• Sortie d’automne de l’US Cyclo Club

    Compte-rendu de la sortie de Paulo Labattut, secrétaire du club. Photos de Georgette, Michel et Paulo.

    Histoire de jongler avec la météo, pour éviter la pluie annoncée, c’est la date du vendredi 29 octobre qui a été choisie pour cette balade automnale.

    Nous voici réunis devant la Maison des Loisirs à La Sauvetat du Dropt, prêts à découvrir le parcours aller, soigneusement étudié par Alain, pour nous rendre à St Méard de Gurçon. Pas d’exceptionnelles surprises sur ces trajets environnants une fois le village quitté, nous les empruntons régulièrement au cours de nos entraînements hebdomadaires. Par contre, véritable régal de se retrouver entourés par les anciens qui n’avaient pas hésité à nous rejoindre avec compagnes et amis pour un succulent repas servi à midi à « L’Auberge de Jolibois ».

    Toute la mémoire fondatrice du club était présente : Jacqueline, Yves, Jean-Pierre, entourés de Max, Guy, Michel, jeunes octogénaires à présent qui faisaient cependant offices de « gamins » auprès de Simon Brugère qui a consommé ses 95 automnes et qui nous a honoré de sa présence.

    Saluons également la présence de Georgette et Michel, nos fidèles sympathisants, qui assurent régulièrement l’assistance logistique ainsi que les photographies au cours de nos différents déplacements … la dernière photo leur sied à ravir …

  • L’ASSA sombre face à une dynamique équipe de Gensac

    • GENSAC–MONCARET – ASSA – Dimanche 31 Octobre

    Après son 1er succès face à CASTILLONNÈS, on espérait la dynamique enfin enclenchée mais il n’en est rien. L’ASSA sombre face à une coriace équipe de GENSAC.

    Pourtant la 1er mi-temps laissait entrevoir une issue toute autre que le score final de 4-1 !

    Certes, les locaux surprenaient les rouge et blanc sur coup de pied arrêté dés la 3ème minute et MARTIN, qui remplace LOCATELLI blessé dans le but, sort un bel arrêt à la 15ème. Mais l’ASSA enclenche et prend le match à son compte. COMBAUD et MILOCHEVITCH mettent le portier local à contribution (19ème et 21ème). Sur un beau mouvement, COMBAUD trouve VINCENT dans la surface, et se présente face au gardien qui commet la faute. MILOCHEVITCH transforme pour le 1-1 (25ème). Les coéquipiers de CLÉMENT COMBAUD accélèrent encore et ZAÏDA après une interception voit son lob sorti de manière acrobatique par le gardien de GENSAC. A la 44ème VINCENT sert COMBAUD qui de nouveau bute sur l’excellent portier local.

    Mi-temps 1-1

    De manière incompréhensible, l’ASSA ne va pas exister en seconde période. Alors que la domination était rouge et blanc en première période, l’ensemble de l’équipe va perdre pied et encaisser 3 buts (48ème-59ème-80ème). Du gardien aux attaquants, c’est l’ensemble de l’équipe qui va sombrer ! GENSAC, qui a vite compris que CLEMENT COMBAUD posait beaucoup de problèmes, décidait de faire un marquage individuel faisant disparaître tout le jeu d’équipe de l’ASSA. Les hommes de Patrice VINCENT ont fait preuve de nervosité en fin de match et peuvent s’estimer heureux de finir le match à 11 !

    L’équipe : MARTIN – LABORDE – FAYARD – CROUZET – MORANDEAU – SAVIGNY – COMBAUD – VINCENT – MILOCHEVITCH – CAMBRIL – ZAIDA – Remplaçants : LARGE – MAURY – VANSEVENANDT

    • L’équipe 2 s’incline 0-1 face à BOÉ malgré son meilleur match de la saison.
    • L’équipe 3 s’impose chez le voisin ALLEMANS sur le score de 5-1
  • En recherche d’exposants pour démarrer un marché traditionnel dès le mardi 9 novembre

    Parution Facebook du dimanche 24 octobre

    Proposé par Sabrina Loustalot-Bottin qui a passé son enfance dans le village, et après délibération du Conseil Municipal du jeudi 21 octobre, débutera chaque mardi,  dès le 9 novembre, un marché traditionnel sur la place de la Mairie de La Sauvetat du Dropt.

