• Les CE2-CM1 découvrent le conte et la philo

    Parce que l’éducation de nos jeunes passe par la compréhension des événements et qu’il est très important de savoir s’exprimer posément en respectant les idées de chacun, la municipalité de La Sauvetat du Dropt, envisage de mettre en place des Ateliers Conte et Philo dès la rentrée de 2019. 

    Dans cet objectif, début décembre, il a été proposé un atelier découverte dans la classe de CE2-CM1 de Stéphanie Ledoux. Pour l’animer, la Mairie a fait appel à Nell et Jack, conteuse et musicien de Gens de Paroles ayant un agrément pédagogique auprès de la fondation S.E.V.E (Savoir Être et Vivre Ensemble).

    Dans le cadre du RPI Vallée du Dropt, les municipalités de Moustier et Auriac sur Dropt ont elles aussi proposé cet atelier découverte à leur CP-CE1.

    « L’objectif de ces temps de discussion avec les enfants à l’issue du conte est de leur permettre de s’exprimer à haute voix et d’échanger entre eux sur les différentes situations que le conte met en scène. Pour lancer ces débats, Nell et Jack choisissent avec soin des contes au fort pouvoir déclencheur de réflexions à visée « philosophique » et accompagnent ensuite les enfants dans leurs échanges, sans leur imposer la vision de l’adulte, mais en les invitant, au contraire, à penser par eux-mêmes et à argumenter leurs propos, à débattre dans le respect de la parole de chacun, et à acquérir ainsi des compétences de Savoir Être et Vivre Ensemble qui seront des outils pour la vie. »

    Voici les propos de Stéphanie Ledoux à la suite de cette heure de découverte.

    « C’est avec un réel plaisir que les élèves de l’école de La Sauvetat du Dropt ont rencontré Nell et Jack de« Gens de Parole ». Dans un premier temps les élèves ont été captivés par un conte mis en scène/raconté par Nell et accompagné en musique par Jack. A la fin de l’histoire, les enfants ont été interrogés par les intervenants sur le sujet de celle-ci. Très vite, ils ont trouvé « le harcèlement ». Dans un second temps, un débat a été mené dans deux groupes (un avec Nell et l’autre avec Jack). Les enfants ont participé activement -ou non- à ces débats, la prise de parole n’étant pas obligatoire. C’est petit à petit que les langues se sont déliées. Cela a permis de faire ressortir beaucoup d’émotions. Cette activité a été appréciée de tous…

    Merci à la commune d’avoir fait découvrir ce « débat philosophique » aux enfants. Certains en redemandent et je sais déjà qu’ils pourront en profiter dès l’année prochaine. »

    Puisque élèves et professeur des écoles sont unanimes sur l’intérêt suscité par cet atelier découverte autour du conte et de la philo, la municipalité de La Sauvetat du Dropt va tout mettre en œuvre pour que cette activité soit proposée dès la rentrée de janvier 2019. 

  • Un beau temps de Noël dans la salle des sports

    Le Président, le Père-Noël et son assistante (photo Alain Crossoir)

    Certaines des très nombreuses photos, libres de droit, sont de Constance, apprentie reporter-photographe du jour.

    Repas Choucroute

    Samedi 1er décembre, le week-end festif débutait par un repas choucroute apprécié d’une centaine de convives et servi dans la salle des animations.

    Marché de Noël

    En suivant et malgré la pluie de ce dimanche 2 décembre, le Marché de Noël reçut de nombreux visiteurs pour découvrir les stands installés à l’abri de la salle des sports. Bien qu’immense et en principe assez austère, cette salle était richement décorée grâce à la patience et à la volonté des bénévoles du Comité des Fêtes qui œuvraient dans ce but depuis le début de la semaine.

    Parmi les exposants, des producteurs du terroir et des artisans d’art venus en fidèles ou nouvellement inscrits. De nombreuses animations furent proposées tout au long de la journée. Les clowns en famille de Marjolaine Labrande et de sa fille ont enchanté par leur fraîcheur, bonne humeur et spontanéité entraînant dans leurs danses visiteurs ou exposants. Le chœur d’homme Barbershop Aquitaine fit une belle prestation aux quatre coins du marché, l’animateur professionnel Thierry Alary anima avec son accordéon par intermittence tandis que Marie, secrétaire du Comité des Fêtes faisait le tour des stands avec Romain et Luna, deux apprentis bénévoles animateurs pour l’occasion, pour présenter les créations ou gourmandises disponibles à la vente.

