• En visite à l’Atelier de Houria Besse : « Mes mains en liberté »

    Dimanche 2 octobre, Houria Besse ouvrait grande la porte de son atelier baptisé Mes mains en liberté situé au 62 Avenue de Grammont à La Sauvetat du Dropt. Un atelier étroit baigné de lumière où étaient exposées des créations colorées et variées.
    L’information de la porte ouverte a été entendu jusqu’à Lauzun, Cambes et autres villages alentours.

    C’est une trentaine de personnes qui ont pu découvrir la technique du Raku par une démonstration de la magie du feu sur l’émail.
    Une exposition vente des diverses créations de modelage, céramique et aquarelle réalisées par l’artiste étaient proposées à -50% pour fêter l’ouverture des cours de poterie et aquarelle à La Sauvetat Du Dropt.

    Si vous êtes intéressé, il reste encore :
    – deux places pour les cours de poterie du mardi de 10h00 à 12h00
    – deux places pour les cours de poterie du mercredi de 13h30 à 15h30
    – 3 places pour les cours d’aquarelle du jeudi de 15h30 à 17h30

    N’hésitez pas à contacter Houria sur sa boîte mail : mesmainsenliberte@gmail.com

    Vous retrouverez les créations d’Houria dans la boutique de créateurs Mon P’tit Baz’Art de Ste Foy-la-Grande ou au Marché de Noël de La Sauvetat du Dropt le dimanche 4 décembre.

  • CCPL 47 : une soirée dédiée aux entreprises du territoire

    Roumagne

     

    La Communauté de communes du Pays de Lauzun invite les entreprises à se retrouver lors d’une soirée d’information sur les dispositifs pour accompagner leur développement.

    RDV le jeudi 6 octobre 2022 à 18h30 à la salle des fêtes de Roumagne.

    Les intervenants présents : Chambre consulaire, Initiative Garonne , Pôle emploi, CIP…
    Un moment de convivialité sera offert par la Communauté de communes à l’issue de la soirée. Un moment parfait pour discuter entre acteurs et professionnels de la région et créer de nouvelles opportunités.

    En espérant vous y retrouver encore nombreux cette année.

     

  • Prestations de l’Écurie Karine Dercourt

    Écurie KARINE DERCOURT, écurie de propriétaires. Concours et loisirs

    L’écurie Karine DERCOURT se situe en Lot et Garonne , à la SAUVETAT DU DROPT (47).
    Différents types de prestations y sont proposés :

    • Enseignement, du débutant au confirmé, 2 chevaux à disposition pour les leçons ;
    • Encadrement extérieur ( balade ,….) ;
    • Coaching concours (niveaux club et amateur : Cso, cce, dressage.) ;
    • Débourrage ;
    • Pension PRÉS avec futur abris( en projet ) sur 9 hectares ;
    • Travail monté ;
    • Soins ;
    • Tonte ;
    • Gardiennage lors d’une absence.

    Une carrière en sable de 50 x 27 fermée et hersée régulièrement avec parc d’obstacles et une carrière sur herbe pour enchaîner des parcours de cso + quelques obstacles de cross.

    Karine habite sur place et effectue une surveillance constante.
    Les chevaux bénéficient d’une alimentation à base de floconnés, 2 à 3 fois par jour selon les besoins avec du foin 2 à 3 fois par jour selon les périodes de l’année. Quantité d’herbe adapté sous abri si mauvais temps mais également des points d’ombres lors de fortes chaleurs. Les chevaux sont suivis régulièrement par un vétérinaire, un dentiste, un ostéopathe et un maréchal ferrant. En cas d’urgence importante, les chevaux sont suivis par la clinique équine de Conques (33).
    Les chevaux sont nourris 7/7jours. L’enseignement est adapté en fonction de chacun : loisir, compétitions, balade …

    Karine est une enseignante diplômée qui fait preuve de patience, de calme et qui recherche la progression du couple cavalier/cheval en se faisant plaisir autant en loisirs qu’en compétitions.
    Elle est monitrice indépendante et donne des leçons aussi bien dans sa structure à La Sauvetat du Dropt que sur le lieu de vie de votre cheval.

