• Bienvenue en Nouvelle Aquitaine

    C’est officiel, notre nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes s’appelle désormais NOUVELLE AQUITAINE. Voici une vidéo pour vous balader dans ce vaste et beau territoire: des grottes de Lascaux au Pays basque en passant par Bordeaux, la dune du Pyla, la côte atlantique, La Rochelle, Angoulême, Aubeterre… Préparez vos valises et venez nous visiter…

     

  • Raid d’endurance équestre de Soumensac

    Photos de Marie Coutable, prises en vue d’un reportage pour le magazine « Les Cahiers du Cheval Arabe ». Marie, photographe professionnelle a fait la une du numéro 63 de ce magazine. 

    Pour la 7ème année consécutive, l’association des Cavaliers des 3 Vignobles, basée aux Écuries du Nebout à Soumensac, a organisé son Raid d’Endurance Équestre autour du Lac de l’Escourou à Soumensac le week-end du 18 juin.

    Plus de 170 participants pour ces différentes épreuves. Le samedi, ont eu lieu des courses SHF dites « d’élevage », réservées aux jeunes chevaux de 4 à 6 ans sur des distances de 20, 40, 60 ou 80km, en vitesse imposée (sur lesquelles, il faut courir entre une vitesse minimale et une vitesse maximale autorisées). Le dimanche, c’était des épreuves de catégories « club » (10, 20, 30, 40 ou 60km en vitesse imposée) et « amateur » (20, 40, 60 ou 80 en vitesse imposée et 80km en vitesse libre). Parcours rendus difficiles en raison des grosses pluies des jours précédents, mais d’après les cavaliers, le terrain était néanmoins bien roulant.

    Une bien belle journée si l’on en croit les photos prises sur le vif par Marie Coutable bien placée près du lac.

    endurance escourou 2 endurance escourou 3
    endurance escourou 4 endurance escourou 5
    endurance escourou 6 endurance escourou 7
    endurance escourou 8 endurance escourou 9
    endurance escourou 10 endurance escourou 11
    endurance escourou 1 endurance escourou 12
  • Aire de camping-car, Cabane Info Tourisme, c’est ouvert!

    ouverture aire 6Si les averses de cette fin de printemps ont permis de faire pousser très vite la pelouse sur l’aire de camping-car, la municipalité de La Sauvetat du Dropt aura attendu le grand soleil pour enfin l’ouvrir au public. Parce que c’est officiel, depuis ce samedi 25 juin, les vacanciers peuvent s’installer avec leur camping-car sur cet espace dédié au tourisme de passage.

    Au nombre de quatre, les emplacements volontairement peu nombreux, garantiront confort et confidentialité. Sans service excepté un accès gratuit à l’eau.

    Idem pour le Point Info Tourisme installé dans la Cabane du Maraîcher. Ouverte à tous, camping-caristes comme visiteurs de passage, elle permettra de trouver l’information touristique de notre petite région entre Pays de Lauzun et Pays de Duras, du Lot-et-Garonne en général ainsi que du Pays d’Eymet voisin.

    Des aménagements sont encore à prévoir à plus ou moins long terme tel qu’un fléchage et une communication dès l’entrée du village, la plantation d’arbustes à fleurs mentionnée dans le plan initial ou encore instaurer un guide pratique sur l’utilisation des lieux. Mais La Sauvetat du Dropt ne s’est pas faîtes en un jour – voilà plus de 1500 ans que tout a commencé – et nous prendrons le temps de mener le projet à bout en sachant que les touristes seront déjà très confortablement installés.

    Sur les photos qui suivent, Jean-Luc Gardeau, Maire, et un de ses adjoints, font un dernier point avant l’ouverture. En passant du bloc sanitaire de la Place du Moulin puis en longeant les jardins familiaux par le sentier au bord du Dropt avant d’arriver sur l’aire et à la Cabane Info Tourisme laissée volontairement dans son jus.

    ouverture aire camping car 0 ouverture aire 1
    ouverture aire 2 ouverture aire 3
    ouverture aire 5 ouverture aire 4
  • Quid du Brexit en Dordogneshire?

