• Rando et Feu de St Jean des Amis de la Sauveté

    Vidéo : Aurélien Alias Jarh; photos Isabelle, Martine et Aurélien.

    A La Sauvetat du Dropt, il est une tradition qui ne se perd pas, celle de l’allumage du Feu de St Jean.

    Organisée par l’association des Amis de la Sauveté et son président Jacques Foglia, la fin de journée de ce samedi 25 juin débutait par une randonnée pédestre à laquelle ne répondirent que quelques personnes suite à de nombreux désistements en raison d’une météo capricieuse.
    C’est donc moins d’une dizaine de personnes qui prenaient les chemins de traverse en suivant Martine, pèlerine avertie.

    Le groupe prenait le temps d’observer le paysage grandiose sur les hauteurs avec au loin, le bleu vert du Lac de l’Escourou, passait près de chaumes immenses rayonnant magnifiquement sous un ciel chargé de nuances de gris et de bleus, descendait de petits chemins serpentant entre de beaux arbres centenaires, admirait l’ancien lavoir du hameau de Serres et posait devant le Puits Gavache toujours impeccablement nettoyé par les employés municipaux de la commune bien qu’il en soit très éloigné.
    En chemin, Noëlle venue du Bouscat pour visiter son oncle et sa tante, cueillait quelques épis de blé qui apportent, à l’occasion de la St Jean et selon une ancienne coutume, abondance et prospérité dans les maisons.

    C’est sous une pluie fine que les marcheurs rentraient dans le village, prêts à partager un repas tiré du panier en compagnie d’autres convives venus spécialement pour admirer le Feu de St Jean. L’apéritif était offert par l’association des parents d’élèves du RPI Vallée du Dropt et sa présidente, elle-même dans le groupe de marche, Marie-Laure Nicodémo.
    Parmi les visiteurs, Rinus et Sylvie, de l’association, prenaient leurs instruments pour jouer et chanter quelques airs connus avant le repas. La communauté britannique était représentée par les Gavaches du village et plusieurs membres du Comité des Fêtes dont le président Peter Cain et ses deux vice-présidents discutaillaient autour d’un verre.

    A la nuit tombée, Joseph et Yolande Framarin allumaient le bûcher par eux-mêmes érigé. Fait de sarments, de ceps de vigne et de bois de châtaigniers, il s’en dégageait un beau feu se mettant à crépiter pour le plus grand plaisir des spectateurs qui faisaient une ronde au son de la musique des troubadours cités précédemment. Parmi les visiteurs, Aurélien, jeune employé municipal de la commune, rappeur dans le groupe Les As du Mic qu’il forme avec son frère, admirait ce feu de St Jean qu’il découvrait pour la première fois.

    La soirée se terminait au rythme de l’extinction du brasier alors que la pluie se mettait à tomber, fine et rafraichissante. Le prochain rendez-vous des Amis de la Sauveté est fixé au jeudi 14 juillet pour une autre randonnée programmée en matinée.

  • Reprise des Soirées Gourmandes de l’été – Détail des stands

  • Une jeune sauvetatoise remporte le Lauzun d’Or

    A La Sauvetat du Dropt, nous connaissons bien la famille Noël grâce au dynamisme des parents, professionnels du jeu de société que l’on retrouve sur les marchés du secteur et dans tous les villages alentours pour des rencontres ponctuelles.

    Stéphanie et Hugues ont 4 enfants, 2 garçons et 2 filles, tous scolarisés à la maison. C’est lors d’une visite à la bibliothèque de Miramont qu’Éléanore, 11 ans, qui lit et écrit beaucoup, s’est intéressée à l’affiche annonçant le Concours Contes et Nouvelles organisé par la CCPL pour la 19ème année. Le thème : MASQUES !

    Eléanore concourait dans la catégorie « primaire » et devait produire un conte illustré de 4 pages maximum.

    Son histoire : « La magie perdue »

    « Il était une fois, un royaume magique, ou vivaient tous les êtres fabuleux : les licornes, les fées, les lutins…
    Tous les pouvoirs étaient réunis dans un seul masque, qui donnait à tout le monde les pouvoirs qu’ils avaient besoin.

    Mais un jour, un lutin nommé Crados vint voler le masque. Le monde vécut de très nombreuses années sans magie.
    Un jour une petite fée, du nom de Mia, décida de partir à la recherche du masque.
    Elle se prépara, dit aurevoir à ses parents et, décidée, s’en alla. En chemin, elle croisa Nola.

