• Le tourisme en Pays de Lauzun a le vent en poupe !

    Suite aux conséquences de l’épidémie de Coronavirus, il est avéré que le tourisme génère des revenus importants dans de nombreux secteurs d’activités. Il est primordial que la saison estivale fasse le plein de visiteurs et dans ce but, la communication joue un rôle essentiel.
    C’est ainsi que Lauzun s’affiche fièrement avec une page complète du Sud-Ouest dans son hors-série sur le patrimoine régional intitulé « 100 villages de la région ». Il est vrai que le fief de notre petit pays vaut le détour.
    Ou que le Sud-Ouest, toujours, mette en avant l’équipe souriante et dynamique de l’OTPL (Office de Tourisme du Pays de Lauzun).
    Ces informations ont été relayées sur facebook par Jean-Paul Trilles, Raconteur de Pays pour le Château de Lauzun dont la réouverture est annoncée pour le 5 juillet et sur la page Pays de Lauzun où l’on peut visionner une vidéo incitant à la découverte de notre territoire…

     

  • Information touristique sur demande, conséquence du COVID-19

    Fermeture de la Cabane-Info

    Bien que les mesures gouvernementales s’assouplissent, l’épisode sanitaire inédit de ces derniers mois a pour conséquence la fermeture de la Cabane-Info de La Sauvetat du Dropt. Située à l’entrée de l’aire de camping-car, cette Cabane-Info permet, en temps normal, de mettre à la disposition des touristes l’information touristique du département et des départements voisins.

    Information touristique à la demande dans deux commerces du village

    Dans l’attente de nouvelles mesures moins strictes, puisqu’il n’est pas possible de laisser cette information en libre-service, l’Association des Amis de la Sauveté, avec l’accord de la municipalité et de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun, a demandé à deux des commerces du village de distribuer guides et cartes touristiques à la demande. Ces commerces sont le PROXI P’tit Panier du Dropt et le Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises. Par manque de place et pour faciliter la gestion, cette information reste très locale et concerne les Pays de Lauzun, de Duras et d’Eymet.

    QR Codes pour une offre tourisme directe et moderne

    Pour ceux qui le souhaitent ou en dehors des heures d’ouverture des commerces, des affiches avec QR Codes permettent de visionner directement l’offre tourisme du Pays de Lauzun. Il est aussi possible de découvrir le village de La Sauvetat du Dropt, toujours en flashant les QR Codes de 12 panneaux installés dans les rues et ruelles concernées par l’histoire d’hier et d’aujourd’hui.

  • Sortie cycliste, carton plein après le confinement !

    Compte-rendu cycliste et photos de Paulo Labattut, dynamique secrétaire de l’US Cyclo sauvetatois.

    Carton plein après le confinement

    Moins d’un mois après la reprise des entraînements, le cyclo club reprend ses randonnées conviviales. Certes, cela ne remplacera pas la traditionnelle sortie du premier mai, ni le tour de Saintonge sur lequel devaient participer quatre cyclistes de l’USS, Mais cela aura permis à 10 membres de se retrouver avec leur famille autour d’une bonne table à Fourques sur Garonne.
    Je précise que 10 cyclistes est le nombre maximum autorisé par la loi pour l’instant !

    En effet mercredi matin 10 juin, pour tenir compte de la météo, nous voici réunis à La Sauvetat où pratiquement tous les membres disponibles ce jour là, avaient répondus présent pour un périple de 135 kms sur la journée.
    Dès huit heures, nous voici partis par Duras, Bagas, La Réole, pour ensuite rejoindre Fourques sur Garonne en longeant le canal du midi.

    Après une photo souvenir sur le pont enjambant la Garonne, la voiture accompagnatrice, avec toujours la bienveillance de Jean-Pierre Meyrat notre président de club et de Max, déposait Guy, dans sa 83 ème année pour mémoire, à Hure pour effectuer les derniers 25 kms avec nous.

    Arrivés au « Farniente Fourquais » nous étions attendus par la famille et par les anciens du club, toujours fidèles et heureux de partager ces moments gastronomiques avec nous et de ce côté-là nous n’avons pas été déçus. Après le repas, les dames se narraient les péripéties vécues à cause du corona puis, partaient pour une balade le long du canal, tandis que Yves, Jean-Paul, Jacqueline et Guy se confrontaient à la belote.

    Quant aux cyclistes restants, Régine sur son vélo à assistance électrique en tête, ils se préparaient pour le retour avec parmi eux les trois nouveaux adhérents Jean-Claude, Paul et Jean-Michel, tous biens décidés à en découdre sur les coteaux d’Agmé et de St Barthélémy. Arrivés à Roumagne, Régine et Hervé se proposaient de payer la bière … et comme nous sommes polis, la journée se conclut ainsi !!!