    Sabrina et son mari Christian sont revendeurs de légumes et de fruits. Chez eux, pas de stock. Les produits sont frais car achetés localement à des producteurs du terroir. Sur leur stand, ils proposent aussi un choix de fromages ainsi que des jus de fruits dont la provenance est locale toujours.
    Pour démarrer ce marché, ils seront entourés d’un boulanger d’Eymet et du stand de vêtements de Lydie, sauvetatoise, bien connue des marchés alentours.

    Si vous souhaitez faire partie de l’aventure, il est possible de contacter Sabrina pour en savoir plus, ainsi que la Mairie pour le règlement et les modalités d’inscription. Dans la limite des places disponibles, bien sûr. Voir les coordonnées sur l’affiche ci-contre.

    Infos de ce jour (samedi 30/10), une dizaine d’exposants sont maintenant inscrits. Le marché sera bien achalandé. Nous vous donnerons le détail des stands la semaine prochaine.
    Mais n’hésitez pas à contacter Sabrina si vous êtes marchand.

  • Poursuite des travaux entre le Dropt et l’Escourou … Lescourroux …

    Démarré depuis ce mois de septembre, le projet de remplissage hivernal du Lac de l’Escourou depuis le Dropt se poursuit. Les entreprises s’activent pour que le chantier soit terminé avant la pluie mais le travail est rendu difficile puisqu’à chaque creusement de fosses ou de tranchées, les cavités se remplissent d’eau ralentissant les travaux.

    Actuellement, les canalisations qui serviront à remonter l’eau du Dropt vers la retenue de l’Escourou sont en attente le long de la Route du Lac en direction de Soumensac. Travaux à suivre …

    L’Escourou ou Lescourroux

    Vaste débat à la lecture des nombreux articles consultables sur la toile qui traitent de ce lac situé sur les communes d’Eymet en Dordogne et de Soumensac en Lot-et-Garonne.
    Stéphane Jarleton, directeur du Syndicat Epidropt propriétaire du barrage de Lescourroux, tient à cette dernière orthographe et appuie son propos en disant qu’une demande est en cours dans ce sens auprès de l’IGN.

    Nous garderons pour quelques décennies encore l’orthographe sauvetatoise l’Escourou que nous retrouvons sur différents panneaux de signalisation et sur nombre de documents officiels consultables aux archives départementales comme sur de nombreux sites officiels en ligne. Comme sur tous ces supports, le site d’Epidropt ne fait pas exception à la règle et affiche plusieurs orthographes à ce nom de ruisseau devenu vaste retenue d’eau. Faut-il s’en offusquer et polémiquer ? Non, sûrement pas. Restons, chacun, libres de maintenir l’écriture que nous pensons correspondre à l’histoire de notre territoire.

  • La CCPL 47 soutient les entrepreneurs de son territoire. Témoignages d’entreprises bénéficiaires.

    Article du 25 octobre 2021 repris sur le site de la CCPL 47.

    La Communauté de Communes du Pays de Lauzun soutient les entrepreneurs du territoire. Grâce aux partenariats avec les différentes chambres consulaires (CCI, CMA), Initiative Garonne, le CIP et Pôle emploi, des dispositifs d’aides ont été mis en place afin d’accompagner au mieux les chefs d’entreprise dans leur projet de création ou de développement.

    Lors de la soirée dédiée aux entreprises du 07 octobre dernier, un panel d’aides a été présenté dont :

    • L’OCMACS : l’Opération Collective de Modernisation de l’Artisanat, du Commerce et des Services : Subvention d’investissement allant jusqu’à 25% pour des dépenses éligibles de 6000 à 75000 € HT et bonification au recrutement. En savoir +
    • Le prêt d’honneur : prêt à 0 % sans garantie personnelle (le bénéficiaire est le chef d’entreprise et non l’entreprise) afin de financer un projet de développement. En savoir +

    Tous les dispositifs d’aides sont recensés dans le fichier ci-après, vous y trouverez aussi tous les contacts utiles CCPL_Réunion-Développer-son-entreprise_2021

    A l’issue de la présentation des différents partenaires, trois entrepreneurs locaux, bénéficiaires de ces aides, sont venus partager leur expérience dont voici leur témoignage :

    Emmanuel CHASTEAU – Frigoriste à ROUMAGNE

    «Quand j’ai entendu que ces aides pouvait financer jusqu’à 25% d’un projet sans dépasser 75 000€, cela m’a interpellé. J’avais besoin de rénover ma grange afin d’avoir un endroit confortable pour travailler. Le coût de mon projet était évalué à 30 000€.

