• Les As du Mic et leurs potes ont embrasé le dancefloor de la Soirée Gourmande

    Une soirée gourmande avec animation musicale très locale

    Peter Cain et Alain Crossoir, responsables du Comité des Fêtes de La Sauvetat du Dropt, invitaient Aurélien, jeune employé municipal de la commune, à animer la Soirée Gourmande du vendredi 30 juillet avec son groupe de rap Les As du Mic et d’autres musiciens de leurs amis.

    Si la soirée commençait en douceur avec un chansonnier puis une guitariste, les rappeurs des As du Mic réveillaient le public dès 21h qui s’approchait près du dancefloor pour tendre l’oreille aux paroles scandées par Jarh et Royal Rimeur. Finalement, le plancher était largement occupé par les danseurs. La soirée se poursuivait par une troupe de chanteuses reprenant des tubes actuels.

    Après le passage des groupes, Aurélien et ses amis voyant les visiteurs joyeux et motivés, décidaient de passer quelques musiques des années 80, rajoutant à l’enthousiasme ambiant.

    Une soirée que Les As du Mic ont eux aussi grandement appréciée puisque c’était la première depuis les longues semaines de confinement. Ils remercient le Comité des Fêtes et répondront présents aux prochaines invitations.

    Le projet URBEX des As du Mic, une histoire de famille

    Les rappeurs des As du Mic sont Jarh et Royal Rimeur, deux frangins, rejoints quelque fois par Jasm1, leur beau-frère. Ce projet URBEX, c’est une idée qu’ils ont eu en tombant par hasard sur une épave de bus stationnée en bord de route. Connaissant d’autres lieux de ce même genre, des lieux abandonnés désaffectés, des ruines de bâtiments, ils ont décidé d’en faire une série de sons intitulé URBEX.

    Aurélien alias Jarh explique :

    « Chaque morceau doit être court mais efficace avec un espacement de deux semaines maximum entre chaque numéro de la série. Les textes sont écrits en rapport avec le lieu sélectionné et son environnement.
    Pourquoi choisir des endroits parfois glauques ? Dans la musique on aime bien ça, vieux hangar ou vieille usine désaffectée. C’est complètement détruit, à l’abandon mais on peut dire que par la musique, on redonne un peu de vie à ces sites pourtant déserts et oubliés du grand public. »

    Une série que nous allons suivre à n’en pas douter. Existe-t-il un lieu dans le village de La Sauvetat du Dropt ? Aurélien qui y travaille en semaine a peut-être déjà une idée à ce sujet …

  • L’art japonais s’invite à la Soirée Gourmande

    Art ancestral japonais du cuivre martelé

    Fait assez rare dans notre petit pays, la présence de japonais venus visiter une compatriote résidente de La Sauvetat du Dropt. Cette visite avait un but, celui de faire découvrir l’art ancestral de la dinanderie japonaise avec la démonstration de M. Yasutaka Oohashi. Des gestes qu’il tient de l’histoire et de la tradition familiale.

    Ces pièces artisanales dîtes « Tsuiki » de par la région d’où elles sont originaires, sont des plaques de cuivre travaillées grâce à un martelage répété qui permettra plus tard de confectionner des ustensiles raffinés pour la dégustation du thé ou du saké. Quant à Yasutaka Oohashi, il est né le 17 juillet 1975. Ayant rêvé de suivre les traces de son père, Masaaki Oohashi, lorsqu’il était enfant, il devient indépendant après 10 ans d’apprentissage. Depuis son entrée en création en 2007, il a organisé des ateliers pour transmettre ses techniques, qui ont récemment gagné beaucoup de popularité. Son comportement noble et sa charmante personnalité attirent de nombreux fans. Les liens entre le créateur et les fans ont accru la valeur de ses œuvres et les rend vraiment unique en son genre.

    Après une première démonstration devant le local de l’association « Moi Eymet Toi » à Eymet ce vendredi 16 août, c’est au cours de la Soirée Gourmande de ce même jour que Oohashi San (c’est ainsi que l’on doit le nommer), invité du Comité des Fêtes, s’installait pour travailler deux feuilles de cuivre devant un groupe d’adultes et d’enfants curieux de découvrir cet art venu de si loin. Son support est une bille de bois, son outil un simple marteau qu’il manie avec dextérité et persévérance jusqu’à ce que soit visible la forme de l’ustensile choisi. Applaudi par l’assistance, Oohashi San faisait circuler et toucher la coupelle de cuivre dont nous apprenions qu’elle était utilisée dans son pays pour boire le traditionnel saké lors des repas. Il acceptait ensuite de laisser son marteau aux enfants qui se proposèrent spontanément pour essayer la technique du martelage de cuivre. Puis, furent distribuées, par une compatriote en kimono, des plaquettes donnant des informations sur son art et ses coordonnées.

  • Chaude ambiance pour la dernière Soirée Gourmande et mot du président

    Vidéos endiablées de Maguy Carmelli.

    Chaude ambiance pour la dernière Soirée Gourmande du vendredi 31 août où jeunes et moins jeunes s’en sont donnés à cœur joie en faisant un paquito.