    Pour contacter Karine Dercourt : 06 86 04 51 63 ou dercourtkarine@gmail.com

  • Le Restaurant des Fées Gourmandises propose une salle de billard

    Avec la rentrée, les bonnes résolutions et les nouveautés alléchantes font le buzz sur la page Facebook de Maureen et Nicolas qui vous accueillent au Bar-Tabac-Presse-Restaurant Les Fées Gourmandises à La Sauvetat du Dropt.

    Depuis peu, un billard vous attend dans la grande salle à l’arrière du restaurant. Et des repas à thème seront proposés deux fois par mois dont une première soirée moule-frite ce samedi 17 septembre qui affiche déjà complet ! Il faudra veiller sur les annonces si vous souhaitez y prendre part pour les prochaines dates …

  • De plus en plus petit et de moins en moins suivi, le marché s’arrête !


    Démarré en plein mois de novembre à la demande de Sabrina Loustalot-Bottin, originaire du village, vendeuse de fruits et légumes, et accepté à l’unanimité par la municipalité, le petit marché traditionnel qui se tenait chaque mardi matin devant la mairie de La Sauvetat du Dropt n’aura plus lieu. Une décision prise par les commerçants devant l’absence de plus en plus fréquente des étals.

    Dernièrement, c’est la grippe aviaire qui provoquait l’abandon de deux étals. Celui de Cécile Casamajou qui vendait les œufs de son élevage abattu dernièrement car situé dans le périmètre d’un élevage où un cas avait été détecté, et celui de Xavier et de sa rôtisserie qui avait de plus en plus de mal à s’approvisionner en volailles.
    Certains autres stands ne venaient plus régulièrement par manque de motivation pour ce petit marché qui avait besoin d’un peu plus de temps pour trouver ses marques.

    Dans leur courrier, les commerçants soulignent aussi le fait qu’ils aient tout dernièrement fait la demande d’un déplacement du marché de la place de la Mairie à l’espace situé devant l’Église St Germain dans l’Avenue de Grammont pour « essayer de trouver un nouvel élan et capter plus facilement les gens de passage« .
    Bien qu’étant allés constater sur place avec Jean-Pierre Tenot, adjoint référent du marché, que les stands pouvaient s’installer sans difficulté et surtout sans empiéter sur la rue garantissant ainsi la sécurité des visiteurs, le conseil municipal du mercredi 1er juin, assez houleux à ce sujet, n’a même pas donné lieu à un vote pour ce déplacement soutenu par seulement l’adjoint référent et une conseillère.

    Déçus, car conscients du manque de soutien de la part des élus qui pourtant avaient exprimé un certain enthousiasme à l’idée de proposer une nouvelle activité dans le village, c’est avec regret que les commerçants ont replié leurs parasols colorés ce mardi 7 juin.

    Les offices de tourisme locaux, Pays de Lauzun et Pays de Duras, sont avertis pour éviter de communiquer une information erronée sur leurs supports de communication numérique.

  • Les Fées Gourmandises, horaires et menu du jour

    Depuis le 14 avril que le Bar-Tabac-Presse-Restaurant Les Fées Gourmandises de l’Avenue de Grammont a réouvert, Maureen et Nicolas cherchent leurs marques. Les horaires sont maintenant en place et le restaurant accueille une quinzaine de convives plusieurs jours par semaine. Ils peuvent accueillir plus de couverts mais, comme le dit Maureen qui œuvre en cuisine, mieux vaut commencer doucement pour se faire la main.

    Le repas est servi du lundi au vendredi, le midi. Exception faîte pour des occasions particulières, comme ce dimanche 1er mai où Maureen et Nicolas proposaient une omelette à l’aillet.

    A noter un dépôt de pain chaque jour excepté le lundi. Il est livré par la boulangerie La Mie du Dropt d’Allemans.

