• Cantine de La Sauvetat du Dropt – Menu de Novembre

    logo

    Menu de la cantine scolaire pour le mois de Janvier.

    Hélène Valdevit, cantinière de La Sauvetat du Dropt, vous informe du menu de l’école pour le mois de Janvier. Pour enfants et seniors.

    + le calendrier des vacances scolaires, les différentes zones et les horaires de bus du RPI Vallée du Dropt pour l’année 2018/2019.

    Ces informations sont à retrouver sur la page « Écoles » de votre site.

  • Louna, 8 ans, commence l’année en gilet jaune

    Louna, en gilet jaune et bicyclette bleue, vous souhaite une Bonne et Heureuse Année

    Il n’y a pas d’âge pour revendiquer ses droits ! Voilà pourquoi la jeune Louna, sauvetatoise accompagnée de sa maman Sylvie Schneider, a soutenu les gilets jaunes du rond-point situé à Eymet sur la route de Bergerac.

    Mais cette sortie, avec pique-nique dans la musette, ne se voulait pas seulement révolutionnaire puisque Louna profitait du vélo offert par le Père Noël pour commencer un entraînement sérieux en vue de la Ronde Cycliste organisée par l’USEP du Lot-et-Garonne avec certaines écoles dont celle de La Sauvetat du Dropt.

    Sortie sportive de plein air, éducation civique et apprentissage à la revendication, voilà un enseignement complet en ce mercredi 2 janvier. Bonne Année à toi jeune étudiante.

  • Noël des Seniors à la cantine

    Pour clôturer l’année des Seniors à la cantine, la municipalité de La Sauvetat du Dropt invitait les habitués à se joindre au repas de Noël des écoliers. Ils étaient 10 à attendre sagement devant la porte de la cantine que la jeunesse franchisse le seuil, profitant de l’intervalle pour lancer un petit bonjour, un grand sourire ou un clin d’œil de connivence avant de saluer l’arrivée de Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau.

    Pour ce repas de fête et parce que les employés municipaux de la commune étaient présents également, les adultes se retrouvèrent à partager seuls une table en compagnie des professeurs des écoles dont Stéphanie Ledoux. Au cours de l’année, les seniors ne peuvent être qu’au nombre de 6 pour un même repas et ils sont invités à partager la table des élèves.

    L’expérience, récente encore, prouve que jeunes et moins jeunes apprécient ces échanges intergénérationnels. Les petits apprennent les subtilités d’un monde moderne qu’ils pensaient acquis par leurs aînés. Lesquels ripostent en racontant les histoires de leurs années d’école passées sur des bancs de bois dans une classe où l’on devait allumer le poêle l’hiver et où on venait à pied depuis la campagne avec, pour certains, les sabots de bois. Et puis, il y a Enza, Italienne mariée à un Britannique et vivant en France. Les enfants sont stupéfaits de l’entendre parler plusieurs langues suivant à qui elle s’adresse. Une belle façon de réfléchir à l’importance des langues au cours de leurs études.

    Ces liens, qui se sont tissés au cours de cette première année, confirment, s’il en était besoin, l’importance d’une telle action. Les petits sont plus attentifs, les anciens ressortent plein d’une énergie nouvelle. Pour des enfants éloignés de leurs grands-parents comme pour des grands-parents éloignés de leurs petits enfants, ces repas pris en commun sont primordiaux. Ils permettent de rester jeune et dans le vent. Demandez donc à Jean-Pierre, ce grand enfant qui vient chaque jour partager son repas avec les petits. Ils permettent aussi de rompre la solitude des repas pris avec pour seule compagnie un écran de télévision et des informations qui, pour la plupart, n’incitent pas à la gaieté.

    Quant aux cuisinières que sont Hélène, Isabelle et Marine la jeune stagiaire, l’habitude est prise et c’est avec le sourire qu’elles accueillent ce groupe élargi. Il paraît même que les anciens ont droit au café en fin de repas avant de reprendre la route vers leur domicile.

    Il ne fait aucun doute que cette action qui a débuté en janvier 2018 sera reconduite et même encouragée dans les villages alentours. Demandez donc conseil à Monsieur le Maire. Il se fera un plaisir de vous répondre et de vous montrer les photos qu’il a prise avant de prendre place à sa table.

  • Les CE2-CM1 découvrent le conte et la philo

    Parce que l’éducation de nos jeunes passe par la compréhension des événements et qu’il est très important de savoir s’exprimer posément en respectant les idées de chacun, la municipalité de La Sauvetat du Dropt, envisage de mettre en place des Ateliers Conte et Philo dès la rentrée de 2019. 

    Dans cet objectif, début décembre, il a été proposé un atelier découverte dans la classe de CE2-CM1 de Stéphanie Ledoux. Pour l’animer, la Mairie a fait appel à Nell et Jack, conteuse et musicien de Gens de Paroles ayant un agrément pédagogique auprès de la fondation S.E.V.E (Savoir Être et Vivre Ensemble).

    Dans le cadre du RPI Vallée du Dropt, les municipalités de Moustier et Auriac sur Dropt ont elles aussi proposé cet atelier découverte à leur CP-CE1.