    Nola était une jolie licorne au pelage blanc, qui n’avait malheureusement plus de pouvoir dans sa corne. C’était aussi la meilleure amie de Mia.

     » Où vas-tu, Mia? lui demanda la jolie licorne.
    – Je vais chercher le lutin Crados. lui répondit Mia. Veux-tu m’accompagner ?
    – Oh oui! Je veux bien « lui répondit Nola. Et elles s’en allèrent. Elles marchèrent longtemps, traversèrent de nombreux pays.

    Elles ne trouvèrent pas Crados. Un jour, elles virent une petite maison et décidèrent d’y entrer.

     » Maman! Maman! Nous avons des invitées! cria une petite elfe.

    Ho! Entrez donc. Il fait si froid dehors, leur dit la vielle dame.
    – Bonjour madame. dit Mia. Nous ne voulons pas vous déranger, mais nous sommes à la recherche de Crados. Sauriez-vous où il habite?
    – Cra…CraCraCraCrados…parvint elle à dire, horrifiée
    – Oui madame, reprit Nola, nous voulons lui reprendre le masque.
    – Ho maman! Puis-je les accompagner chez Crados notre voisin? demanda la jeune elfe.
    – Voyons Nancy! C’est beaucoup trop dangereux!
    – S’il-te-plait! supplia Nancy
    – Bon d’accord…Vous partirez demain matin. Maintenant, tout le monde au lit! »

    Le lendemain, Nancy fut la première debout. Elle preta des habits neufs à Mia. Elles partirent aussitôt.

    « Je suis contente de pouvoir venir. Se réjouit Nancy.
    – Je suis contente que tu viennes, rigole Mia.
    – J’aurais aimé dormir, soupire Nola. »

    Soudain elles virent un énorme laboratoire:

    « C’est le labo du scientifique Romain. Il cherche un moyen pour recréer un masque. Je suis sûre qu’il voudra bien nous aider », expliqua Nancy.

    Elles entrèrent et virent un homme aux cheveux blanc en pétard accroché au mur qui se débattait:

    « Romain! cria Nancy. On va t’aider! « Enfin libéré, Romain expliqua:
    « Crados est venu et il m’a volé mes potions! Il faut l’empêcher de les utiliser »

    Ils coururent en direction du labo de Crados, se cachèrent et observèrent l’homme à longue barbe. « Le monde est à moi » ricanait-il.

    Alors, Mia et Nola allèrent discrètement derrière Crados, qui ne les vit pas, et le firent tomber.
    Nancy s’empara du masque et ils s’en allèrent:

    « Vite, il faut aller vers l’arbre magique, mettre le masque et toute la magie reviendra! » dit Mia.

    Arrivés à l’arbre ils mirent le masque et un éclair multicolore envahit le monde! La magie revint et tout le monde vécut heureux…tous sauf…

    Crados en prison! »

    Voir le conte dans son intégralité avec les jolies illustrations d’Eléanore. La magie perdue – Texte et illustrations

    Tous les résultats du Concours Contes et Nouvelles de la CCPL

     

  • Infos ASSA Pays du Dropt

    Cédric Clarissou, co-président de l’ASSA Pays du Dropt et Clément Combaud, éducateur diplômé et référent technique jeune vous informent.

  • Info CCPL : mission de la conseillère numérique


    Depuis le 1er janvier 2022, de nombreuses démarches administratives s’effectuent sur internet, c’est pourquoi Caroline Bouquin, employée de votre Communauté de Communes du Pays de Lauzun est disponible pour vous aider gratuitement dans les locaux de la CCPL à Lauzun.

    Ci-contre, l’énumération des aides que Caroline peut vous vous apporter en atelier individuel ou collectif. N’hésitez pas à la contacter au 06 76 52 53 32 ou via conseillernumerique@ccpl.47 

    Ou consultez le document MISSIONS DU CONSEILLER NUMERIQUE

  • Information du SIVU CHENIL FOURRIÈRE de Lot-et-Garonne

    Quel est le fonctionnement du chenil ?

    La fourrière assure la prise en charge, la garde et l’entretien des animaux errants ou saisis et placés sous procédure judiciaire. Suite à un 1er contact par téléphone, elle récupère les animaux uniquement suite à une demande écrite du maire de la commune par l’intermédiaire d’un document signé par le maire : le « bon de Mairie ».

