• Photo shoot sur le Pont Roman

    Le Pont Roman situé sur la commune de La Sauvetat du Dropt mais propriété pour moitié de la commune d’Agnac est souvent investi pour des séances photos. C’est le cas ici avec Michel Michelot, ancien président et toujours membre incontournable du club Objectif Duras, venu avec son petit fils Alban qui s’est volontiers prêté au jeu. Au cours du shooting, Michel et Alban ont croisé des résidents permanents du lieu …

     

  • Visite guidée pour pans d’Histoire à élucider

    Dans le cadre des Visites Croisées instaurées par Benoît Boucard, historien et écrivain vivant à Soumensac, un petit groupe visitait notre commune de La Sauvetat du Dropt ce samedi 22 juin en soirée.

    Groupe d’une petite vingtaine de personnes qui purent à loisirs poser des questions pour approfondir l’Histoire racontée par la présidente de l’Association des Amis de la Sauveté, Francine Pandolfo. Parmi les gens présents, le guide officiel de la bastide d’Eymet visitée précédemment, Stéphane Dusseau. Historien amateur passionné et toujours en recherche d’archives, il profitait des propos de la guide pour soulever plusieurs questions actuellement sans réponse. Notamment au sujet de l’emplacement des 2 murs d’enceintes dont nous ne connaissons pas précisément les tracés mais dont certaines pierres sises au milieu du bâti ici et là dans les ruelles semblent bien appartenir. Autre question restée sans réponse, celle de la date gravée dans un des piliers proche du chœur de l’église, 1569. Jusque là et d’après de nombreux documents d’archives consultés, nous tenions pour acquis que cette date gravée dans la pierre indiquait une des nombreuses restaurations de l’édifice. Mais comme le dit très justement Stéphane, l’année 1569 se trouve être en pleine guerre de religion. Cette église est alors utilisée en Temple par les Protestants, pourquoi auraient-ils eu l’idée de mentionner ces travaux dans un bâtiment où ils officiaient provisoirement?… L’enquête est ouverte et les recherches déjà en cours !

    Du Pont Roman actuellement en cours de restauration mais toujours ouvert à la visite à l’Église St Germain dotée d’un beau portail roman aux sculptures finement ciselées en passant par le Temple ou la Prairie des Croquants en souvenir de la terrible bataille qui détruisit le village, la visite s’achevait autour d’une table bien garnie par Les Amis de la Sauveté dans la cour de l’ancien restaurant « Ma Maison » où le groupe était accueilli par Louise et Didier, ses propriétaires.


    La prochaine et dernière visite croisée vous est proposée à Soumensac samedi 29 juin avec Benoît Boucard comme guide. Ne manquez pas ce dernier rendez-vous dans ce joli village perché. Vous aurez l’honneur d’emprunter un morceau du chemin de ronde des remparts tout spécialement restauré par Benoît puisqu’il est situé dans son jardin. Rendez-vous à 18h devant l’église.

  • Roger découvre une date lors des travaux du Pont Roman

    Il habite le moulin et bien sûr, suit les travaux de près

    Très concerné par la restauration du Pont Roman de La Sauvetat du Dropt puisqu’il habite le moulin, Roger a eu la surprise de découvrir deux plaques de béton en surépaisseur mises à jour lors du décapage effectué par les ouvriers. Puisque les travaux devaient se poursuivre par l’enlèvement de la couche de crépis et donc des plaques en béton, Roger a longuement observé ce qui semblait être une date avant d’aller quérir un photographe pour immortaliser cette découverte.

    Effectivement, et Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau le confirme également, il s’agissait bien d’une date apposée de chaque côté du premier bec du pont. Si l’année se lit facilement, 1937, l’autre inscription est quasi illisible. Mais par le truchement du zoom et de la couleur lors de la retouche photo, on peut y deviner le jour et le mois avancés par Roger, le 24 juin.

    Nous supposons qu’il s’agit là des derniers travaux du pont bien que les recherches dans les archives des comptes-rendus de conseils municipaux du début du xx° siècle n’aient pas encore confirmé cette supposition. Ce que l’on sait, c’est qu’en cette année 1937, Monsieur Terrien, alors 1er adjoint, devient Maire de la commune suite au décès brutal de Monsieur Champeval. L’enquête est ouverte, il faudra passer du temps à compulser les documents de cette époque archivés à la mairie pour en apprendre davantage.