    « L’objectif de ces temps de discussion avec les enfants à l’issue du conte est de leur permettre de s’exprimer à haute voix et d’échanger entre eux sur les différentes situations que le conte met en scène. Pour lancer ces débats, Nell et Jack choisissent avec soin des contes au fort pouvoir déclencheur de réflexions à visée « philosophique » et accompagnent ensuite les enfants dans leurs échanges, sans leur imposer la vision de l’adulte, mais en les invitant, au contraire, à penser par eux-mêmes et à argumenter leurs propos, à débattre dans le respect de la parole de chacun, et à acquérir ainsi des compétences de Savoir Être et Vivre Ensemble qui seront des outils pour la vie. »

    Voici les propos de Stéphanie Ledoux à la suite de cette heure de découverte.

    « C’est avec un réel plaisir que les élèves de l’école de La Sauvetat du Dropt ont rencontré Nell et Jack de« Gens de Parole ». Dans un premier temps les élèves ont été captivés par un conte mis en scène/raconté par Nell et accompagné en musique par Jack. A la fin de l’histoire, les enfants ont été interrogés par les intervenants sur le sujet de celle-ci. Très vite, ils ont trouvé « le harcèlement ». Dans un second temps, un débat a été mené dans deux groupes (un avec Nell et l’autre avec Jack). Les enfants ont participé activement -ou non- à ces débats, la prise de parole n’étant pas obligatoire. C’est petit à petit que les langues se sont déliées. Cela a permis de faire ressortir beaucoup d’émotions. Cette activité a été appréciée de tous…

    Merci à la commune d’avoir fait découvrir ce « débat philosophique » aux enfants. Certains en redemandent et je sais déjà qu’ils pourront en profiter dès l’année prochaine. »

    Puisque élèves et professeur des écoles sont unanimes sur l’intérêt suscité par cet atelier découverte autour du conte et de la philo, la municipalité de La Sauvetat du Dropt va tout mettre en œuvre pour que cette activité soit proposée dès la rentrée de janvier 2019. 

  • Arrêt de la Ronde USEP sous un soleil de plomb

    Extrait d’un article de la Dépêche paru le 29 juin 2018. Photos de Francis Secco, membre du Club Objectif Duras.

    Ronde 2018, de Villeneuve-sur-Lot à Castillonnès

    Le lundi 18 juin a été donné à Villeneuve-sur-Lot le départ de la 24e Ronde USEP, une épreuve de cinq étapes d’une cinquantaine de kilomètres chacune, qui a permis aux 140 élèves et 50 accompagnants de six écoles du département d’effectuer le tour du Lot-et-Garonne. Le RPI Vallée du Dropt ne participait pas cette fois-ci.

    La première étape les a conduit de Villeneuve-sur-Lot à Marmande. Les suivantes rayonnaient dans le Marmandais (Cocumont, Meilhan, Mauvezin-sur-Gupie) par des étapes d’une cinquantaine de kilomètres. La dernière menait le peloton multicolore au travers du nord Lot-et-Garonne et de Dordogne, de Marmande à Castillonnès pour l’arrivée finale en passant par le village de La Sauvetat du Dropt.

    Aventure sportive et humaine

    Cette année, c’est sous un beau soleil et une grosse chaleur que les enfants ont parcouru en vélo et en 6 jours les 300 km sur les petites routes lot-et-garonnaises. Ce projet est pour les écoliers l’occasion de vivre ensemble une aventure sportive nécessitant de l’endurance, des efforts et le dépassement de soi. Mais que de joie éprouvée au sommet des côtes gravies !

    Arrêt à La Sauvetat du Dropt

    La caravane USEP aussi colorée qu’à l’accoutumée est arrivée au moment du déjeuner dans le village de La Sauvetat du Dropt le samedi 23 juin, dernier jour du périple. Après avoir été salués et applaudis comme il se doit par des admirateurs postés devant le bar des Fées Gourmandises, les enfants et accompagnants se sont installés sur La Prairie des Croquants pour un pique-nique mérité, avant de reprendre la route pour la dernière étape Castillonnès.

  • Info Mairie: inscription au transport scolaire


    Par l’intermédiaire de la Région Nouvelle Aquitaine, la mairie de La Sauvetat du Dropt vous informe que les inscriptions au transport scolaire de la rentrée 2018/2019 sont ouvertes entre le 4 juin et le 13 juillet.

    Lot et Garonne : information et accueil du public
    Service des transport, site territorialisé d’Agen – Tél : 05 53 69 39 43 – Email : ts-gratuite47@nouvelle-aquitaine.fr

  • Nouveau bureau pour l’Espoir Piscicole DEMS

    Du changement pour la société de pêche l’Espoir Piscicole DEMS (Dropt, Escourou, Malromé, Seignal) dont le siège social est à La Sauvetat du Dropt.

    Président: DUPOUX Patrick de St Jean de Duras info: patrick.dupoux@bbox.fr ou 06 87 96 96 43
    Vice-président: BUIATTI Bruno de St Pierre sur Dropt
    Trésorier: LACOSTE Jean-Jacques de St Pardoux-Isaac
    Secrétaire: FROUSTEY Michel de St Pierre sur Dropt

    Les dates à retenir de la société vous seront données en détail dans quelques semaines. Le repas de printemps est fixé au 14 avril et la journée découverte de la pêche auprès des scolaires du secteur sera reconduite au Lac de l’Escourou.