    Elle ne peut prendre en charge les animaux amenés par des particuliers que s’ils sont munis de cette autorisation signée par le maire de la commune où a été trouvé l’animal.

    En aucun cas le SIVU ne capture les animaux errants !

    Ensuite …

    L’équipe procède à la recherche des propriétaires des animaux trouvés et leur restituent l’animal lorsqu’ils le réclament.

    Les animaux sont obligatoirement identifiés (par puce électronique) avant la remise à propriétaire ou cession aux associations.

    A l’issue d’un délai franc de garde de 8 jours ouvrés, si l’animal n’a pas été réclamé par son propriétaire, il est considéré comme abandonné et devient propriété du gestionnaire de la fourrière qui peut en disposer dans les conditions suivantes :

    • Remis à son propriétaire s’il se fait connaître avant cession à un refuge ;
    • Après avis du vétérinaire: le gestionnaire cède l’animal à titre gratuit aux associations (SPA) disposant d’un refuge qui, seules sont habilitées à proposer des animaux à l’adoption. Après l’expiration d’un délai de garde, si le vétérinaire en constate la nécessité et en dernier recours, il procède à l’euthanasie de l’animal (article L.211-25 du CRPM).

    MAIS

    Les euthanasies peuvent être évitées grâce à :

    • plus d’identifications = MOINS D’ABANDONS D’ANIMAUX

    • Plus de stérilisations = MOINS D’ANIMAUX ERRANTS

    Voir les photos des animaux qui attendent en fourrière

    Sur le site chenil-fourriere47.com

    Consulter le document du SIVU CHENIL FOURRIÈRE 47

    SIVU fourrière

  • Info CCPL : Collecte ordures ménagères et tri – Démarrage de l’enquête usagers

    La Communauté des Communes du Pays de Lauzun située au 5, Rue Pissebaque à Lauzun (47410) vous informe. Si vous avez des questions, contactez Delphine Blanchard du Service Environnement au 05 53 94 11 23 ou 06 07 67 77 45 ou secretariat.environnement@ccpl47.fr

    Collecte ordures ménagères et tri / Démarrage enquête usagers / dotation bacs / badges

    L’enquête auprès des usagers a commencé mercredi dernier 18 mai selon l’ordre suivant:

    – Groupe 1: communes en point de regroupement passant au porte à porte le 1er juillet
    Montignac Toupinerie, Laperche, Montignac de Lauzun, Ségalas, Bourgougnague, Lavergne, Roumagne, Moustier, Puysserampion

    – Groupe 2:communes déjà dotées de bacs individuels, bacs à changer si la règle de dotation n’est pas respectée
    Armillac, Saint Colomb de Lauzun, Agnac, St Pardoux Isaac, Cambes, Lachapelle, Peyrière

    – Groupe 3: communes majoritairement en bacs individuels, apport volontaire pour les centres-bourgs
    Allemans du Dropt, La Sauvetat du Dropt, Lauzun, Miramont de Guyenne

    Notre commune fait partie du groupe 3. Les enquêteurs viendront sur le terrain prochainement.

    Les dotations en bacs sur vos communes sont anciennes et dans la majorité des cas, devront être adaptées aux nouvelles consignes de tri qui seront mises en place au 1er juillet.
    Les colonnes enterrées et semi-enterrées ne seront pas opérationnelles au 1er juillet, leur livraison est retardée à cause de la difficulté d’approvisionnement de l’acier depuis la guerre en Ukraine.
    Les usagers concernés continueront à présenter leurs bacs ou sacs comme ils le font actuellement en attendant l’installation des colonnes à l’automne.
    Pendant l’enquête, chaque foyer devra répondre au questionnaire pour ajuster le volume des bacs ou bien changer le bac si il est vétuste. Les agents vérifieront la puce du bac noir pour pouvoir comptabiliser les levées et apposeront l’autocollant des nouvelles consignes de tri sur le couvercle du bac jaune. Un dépliant de sensibilisation expliquant les changements ainsi qu’un guide du compostage seront également remis au foyer pendant l’entrevue. Le badge pour accéder aux colonnes sera remis aux usagers concernés en même temps.

