• Voca’Son, les enregistrements du Marché de Noël

    Présentation du Home Studio ADM

    Ce n’est pas un hasard si le studio d’enregistrement Home Studio ADM est nouvellement installé à La Sauvetat du Dropt. C’est tout simplement parce que son propriétaire, Aurélien Jollis, employé municipal de la commune vient d’acheter une maison où il vit maintenant avec sa compagne Caroline et leur petit Jason.

    En plus du studio, Aurélien a fondé le groupe de Rap Les As du Mic avec son frère Damien. Sur scène, ils deviennent respectivement Jarh et Royal Rimeur. Ce n’est pas tout, suite à une triste histoire familiale, les deux frangins ont aussi créé l’Association Voca’Son pour aider à la recherche contre le cancer. Association maintenant inscrite, de fait, dans notre village.

    Démonstration d’enregistrement de voix au Marché de Noël

    Le cadre est posé, nous pouvons en venir au sujet qui clôture en beauté cette fin d’année. Puisqu’il est maintenant sauvetatois, Aurélien s’investit au sein des associations. Après avoir organisé avec succès la manifestation d’Octobre Rose avec toute l’équipe de Voca’Son, nous le retrouvions avec Damien au Marché de Noël du Comité des Fêtes où tous deux proposaient aux plus jeunes d’enregistrer leur voix. Un aperçu des coulisses d’un studio d’enregistrement.

    C’est ainsi qu’entraînés par la mamie de Lina et Juliette, quelques enfants timides et impressionnés se retrouvaient avec les frangins des As du Mic, Damien au micro et Aurélien à la table de mixage. Évidemment, il était de circonstance de chanter « Petit Papa Noël » (vidéo en fin d’article) d’autant plus que tous les enfants connaissent cet incontournable sur le bout des doigts. Puis, Maxendre, habitué des karaokés et emporté par son enthousiasme gardait seul le micro pour un morceau des Kids United « On écrit sur les murs« . Morceau enregistré 3 fois pour un rendu digne d’un radio crochet.
    Plus tard, c’est Lina qui s’essayait à une comptine revue par son école.

    Une expérience très intéressante pour ces enfants. Nous pensons même que Maxendre deviendra très vite un habitué du Home Studio ADM !

    Nouvelle expérience pour le Home Studio ADM

    Aurélien, qui vient d’envoyer ces mixages, explique qu’il a fallu un peu de travail pour le rendu des morceaux puisque les prises de voix n’étaient pas très bonnes à cause de l’acoustique du gymnase et du bruit de foule autour. C’était un vrai challenge de rendre un travail convenable. Habituellement, les prises de voix se font en studio sur des pistes « très clean ».

    Un freestyle de Noël improvisé par Damien

    En plus de ces enregistrements d’enfants, Damien reprenait sa casquette de Royal Rimeur pour improviser un morceau de rap en rapport avec la manifestation de la journée. Mixé par Aurélien dans son studio, nous avons la chance de le découvrir aujourd’hui.


  • Atelier lanternes en laine feutrée, avec Isabelle, au Séchoir


    Jeune retraitée, Isabelle Eckert – sœur de Anne Lesimple, infirmière libérale et conseillère municipale à La Sauvetat du Dropt – se consacre aujourd’hui à sa passion, la laine. Et parce qu’elle aime transmettre, elle a décidé de prendre le statut d’auto-entrepreneur pour pouvoir animer des stages adultes et enfants à la demande de particuliers ou d’associations. Elle explique cette passion :

    « J’ai toujours aimé la laine, la tricoter, la tisser, la filer en récupérant de la toison ça et là.
    Il y a longtemps déjà, j’ai acquis un rouet, un métier à tisser. Le désir de transmettre ces savoir-faire est plus récent. Je me suis formée au feutrage, perfectionnée en filage et je peux aujourd’hui partager le plaisir de travailler cette matière vivante et chaleureuse qu’est la laine. »

    Ces ateliers se déroulent en toute convivialité chez Anne dans son Séchoir situé tout au bout du Lotissement du Plantier. Il faut s’inscrire car les places sont limitées.