  • Pont Roman ouvert à la visite malgré les travaux

    Les travaux sur le Pont Roman de La Sauvetat du Dropt-Agnac avancent doucement mais sûrement. Depuis quelques semaines, les ouvriers reprennent la base des arches de style gothique proches du moulin côté aval du pont. Le travail est bien visible actuellement puisque la rivière a été déviée vers l’ancienne écluse permettant aux passants d’appréhender l’importance de cette restauration.

    Malgré un échafaudage imposant enjambant l’édifice, la déambulation est toujours possible sur le pont ajoutant à la curiosité de la visite. Pour en connaître l’histoire médiévale et les anecdotes relevées au fil des années, il suffit de consulter la page dédiée de votre blog/site Pont Roman et navigation sur le Dropt.

  • Lumière d’automne sur les travaux du pont roman

    Merci au Club Objectif Duras et plus particulièrement à Michel Michelot pour ces nouvelles photos du Pont Roman de La Sauvetat du Dropt en cours de travaux. Son parcours l’a conduit d’un pont à l’autre en empruntant le petit chemin de verdure entre Dropt et jardins familiaux.
    Bravo pour le réflexe du photographe à la vue de cet imposant chargement de bois transitant par le pont neuf…

    On aime la lumière d’automne qui enflamme le paysage et la langueur de la rivière qui bute sur le batardeau. Les arches semblent comme endormies dans l’attente d’un renouveau. A l’extrémité du pont, le village, imposant par ces maisons de pierre, garde un œil bienveillant au bon déroulement de la restauration.

  • Même en travaux, le Pont Roman est bien visité

    Depuis qu’il est en travaux, le Pont Roman de La Sauvetat du Dropt, fréquemment visité, l’est toujours autant et nous fait bénéficier de nombreuses photos prises depuis le lit du Dropt asséché.

    Cette semaine, les visiteurs étaient Christophe et Laurence, domiciliés à Rueil Malmaison (92). S’il vous semble inconnu, Christophe est précieux à la commune de La Sauvetat du Dropt puisqu’il est le webmaster de votre blog/site. Celui qui agit dans l’ombre et bénévolement au moindre problème technique lorsqu’il est appelé au secours par les rédacteurs.
    Pour la petite histoire et pour mieux situer ce couple qui se partage entre la région parisienne et Auriac sur Dropt où ils ont un pied-à-terre, apprenez que Laurence est originaire de Montignac de Lauzun.

    Merci pour le temps passé à la maintenance de notre moyen de communication et pour ces photos qui enrichissent la bibliothèque de photos du village.

  • Zoom sur une arche gothique


    Photos de Anne Lesimple, conseillère municipale de La Sauvetat du Dropt.

    Les travaux sur le Pont Roman se poursuivent et attirent nombre de visiteurs. Une chance pour le village qui enrichit sa photothèque. La preuve avec cette photo d’une arche mise en valeur par la lumière d’automne. Ces pierres ont tant à raconter… Assemblées là dès le XIII° siècle par les Seigneurs de Caumont, elles ont supporté de nombreux chevaliers, de nombreux manants poussant leur carriole et tant de pèlerins en route pour St Jacques. Ont vu de sanglants combats parmi lesquels la révolte des Croquants au XVII° siècle …

    Une invitation à se cacher au creux de la muraille pour oublier le tumulte extérieur et imaginer l’Histoire d’autrefois. Merci Anne.

  • Sauvetage piscicole avant les travaux du Pont Roman

    Reportage photo et explications de Yves Pénicaud venu en voisin puisqu’il est l’époux de Christine, gérante du PROXI P’tit Panier du Dropt.

    Suite à la construction du batardeau qui a permis d’assécher le Dropt au niveau du Pont Roman en prévision de la nouvelle tranche de travaux de restauration (voir l’article), la société de pêche départementale envoyait une équipe pour sauver les poissons éventuellement pris au piège du trou d’eau laissé volontairement par le conducteur de la pelle.

    Il fallut dans un premier temps installer des pompes utilisées pour envoyer l’eau de l’autre côté du pont. Opération un peu longue en raison d’un amorçage difficile. Puis, à l’aide d’épuisettes, sortir les poissons prisonniers. La pêche ne fut pas miraculeuse mais permit de remettre à l’eau quelques écrevisses, deux poissons d’une dizaine de centimètres, plusieurs de moins de 2 cm, une belle anguille et trois plus petites.

