La Révolte des Croquants

voeux 2016Serions-nous revenus en 1637, année fatidique pour notre petit village de La Sauvetat du Dropt?

C’est le terrible épisode de la Révolte des Croquants. Le petit peuple écrasé de contributions se rebelle en Périgord tout proche. Une guerre civile éclate.

Poursuivis par le Duc de La Valette, lui-même envoyé par le Roi Louis XIII, les Croquants se réfugient derrière les murailles de notre ville alors importante pour la région. Nous sommes fin avril 1637. Les troupes de La Valette envahissent la ville le 1er juin et la brûle entièrement. Seule l’église est épargnée. Plus de 2000 Croquants sont tués. De là date la décroissance de La Sauvetat du Dropt.

Non, ici nous sommes en 2015. Et même si ce petit groupe semble armé jusqu’aux dents, les visages réjouis prouvent que nous ne sommes pas en période de révolte. Cette photo, choisie à l’origine par le bureau du Syndicat d’Initiative pour les vœux de la nouvelle année, n’a pas été retenue car il y manque de nombreux protagonistes. Ces Sauvetatois – enrichis d’un couple de Canadiens en vacances dans le village à ce moment-là – sont les défricheurs de chemins. Leur bonne humeur prouve une intense satisfaction à la fin de cette première matinée de travail.

Nous souhaitions les remercier une fois encore et s’excuser auprès des absents de ce cliché.  Soyez certains que nous trouverons d’autres occasions … de travail en commun, d’immortalisation numérique et de repas partagés.

  •  
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont fermés