    Reportage de P. Niccolaï et N. Pressigout sur France 3 Aquitaine.

    Une vidéo tournée dans la commune d’Eymet suite au vote du Royaume-Uni ayant décidé de sortir de l’Union Européenne.

    Les inquiétudes de nos voisins britanniques Eymétois sont les mêmes que celles des britanniques de notre Pays de Lauzun.  Nous souhaitions vous les faire partager. Ci-dessous ou ICI.

  • Arrêt minute et stationnement inversé

    La sécurité du bourg notamment dans la rue de Grammont de La Sauvetat du Dropt est un sujet récurent. Pour essayer de faire au mieux, la municipalité a décidé de modifier les aires de stationnement et de créer des emplacements arrêt minute.

    Alors, attention. Les stationnements sont inversés devant la Boulangerie-Pâtisserie Demadrille et vous pourrez utiliser l’arrêt minute mis à votre disposition. Pas d’inversion de stationnement devant le Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises mais là aussi, ajout d’un arrêt minute.

    DSCN1023 DSCN1025
  • Journée du Patrimoine Pont et Moulin

    C’est dans le cadre de la Journée du Patrimoine de Pays et des Moulins qu’une délégation composée d’institutionnels et de particuliers est venue visiter le Pont Roman appartenant aux communes d’Agnac et de La Sauvetat du Dropt.

    Monsieur Denis Murer, Maire d’Agnac, prenait la parole en tant que maître d’ouvrage des travaux jusque là effectués sur le pont. Il rappelait qu’il avait été contacté une vingtaine d’années auparavant par Gilbert Grannereau, alors Maire de La Sauvetat, pour prendre une décision quant au devenir du pont classé monument historique depuis 1992.

    Bien que très sceptique fasse au délabrement avancé, les deux maires aidés de quelques adjoints entreprirent le débroussaillage et refirent la passerelle alors dangereuse.
    Ils prirent ensuite leur bâton de pèlerin pour taper à toutes les portes et finirent par obtenir des subventions de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) 40%, du Conseil Régional 15%, du Conseil Départemental 25%, de la Communauté des Communes du Pays de Lauzun par un fond de concours pour la somme de 12 000 € et le reste, 50% entre les deux communes. Les premiers travaux débutaient en 1997 et se poursuivent depuis de tranches en tranches. La prochaine étape qui devrait démarrer début juillet, concerne la réfection de la passerelle et le nettoyage du pont à cette hauteur.
    C’est à la suite de cette tranche de travaux que la commune d’Agnac laissera sa place de maître d’ouvrage à la municipalité de La Sauvetat.

    Monsieur Murer remerciait ensuite les personnalités présentes et passait la parole à Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt. Celui-ci évoqua l’histoire du village au temps de la Révolte des Croquants de juin 1637 qui vit passer sous le pont une eau rougie du sang des quelques 2000 morts tombés ce jour-là, avant d’annoncer que ce bel ouvrage serait très bientôt mis en valeur par un éclairage moderne et coloré.

    Monsieur Thouin, architecte en chef des Monuments Historiques, fît un rapide historique du pont puis des travaux.
    A savoir que ce pont roman présente deux parties bien distinctes. La première de style roman avec des arches en plein cintre, datant du XIIème siècle, séparée de la seconde par un canal d’écluse construit en 1843, franchissable par une passerelle à plancher de bois reposant sur des poutres métalliques. Les arches de cette deuxième partie sont de style gothique et datent du XIIIème siècle. Cette seconde partie située côté ouest est indissociable du moulin qui lui est accolé puisque trois arches permettent l’alimentation en eau de ce bâtiment autrefois en activité.

    Il poursuit en disant que sur la partie romane, une croix de pierre, servant de repère aux pèlerins partant vers St Jacques de Compostelle, avait été emportée lors d’une crue dans les années 1960. Elle a été restituée lors des travaux. Il fut également décidé que le tablier serait débarrassé des terres et végétaux accumulés pour permettre une meilleure évacuation des eaux de pluie. Les murs parapets n’ont pas été remontés. En revanche, un garde-corps métallique a été mis en place. Les becs de la partie romane, servant à casser le courant en amont ont volontairement été laissés à l’état de ruine mais stabilisés dans un but d’économie.

