• Info CCPL : Collecte ordures ménagères et tri – Démarrage de l’enquête usagers

    La Communauté des Communes du Pays de Lauzun située au 5, Rue Pissebaque à Lauzun (47410) vous informe. Si vous avez des questions, contactez Delphine Blanchard du Service Environnement au 05 53 94 11 23 ou 06 07 67 77 45 ou secretariat.environnement@ccpl47.fr

    Collecte ordures ménagères et tri / Démarrage enquête usagers / dotation bacs / badges

    L’enquête auprès des usagers a commencé mercredi dernier 18 mai selon l’ordre suivant:

    – Groupe 1: communes en point de regroupement passant au porte à porte le 1er juillet
    Montignac Toupinerie, Laperche, Montignac de Lauzun, Ségalas, Bourgougnague, Lavergne, Roumagne, Moustier, Puysserampion

    – Groupe 2:communes déjà dotées de bacs individuels, bacs à changer si la règle de dotation n’est pas respectée
    Armillac, Saint Colomb de Lauzun, Agnac, St Pardoux Isaac, Cambes, Lachapelle, Peyrière

    – Groupe 3: communes majoritairement en bacs individuels, apport volontaire pour les centres-bourgs
    Allemans du Dropt, La Sauvetat du Dropt, Lauzun, Miramont de Guyenne

    Notre commune fait partie du groupe 3. Les enquêteurs viendront sur le terrain prochainement.

    Les dotations en bacs sur vos communes sont anciennes et dans la majorité des cas, devront être adaptées aux nouvelles consignes de tri qui seront mises en place au 1er juillet.
    Les colonnes enterrées et semi-enterrées ne seront pas opérationnelles au 1er juillet, leur livraison est retardée à cause de la difficulté d’approvisionnement de l’acier depuis la guerre en Ukraine.
    Les usagers concernés continueront à présenter leurs bacs ou sacs comme ils le font actuellement en attendant l’installation des colonnes à l’automne.
    Pendant l’enquête, chaque foyer devra répondre au questionnaire pour ajuster le volume des bacs ou bien changer le bac si il est vétuste. Les agents vérifieront la puce du bac noir pour pouvoir comptabiliser les levées et apposeront l’autocollant des nouvelles consignes de tri sur le couvercle du bac jaune. Un dépliant de sensibilisation expliquant les changements ainsi qu’un guide du compostage seront également remis au foyer pendant l’entrevue. Le badge pour accéder aux colonnes sera remis aux usagers concernés en même temps.

    En cas d’absence des usagers, les agents repasseront le soir même. En cas de deuxième absence, ils laisseront un avis de passage dans la boite aux lettres. Ils effectueront un troisième et dernier passage le samedi suivant entre 9h à 14h et laisseront un avis de passage définitif s’il n’y a toujours personne. Les usagers devront appeler le « numéro cristal » 0 970 820 569 indiqué sur cet avis pour prendre rendez-vous ou bien remplir le questionnaire en ligne.

  • Un projet de composteur de quartier dans le village

    Projet mené par Isabelle René alias Tati Sauvette dont on rappelle qu’elle est une conseillère municipale très active au sein de la commission environnement de la commune comme de celle de la CCPL 47, un composteur de quartier devrait voir le jour très prochainement à La Sauvetat du Dropt.

    Si l’ensemble du conseil a donné son accord pour poursuivre l’idée, il reste cependant à définir de son emplacement. Une rencontre a eu lieu le mardi 21 septembre avec les conseillers municipaux de la commission environnement dont Tati Sauvette, Martine Brosse et Jean-Paul Mothes ainsi que Jérémy Brière, animateur chargé biodéchets récemment engagé par la CCPL 47, venu accompagné l’équipe dans ce défi et enfin, Sylvie Schneider, sauvetatoise ayant fait la formation compostage proposée par la CCPL. Cette dernière sera référente pour le village.

    Quel emplacement pour le composteur de quartier ?

    Différents sites ont été visités pour trouver un emplacement approprié à ce projet de composteur de quartier : le site du container à verre, les jardins partagés, la Place du Prieuré, la Rue du Puits …

    Si l’équipe municipale environnement tient compte des commentaires de l’animateur, le site proche de l’aire du Prieuré semble le plus adaptée du fait de son accessibilité et de sa position centrale dans le village. La réflexion est donc lancée …

    Les acquisitions à prévoir pour ce composteur de quartier

    – 3 bacs à compost de 600 litres

    – Du petit matériel de jardinage pour le mélange ainsi et de quoi le fixer pour qu’il ne disparaisse pas !

    – 3 cadenas à code

    Quelques petits travaux d’aménagement sont à envisager. Quant aux « bioseaux », ils sont fournis par la CCPL 47.

    Le Conseil Municipal doit maintenant se prononcer entre 3 options pour favoriser et proposer le compostage individuel aux foyers concernés et non équipés. Parmi ces 3 options :

    1. la gratuité … la commune prend à sa charge l’achat des composteurs sous condition de suivre la formation dispensée par la CCPL 47 ;
    2. une participation dont le montant sera fixée avec l’obligation de suivre la formation de la CCPL 47 ;
    3. ou, pas d’implication de la commune

    Affaire du composteur à suivre…

  • Modification de la collecte des OM dans le bourg

    Quel est la meilleure solution pour collecter les ordures ménagères du bourg?

    A La Sauvetat du Dropt, le Conseil Municipal a étudié l’amélioration des services aux habitants en privilégiant un service de proximité aux usagers. Dans ce but, la Mairie vous informe que la collecte des déchets ménagers du bourg se fera en porte-à-porte dès le mardi 4 juillet 2017.

    Elle s’effectuera de la manière suivante:

    • Les ordures ménagères en sacs noirs —— 1 fois par semaine
    • Le tri sélectif en sacs jaunes —– 1 fois par quinzaine

    Ces sacs sont à déposer la veille. Vous trouverez tous les détails de ce ramassage sur le courrier de la Mairie intitulé « Porte-à-porte – Ordures ménagères « .

    Suppression de certains points d’apports volontaires

    Les points d’apports volontaires de la Place du Moulin et de l’église seront supprimés, vous comprendrez aisément pourquoi!

    Pour le visiteur de passage comme pour le sauvetatois, la vision de containers qui débordent n’incitent pas à la découverte du village. Bien sûr, il faudra quelques semaines pour que les usagers trouvent leurs marques. Les habitants du bourg ont reçu un courrier leur expliquant le déroulement du ramassage en porte-à-porte. Les visiteurs de passage qui profitaient de ces containers bien visibles devront utiliser les services qui leurs sont proposés sur le lieu de leur séjour.

    Point positif, la Place du Moulin va gagner des places de stationnement dont pourront bénéficier le multiservice et l’Agence Postale mais aussi les visiteurs de passage ou les randonneurs qui viennent régulièrement faire la Balade du Pont Roman.

    Si vous souhaitez des renseignements, vous pouvez contacter le secrétariat de la mairie au 05 53 83 03 27. La municipalité vous remercie de votre compréhension et de votre adhésion à ce changement.