• Aménagement numérique du territoire

    La_lettre_du_numerique.pdfInformations reprises dans la lettre d’information du Syndicat Mixte Lot-et-Garonne Numérique.

    La révolution numérique est en marche!

    L’objectif étant d’offrir aux Lot-et-Garonnais le plus vite possible des débits adaptés aux nouveaux usages.

    Créé en 2014, le Syndicat Mixte Lot-et-Garonne Numérique est Maître d’ouvrage du réseau d’initiative public très haut débit. Cette structure rassemble l’ensemble des acteurs publics mobilisés pour le « Lot-et-Garonne numérique »: l’Europe, l’État, le Conseil régional, le Conseil départemental, le Syndicay départemental d’électricité et d’énergie (SDEE47), le centre de gestion et l’ensemble des 16 communautés de communes et d’agglomération du 47.

    La multiplication des usages du numérique exige des débits croissants et expose les territoires ruraux à une nouvelle « fracture numérique ».

    picto wimaxAvant fin 2016, montée en débit du réseau hertzien.

    Pour voir la suite de cet article, cliquez ci-dessous sur « Lire la suite »…

    [Lire la suite..]

  • La CCPL récompense les sportifs méritants

    sportifs meritants siteArticle du 2 février de Patricia Patiès-Cassol, correspondante du journal Le Sud-Ouest. Photo de Germain Sauron, 1er adjoint à la commune de La Sauvetat du Dropt, délégué à la Commission Culture-Tourisme de la CCPL.

    Vendredi soir 29 janvier, c’est Bourgougnague qui accueillait la cinquième édition de la cérémonie des récompenses aux sportifs méritants de la communauté. Huit sportifs et quatre clubs ont été honorés.

    Parmi eux, le Groupement jeunes Val de Guyenne 47 pour la création du groupement en 2014 avec les clubs de l’ASSA et de Miramont-Lavergne, et la montée en catégorie interdistrict des U15.

    L’ASSA Pays du Dropt a reçu elle aussi les félicitations pour tout le travail effectué depuis la fusion des clubs d’Allemans et de La Sauvetat en 1990.

    L’ASM XV de Miramont, club créé en 1920, a reçu des lauriers via son président, Robert Polèse, pour son titre de champion du Périgord-Agenais en 2015 en promotion honneur.

    Puis le UFC Saint-Colomb-de-Lauzun est monté sur scène pour ses trois titres de champions jeunes en district, son équipe féminine et son école de football labellisée en 2015.

    Une femme récompensée

    C’est tout d’abord Jordy Picard, coureur de trail qui a été récompensé pour ses résultats sur différentes courses d’endurance de 20 à 100 km. Impossible de ne pas honorer ensuite Ludovic Prouzet, le champion de triathlon, titulaire du titre de champion d’Europe amateur vétéran en longue distance, licencié au club miramontais, et son collègue David Birkenstock.

    La seule femme récompensée a été Marianne Van Maanen, Sauvetatoise, pour son titre de championne d’Aquitaine 2015 de canoë-kayak au Challenge jeune régional.

    Le benjamin de la soirée a été Alban Maugenet. Âgé de 7 ans, le garçonnet est déjà champion régional et départemental 2015, champion régional et départemental de route et cyclo-cross 2014 et champion départemental route et cyclo-cross en 2013 à l’âge de cinq ans.

    Les tireurs à l’arc, Joel et Julien Tatareau ont aussi été félicités.

    Le judoka Paul Rouyre, sept fois champion de Lot-et-Garonne (dans toutes les catégories de benjamin à senior), a accumulé les résultats d’exception et les premières places sur les podiums et s’investit également comme arbitre au sein du Judo Club Miramont-Eymet.

  • Sortie au Lac de l’Escourou, zone humide à protéger

    Photos et commentaires sur la sortie de Marie Coutable, membre du Photo Club Sauvetatois. Explication des Zones Humides sur le site Ramsar. Énumération des oiseaux observés de Francis Secco.

    Chaque année aux alentours du 2 février, a lieu la Journée Mondiale des Zones Humides. Pour la seconde année, l’Office de Tourisme du Pays d’Eymet proposait une matinée découverte de la Zone Humide du Lac de l’Escourou au niveau de la commune de St Sulpice d’Eymet où se situe le sentier d’interprétation ornithologique.

    Qu’est-ce qu’une Zone Humide?

    La Journée mondiale des zones humides commémore la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, dans la ville Iranienne de Ramsar, au bord de la mer Caspienne. La Convention a pour mission:

    «La conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides par des actions locales, régionales et nationales et par la coopération internationale, en tant que contribution à la réalisation du développement durable dans le monde entier».

    Les zones humides sont parmi les écosystèmes les plus divers et les plus productifs. Elles fournissent des services essentiels et toute notre eau douce. Toutefois, elles continuent d’être dégradées et transformées pour d’autres usages.