    Le groupe se dirigeait alors vers le pont pour constater l’ampleur des travaux faits et ceux à venir, avant de repartir vers la Place du Moulin où la Mairie d’Agnac offrait un rafraîchissement.

    journee patrimoine pont moulin 1 journee patrimoine pont moulin 2
    journee patrimoine pont moulin 3 journee patrimoine pont moulin 4
    journee patrimoine pont moulin 5 journee patrimoine pont moulin 6
    journee patrimoine pont moulin 7 journee patrimoine pont moulin 8
    journee patrimoine pont moulin 9 journee patrimoine pont moulin 10
    journee patrimoine pont moulin 11 journee patrimoine pont moulin 12
    journee patrimoine pont moulin 13 journee patrimoine pont moulin 14
    journee patrimoine pont moulin 15 journee patrimoine pont moulin 16
  • Concert et Feu de St Jean

    Vendredi 17 juin avait lieu le traditionnel Feu de St Jean à La Sauvetat du Dropt. Organisée chaque année par le Syndicat d’Initiative, cette manifestation s’est enrichie d’un concert grâce au partenariat du Bar-Tabac des Fées Gourmandises qui avait fait venir le groupe Elmo Joe et installé sa buvette.

    Puisque décidément le temps est toujours à la pluie, la soirée prévue sur La Prairie des Croquants fut déplacée dans la salle des sports attenante. Le public apprécia la prestation de même que les amateurs de rock et de twist. Puis vint l’heure d’allumer le bûcher minutieusement préparé et protégé par Joseph aidé de Fred. Tandis que les flammes s’élevaient, une ronde s’organisait autour du feu réchauffant les convives. La soirée repris en musique jusqu’à l’extinction … du feu.

    Feu st Jean et Elmo Joe 1 Feu st Jean et Elmo Joe 2
    Feu st Jean et Elmo Joe 3 Feu st Jean et Elmo Joe 4
    Feu st Jean et Elmo Joe 5 Feu st Jean et Elmo Joe 6
    Feu st Jean et Elmo Joe 7 Feu st Jean et Elmo Joe 8
  • Entretien du chemin de randonnée

    Bien qu’il ait été remis en état, le chemin de randonnée officiel a toujours besoin d’un bon coiffeur! Surtout avec ce printemps très humide!!! C’est à quoi s’emploie régulièrement Dino, valeureux bénévole Sauvetatois. Ici dans un beau chemin creux trop étroit pour y faire passer un tracteur avec girobroyeur.

    2016 - chemin dino 1 2016 - chemin dino 2
  • Info Agence Postale, accédez aux services en ligne

    20160617_102905Votre Agence Postale de La Sauvetat du Dropt vous informe qu’il est maintenant possible de se connecter aux services en lignes suivants:

    La Poste: S’informer sur un produit ou un service; Acheter un produit ou un service; S’informer sur un bureau de poste.
    La Banque Postale: Consulter et gérer ses comptes; Prendre rdv avec un conseiller de la Banque Postale; Découvrir les produits et services.
    La Poste Mobile: Ouvrir une ligne mobile; Gérer votre offre si vous êtes déjà client; Renouveler votre mobile si vous êtes déjà client.
    Les services publics: S’informer sur les services publics; Faire ses démarches administratives, Suivre ses démarches en lignes.

    do36pvcyiuxe8

  • Ronde USEP, sous la pluie de juin

    Photos de Francis Secco, Julie Kubiak et Isabelle. Vous pouvez aussi voir de nombreuses photos et videos de la semaine complète sur la page « La Ronde USEP 2016 » ouverte par Julie Kubiak, maman de Lauren, jeune cycliste de la Ronde.