    Horaires d’ouverture

    Lundi 7h15 / 14h
    Mardi 7h15 / 19h30
    Mercredi 7h15 / 19h30
    Jeudi 7h15 / 19h30
    Vendredi 7h15 / 19h30
    Samedi 7h15 / 19h30
    Dimanche 8h / 13h

    Les Fées Gourmandises – 34, Avenue de Grammont – 47800 La Sauvetat du Dropt
    Tél : 05.53.88.89.95

  • Bien qu’en recherche de repreneur, le P’tit Panier du Dropt est toujours très actif !

    Suite à l’article du 23 mars paru sur le journal Sud-Ouest local, le bruit court et s’amplifie murmurant que la petite épicerie dynamique du P’tit Panier du Dropt à La Sauvetat du Dropt s’apprête à fermer ses portes suite à la retraite de Christine Pénicaud. Il n’en est rien, bien au contraire. Car, s’il est vrai que les candidats à la reprise n’aient pas encore donné signe de satisfaction par leur sérieux et leurs motivations, Kiki est fermement décidée à profiter d’un temps libre bien mérité. Elle s’est donc organisée en recrutant une seconde employée. Lydie, qui a fait ses preuves depuis plusieurs mois, est maintenant secondée par Marie, également familière dans ce milieu du petit commerce local.
    La boutique est toujours bien achalandée avec de nombreuses références ainsi qu’un vaste choix de produits locaux. L’accueil est souriant. Les clients ne sont pas uniquement des résidents du village mais des gens des communes voisines ou de passage, ou encore les touristes de l’aire de camping-car qui trouvent là, tous les produits frais de la région.

    En recherche de repreneur

    Effectivement, le but est de trouver un repreneur. C’est aussi le souhait le plus cher de la municipalité propriétaire des murs. Une personne professionnelle, dynamique, conviviale et motivée. Alors, si vous avez le profil, n’hésitez pas, venez sur place et présentez vous auprès de Christine Pénicaud que vous pouvez joindre au préalable au 05.53.79.35.56.

  • Les Fées Gourmandises inaugurent la reprise par un repas qui fait salle comble

    Les voilà lancés !

    Succédant à Céline Dehez, Nicolas et Maureen Bouche viennent officiellement d’inaugurer le restaurant qu’ils viennent de rouvrir par un repas qui accueillait quelques 70 personnes dans la grande salle des Fées Gourmandises. Un démarrage en trombe pour se faire connaître.

    Le restaurant vous accueillera du lundi au vendredi, tous les midis. Le bar-tabac est ouvert du lundi au dimanche de 7h à 20h. La presse et les journaux arrivent très bientôt.

     

  • Réouverture du Bar-Tabac-Presse-Restaurant Les Fées Gourmandises


    Céline Dehez, ancienne propriétaire du Bar-Tabac-Presse-Restaurant Les Fées Gourmandises vient de céder sa place à Maureen et Nicolas Bouche qui arrivent de Dordogne.

    Menu de réouverture, vendredi 15 avril

    A l’occasion de cette réouverture, sous le même nom Les Fées Gourmandises, les nouveaux propriétaires vous attendent pour un dîner le vendredi 15 avril avec un menu alléchant. Les inscriptions sont ouvertes.

    En avant-première, pour se présenter et échanger sur la vie du village, Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau et son 3ème adjoint Jean-Pierre Tenot ont rencontré Nicolas derrière son bar.

  • Le P’tit Panier du Dropt cherche repreneur

    Article du correspondant du journal Sud-Ouest, Guy Brunetaud, paru le 23 mars. Photo Guy Brunetaud.

    « Cela faisait des décennies que la municipalité sauvetatoise désirait implanter une supérette dans les locaux appartenant à la commune. Puis le vœu du maire s’est concrétisé le 1er juillet 2015 avec l’arrivée de Christine Penicaud qui a ouvert sa supérette dénommée « Proxi, petit panier du Dropt » implantée le long de la RD 668 à la sortie du bourg.

