloche la plus imposante a été coupée puis ressoudée pour la rehausser afin qu’elle n’use plus de façon anormale le corps de cloche. Vous avez peut-être remarqué que le tintement était différent.
    Les battants de frappe ont été passés au Rustol également et les cuirs de baudriers remplacés. Le moteur de tintement de la cloche n° 3 a été réparé.

    Sur la terrasse du clocher, deux boules en zinc manquaient sur la croix. Elles ont été refaites puis l’ensemble a été passé au Rustol. Le feuillard du paratonnerre a été raccordé à la base de la pointe.

    Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de l’Église St Germain et sur le poids ou le nom de ses cloches, rendez-vous sur la page qui lui est consacrée ICI.

    Voici quelques photos des travaux finis. La visite s’est bien sûr terminée sur la terrasse où les « contrôleurs » ont pu voir de haut les travaux du pont et le village à la lumière déclinante d’automne.

    restauration-campanile-1 restauration-campanile-2
    restauration-campanile-3 restauration-campanile-4
    restauration-campanile-5 restauration-campanile-6
    restauration-campanile-7 restauration-campanile-8
    restauration-campanile-10 restauration-campanile-9
  • Mise en beauté de l’Église St Germain

    Photos et commentaire de Martine Brosse, conseillère municipale.

    L’église du village ayant besoin de se faire une beauté avant la fête votive du 7 août une équipe, non pas de bras cassés mais enthousiaste, a passé l’après-midi du lundi à cette tâche, même le petit-fils de Marcelle a participé.
    Les toiles d’araignées, crottes de souris et autres poussières accumulées n’avaient pas de chance de passer à travers balais et serpillières.
    Voilà, l’église s’est parée de belles fleurs, elle sent bon la térébenthine et est prête pour la messe de ce dimanche!!!

    Pour connaître l’histoire de l’Église St Germain, rendez-vous sur la page Visite guidée.

    Version 2 Version 2
    Version 2 Version 2
    DSCN8806 DSCN8805
    DSCN8807 Version 2
  • Passage d’un campaniste à l’Église St Germain

    a egliseLe Mairie vous informe que des travaux seront prochainement effectués dans l’Église St Germain suite au passage de l’Entreprise Bodet Campaniste (depuis 1868) établie à Bruguières (31).

    Qu’est-ce qu’un campaniste? C’est un professionnel qui travaille dans l’équipement campanaire et l’horlogerie d’édifice. Il est concepteur, installateur, réparateur et restaurateur du patrimoine campanaire.

    Après les vérifications de Monsieur Riou, voici la liste des travaux à effectuer:
    – La pose d’un plancher en sapin sous les cloches pour l’entretien;
    – La réfection du plancher de deux travées qui est fixé sur les poutres de base du beffroi (structure de bois qui supporte des cloches);
    – Le réglage de la boule de frappe d’une des cloches;
    – La réparation du moteur de tintement de la cloche n°3;
    – Le resserrage des brides métalliques qui maintiennent les cloches sur les moutons en chêne (pièce ou est accrochée la cloche);
    – Le traitement au Rustol des fers et à l’huile de lin sur les moutons.
    – Sur le terrasson du clocher, il y a une très belle et rare croix (dixit ce monsieur), protégée par un paratonnerre à pointe à dispositif d’amorçage, ornée de boules en zinc. Deux sont manquantes. Il va essayer d’en retrouver. Là aussi, une application de Rustol anti rouille est nécessaire et le feuillard doit être raccordé à la base de la pointe.

    Les travaux débuteront au cours du premier trimestre 2016. Ne vous étonnez donc pas du va-et-vient et du bruit dans cet édifice.

    Beffroi qui supporte les cloches

    Beffroi qui supporte les cloches

    De l'avis de Mr Riou, inhabituelle croix sur le terrasson du clocher

    De l’avis de Mr Riou, inhabituelle croix sur le terrasson du clocher

  • Pour l’Église. Communiqué de Martine Brosse.

    DSCF0506

    Sauvetatois, Sauvetatoises,

    Voici votre église, elle est très belle et vous accueille pour de grandes occasions : baptêmes, messes, mariages et enterrements. En fait elle ponctue votre vie, de la naissance à la mort.
    Vous attendez d’elle un accompagnement, un service et parfois……………..la présence de DIEU.

    Pour cela le Père Jean-Pierre Thibaud et des équipes laïques sont à vos côtés. Mais qui dit équipe dit « groupe de personnes travaillant à une tâche commune ».

    Je vous lance donc un appel. Il serait bon qu’une ou deux personnes se joignent à moi pour assister le Père ou assurer les célébrations funèbres quand je suis absente, afin également de ne pas compter tout le temps sur l’équipe de Miramont. « N’ayez pas peur » disait Jean-Paul II.

    J’espère que ce petit mot vous interpellera et vous touchera. Vous avez besoin de l’ÉGLISE, mais elle, elle vous ATTEND.

    CONTACT :

    Martine Brosse
    7, lot Plantier – 47800 La Sauvetat du Dropt
    Tel: 05.53.84.45.29 (il y a un répondeur de grande capacité!)