• Vigilance coronavirus et dépistage gratuit à Duras

    Vigilance Coronavirus

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine lance une campagne aux messages décalés pour encourager au maintien des gestes barrières pendant la période estivale. Après cette longue période de confinement, l’arrivée des beaux jours et le retour à une vie presque normale peuvent donner l’impression que le coronavirus n’est plus une menace. Pourtant il faut rester vigilant et faire bloc pour éviter son retour.

    Dépistage sans rendez-vous – Lundi 3 août à Duras, sur la place du marché.

    En juillet, face à l’augmentation de la circulation du virus, l’ARS propose des dépistages gratuits et facilités dans les lieux d’arrivées et de séjours touristiques. 

    La participation de la population au dépistage permet d’évaluer le niveau de circulation du virus sur le territoire, de repérer le cas échéant  des cas positifs, de déclencher la recherche de personnes contacts de ces cas positifs, de les alerter afin de mieux les protéger et ainsi de casser les chaînes de transmission du virus.

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine encourage ainsi fortement la population à participer à ces opérations de dépistage gratuit. Il s’agit  de contribuer à l’effort collectif pour contenir la propagation du virus dans les territoires concernés.

  • Attention, recrudescence des cambriolages !

    Conséquence du déconfinement, les cambriolages sont en recrudescence comme l’ont affirmé les gendarmes de Miramont de Guyenne venus constater une effraction dans une maison de La Sauvetat du Dropt.
    Inhabitée depuis plusieurs mois mais régulièrement ouverte et située au cœur d’une exploitation agricole, il faut supposer que les voleurs ont bien étudié les allers et venues des propriétaires pour se risquer à entrer dans la maison aux alentours de 18h en cassant un carreau de la porte d’entrée. A priori, les malfrats recherchaient bijoux et argent liquide puisque tout a été retourné mais que rien n’a été emporté.

    La gendarmerie vous conseille de redoubler de vigilance et rappellent les conseils de prudence :  « Fermez bien votre maison et votre voiture en votre absence. Et surtout si vous partez en vacances inscrivez-vous via la plateforme opération tranquillité vacances pour que les forces de l’ordre patrouillent devant chez vous pendant que vous n’êtes pas là. Il faut ensuite rapporter ce document à votre brigade de gendarmerie. »

    Opération Tranquillité Vacances – Un formulaire à donner à la gendarmerie

    Connaissez-vous « l’opération tranquillité vacances » ? Avant de partir, vous devez signaler à la brigade de gendarmerie de votre domicile, votre départ en vacances. Pendant votre absence, des patrouilles de surveillance seront effectuées, de jour comme de nuit, en semaine comme le week-end, afin de dissuader tout individu de tenter de cambrioler votre domicile.

    Par ailleurs, la gendarmerie met en place un formulaire de demande individuelle vous permettant d’informer la brigade de gendarmerie de votre départ. Cette demande, renseignée, doit être déposée à la brigade de gendarmerie de votre lieu de résidence où vous devrez justifier de votre identité et de votre domicile.

    Formulaire ci-après à télécharger et à ramener à la gendarmerie dont dépend votre domicile Formulaire Opération Tranquillité Vacances

  • Un incendie ravage la boucherie anglaise

    Photos de Steve Robbins et de Jean Luc Gardeau.
    Installés depuis quelques années sur les hauteurs de La Sauvetat du Dropt, Steve et Helen Robbins sont bouchers et vendent leur marchandise sur les marchés ou sur commande pour des livraisons dans des différentes communes aux alentours. Leur entreprise porte le nom de A flavour to Savour.

    Ce dimanche 19 juillet, en fin d’après-midi, le bâtiment qui habite leur local attenant à leur maison prenait subitement feu. Un incendie spectaculaire qui aura demandé la présence des pompiers de Miramont, Duras, Tombebœuf et Marmande. Plusieurs heures ont été nécessaires pour éteindre l’incendie. Steve et Helen ont pu se reloger dans le gîte qu’il propose à la location et qui se trouve sur ce même lieu.

    Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau, présent sur les lieux en fin de journée, les a assuré de son soutien et de celui de la municipalité.

    Le post et les photos du sinistre viennent de la page Facebook de Steve et Helen qui ont averti leur clientèle. Voir ci-dessous.

    « Hello everyone it is with great sadness that A Flavour to Savour have to inform you that we are unable to serve you for the foreseeable future due to a huge fire that has totally destroyed the butchery and a large part of our house. At this time we have no idea how this has happened. We are so sorry for any inconvenience this may cause you. We have no idea when we will be back trading as this is a total rebuild. We will keep you updated. »

  • Dans le village, la vie a repris au son des cloches

    Réparation et navrante constatation !