    La 22ème Ronde cycliste USEP qui met en scène les enfants des écoles primaires de La Sauvetat du Dropt, Pardaillan, Marmande, Montagnac-sur-Lède, Monségur (47), Duras, Cocumont, Castillonnès, Montpouillan et Samazan, soit un peloton de plus de 240 enfants et d’une cinquantaine d’accompagnateurs, fait leur tour du département depuis lundi 13 juin.

    Malgré une météo des plus capricieuses, les journées se déroulent comme annoncées par le programme. C’est ainsi que notre village de La Sauvetat du Dropt fut la halte d’accueil du déjeuner de mardi 14 juin où plus de 300 couverts étaient mis dans la salle des sports. Grâce aux nombreux bénévoles des associations, des parents d’élèves et de la municipalité, tout ce monde fut dignement accueilli, aux entrées du village tout d’abord puis pour le repas.

    Monsieur le Maire, Jean-Luc Gardeau, fervent supporter de son village et de celui de Pardaillan avait revêtu le maillot rouge adopté par ces deux classes, avant de prononcer un discours de félicitations.
    Félicitations à l’encontre des enfants, courageux participants, des parents qui encadrent mais aussi des enseignants, courageux organisateurs à une époque où monter une telle sortie relève du parcours du combattant!
    En suivant, les élèves de la classe de Stéphanie Ledoux lisaient des remerciements et chantaient une chanson aux paroles spécialement adaptées pour l’occasion.

    La Ronde est une expérience inoubliable pour les enfants qui apprennent à partager et qui vivent un véritable exploit sportif tout en découvrant notre département. Un exploit sportif, pas seulement durant la semaine de la Ronde mais aussi lors des entraînements du dimanche matin dès le mois d’avril impliquant une étroite collaboration entre parents et enseignants. Nous espérons vraiment que cette manifestation sera reconduite.

    L’arrivée du peloton est prévue samedi après-midi 18 juin dans le village de Monségur en Lot-et-Garonne. Nous comptons sur les parents du RPI Vallée du Dropt pour avoir quelques photos du spectacle final.

    ronde aLa Sauvetat et Pardaillan ronde aa
    ronde 1 ronde 2
    ronde 3 ronde 4
    ronde 5 ronde 6
    ronde 7 ronde 9
    ronde 10 ronde 11
    ronde 12 ronde 13
    ronde 14 ronde 15
    ronde 16 ronde 17
    ronde 18 ronde 19
    ronde 20 ronde 21
    ronde 22 ronde 23
    ronde 24 ronde 25
    ronde 26 ronde 27
    ronde 28 ronde 29
    ronde 30 ronde 31
    ronde 32 ronde 33
    ronde 34 ronde 35
    ronde 36 ronde 37
    ronde 38 ronde 39
    ronde 40 ronde 41
  • Info Mairie, pré-demande de passeport en ligne

    h0pfmwqjlv8ozh3Information transmise à la Mairie de La Sauvetat du Dropt par la Préfecture du Lot-et-Garonne. A retrouver dans la rubrique 

    Votre mairie vous informe qu’il sera possible – à partir du 1er juillet 2016 – de faire une pré-demande de passeport en ligne. Ce service est ouvert à tout usager en vue d’une première demande ou de son renouvellement, y compris à la suite de perte ou de vol.

    Pour l’utilisation du téléservice, l’usager devra créer un compte sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS) et pourra ainsi remplir sa pré-demande en ligne et la valider. Il devra ensuite imprimer le récapitulatif sur lequel figure le numéro de la pré-demande.

    La mise en place de ce téléservice ne se substitue pas à l’obligation pour le demandeur de déposer personnellement son dossier dans une mairie équipée d’une station de demande de passeport biométrique (Miramont de Guyenne par exemple). Il devra présenter son récapitulatif qu’il aura effectué en ligne ainsi que les autres pièces exigées pour le traitement de la demande de passeport.

    Précisons que cette demande est facultative pour l’usager et qu’il peut faire le choix de déposer sa demande en utilisant le Cerfa n° 12100*02 papier.

