• Dépôt sauvage d’encombrants, retour à l’envoyeur !

    Photos de Jean-Luc Gardeau, Maire de La Sauvetat du Dropt.

    Dans la lettre d’information de la semaine précédente, nous faisions part de notre colère devant un dépôt d’encombrants laissés devant les poubelles de l’école ainsi que sur la Place du Prieuré. Dimanche, Monsieur le Maire Jean-Luc Gardeau a mené son enquête et retrouvé les auteurs de ces dépôts sauvages. Et dès lundi, il demandait à Jean-Marc et Aurélien, employés municipaux de la commune, de retourner le tout à l’envoyeur !

    Dépôt sauvage, jusqu’à 1500 € d’amende !

    La Municipalité de La Sauvetat du Dropt tient à informer ses administrés que d’après l’article 541-3 du code de l’environnement, les maires ont le pouvoir de police nécessaire pour assurer l’élimination des déchets. Les articles R.632-1 et 635-8 du code pénal interdisent et sanctionnent de peine d’amende allant de 68 € à 1500 € les dépôts sauvages.

    Que faire des encombrants et déchets volumineux ?

    Il suffit de faire quelques kilomètres pour se débarrasser facilement et gratuitement d’encombrants volumineux à la déchèterie de Miramont de Guyenne. Voir sur le flyer ci-dessous les modalités d’inscription et les horaires de réception.

  • Les poubelles du village ne remplacent pas la déchetterie !!!

    Et pourtant, tout est proposé pour que l’espace public reste propre et accueillant !

    C’est en faisant sa virée quotidienne accompagné de son chien qu’un sauvetatois outré a pris ces photos de l’espace poubelles réservé à l’école de La Sauvetat du Dropt. Il est inadmissible qu’il ait été utilisé de dépotoir alors que notre territoire du Pays de Lauzun est pourvu d’une déchetterie moderne ouverte tous les jours !

    Rappel des horaires et des modalités d’inscription à la déchetterie de Miramont de Guyenne

  • Dépôt sauvage, l’auteur devra répondre de ses actes !

    Photo de Jean Luc Gardeau, Maire, qui s’est rendu sur les lieux pour constater les faits.

    L’auteur du dépôt sauvage identifié

    Découvert dans les bois du Grand Brugeau à La Sauvetat du Dropt, proche d’un chemin communal, un dépôt sauvage de déchets provenant d’une maison sauvetatoise facilement identifiable puisque le nom inscrit en toutes lettres sur plusieurs documents ne laissent aucun doute.

    Renseignements pris dans la maison dont il est question, la propriétaire a fait appel à une entreprise de nettoyage ayant pignon sur rue pour se débarrasser de ses encombrants ! Nous tairons ici le nom de l’entrepreneur mais bien sûr, il devra répondre de ses actes d’incivilité d’une façon ou d’une autre.