• Conséquences des mesures sanitaires COVID-19

    Énumération des conséquences dues aux mesures sanitaires imposées par le gouvernement suite à la pandémie du COVID-19 pour la commune de La Sauvetat du Dropt
    • L’interdiction d’ouverture de l’aire de jeux située près de l’école en dehors du temps scolaire.
    • L’impossibilité d’accueillir des adultes à la cantine. Triste décision pour les seniors qui avaient pris l’habitude de rejoindre les enfants à l’école pour prendre leur repas de midi depuis plus de deux ans.
    • La fermeture de la Cabane-Info située à l’entrée de l’aire de camping-car.

    Il est impossible de savoir si les choses reprendront le cours normal « du monde d’avant » ou s’il faudra s’adapter encore plus pour inventer un « monde d’après » respectueux des hommes et de l’environnement. Ce qui manque le plus dans notre village, ce sont surtout ces échanges intergénérationnels qui enrichissaient autant les seniors que les enfants. Une belle expérience qui aura porté ses fruits dès la mise en place en janvier 2018 et que nous espérons vraiment reprendre dès que l’autorisation en sera donnée.   .

  • La Mairie fait appel aux bénévoles pour faire des masques

    Appel de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun, relayé par la Mairie de La Sauvetat du Dropt

    Mouvement suivi par de nombreuses communes et communauté de communes, les élus font appel à leurs administrés pour faire des masques à distribuer à l’ensemble de leur population. Plusieurs sauvetatoises se sont spontanément proposées. Hélène Valdevit, employée municipale en charge de la cantine scolaire du village ou Gisèle Dall’Armi, couturière de l’atelier Fil en Folie installée sur la commune voisine d’Eymet.

    Car même s’il n’est pas obligatoire, le masque est une protection efficace lorsque vous sortez dans les lieux publics (avec l’attestation dérogatoire de déplacement bien sûr !).

    Appelez-le « masque » ou « protection anti-projection » mais portez-le !

    Le Covid 19 est contagieux – un malade le transmet à près de 3 autres en moyenne – il se propage essentiellement par les gouttelettes émises lors des éternuements et des postillons, puis du contact, via la main, avec les yeux, le nez ou la bouche. Porter un masque dès qu’on risque de croiser du monde devrait être un réflexe, estiment de plus en plus de professionnels.

    Extrait d’un article du magazine Notre Temps.


    Faire son masque, tuto ou patron à télécharger

    Facile à faire et sans frais, comme le démontre Jean-Luc et Patricia Gardeau, couple officiel de notre commune, vos masques peuvent être fait à partir de vieux soutien-gorges.

    Ci-dessous un tuto pour vous aider. Ou avec de vieux tissus et quelques coups d’aiguilles en suivant le patron que voici faire un masque, patron facile.