    Les riverains retraités étaient venus en curieux. Roger et Jean-Pierre, respectivement propriétaires du moulin et de l’ancienne maison de l’éclusier. Une animation qui failli bien coûter la vie du chapeau de Roger tombé aux pieds des pêcheurs tandis qu’il se penchait un peu trop au dessus du parapet. Une anecdote qui aura égayé la journée!

  • Reprise des travaux sur le Pont Roman

    Photos de Germain Sauron, 1er adjoint à la commune et de Yves Pénicaud.

    Après la partie romane, reprise des travaux sur les arches gothiques

    Votée en Conseil Municipal autant du côté de La Sauvetat du Dropt que du côté d’Agnac puisque le Pont Roman appartient aux deux communes, une nouvelle tranche de travaux a repris depuis ce lundi 1er octobre mettant de l’animation sur la Place du Moulin. Ces travaux se partagent en deux tranches. Une tranche ferme concernent les arches 12 à 16 suivie d’une tranche prévisionnelle pour les arches 17 à 23.

    Pour accéder du mieux possible à l’édifice, un batardeau en terre vient d’être construit par l’Entreprise Estardier depuis la Place du Moulin nécessitant au préalable la création d’un chemin sur l’aire de pique-nique. La terre nécessaire à la construction du batardeau a été sortie côté amont des arches déjà restaurées. Cette décision aura permis également de dégager la vue sur cette partie romane du pont.

    L’eau est déviée vers l’ancienne écluse et actuellement le Dropt en amont du pont face au moulin est à sec. En début de semaine, la société de pêche de l’Espoir Piscicole DEMS viendra retirer les poissons emprisonnés entre le batardeau et le pont.

    Cet assèchement permettra à l’Entreprise des Compagnons Réunis de restaurer les arches dans de bonnes conditions. Puis, c’est la partie aval qui sera reprise. Lorsque les arches seront terminées, un garde-corps identique à celui de la partie romane sera mis en place pour assurer la sécurité des promeneurs. Et enfin, la calade sera refaite avec un revêtement adapté au passage des véhicules.

    Prévoyez donc quelques perturbations sur la Place du Moulin pendant quelques jours. Mais ce Pont Roman classé aux Monuments Historiques depuis 1992 sous le mandat de Gilbert Grannereau mérite un traitement de faveur. Pour rappel, les travaux de restauration ont débuté en 1997 et se poursuivent depuis lors. La commune d’Agnac, jusqu’alors maître d’ouvrage vient de céder sa place à la commune de La Sauvetat du Dropt pour les travaux qui viennent de s’engager.

     

  • Slalom de canoës entre les arches du Pont Roman

    Photos et commentaires de Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt.

    Les jeunes kayakistes du CKC Vallée du Dropt, heureux de la montée des eaux, font du slalom entre les arches du pont médiéval.

  • Histoire longue du Pont Roman

    Pour poursuivre le travail qui permettra la mise en ligne des 12 points historiques du village repris sur un dépliant mis à la disposition des touristes, une nouvelle page vient d’être créée par Les Amis de La Sauveté (ex Syndicat d’Initiative).
    Celle du Pont Roman ou Pont des Pélerins.

    En version longue car, outre l’histoire depuis la construction des XIIe et XIIIe siècles au temps des Seigneurs de Caumont et la navigation sur le Dropt sous Lakanal, on peut se régaler d’anecdotes sur un braconnage qui semble avoir mal tourné ou sur les déboires de la municipalité au XIXe siècle pour éviter les baignades sans caleçon!

    Page du pont avec photos – avant et après travaux de restauration – à consulter ICI.

  • Nouvelle passerelle sur le Pont Roman

    Bientôt la fin des travaux pour cette 7ème tranche de travaux sur le Pont Roman de La Sauvetat du Dropt – Agnac. Bientôt, après quelques ajustements, il sera de nouveau possible de l’emprunter puisque la passerelle vient d’être changée.

    Quant à l’arche nouvellement découverte, la voici restaurée et remise en valeur. Vous remarquerez que le galbe de cette 24ème arche oscille entre roman et gothique. La question reste toujours posée. Pourquoi était-elle cachée et quelle fut la raison de sa construction ? Vos avis seront les bienvenus.