    Temps pluvieux, vide-greniers malheureux

    A l’extérieur, la météo annoncée comme exécrable fit rester chez eux les professionnels et particuliers prévus pour déballer depuis la salle jusqu’à l’église. Seulement 5 courageux se présentèrent et vinrent étoffer l’espace prévu en rejoignant le manège enfantin, la boucherie anglaise et le pépiniériste.

    Au moment du déjeuner, ce fut l’effervescence au stand restauration-buvette de l’association. La soupe concoctée par les supers mamies remporta tous les suffrages et réchauffa les cœurs des exposants et visiteurs.

    Le Japon en visite

    Au milieu de la foule, un couple de japonais à la recherche du Maire de la commune, Monsieur Jean-Luc Gardeau, pour lui présenter le travail de l’artiste Yasutaka Oohashi’s. Artiste créateur de vaisselle en cuivre. Désireux de se faire connaître en France, c’est avec l’appui de son amie sauvetatoise japonaise qu’il espère exposer sur notre territoire. Rendez-vous est pris pour l’été prochain.

    Le temps des enfants

    L’après-midi fut consacrée plus particulièrement aux enfants qui purent écouter les Contes des Merveilles des acteur-musicien de Gens de Paroles avant de suivre ce bon vieux Père Noël venu tout exprès récompenser tous les enfants présents au Marché de Noël. Il distribua généreusement bonbons et sucettes avant de mener le cortège vers la table du goûter et d’offrir à chacun des tours de manège.

    Ces réjouissances, qui amenèrent le sourire sur les visages des enfants, se poursuivirent jusqu’en fin de journée sonnant la fin du marché et déjà le démontage des structures installées pour l’occasion.

    Bravo le Comité des Fêtes

    Peter Cain et son bureau sont fiers de leurs bénévoles et notamment des jeunes apprentis ayant fait leurs preuves en cette première journée de travail commun. Cette manifestation clôture les activités de l’année 2018. Mais 2019 est déjà sur la sellette. Signe que le groupe très actif est soudé et toujours prêt à consacrer son temps libre à l’animation de son village.

  • Info Mairie: Rencontres citoyennes, culture et musique

    Et si la jeunesse s’accordait sur les notes du vivre ensemble?

    Le Labo des Initiatives Citoyennes 47 proposent 4 jours de partage pour les jeunes autour de la musique. Proposées du 13 au 16 novembre, elles se termineront par un enregistrement au Studio La Tour de Manu Feramus au Château de Monteton.

    Sont invités gratuitement les jeunes de 13 à 30 ans domiciliés en Moyenne Garonne. Jeunes des Pays de Lauzun et Pays de Duras, vous pouvez vous inscrire. L’objectif est de se rencontrer, de vivre une expérience collective avec un défi, enregistrer une création collective musicale.

    Au Conservatoire de Marmande et au Studio La Tour de Monteton

    Ces Rencontres se dérouleront en partie au conservatoire de Marmande, mais aussi au Studio La Tour du Château de Monteton. Les participants pourront bénéficier d’une véritable résidence musicale de trois jours, en condition professionnelle, avec Manu Feramus, batteur professionnel et ingénieur du son. En 2017, ces rencontres sur le même thème furent une belle réussite.

    Ces Rencontres Citoyennes sont gratuites pour les jeunes, et il est encore temps de s’y inscrire: n’hésitez pas! Plus d’infos auprès de Jérôme Auffret au 06.09.14.48.34 et sur la Page Facebook du labo des initiatives.

  • Mémoire du village en images

    Du rire et de l’émotion pour cette soirée de projection

    Pour cette deuxième séance, l’Atelier Mémoire des Amis de La Sauveté est à classer parmi les manifestations très appréciée. C’est sur une idée du club photo Objectif Duras, alors présidé par Michel Michelot, et le travail de montage de Francis Secco, membre du club et sauvetatois, qu’un premier rendez-vous avait réuni du monde en octobre 2017. Ce 20 octobre 2018, le diaporama retraçant une partie de l’histoire contemporaine du village a fait se déplacer des sauvetatois résidents ou qui le furent du temps de leur jeunesse.

    La présidente des Amis de La Sauveté, Francine Pandolfo, est aussi l’animatrice de ces soirées puisqu’elle est née dans le village voilà plus de sept décennies. Et bien qu’elle ne cédât point son micro, enthousiasmée par l’intérêt ressenti dans la salle, elle fut largement secondée par tout ceux qui se retrouvèrent sur les photos et qui, tant bien que mal, réussirent à nommer tous les élèves qui fréquentaient alors l’école. Parmi eux, mais nous parlons là d’une époque récente, Jean-Luc Gardeau, actuel Maire de La Sauvetat du Dropt que l’on retrouvait quelques photos plus tard en guitariste de rock dans un groupe au look très british.