    Avant de s’installer dans la commune, elle a été salariée durant trente-huit ans dans une supérette à Eymet (24). À la suite d’un changement de propriétaire de cette supérette eymétoise, Christine a demandé une rupture conventionnelle. Cela lui a permis de s’installer à son compte pour le bonheur des sauvetatois et clients alentour. La supérette, sur les conseils du grossiste DDS de Virazeil, a changé d’enseigne « Cocci Market ».

    Dans cette supérette, souligne Christine Pénicaud, le client trouve une gamme de 1 600 références, notamment de nombreuses denrées locales appréciées par la clientèle locale et de passage. Christine Penicaud sera à la retraite le 1er avril prochain et espère trouver un repreneur car il serait dommage que cette supérette ferme. En attendant, aidée de ses employées, elle va poursuivre quelque temps cette activité fort importante pour le village en espérant qu’un repreneur arrive. »

  • Info CCPL : OCMACS, aides pour les entreprises du territoire

    St Pardoux-Isaac

    Information reprise sur le site de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun (CCPL).

    L’OCMACS reconduite en 2022

    L’Opération Collective de Modernisation de l’Artisanat, du Commerce et des Services accompagne les projets d’investissements des entreprises par le versement d’aides directes : rénovation des vitrines et façades, des points de vente, modernisation de l’outil de production, travaux d’accessibilité, etc.

    L’OCMACS s’adresse aux artisans, commerçants et prestataires de service, selon les critères suivants :

    – un siège social situé sur le territoire,
    – une installation de plus d’un an,
    – une inscription au répertoire des Métiers et/ou Registre du Commerce,
    – un chiffre d’affaires annuel < à 1 M € HT,
    – une situation à jour des ses obligations fiscales et sociales.

    Le montant de l’aide peut aller jusqu’à 25% du coût du projet, pour des dépenses éligibles comprises entre 6 000 € HT et 75 000 € HT.

    Prolongation du dispositif en 2022

    L’État a accepté de prolonger sa participation sur le fonds FISAC (Fonds Interministériel de sauvegarde de l’Artisanat et du Commerce à jusqu’à décembre 2022.

    Les entreprises bénéficiaires devront avoir déposé leur dossier de demande d’aide et le faire valider par le COPIL OCMACS, réalisé leur travaux et acquitté les factures avant début octobre 2022.

    20 316.71€ sont consacrés aux aides directes dans la limite de 5000 € par entreprise
    21 500€ sont consacrés aux aides pour la transition numérique
    Les entreprises intéressées par ce dispositif doivent s’adresser auprès de leur chambre consulaire le plus rapidement possible.

    Contact CCPL 47 : 05 53 94 49 21

  • Accordons-Nous ! La boutique de jeux vous accueille à domicile !

    Cette sympathique famille belge installée depuis quelques années à La Sauvetat du Dropt est devenue la spécialiste du jeu en tous genres. En vente ou même en location, le choix est vaste et sans cesse renouvelé. Jeux de société, jeux de stratégie, jeux éducatifs ou de loisirs créatifs, il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges.

    Stéphanie et Hugues Noël se déplacent dans tous les villages pour des après-midis ou soirées ludiques, dans les cafés ou les salles des fêtes.
    Leur boutique est ouverte à leur domicile le mardi et le jeudi de 14h à 17h30 sur rendez-vous. Hugues se déplace également sur les marchés, notamment une semaine par mois sur le petit marché du mardi matin de La Sauvetat du Dropt.

    Nouveau, les rendez-vous ludiques dans leur boutique

    Devant le succès qu’ils rencontrent et une clientèle fidèle de plus en plus nombreuse, les rendez-vous ludiques débuteront ce mois d’avril à La Sauvetat du Dropt.

    Pour démarrer, deux dates sont proposées :

    • Une soirée autour des jeux de cartes le samedi 2 avril de 19h à 22h : skyjo, schotten totten, hanabi, the game…
    • Une après-midi pour jouer en famille le dimanche 10 avril de 15h30 à 18h30.

    L’entrée est libre. Il est obligatoire de réserver car les places sont limitées.

    Contactez-les via leur page Facebook Accordons-nous ! ou par téléphone au 06.31.39.40.35 pour plus de détails et pour les réservations.