    Ci-dessous, quelques étapes, de la laine au cardage pour en arriver au fil avant la réalisation de lanternes de laine feutrée lors de l’après-midi de formation du samedi 22 octobre. Et le ressenti d’une participante : « Magie de découvrir nos œuvres au petit matin ! »

  • Pizza Vero et son nouveau camion

    Depuis mi-octobre, Pizza Vero, sauvetatoise, vient de changer de cuisine ambulante. Ne cherchez plus le camion rouge dans les villages où elle vous prépare de bonnes pizzas, le petit nouveau est blanc !

    Où trouver Pizza Vero ?
    • Mardi à Lauzun ;
    • Mercredi à La Sauvetat du Dropt ;
    • Jeudi à Tombebœuf ;
    • Vendredi à Allemans du Dropt.
  • Hedwige rejoint l’équipe du P’tit Panier du Dropt pour se familiariser avant une éventuelle reprise

    Photos de Yves Pénicaud : près du Pont Roman, Hedwige, Christine et Lydie. Au P’tit Panier du Dropt, Christine et Hedwige.

    Après avoir vu l’annonce du départ à la retraite de Christine sur Facebook, Hedwige, qui arrive d’Allemans du Dropt, rejoint l’équipe du Coccimarket après un premier entretien où la magie a opéré. Le trio est donc en place depuis mi-octobre. S’il y a reprise et pour qu’elle soit sereine, Christine sera là encore quelques mois pour familiariser Hedwige avec le magasin et les ficelles du commerce.

     

  • En visite à l’Atelier de Houria Besse : « Mes mains en liberté »

    Dimanche 2 octobre, Houria Besse ouvrait grande la porte de son atelier baptisé Mes mains en liberté situé au 62 Avenue de Grammont à La Sauvetat du Dropt. Un atelier étroit baigné de lumière où étaient exposées des créations colorées et variées.
    L’information de la porte ouverte a été entendu jusqu’à Lauzun, Cambes et autres villages alentours.

    C’est une trentaine de personnes qui ont pu découvrir la technique du Raku par une démonstration de la magie du feu sur l’émail.
    Une exposition vente des diverses créations de modelage, céramique et aquarelle réalisées par l’artiste étaient proposées à -50% pour fêter l’ouverture des cours de poterie et aquarelle à La Sauvetat Du Dropt.

    Si vous êtes intéressé, il reste encore :
    – deux places pour les cours de poterie du mardi de 10h00 à 12h00
    – deux places pour les cours de poterie du mercredi de 13h30 à 15h30
    – 3 places pour les cours d’aquarelle du jeudi de 15h30 à 17h30

    N’hésitez pas à contacter Houria sur sa boîte mail : mesmainsenliberte@gmail.com

    Vous retrouverez les créations d’Houria dans la boutique de créateurs Mon P’tit Baz’Art de Ste Foy-la-Grande ou au Marché de Noël de La Sauvetat du Dropt le dimanche 4 décembre.

  • CCPL 47 : une soirée dédiée aux entreprises du territoire

    Roumagne

     

    La Communauté de communes du Pays de Lauzun invite les entreprises à se retrouver lors d’une soirée d’information sur les dispositifs pour accompagner leur développement.

    RDV le jeudi 6 octobre 2022 à 18h30 à la salle des fêtes de Roumagne.

    Les intervenants présents : Chambre consulaire, Initiative Garonne , Pôle emploi, CIP…
    Un moment de convivialité sera offert par la Communauté de communes à l’issue de la soirée. Un moment parfait pour discuter entre acteurs et professionnels de la région et créer de nouvelles opportunités.

    En espérant vous y retrouver encore nombreux cette année.