  • Ponts au petit matin et remerciements pour l’aire de camping-car

    Patrimoine d’hier, installation d’aujourd’hui

    A l’heure où le village est encore endormi, Martine et son bâton de pèlerine, partent en balade aux abords du bourg. En ce petit matin de juin, le soleil se lève sur le majestueux Pont Roman. Il fait face au pont dit neuf, le récent, l’usité, celui de 1880.

    Entre les deux, bénéficiant de ce paisible environnement bien qu’aux portes du village, l’aire de camping-car, prise d’assaut depuis le déconfinement. Aire de stationnement prisée des camping-caristes qui l’expriment par des messages laissés à la Mairie.
    Le dernier date de fin mai. Il est signé A. et Ch. Bouvelle :

    Bonjour,
    Juste un petit mot pour remercier l’équipe municipale de la Sauvetat de mettre gracieusement à disposition des camping-caristes ce que j’appelle un « petit paradis » .
    Votre village est superbe.
    Encore merci.
    Deux Lot-et-Garonnais en vadrouille.

  • Sortie déconfinement attendue de l’US Cyclo sauvetatois

    Les cyclistes déconfinés de l’US Cyclo Club de La Sauvetat du Dropt ont enfin pu reprendre la route pour une virée de 76 km qui les a conduit jusqu’en Gironde en passant par Duras, Le Puy, Couthures, La Violette, Monségur puis retour dans le département par Allemans du Dropt et Roumagne. Accompagnés de 2 cyclistes miramontais, Hervé, Polo, Germain et Jean-Claude ont savouré cette première sortie d’après confinement.
    La photo de Germain, un arrêt « prostate » et ravitaillement comme il le mentionne avec humour, est prise près du monument aux morts du Puy.

  • Réouverture des Fées Gourmandises


    Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises, la reprise !

    Enfin le vrai déconfinement pour le Bar-Tabac-Restaurant des Fées Gourmandises situé Avenue de Grammont à La Sauvetat du Dropt. Depuis mardi 2 juin, vous pouvez de nouveau vous installer en terrasse ou prendre vos repas à midi en salle. Attention de bien respecter les consignes de sécurité sanitaire.

    Parmi les clients de cette chaude soirée de printemps, Monsieur le Maire et trois de ses adjoints accompagnés de leur conjoint ainsi que Fred nouvellement élu au Conseil Municipal, compagnon de Céline, la propriétaire du lieu.

  • Nettoyage impromptu de la cabane info

    Anarchie sur les étagères de livres en liberté !

    Un samedi matin, à l’heure où les camping-caristes sont encore endormis, Martine, membre des Amis de la Sauveté qui s’en retournait de sa rituelle balade du jour, constatait une belle pagaille dans la Cabane Info ! Cette cabane, qui offre aux visiteurs la documentation de l’offre touristique locale, accueille aussi des étagères de livres en liberté. Comprenez de livres que tout un chacun peut prendre ou déposer à sa guise.

    Il faut croire que durant le confinement, certains aient fait l’inventaire de leur bibliothèque et n’aient pas su comment se débarrasser de ces vieux livres très abîmés. Toujours est-il que Martine a dû faire un grand tri avant de remettre de l’ordre sur les étagères pour que la cabane soit de nouveau accueillante.

    Règle de civilité des livres en liberté

    L’Association des Amis de la Sauveté demande aux lecteurs preneurs comme aux lecteurs donneurs de respecter ce lieu et de garder les étagères en ordre. Et surtout de ne pas utiliser cette cabane info comme dépotoir de livres !

  • L’aire de camping-car plaît aux déconfinés


    De bon matin, Monsieur le Maire, en faisant sa tournée, n’a pu s’empêcher de prendre en photo l’aire de camping-car située à l’entrée de son village de La Sauvetat du Dropt. Sur les emplacements toujours impeccablement entretenus par les employés municipaux, 9 camping-cars s’étaient installés pour la nuit. Vérification faîtes, ces touristes de passage n’ont pas dépassé la limite des 100 km autorisés en ces temps de crise sanitaire. Une constatation de bon augure pour les vacances d’été qui approchent …

  • Pèlerinage du village au Lac de l’Escourou

    Martine Brosse, pèlerine infatigable, se languit des longues marches qu’elle faisait avant le confinement. Dès le 12 mai, lendemain de ce jour mémorable du déconfinement, Martine a repris son bâton pour une balade la menant du village de La Sauvetat du Dropt vers le Lac de l’Escourou. Elle en a ramené le parfum de la campagne, ces innombrables fleurs sauvages de printemps qui profitent des averses et du soleil pour s’épanouir, les marques d’un temps ancien où la religion se signalait au coin de chaque chemin, des bâtiments que l’on aimerait sauver des griffes de l’abandon, un clin d’œil à Compostelle et des volatiles heureux dans leur cour.
    Une invitation à la rêverie et peut-être une incitation à se retrouver bientôt pour cheminer côte-à-côte en se racontant cette étrange période d’isolement imposé.