    Les sauvetatois ont pu constater que les cloches de l’Église St Germain ont repris du service. La vie est de nouveau rythmée par le battement des marteaux sur le bronze de ces mastodontes. Le mal était bénin puisqu’il ne s’agissait que d’un simple faux contact dans le boitier électrique.

    Pour la petite histoire, assez grinçante, il faut savoir que le devis de l’entreprise campaniste qui s’occupe de ce clocher habituellement était de 1300 € alors que la facture de réparation faîtes par un campaniste nouvellement contacté s’élève à moins de 150 € !!!

    Cherchez l’erreur !… Plus d’éthique lorsqu’il s’agit de l’argent public !

  • Spectacle son et lumière au Château de Duras

    Spectacle son et lumière monumental de 40 minutes unique en Nouvelle-Aquitaine

    Venez admirer ces fresques lumineuses et grandioses en 4D au Château de Duras ! Avec, en 2020, une version remaniée qui émerveillera petits et grands !

    Oserez-vous pénétrer dans la grande cour d’honneur, vous plonger dans l’histoire du château ? Il vous faudra ensuite rassembler votre courage, traverser les entrailles du château et atteindre le jardin de la fée, afin de vous laisser emporter dans l’univers légendaire et fantastique de ce lieu.

    Tous les mardis, jeudis et dimanches à 22h30 du 2 juillet au 30 août 2020
    Tarifs : 4€ par personne / gratuit pour les – de 7 ans
    Port du masque obligatoire (possibilité d’achat sur place 0.4 €)

    En attendant cet événement inoubliable, profitez de votre venue à Duras pour visiter le Château.

    Les soirs de spectacles, le Château de Duras sera exceptionnellement ouvert à la visite jusqu’à 21h30 (tarif habituel, dernière entrée à 20h30).

    Vidéo à découvrir sur la page Facebook du château https://www.facebook.com/chateau.de.duras/videos/574933030097110/

     

  • Nature & Progrès attribue sa mention à un maraîcher de la Sauvetat du Dropt.

    Photos du jardin de Biraval de Benjamin Bergeon et de sa compagne Faustine.

    Le jardin de Biraval acquiert la mention Nature & Progrès

    Benjamin Bergeon, au lieu-dit Biraval de La Sauvetat-du-Dropt, produit des paniers hebdomadaires de légumes de saison. L’agriculture paysanne pratiquée dans ce jardin-maraîcher à taille humaine remplie les critères des cahiers des charges de Nature & Progrès, garantissant ainsi un mode de production sans produits chimiques de synthèse ni OGM, s’attachant à respecter et à préserver l’environnement, la biodiversité, les sols, et à pourvoir aux consommateurs des légumes sains et de qualité.

    S’engager chez Nature & Progrès est réellement un acte militant. Les professionnels sous seule mention Nature & Progrès ne bénéficient pas de subventions publiques et la certification participative est réalisée collectivement par des professionnels et des consommateurs adhérents Nature & Progrès, proposant ainsi un système agricole et alimentaire alternatif où l’humain et l’écologie prévalent sur l’économie.

    Des abonnements aux paniers hebdomadaires encore disponibles

    L’installation de la ferme de Benjamin, à Biraval, est progressive.
    Les cultures s’agrandissent, se diversifient et les légumes issus de semences paysannes abondent.
    Les récoltes effectuées le vendredi remplissent les paniers récupérés par les « mangeurs » en fin de journée.

    Avec l’augmentation des surfaces de cultures, les récoltes suivent et ainsi lui permettent d’accepter de nouveaux clients.

    Pour en savoir plus sur les paniers de légumes, merci de contacter directement Benjamin sur son mobile : 06 07 10 84 87 ou par mail : biraval47800@gmail.com

    Pour comprendre l’éthique de Nature & Progrès, voir l’explication de Benjamin après les photos …
    Nature & Progrès, une association pionnière, garante de l’agriculture biologique et paysanne

    Créée en 1964, l’association Nature & Progrès met en lumière le rôle des équilibres biologiques et écologiques ainsi que les dangers que fait courir l’usage des pesticides et des intrants de synthèse pour l’environnement et l’alimentation humaine.
    A l’origine de l’IFOAM (International Fédération of Organic Agriculture Movements), Nature & Progrès élabore les premiers cahiers des charges de l’agriculture biologique en 1972.
    La certification participative de Nature et Progrès encore en place aujourd’hui démarre en 1978, et c’est en 1986 que les pouvoirs publics français adoptent le cahier des charges de Nature et Progrès comme cahier des charges officiel de l’agriculture biologique.
    En 1991, l’adoption du premier règlement européen de l’Agriculture Biologique va renverser les rôles. Le contrôle et la certification par des organismes certificateurs agrées deviennent obligatoires, ce qui va détourner l’agriculture biologique de la gestion associative qui l’avait portée jusqu’à présent.
    En 1993, la marque AB est créée, et devient la propriété du ministère français en charge de l’agriculture.