    Convocation des bénévoles pour la remise en place de La Prairie des Croquants

    Peter Cain, président du Comité des Fêtes, en profite pour convoquer ses bénévoles au démontage de la Prairie des Croquants ce vendredi 7 septembre à partir de 18h puis samedi 8 septembre vers 9h avec le partage d’un casse-croûte vers 12h.
    Merci à tous pour le travail fourni tout cet été. Le repas des bénévoles aura bien lieu en septembre. La date sera précisée dans les jours qui viennent.

  • Une soirée gourmande réservée aux bénévoles

    Photos de Francis Secco et Alain Crossoir.

    Le Comité des Fêtes met un point d’honneur à remercier ses bénévoles chaque fin de saison estivale et d’y associer les commerçants des Soirées Gourmandes. Ou plus exactement, les commerçants des Soirées Gourmandes acceptent de revenir le premier vendredi de septembre et d’offrir, gratuitement ou presque, un repas spécialement réservé aux bénévoles de l’association. Très apprécié pour sa convivialité et son menu, il s’est tenu sur la Prairie des Croquants le vendredi 2 septembre.

    Pour l’occasion, il fut animé par le jeune groupe de Rap « Les As du Mic » de Miramont de Guyenne. Animation surprenante pour un public de non avertis. Il faut préciser que l’un des chanteurs au nom de scène de Jarh n’est autre que le jeune employé communal, Aurélien Jollis, récemment embauché dans notre village de La Sauvetat du Dropt. Apprécié par tous pour son sérieux et sa gentillesse, le Comité des Fêtes tenait à lui proposer cette prestation.

    Et ma foi, si ce style de musique reste un peu étrange à nos oreilles, il n’en reste pas moins que nous aurons su apprécier le professionnalisme et la passion qui animent ces jeunes ainsi que leur volonté de parler des sujets qui les interpellent ou les inquiètent comme les galères de la recherche d’un emploi.
    Chaque morceau est interprété à tour de rôle par les trois chanteurs, dont Royal Rimeur, frère aîné de Jarh. Les thèmes abordés sont décidés ensemble puis chacun écrit sa partie avant la mise en commun.

    Durant la soirée bien sûr, le discours du président Jean-Paul Mothes qui aura aussi fait une petite démonstration de danse sur fond de rap. Signe de la bonne humeur ambiante.

    Malgré ce repas de remerciements, le Comité des Fêtes reste mobilisé pour la prochaine manifestation. Programmée le premier week-end de décembre, le Marché de Noël aura bien lieu sur deux jours et sera, comme chaque année, associé à un vide-grenier/brocante.

    sg benevole 4 sg benevole 5
    sg benevole 1 sg benevole 2
    sg benevole 3 sg benevole 6
    sg benevole 7 sg benevole 14
    sg benevole 8 sg benevole 9
    sg benevole 10 sg benevole 11
    sg benevole 12 sg benevole 13
    sg benevole 15 sg benevole 16
    sg benevole 17 sg benevole 18
  • Le Comité des Fêtes remercie ses bénévoles

    Photos de Martine, Zaz et Patou.

    Pour le Comité des Fêtes de La Sauvetat du Dropt, la saison s’est terminée en beauté avec une dernière Soirée Gourmande – vendredi 29 août – qui aura accueilli plus de 500 personnes. Un bilan sera fait bientôt mais on peut dores et déjà dire que la météo plutôt fraîche et pluvieuse de cet été 2014 n’aura pas permis d’installer les tables à l’extérieur plus de 4 fois sur 9 vendredis! Et encore, chanceux sommes-nous d’avoir la possibilité de nous installer dans la salle des sports à la moindre menace météorologique!

    Mais peu importe. Pour ces 9 Soirées Gourmandes, il aura fallu une armée de bénévoles pour que tout soit en place en temps et en heure. Pour que visiteurs et commerçants soient bien accueillis. Pour que la Prairie des Croquants ne ressemble pas à un champ de bataille le samedi au lever du soleil … C’est donc pour remercier tous ces volontaires qu’une dernière Soirée Gourmande leur était offerte ce premier vendredi de septembre.

    Jean-Paul Mothes, président du Comité des Fêtes, prenait la parole hier soir pour remercier et féliciter la tablée des 84 volontaires et commerçants au nom du Comité des Fêtes, en précisant que sans eux, rien ne serait possible. Il annonçait aussi la prochaine manifestation à mettre en place. Le Marché de Noël des 14 et 15 décembre prochain.

    Le repas se terminait dans une ambiance détendue et bon enfant. Les commerçants partirent en promettant d’être aux rendez-vous de l’été 2015. Tables et chaises furent remisées et chacun rejoint ses pénates en pensant que ces moments d’échanges et de partages indispensables à la vie d’un village sont tout aussi enrichissants à ceux qui les prodiguent!

    merci benevoles 1 merci benevoles 2
    merci benevoles 3 merci benevoles 4
    merci benevoles 5 merci benevoles 6
    merci benevoles 7 merci benevoles 8
    merci benevoles 9 merci benevoles 10
    merci benevoles 11 merci benevoles 12
    merci benevoles 13 merci benevoles 14
    merci benevoles 15 merci benevoles 16
    merci benevoles 17 merci benevoles 18
    merci benevoles 19 merci benevoles 20
    merci benevoles 21 merci benevoles 22
    merci benevoles 23 merci benevoles 24
    merci benevoles 25 merci benevoles 26