    En cas d’absence des usagers, les agents repasseront le soir même. En cas de deuxième absence, ils laisseront un avis de passage dans la boite aux lettres. Ils effectueront un troisième et dernier passage le samedi suivant entre 9h à 14h et laisseront un avis de passage définitif s’il n’y a toujours personne. Les usagers devront appeler le « numéro cristal » 0 970 820 569 indiqué sur cet avis pour prendre rendez-vous ou bien remplir le questionnaire en ligne.

  • Résultats des 1er et 2nd tour des Législatives à La Sauvetat du Dropt

    A consulter sur le journal Sud-Ouest, le résultat des Législatives des 12 et 19 Juin 2022.

    LÉGISLATIVES – 1ER et 2EME TOUR – LA SAUVETAT DU DROPT

  • Info Mairie : Sècheresse, tous mobilisés contre les feux de forêt et de végétation

    Ayons les bons réflexes pour éviter les départs de feu

    9 feux de forêt sur 10 dix sont d’origine humaine et pourraient être évités en adoptant les bons réflexes :
    – Vous êtes fumeur ? Le bon réflexe, c’est de jeter vos mégots dans un cendrier. Si vous fumez dans votre voiture, soyez vigilant, les cendres incandescentes peuvent partir depuis une fenêtre ouverte.
    – Vous organisez un barbecue ? Le bon réflexe, c’est d’être sur une terrasse chez soi plutôt qu’en pleine nature, loin de l’herbe et des broussailles qui peuvent s’enflammer.
    – Vous bricolez en plein air ? Le bon réflexe c’est de travailler loin de la végétation et d’avoir un extincteur à portée de main. Pensez également à entretenir et débroussailler votre jardin tout au long de l’année.

    Le risque de départ de feu est encore plus important ces dernières semaines, alors que plusieurs départements sont en état de sécheresse sévère.
    En cas d’incendie, j’appelle le 18, le 112 ou le 114 (pour les personnes sourdes ou malentendantes) et je reste à l’abri dans une habitation.

    Plus d’informations : feux-foret.gouv.fr

  • Info CCPL : avec la canicule, fermeture exceptionnelle de la déchèterie

  • Info OTPL : profitez des bons plans de l’été avec le PASS TOURISME

    Information tourisme à découvrir sur le site de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun. Pass Tourisme disponible dans les Bureaux d’Information Touristique de Lauzun, Miramont de Guyenne ou Allemans du Dropt ainsi que dans les Offices de Tourisme du Pays V3G.

    Cet été, faites le plein de découvertes à prix réduits avec le Pass Tourisme Val de Garonne Guyenne Gascogne 2022 !

    Les territoires du Val de Garonne, de la Guyenne et de la Gascogne se situent au Nord-Ouest du Lot-et-Garonne, entre vignes et vergers des coteaux de Duras, aux pins des Landes de Gascogne, en passant par la vallée de la Garonne et la vallée du Dropt.

    Le Pass Tourisme 2022 en Pays Val de Garonne Guyenne Gascogne, c’est LE passeport pour les sites incontournables de la destination et il sera votre compagnon tout au long de l’été.

    C’est quoi le Pass Tourisme en Pays V3G ?

    Le Pass tourisme Val de Garonne Guyenne Gascogne est un passeport donnant accès à 49 offres touristiques du territoire à prix réduits !
    On y retrouve : des réductions pour des entrées dans des sites touristiques et activités de loisirs, des réductions dans les boutiques des producteurs, vignerons et épiceries fines.

    Nouveauté ! Les restaurants adhérents offrent un verre de vin ou jus de fruit local à partir de deux menus achetés.

    Le Pass tourisme prend la forme d’un dépliant présentant les offres et réductions des partenaires touristiques.

    Pour plus de visites, plus de bons produits et plus d’économies !

    Combien coûte le Pass Tourisme ?

    2€ seulement ! Votre Pass tourisme sera très vite rentabilisé !

    Le Pass tourisme est gratuit pour les habitants des 107 communes du Val de Garonne Guyenne Gascogne.

    Qui peut en bénéficier ?

    Tout le monde !

    • Pour ceux qui souhaitent faire le plein de découvertes tout au long de l’été !
    • Pour les habitants du Val de Garonne Guyenne Gascogne (Val de Garonne Agglomération, Communautés de Communes des Coteaux et Landes de Gascogne, Communautés de Communes du Pays de Duras, Communautés de Communes du Pays de Lauzun)
    • Pour les visiteurs

    Comment utiliser le Pass Tourisme en Pays Val de Garonne Guyenne Gascogne ?