     

  • Prestations de l’Écurie Karine Dercourt

    Écurie KARINE DERCOURT, écurie de propriétaires. Concours et loisirs

    L’écurie Karine DERCOURT se situe en Lot et Garonne , à la SAUVETAT DU DROPT (47).
    Différents types de prestations y sont proposés :

    • Enseignement, du débutant au confirmé, 2 chevaux à disposition pour les leçons ;
    • Encadrement extérieur ( balade ,….) ;
    • Coaching concours (niveaux club et amateur : Cso, cce, dressage.) ;
    • Débourrage ;
    • Pension PRÉS avec futur abris( en projet ) sur 9 hectares ;
    • Travail monté ;
    • Soins ;
    • Tonte ;
    • Gardiennage lors d’une absence.

    Une carrière en sable de 50 x 27 fermée et hersée régulièrement avec parc d’obstacles et une carrière sur herbe pour enchaîner des parcours de cso + quelques obstacles de cross.

    Karine habite sur place et effectue une surveillance constante.
    Les chevaux bénéficient d’une alimentation à base de floconnés, 2 à 3 fois par jour selon les besoins avec du foin 2 à 3 fois par jour selon les périodes de l’année. Quantité d’herbe adapté sous abri si mauvais temps mais également des points d’ombres lors de fortes chaleurs. Les chevaux sont suivis régulièrement par un vétérinaire, un dentiste, un ostéopathe et un maréchal ferrant. En cas d’urgence importante, les chevaux sont suivis par la clinique équine de Conques (33).
    Les chevaux sont nourris 7/7jours. L’enseignement est adapté en fonction de chacun : loisir, compétitions, balade …

    Karine est une enseignante diplômée qui fait preuve de patience, de calme et qui recherche la progression du couple cavalier/cheval en se faisant plaisir autant en loisirs qu’en compétitions.
    Elle est monitrice indépendante et donne des leçons aussi bien dans sa structure à La Sauvetat du Dropt que sur le lieu de vie de votre cheval.

    Pour contacter Karine Dercourt : 06 86 04 51 63 ou dercourtkarine@gmail.com

  • Le Restaurant des Fées Gourmandises propose une salle de billard

    Avec la rentrée, les bonnes résolutions et les nouveautés alléchantes font le buzz sur la page Facebook de Maureen et Nicolas qui vous accueillent au Bar-Tabac-Presse-Restaurant Les Fées Gourmandises à La Sauvetat du Dropt.

    Depuis peu, un billard vous attend dans la grande salle à l’arrière du restaurant. Et des repas à thème seront proposés deux fois par mois dont une première soirée moule-frite ce samedi 17 septembre qui affiche déjà complet ! Il faudra veiller sur les annonces si vous souhaitez y prendre part pour les prochaines dates …

  • De plus en plus petit et de moins en moins suivi, le marché s’arrête !


    Démarré en plein mois de novembre à la demande de Sabrina Loustalot-Bottin, originaire du village, vendeuse de fruits et légumes, et accepté à l’unanimité par la municipalité, le petit marché traditionnel qui se tenait chaque mardi matin devant la mairie de La Sauvetat du Dropt n’aura plus lieu. Une décision prise par les commerçants devant l’absence de plus en plus fréquente des étals.

    Dernièrement, c’est la grippe aviaire qui provoquait l’abandon de deux étals. Celui de Cécile Casamajou qui vendait les œufs de son élevage abattu dernièrement car situé dans le périmètre d’un élevage où un cas avait été détecté, et celui de Xavier et de sa rôtisserie qui avait de plus en plus de mal à s’approvisionner en volailles.
    Certains autres stands ne venaient plus régulièrement par manque de motivation pour ce petit marché qui avait besoin d’un peu plus de temps pour trouver ses marques.

    Dans leur courrier, les commerçants soulignent aussi le fait qu’ils aient tout dernièrement fait la demande d’un déplacement du marché de la place de la Mairie à l’espace situé devant l’Église St Germain dans l’Avenue de Grammont pour « essayer de trouver un nouvel élan et capter plus facilement les gens de passage« .
    Bien qu’étant allés constater sur place avec Jean-Pierre Tenot, adjoint référent du marché, que les stands pouvaient s’installer sans difficulté et surtout sans empiéter sur la rue garantissant ainsi la sécurité des visiteurs, le conseil municipal du mercredi 1er juin, assez houleux à ce sujet, n’a même pas donné lieu à un vote pour ce déplacement soutenu par seulement l’adjoint référent et une conseillère.