  • 1976 – 2016, les 40 ANS de l’USS CYCLO CLUB SAUVETATOIS

    Carnet de route de Jean-Claude Labattut, secrétaire du Cyclo Sauvetatois, plus connu sous le nom de Paulo. Photos de Gisèle, Régine, Sylvie et Paulo.

    Sortie exceptionnelle pour commémorer cet événement exceptionnel, pour la première fois, nous voici partis pour 4 jours consécutifs.

    Première frayeur avant le départ, GERMAIN n’est pas au rendez-vous, la sonnerie du téléphone de
    PAULO retentit, il a percé la roue avant en franchissant le pont du Dropt, occasion de tester l’efficacité de
    JEAN-PIERRE et MAX nos assistants. A peine dix minutes plus tard, GERMAIN descend de la voiture se
    faisant généreusement chambrer pendant que nous remplaçons la chambre à air!

    13h20, 15 membres sont là pour la photo de départ, devant la maison des loisirs, entourés par JEAN-LUC
    GARDEAU maire de LA SAUVETAT, lui-même membre du cyclo club, et de PATRICK CROUZET délégué aux sports de la communauté des communes du Pays de Lauzun.

    Oh bien sur, tous ne feront pas le trajet en vélo jusqu’à St LARY, mais tous les membres disponibles sont
    là, en première ligne: YVES PEILLET, JEAN-PIERRE MEYRAT, MICHEL TESTUT et SIMON BRUGERE, nos ainés, fondateurs du cyclo-club. ALAIN HEYRAUD, adhérent de la première heure, nous accompagne jusqu’à TONNEINS, ensuite c’est
    EDOUARD, à l’origine de l’itinéraire qu’il connaît parfaitement, qui nous ouvre la route jusqu’à CONDOM.

    CONDOM, étape au relais de ST JACQUES, 98 km effectués, les dames nous y attendent déjà, merci à elles qui sont venues en voiture avec les bagages. Après avoir pris possession des chambres et une petite douche réparatrice, nous nous dirigeons vers le centre ville, pour la première restauration de ce long weekend, à la pizzeria DA- FULVIO qui ressembla plus à un festin qu’à un dîner de cyclistes!

    Samedi 8h, à son grand regret, EDOUARD pour raison personnelle, reprend la route seul vers MIRAMONT, tandis que nous continuons le périple vers la prochaine étape prévue à GALAN pour la restauration de midi. En chemin, pause café à MIRAMONT D’ASTARAC au croisement avec la N 21.

    Les dames qui ont profité de la matinée pour faire du tourisme, sont au rendez-vous, pendant le repas, les 185 km déjà parcourus alimentent les discussions.

    Allez courage, le soleil brille, ce n’est pas encore la canicule, dernière étape pour atteindre les PYRÉNÉES,la côte de LANNEMEZAN rougit les visages, mais la vue et l’air de la montagne décuplent nos forces, et nous voila vers ARREAU. Nous savons que les accompagnatrices sont sur place à GUCHAN. ANNETTE nous prévient par téléphone que la dernière côte, pour atteindre le gîte, sera impossible à monter en vélo, et bien sur en serrant fort les dents nous l’avons contredite. 242 km au compteur nous sommes sur place.

    Et maintenant place au tourisme, direction Espagne par le tunnel de BIELSA, JACQUELINE en vacances à ST LARY s’est jointe à nous. Le matin, petite marche découverte à TELLA à la croisée du GR 15 et du GR 17, à midi restaurant au FONDA CARRERA à LUBUERDA. Là, vous n’avez déjà plus faim avant même d’attaquer le menu commandé, il parait que c’est normal, ils appellent ça la mise en bouche. Puis, visite de la cave avant de partir. Vraiment une adresse à garder!

    Après midi découverte du canyon d’ANISCLO creusé naturellement par le RIO BELLOS dans la roche calcaire à 1000 mètres de profondeur par endroits. Un endroit magique qui a servi de décors à plusieurs films, les amateurs de western apprécieront.