    Nature et Progrès se détache de la certification par tiers et de la Bio officielle. Elle refuse que l’agriculture biologique soit dépendante d’une attache commerciale, les organismes certificateurs. Elle devient une marque associative et collective indépendante.
    Deux courants se séparent alors, celui de la bio officielle qui voit l’agriculture biologique comme un mode de production voire une niche de marché (approche technique et économique), et une approche plus globale qui conçoit l’agriculture biologique comme un projet de société.

    Si l’Agriculture Biologique officielle offre une garantie de pratiques respectueuses de l’environnement, la mention Nature et Progrès, défend une vision globale qui intègre des aspects sociaux et économiques. Au fil du temps, le règlement bio national, devenu européen, s’est assoupli. Nature et Progrès, dans ses cahiers des charges, a toujours maintenu un niveau d’exigences élevé.

    La bio industrielle se développe dans tous les groupes agro-alimentaires et les GMS (grandes et moyennes surfaces). Mais les consommateurs ne sont pas dupes et recherchent une alimentation saine, locale et éthique. Nature et Progrès, depuis sa création, répond aux besoins fondamentaux des citoyens : accéder à une alimentation saine, produite localement, de manière éthique et respectueuse de l’environnement.
    De plus, elle invite les consommateurs citoyens à s’impliquer dans la certification participative : les Systèmes Participatifs de Garantie (SPG).

    Pour en savoir plus sur le SPG, pour connaître les différences entre le label AB et la mention Nature & Progrès, rendez-vous sur le site www.natureetprogres.org. Le site déborde d’informations pour mieux comprendre le fonctionnement de cette association pionnière.

  • L’ASSA vous demande de voter pour l’éclairage du vieux stade !

    Il reste quelques semaines pour voter et permettre à l’ASSA de refaire l’éclairage du vieux stade. Explications de Laurent Zambon, secrétaire du club.

    Un projet d’éclairage du vieux stade inscrit au Budget Participatif

    L’ASSA (Association Sportive La Sauvetat-Allemans) a déposé un dossier dans le cadre du budget participatif du conseil départemental pour la rénovation de l’éclairage du vieux stade de La Sauvetat du Dropt. Les dossiers sont soumis à un vote au sein du conseil départemental mais les voix récoltées sur la plate-forme sont primordiales dans la décision finale.

    Le projet

    Le stade historique de La Sauvetat-du-Dropt qui accueille les entraînements des équipes de jeunes du groupement Val de Guyenne tous les mardis, mercredis et vendredis ainsi que les seniors de l’ASSA Pays du Dropt est aujourd’hui obsolète. L’éclairage qui date de plusieurs décennies est défaillant et potentiellement dangereux. En effet, il faut au minimum 80 Lux afin d’assurer un éclairage correct et actuellement, nous ne disposons que de 35 à 40 Lux. Les conditions d’entraînement sont donc très mauvaises. Nous souhaitons refaire l’installation avec des projecteurs à LED moins énergivores. Nous le devons à nos 180 licenciés afin de leur permettre la pratique de leur sport dans de bonnes conditions.

    Pour voter

    https://initiativecitoyenne47.fr/dialog/budget-participatif-citoyen/proposal/eclairage-stade-de-football

    Puis sélectionnez 2 autres projets (si possible dans un autre territoire pour nous laisser plus de chances de gagner) pour valider votre vote. Votre vote est définitif quand vous cliquez sur le bouton « Je valide mon vote » dans l’espace « Mes votes ». Vous ne pourrez plus modifier vos choix ensuite. 

    Bien entendu, si nous remportons l’adhésion du plus grand nombre, vous aurez accès à l’espace VIP pour une rencontre de 1er choix 😉

  • Attention, port du masque obligatoire dans les lieux publics

    Courrier de Madame Béatrice Lagarde, Préfète du Lot-et-Garonne. 21 juillet 2020.

    Port du masque obligatoire dans les lieux clos !

    En raison de la situation épidémique actuelle et des nouvelles vagues de contamination, le décret du 17 juillet prescrit les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de COVID-19 en étendant à l’ensemble des commerces et des bâtiments administratifs recevant du public, l’obligation du port du masque pour toute personne, à partir de 11 ans.

    Afin de réduire les risques de transmission, le port du masque et le strict respect des gestes barrières demeurent une mesure de prévention et de protection efficace, particulièrement dans les lieux regroupant du public.

    Ainsi, afin de garantir un haut niveau de sécurité sanitaire,je vous demande d’être attentif au respect de ces mesures dans les établissements recevant du public. Un affichage, informant de cette obligation, devra notamment être mis en place dans les lieux concernés.

    Afin de facilité la bonne application de ces instructions, les lieux visés et les obligations propres à chacun sont décrits en annexes.