    Déçus, car conscients du manque de soutien de la part des élus qui pourtant avaient exprimé un certain enthousiasme à l’idée de proposer une nouvelle activité dans le village, c’est avec regret que les commerçants ont replié leurs parasols colorés ce mardi 7 juin.

    Les offices de tourisme locaux, Pays de Lauzun et Pays de Duras, sont avertis pour éviter de communiquer une information erronée sur leurs supports de communication numérique.

  • Les Fées Gourmandises, horaires et menu du jour

    Depuis le 14 avril que le Bar-Tabac-Presse-Restaurant Les Fées Gourmandises de l’Avenue de Grammont a réouvert, Maureen et Nicolas cherchent leurs marques. Les horaires sont maintenant en place et le restaurant accueille une quinzaine de convives plusieurs jours par semaine. Ils peuvent accueillir plus de couverts mais, comme le dit Maureen qui œuvre en cuisine, mieux vaut commencer doucement pour se faire la main.

    Le repas est servi du lundi au vendredi, le midi. Exception faîte pour des occasions particulières, comme ce dimanche 1er mai où Maureen et Nicolas proposaient une omelette à l’aillet.

    A noter un dépôt de pain chaque jour excepté le lundi. Il est livré par la boulangerie La Mie du Dropt d’Allemans.

    Horaires d’ouverture

    Lundi 7h15 / 14h
    Mardi 7h15 / 19h30
    Mercredi 7h15 / 19h30
    Jeudi 7h15 / 19h30
    Vendredi 7h15 / 19h30
    Samedi 7h15 / 19h30
    Dimanche 8h / 13h

    Les Fées Gourmandises – 34, Avenue de Grammont – 47800 La Sauvetat du Dropt
    Tél : 05.53.88.89.95

  • Bien qu’en recherche de repreneur, le P’tit Panier du Dropt est toujours très actif !

    Suite à l’article du 23 mars paru sur le journal Sud-Ouest local, le bruit court et s’amplifie murmurant que la petite épicerie dynamique du P’tit Panier du Dropt à La Sauvetat du Dropt s’apprête à fermer ses portes suite à la retraite de Christine Pénicaud. Il n’en est rien, bien au contraire. Car, s’il est vrai que les candidats à la reprise n’aient pas encore donné signe de satisfaction par leur sérieux et leurs motivations, Kiki est fermement décidée à profiter d’un temps libre bien mérité. Elle s’est donc organisée en recrutant une seconde employée. Lydie, qui a fait ses preuves depuis plusieurs mois, est maintenant secondée par Marie, également familière dans ce milieu du petit commerce local.
    La boutique est toujours bien achalandée avec de nombreuses références ainsi qu’un vaste choix de produits locaux. L’accueil est souriant. Les clients ne sont pas uniquement des résidents du village mais des gens des communes voisines ou de passage, ou encore les touristes de l’aire de camping-car qui trouvent là, tous les produits frais de la région.

    En recherche de repreneur

    Effectivement, le but est de trouver un repreneur. C’est aussi le souhait le plus cher de la municipalité propriétaire des murs. Une personne professionnelle, dynamique, conviviale et motivée. Alors, si vous avez le profil, n’hésitez pas, venez sur place et présentez vous auprès de Christine Pénicaud que vous pouvez joindre au préalable au 05.53.79.35.56.

  • Les Fées Gourmandises inaugurent la reprise par un repas qui fait salle comble

    Les voilà lancés !

    Succédant à Céline Dehez, Nicolas et Maureen Bouche viennent officiellement d’inaugurer le restaurant qu’ils viennent de rouvrir par un repas qui accueillait quelques 70 personnes dans la grande salle des Fées Gourmandises. Un démarrage en trombe pour se faire connaître.

    Le restaurant vous accueillera du lundi au vendredi, tous les midis. Le bar-tabac est ouvert du lundi au dimanche de 7h à 20h. La presse et les journaux arrivent très bientôt.