    La Convention a adopté une large définition des zones humides comprenant tous les lacs et cours d’eau tel que le Lac de l’Escourou, les aquifères souterrains, les marécages et marais, les prairies humides, les tourbières, les oasis, les estuaires, les deltas et étendues intertidales, les mangroves et autres zones côtières, les récifs coralliens et tous les sites artificiels tels que les étangs de pisciculture, les rizières, les retenues et les marais salés.

    Le Lac de l’Escourou, répertorié Zone Humide, est riche de sa faune et de sa flore

    Vaste étendue d’eau destinée à l’irrigation, l’Escourou est séparé en deux par la route. La partie nord, plus petite et la plus sauvage, est la queue du lac. La partie sud offre cependant d’excellentes conditions d’observation en automne lors de la migration des oiseaux. Les niveaux d’eau étant alors très bas, on pourra observer tous les limicoles de la région, avec ponctuellement quelques espèces rares comme le bécasseau rousset ou le chevalier stagnatile. Balbuzard pêcheur et guifettes y sont aussi de passage régulier. L’hiver venu, de beaux regroupements de canards de surface et plongeurs peuvent être observés, quand les niveaux d’eau remontent. On pourra ainsi observer plongeons imbrin, harles piette lors de grands froids ou macreuse brune.

    Observation du dimanche 24 janvier 2016 – Reportage de Marie Coutable

    Cette année, la présence de plusieurs spécialistes ornithologues de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux), bien équipés en longue vues, a permis à chacun d’approcher visuellement les oiseaux.

    Une belle participation pour cette sortie annuelle découverte nature avec quatre ornithologues passionnés et dans un lieu propice à l’observation des oiseaux : le lac de l’Escourou.

    Deux botanistes étaient également présents, des spécialistes qui ont partagé avec enthousiasme leurs connaissances de ces zones humides où nichent de nombreux oiseaux et qui fourmillent de vie.

    Un rendez-vous placé sous le soleil, dans une ambiance très conviviale.

    DSC_0032 DSC_0053
    DSC_0054 DSC_0056
  • Disparition du drapeau Européen

    Un vol à déplorer cette semaine devant la Mairie de La Sauvetat du Dropt, celui du drapeau Européen pourtant juché sur un long mât! Ou peut-être n’est-ce qu’un emprunt temporaire … auquel cas nous demandons à l’auteur de la farce de bien vouloir remettre l’objet à sa place!

    Avant

    Avant

    Après !

    Après !

  • Un merle blanc dans son jardin

    Dans la série « Les Sauvetatois observent et informent », nous avons cette semaine une bizarrerie de la nature. Francis Secco a photographié un merle blanc dans son jardin. Symbole de rareté, dit Wikipédia consulté pour l’occasion, « le merle blanc est un merle noir atteint de leucistisme ou d’albinisme. Cette anomalie de pigmentation est peu courante chez cette espèce. »

    merle blanc 1 merle blanc 2
  • ASSA Football: les rouge et blanc sauvent la mise

    LOGO ASSACommentaires sportifs et programme à venir de Roger Peron. Pour voir l’ensemble des infos, cliquez sur « Lire la suite… »

    1. ASSA2- 0  FC PASSAGE1- 0
    2. PL. ASSA1- 0 CS. PORTUGAIS VILLENAVE. 1
    3. WEEK- END MOROSE
    4. LE PROGRAMME

     

              1. ASSA2- 0  FC PASSAGE1- 0

    Stade Périé- Bon-  temps pluvieux.  50 personnes.

    Arbitre: Mr Augey assisté de Mrs De Jésus et BaÏlo.

    ASSA2; Reclus, Framarin A.Aravena,Michelet, Bœuf, Kessler- cap- Sandré,Raymond, NaÏbo, Biret, Baussens, Monedero,Estève, Le Naour.

    FC PASSAGE; Lorieux,Avi, Larue, El Abadi, Bontigny, Berthou, Fabre, Boussesaf, Exposito, Mahmouni, Dalche, Ba, Lecesne,Dumon.

    Après la très longue période d’ inactivité officielle- trêve, mauvais temps- on ne savait pas trop où l’ on en était. Conscients de l’ enjeu, les deux équipes se sont avérées prudentes . Le match a été un petit match de reprise- joué dans un excellent esprit. Venus aussi pour assurer le coup et contrer, les visiteurs sont repartis avec un nul heureux. Les hommes de Georgelin peuvent se mordre les doigts de ne pas avoir pris les 4 points.

    Après une bonne entame de match- 20 minutes environ et quelques éclairs non conclus par Biret, Sandré ou NaÏbo, ils se sont délités petit à petit. De son côté, le FCP. n’ inquiétait que rarement Reclus. Mi- temps:0-0.

    [Lire la suite..]