    Le non-respect des mesures est passible d’une contravention

    Le non-respect de ces mesures est passibles d’une contravention de 135 €, et peut être sanctionné de 6 mois d’emprisonnement et de 3750 € d’amende ainsi que de la peine complémentaire de travail d’intérêt général en cas de récidive.

    Courrier et annexes donnant le détail des lieux dits publics et des obligations permettant d’appliquer les instructions.

    Courrier Préfecture 47 et annexes à consulter

     

  • Nouveau président pour la CCPL

    Article de Camille de Lapoyade du journal Sud-Ouest du 16 juillet.

    « Le maire d’Allemans-du-Dropt l’a emporté sur son homologue de La Sauvetat-du-Dropt au deuxième tour de scrutin.

    Changement à la tête de la communauté de communes du Pays de Lauzun. Le maire d’Allemans-du-Dropt, Émilien Roso, a été élu ce jeudi 16 juillet à la présidence de l’intercommunalité, en remplacement de Luc Macouin, ancien maire de Saint-Colomb-de-Lauzun, qui vient de quitter ses fonctions.

    Trois candidats en lice

    Trois candidats étaient en lice pour la succession : Émilien Roso, Jean-Luc Gardeau (maire de La Sauvetat-du-Dropt) et Jean-Marie Lenzi (maire de Montignac-de-Lauzun). Au premier tour de scrutin, les deux premiers ont obtenu 15 voix, et Jean-Marie Lenzi 6. C’est ce dernier qui a fait basculer l’élection, retirant sa candidature au second tour et soutenant le maire d’Allemans-du-Dropt. Celui-ci a ainsi emporté l’élection par 21 voix contre 17 à Jean-Luc Gardeau.

    La séance du conseil communautaire a été interrompue en milieu de matinée pour discussion sur les vice-présidences. »

    Les présidents des commissions

    Finances : Claudine Éon – Maire de Moustier
    Voirie-espaces verts : Jean-Marie Constantin – Maire de Bourgougnague
    Environnement : Jean-Pierre Barjou – Maire de Lauzun
    Economie-tourisme-agriculture : Jean-Noël Vacqué – Maire de Miramont de Guyenne
    Sport-santé : Jean-Marie Farbos – 1er adjoint de Roumagne
    Habitat-urbanisme-mobilité : Jean-Luc Gardeau – Maire de La Sauvetat du Dropt
    Culture : Christel Piccolo – Maire de Peyrière
    Prospectives et politiques contractuelles : Jean-Marie Lenzi – Maire de Montignac de Lauzun

  • La relaxation au cœur du Pays du Dropt

    Relax Serenity, pour un mieux-être physique, émotionnel et mental

    Dans le cabinet d’Émilie Cheze exclusivement réservé à une clientèle féminine, la relaxation concerne tous les âges, enfants, adolescents, adultes et personnes en fin de vie. Émilie, relaxologue diplômée, vous recevra dans son jardin de fleurs et de verdure située route de Ste-Foy-la-Grande à La Sauvetat du Dropt.

    La relaxation permet de vaincre le stress, d’améliorer la concentration et de favoriser la bonne humeur. Agissant sur le corps comme sur l’esprit, les exercices de relaxation apportent l’énergie nécessaire pour repartir du bon pied, être plus calme et détendu.

    L’objectif vise à retrouver un mieux-être physique, émotionnel et mental par des techniques respiratoires, la visualisation de pleine conscience, la méditation ou des massages du corps.

    Pour en savoir plus, contactez Émilie au 07 67 65 42 30 ou via sa page facebook Relax Serenity.

  • Accordons-nous, 2 jeux achetés, le 3ème offert

    Offre vacances d’été

    La société Accordons-nous basée à La Sauvetat du Dropt propose une offre spéciale pour les vacances. Jusqu’au 31 juillet, pour 2 jeux achetés, le troisième est offert suivant les conditions signalées sur le site Accordons-nous.

    Accordons-nous propose des jeux de société, jeux éducatifs, loisirs scientifiques, loisirs créatifs ou livre. Pour tous les goûts et tous les âges. Pour les enfants ou pour vous jouer en famille.

  • Nouvelles recrues pour l’ASSA Pays du Dropt

    Information des présidents du club de l’ASSA Pays du Dropt, Laurent Bèze et Cédric Clarissou.

    Nouvelles recrues de l’été

    Petit point sur les premières recrues de cet été ! Nous souhaitons la bienvenue à nos trois nouveaux joueurs.

    Kevin Alves Silva ( Défenseur )
    Kevin Puyjalinet ( Attaquant )
    Florian Zucco ( Gardien, 5, 10, 9 )

    N’oubliez pas de voter …

    À bientôt pour de nouvelles recrues et n’oubliez pas de voter pour le projet de l’éclairage sur le terrain de La Sauvetat du Dropt !