    Soirée tapas dans la ville fortifiée de AINSA, voila un dimanche bien rempli. Mais n’allez pas croire que nous n’étions là que pour manger! Avec tous ces sommets et cols qui vous entourent, il fallait bien se tester, surtout qu’on était venu pour ça. Donc lundi matin!!! Après un copieux petit déjeuner, JEAN-PAUL, HERVE, GERMAIN, PAULO et ALPHONSE, quittent le gîte en vélo, direction ARREAU, objectif, l’ascension du col d’ASPIN 1489m, la montée est
    rude sous le soleil qui brille, mais nos 5 participants atteignent le sommet sous les applaudissements de leurs compagnes venues les encourager. Premier signe avant coureur, HERVE nous dépose au sprint en franchissant la ligne!!!

    Après les photos d’usage pour immortaliser l’exploit, nous attaquons la descente vers PAYOLLE, crispé sur ses freins, PAULO perd sa pompe et le peu de force qu’il lui reste. En bas nous sommes accueillis par les ponts et chaussées qui gravillonnent copieusement la route en vue du prochain passage du TOUR DE France, s’ils avaient su que nous allions passer, ils nous l’aurait surement balayée!!! Ce n’est pas interdit de rêver.

    Et c’est là que les affaires sérieuses commencent, il faut remonter le col de HOURQUETTE ANSIZAN 1564m, pendant que ALPHONSE avec ses 10 ans et ses 10 kg de moins que la moyenne d’entre nous, continue de grimper les mains dans les poches, JEAN-PAUL, GERMAIN et PAULO mettent pied à terre et montent dans les voitures suiveuses, quand à HERVE, il ne comprend pas, pour lui tout va bien, l’homme qui a débuté le vélo depuis à peine 5 ans, qui n’arrivait pas à monter SOUMENSAC, se révèle être le meilleur grimpeur de l’USS. Bravo!!!

    Au sommet nous sommes là avec les ânes, les vrais, pas ceux qui portent un casque, Qu’à cela ne tienne, même pas peur de faire la dernière photo avec les 2 vrais grimpeurs du jour, et nous enfourchons à nouveau nos montures pour la descente jusqu’à ANCIZAN avant de rejoindre l’hôtel. Et puis rien de tel qu’une bonne séance de balnéothérapie pour remodeler les muscles meurtris.

    Déjà le dernier jour, la météo est clémente, nous partons avec le pique-nique préparé par notre logeur et nous voila à la découverte de la réserve naturelle du NEOUVIELLE avec ses lacs d’altitude CAP DE LONG, OREDON, LAQUETTES, AUBERT, AUMAR, nous n’avons pas eu le temps de tous les visiter, désormais nous n’avons pas résisté à la bagarre de boules de neige, original pour des gens de la plaine comme nous, avant de faire honneur au repas froid.

    Et puis comme toute histoire, il y a une fin, pour nous le retour vers le gîte pour récupérer les bagages et les vélos, avant de reprendre la route vers nos domiciles respectifs.

    Notre dernière pensée pour remercier JEAN-LUC GARDEAU maire de LA SAUVETAT et LUC MACOUIN président de la communauté des communes du pays de Lauzun pour leur aide financière. Un grand coup de chapeau à JEAN-PAUL DUPOUX, secondé par PAULO, pour son organisation sans faille, clé de réussite de cette épopée, nous imaginons les heures passées aux réservations et divers plannings.

    Un périple digne des 40 ans de notre club qui restera à jamais gravé dans nos mémoires.

    depart 1 depart 2
    depart 3 depart 4
    st lary 1 espagne 1
    40 ans 1 40 ans 14
    40 ans 15 40 ans 16
    40 ans 2 40 ans 3
    40 ans 4 40 ans 5
    40 ans 6 40 ans 7
    40 ans 8 40 ans 9
    40 ans 10 40 ans 11
    40 ans 12 40 ans 13
    40 ans 17 40 ans 18
    40 ans 19 40 ans 20
    40 ans 21 40 ans 22
    40 ans 23 40 ans 24
    40 ans 25 40 ans 26
    40 ans 27 40 ans 28