• Le Freestyle annuel des As du Mic

    La double vie d’Aurélien alias Jarh

    Aurélien Jollis, que vous connaissez comme employé municipal sur la commune de La Sauvetat du Dropt la semaine, mène une double vie puisqu’il passe la majeure partie de ses loisirs à composer de nouveaux morceaux de rap pour son groupe Les As du Mic. Son frère, alias Royal Rimeur, rappe à ses côtés et les morceaux sont enregistrés dans le Home Studio ADM qu’Aurélien a lui-même aménagé dans la maison qu’il a restauré à Lavergne.

    Freestyle annuel des As du Mic

    Pour Les As du Mic, la rentrée est associée à la sortie d’un nouveau freestyle. C’est le cas encore cette année avec le Freestyle 2018 que les frangins ont écrit avec deux de leurs amis Jasm1 et DJ Hade.

    On écoute et on partage …

  • Aurélien, employé municipal le jour, rappeur la nuit

    Le rap, une passion!

    Tout le monde a des passions, ou éprouve un vif intérêt pour telle ou telle activité. La passion d’Aurélien, employé municipal sur la commune de La Sauvetat du Dropt, se décline en musique et le propulse sur scène dès que l’occasion se présente. Ils forment un groupe avec son frère et se nomment Les As du Mic. Leur style de musique, le rap. Leur nom de scène Jarh et Royal Rimeur.

    Mais les activités d’Aurélien sont bien plus que le rap. En plus de ses talents de musicien, il a créé en 2016 avec son frère, une association, Voca’son Asso en faveur des malades atteints du cancer et met à disposition un studio d’enregistrement, le Home Studio. Les tarifs sont attractifs et permettent de récolter des fonds en faveur de la recherche contre le cancer.

    Une nouvelle vidéo des As du Mic

    Les voici en public à l’occasion de la fête de la musique de Beauziac (47). La vidéo vient de sortir et se partage largement entre facebookiens et youtubeurs. Les sauvetatois qui croisent Aurélien la semaine dans l’exercice de ses fonctions d’employé municipal sont fiers de partager cette passion sur le site de leur village.

  • Un employé municipal observé

    Cette semaine, le passant a pu voir Aurélien, employé municipal de La Sauvetat du Dropt, remettre en place les bordures autour du monument aux morts. Ce travail de maçonnerie venait après l’entretien de l’aire de camping-car et avant la taille d’automne des arbres et arbustes de la commune. Un métier aux activités multiples qui donne peut-être à réfléchir à Nono, le jeune observateur de la photo.

    20161012_142253 20161012_142316