    • Sur présentation du Pass Tourisme à l’entrée des sites partenaires, le détenteur du Pass Tourisme et les personnes qui l’accompagneront bénéficient de l’offre privilège
    • Les réductions s’appliquent dans la limite de deux tarifs adultes et de trois tarifs enfants
    • Les avantages du Pass Tourisme sont effectifs du 1er juin au 30 septembre 2022
    • Les avantages peuvent être utilisés en illimité

    En solo, en couple ou en famille ? Achetez 1 Pass Tourisme et profitez des 49 offres en illimité.

    Quelles sont les 49 offres privilèges

    Au programme :

    • Activités en pleine nature : balade à vélo, balade en bateau et canoë, balade en calèche, découverte des jardins,
    • Visites guidées,
    • Boutiques de producteurs (pruneaux, produits de canard gras, miels,…) et productions de vins AOP Côtes du Marmandais, AOP Côtes de Duras et AOP Buzet,
    • Restaurants.

    Bénéficiez de réductions chez les Partenaires participants de l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun :

    Où récupérer mon Pass Tourisme ?

    Le Pass Tourisme est disponible dans tous les Offices de Tourisme du Pays Val de Garonne Guyenne Gascogne : Lauzun, Miramont-de-Guyenne, Allemans-du-Dropt, Marmande, Tonneins, Duras et Casteljaloux.

    Pass Tourisme disponible dans les Bureaux d’Information Touristique de Lauzun, Miramont de Guyenne ou Allemans du Dropt ainsi que dans les Offices de Tourisme du Pays V3G.

  • Info Mairie : alerte canicule, signaux d’alerte et gestes à adopter

    Information reprise sur le site gouvernement.fr / S’informer contre la canicule

    AGIR EN PÉRIODE DE CANICULE

    S’hydrater et maintenir le corps au frais
    • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif. Evitez sodas et autres boissons sucrées. Evitez les boiSsons à forte teneur en caféine (diurétiques) et ne buvez pas d’alcool.
    • Portez des habits amples, légers, clairs. Préférez le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration.
    • Utilisez ventilateurs et brumisateurs. L’usage simultané est le plus efficace.
    • Prenez régulièrement des douches fraîches (mais pas froides).
    • Si l’habitation ne peut pas être rafraichie, prévoyez de passer plusieurs heures par jour, dans un endroit frais, proche de votre domicile et repéré à l’avance.
    • Pendant les heures les plus chaudes, reposez-vous, dans un lieu frais.
    Alimentation
    • Buvez régulièrement de l’eau.
    • Ne buvez pas d’alcool.
    • Préférez les fruits et légumes crus et les plats froids.
    • Si une cuisson est nécessaire, optez pour celle qui peut être effectuée hors de toute surveillance afin de ne pas être en contact avec une source de chaleur (ex au four).
    • Mangez en quantité suffisante (ni trop, ni trop peu).
    Limitez au maximum votre activité physique
    • Proscrivez tout effort (sport, jardinage, bricolage),
    • Reportez ce qui est urgent aux heures fraiches,
    • Si vous devez faire une activité, mouillez votre T‑shirt et votre casquette avant de les enfiler, laissez-les sécher sur la peau et renouveler le procédé.
    Garder des relations sociales régulières
    • Appelez les membres de votre famille au téléphone.
    • Si nécessaire, demandez de l’aide à vos voisins.
    Proposer son aide aux plus fragiles : soyons solidaires face à une menace collective
    Et au quotidien, des habitudes à adopter pour que tout se passe bien :
    • Appelez vos voisins et vos amis : ne restez pas isolé.
    • Pensez à aider vos proches, surtout ceux qui risquent de ne pas demander de l’aide à temps. Organisez-vous avec les membres de votre famille, vos voisins pour rester en contact tous les jours avec les personnes âgées, isolées ou fragiles. Ce geste d’aide mutuelle peut s’avérer décisif.
    • Protégez votre habitation contre la chaleur. Si votre habitation ne peut pas être rafraîchie, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais repéré à l’avance et facilement accessible.
    • Eviter les efforts aux heures les plus chaudes.
    • Agissez rapidement en cas de signes qui doivent alerter (chez soi et chez les autres).

    A télécharger ALERTE CANICULE OU HEAT WAVE ALERT