    Au cours de la soirée, on vit se dérouler les fêtes du village où se rassemblaient beaucoup de monde. Le comice agricole, les concours de pêche à la ligne, la course aux canards dans le Dropt qui engendra les rires de l’assistance à la vue des jeunes gars en maillot, la fête des chars fleuris avec un hommage particulier à Jean Guillerm en présence de ses 3 enfants venus pour l’occasion, les landies en costume blanc … Les équipes de foot des débuts, les travaux dans l’Avenue de Grammont à la fin des années 90, de nombreuses photos du village autrefois, avant 1917 puisque l’église possédait ses clochetons puis après cette date puisqu’ils furent emportés par un ouragan, l’ancienne halle en bois remplacée par une halle en fer puis par un espace vert et un parking, La photo de Pascal Jolibert, en tablier blanc devant la boucherie familiale, la tragédie du moulin racontée avec émotion par Jean-Pierre Ménini qui avait 9 ans en 1952 et qui fut témoin du dramatique accident qui coûtât la vie du meunier de l’époque alors très actif pour la commune. Les commerces plus nombreux qu’aujourd’hui, le bar-restaurant de la Paix qui, s’il a changé de nom, n’en reste pas moins au même endroit, la gare et son restaurant situés sur la commune d’Agnac pourtant, le poste électrique imposant déjà… Plus de deux heures de souvenirs qui se poursuivirent autour d’un verre et de pâtisseries.

    L’association des Amis de La Sauveté tient à remercier Francis Secco et le club Objectif Duras pour leur aide précieuse. Ainsi que tous les acteurs improvisés de la soirée qui ont spontanément pris la parole pour faire part de leurs souvenirs. Une soirée qui pourrait se reproduire l’année prochaine si des photos encore cachées ici et là étaient prêtées à l’association le temps de les scanner. Pensez-y …

  • A vos plumes, avec le Concours Contes et Nouvelles

    Concours de Contes et Nouvelles saison 2019

    Lettre du Président de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun, Monsieur Luc Macouin.

    « Depuis plusieurs années, la Communauté de Communes du Pays de Lauzun organise un concours de contes et nouvelles.

    C’est un volet culturel qui me tient particulièrement à cœur. Chaque fois, c’est une occasion de découvrir de nouveaux talents qui seront peut-être nos grands écrivains de demain.

    Je vous invite à communiquer à vos élèves, à vos lecteurs et amis… le thème de l’édition 2019 qui est « Vacances ».

    Souhaitant une forte adhésion à cette opération.

    Par avance, je vous remercie.

    Luc Macouin, Président de la Communauté. »

    Toutes les informations et le règlement sont à télécharger en cliquant sur Règlement Concours Contes et Nouvelles 2019.

  • Le Caméléon reprend ses activités en Pays de Duras

    Information de Sylvie Schneider, sauvetatoise, membre de l’Association Le Caméléon sous la Lune.

    Le Caméléon sous la Lune est une association loi 1901, dont le but est de promouvoir la culture et les arts sous toutes leurs formes dans notre jolie campagne. Elle existe depuis 8 ans et propose chaque année de plus en plus d’activités: des cours de théâtre et de danse modern-jazz pour petits et grands, et des ateliers de percussions africaines, sur la commune de St Astier de Duras.
    Le Caméléon sous la Lune organise également des évènements festifs et des spectacles afin de créer des moments conviviaux ouverts à tous.

    Portes Ouvertes de l’association samedi 8 septembre

    Le 8 Septembre auront lieu les portes ouvertes de l’association: une après midi pour vous permettre de découvrir nos ateliers avec des initiations, et la rencontre de tous nos intervenants. Voici donc le programme, l’entrée est libre et gratuite.

    De 15 à 18h, venez découvrir nos ateliers qui auront lieu toute l’année, à la salle ECHO, Domaine de Dame Bertrande, lieu dit les guignards, St Astier:
    15h : théâtre enfants
    15h30 : danse enfants (6/9 ans)
    16h15 : théâtre enfants/ ados
    16h45 : danse (10/15 ans)
    17h15 : danse adultes/ados
    De 15h à 18h : ateliers Percussions africaines

    Infos sur les ateliers :
    Pascal 06 21 04 10 24 (percussions africaines) Alexia 06 14 11 06 38 (danse modern Jazz) Madeleine 06 30 70 40 20 (théâtre) ou lecameleonsouslalune@gmail.com