  • Un chemin communal entretenu par Tony Deligny

    Photos de Tony Deligny et de sa compagne Karine Dercourt.

    L’entreprise de Travaux Publics et Entretien de Jardin Tony Deligny est située au lieu-dit Peyronnette sur les hauteurs de La Sauvetat du Dropt.

    La municipalité a eu l’agréable surprise de recevoir un message de Tony ces jours derniers avec un lien pour visiter sa page Facebook. Sur le dernier post édité, plus de 60 photos du nettoyage d’un chemin communal proche de son entreprise entre les lieux-dits Charly et Sissac dont une partie se trouve sur la commune de Moustier. Un travail incroyable qui a demandé l’utilisation de différents engins.

    Pour vous y rendre depuis La Sauvetat, prendre vers Ste Foy-la-Grande puis aussitôt à gauche en direction de Pardaillan, puis la première route à gauche jusqu’au prochain carrefour où vous vous dirigerez sur la route qui se trouve en face, à proximité du château d’eau. Au bout de cette voie sans issue se trouve le départ du chemin communal qui vous conduira jusqu’à Sissac. Il rejoint un groupe de maisons desservi par une route débouchant sur la D309 qui relie St Jean de Duras à La Croix de Moustier.

    La municipalité remercie chaleureusement Monsieur Deligny pour cette initiative. Les amoureux de nature et de marche seront ravis d’aller découvrir ce secteur. Mais attention, le chemin est coupé par un ruisseau. Suivant la météo, il sera plus ou moins facile à traverser. Une petite épreuve qui mettra du piment dans la balade !

  • Reprise des entraînements de l’US Cyclo Club

    Informations importantes à lire avant la reprise des entraînement. Données par le secrétaire du club Paulo Labattut pour son président Jean-Pierre Meyrat.

    Suite à la période de confinement qui s’est achevée le 11/05/2020, les entraînements hebdomadaires de l’US Cyclo Club vont reprendre le samedi 16 Mai 2020 à 13h30. Rendez-vous devant la salle des sports à La Sauvetat du Dropt.
    Les prochains jours d’entraînement et les horaires d’été seront convenus en fonction de la météo.

    Il est toutefois demandé expressément de respecter les consignes ministérielles données pour la période du 11 Mai au 02 Juin 2020. A savoir :

    • Respecter les gestes barrières
    • Se laver les mains avec le gel hydroalcoolique mis à votre disposition avant le départ
    • Regroupement de 10 personnes maximum
    • Respect de la distanciation : interdiction d’être dans le sillage et de profiter de l’aspiration du groupe
    • Rouler en file indienne avec une distance de sécurité de 10m entre chaque cyclotouriste
      Interdiction absolue de rouler à deux de front
    • Pour doubler, respecter un décalage de 1,50m minimumet se rabattre 7m devant le cycliste doublé
    • Les parcours doivent être réalisés dans un rayon de 100 km du domicile des participants
    • Prévoir des horaires décalés pour le départ des groupes de 10 personnes et des parcours différenciés
    • Crachats, expectoration proscrits. En cas de nécessité, se signaler et se laisser dépasser pour se soulager en dernière position

    Consignes ministérielles pour le cyclisme et le cyclotourisme à consulter sur le Guide de Reprise des Activités Sportives du 11 mai au 2 juin.

  • Épisode pluvieux met en scène une nature éclatante

    C’est lors d’une accalmie que Martine avec son bâton de pèlerin est partie à nouveau faire une petite virée autour du village…

    Je profite de ce temps hors normes, pour visiter le village comme un jeu de piste à la découverte des petits trésors cachés d’architecture, des jardins abandonnés, des fleurs dégoulinant sur les vieilles pierres. Tout un programme pour apprécier ce petit village au grand passé …

    Au retour dans son lotissement du Plantier, elle a surpris un rassemblement de dames seules et d’âge respectable du quartier qui jasaient à distance sécuritaire. Parce qu’au Plantier, la convivialité s’est associée à la solidarité.