    Grâce à Mme Vergné, ancienne vice-présidente de la Communauté de communes, j’ai pu être mis en relation avec la CCI et c’est de là que j’ai rencontré Mme Karine Gladieux. Son expertise très honorable m’a permis de ficeler mon projet en rajoutant par exemple une mezzanine dans ma grange. Celle-ci n’était pas du tout adaptée, pas de parking, pas d’isolation…maintenant je peux travailler sans difficulté, recevoir des véhicules et être livré dans mon atelier

    Un grand merci à la Communauté de Communes, à la CCI et à Mme Vergné».

    Stéphane FERRAGE et Madame – Garage PEUGEOT MIRAMONT

    «Nous avions besoin de changer le banc de train avant. Il était obsolète et il fallait qu’il soit aux normes pour les assurances. Dans notre corps de métier, nous devons sortir des rapports d’expertise parfaits. Pour bien faire fonctionner ce nouveau banc, nous avons dû aussi changer le pont.

    A ces travaux, s’ajoutera la rénovation de notre hall d’accueil afin de mettre en avant l’entreprise Peugoet et pour le rendre confortable à nos clients qui bénéficieront d’ailleurs de la climatisation en été.

    Cela fait un beau budget de 60000€ que nous n’aurions pas pu financer sans les aides de l’OCMACS, merci».

    Johan FRAMARIN – TALIAN PROPRETE – MIRAMONT

    »Par rapport aux dispositifs d’Initiative Garonne et de l’OCMACS, je suis dans les deux cas de figure. En 2017, j’ai créé mon entreprise et j’avais pu bénéficier d’un premier prêt d’honneur qui m’a permis de me constituer un apport personnel. En 2020, mon entreprise a évolué, s’est développée. J’ai eu l’opportunité de racheter une entreprise, j’ai donc de nouveau re sollicité Initiative Garonne. Le renforcement de l’apport personnel permet de présenter des projets solvables aux yeux des banques et d’accéder ainsi à des emprunts.

    Aujourd’hui mon entreprise est composée de 28 salariés.

    Les dispositifs d’aides ne s’arrêtent pas là. Nous bénéficions d’un suivi très fluide et très simple qui nous permet de se sentir rassuré. Les avis des professionnels sont très pertinents.

    J’ai aussi fait appel aux aides de l’OCMACS pour développer mes projets. Merci à tous les partenaires qui sont à nos côtés».

    Ateliers numériques

    L’accompagnement des entreprises et notamment numérique ne s’arrête pas là. Dès le mois de novembre, tous les mardis matin, des ateliers connectés seront organisés gratuitement par la CCI. Retrouvez l’ensemble des thèmes abordés ci-dessous et les coordonnées pour s’inscrire.

    Soirée consacrée aux agriculteurs

    Les agriculteurs ne sont pas oubliés ! Une soirée spéciale leur est dédiée. Elle est programmée pour le 18 novembre, à découvrir sur l’affiche ci-dessous.

     

  • ASSA, retour au championnat R3 avec une victoire qui lance la saison

    Damien Crouzet

    Résumés de matches de Laurent Bèze, co-président de l’ASSA Pays du Dropt.

    Après son épopée en coupe de France, l’ASSA retrouvait le championnat R3 avec l’ambition d’accrocher une première victoire et enfin lancer sa saison.

    CASTILLONNÈS, l’adversaire du jour est également à la recherche de sa première victoire et l’enjeu est donc déjà crucial. Mais les hommes de Patrice VINCENT ne vont pas laisser planer le doute longtemps. Dominateurs, les rouges et blanc scorent dès la 8ème par MILOCHEVITCH. Les visiteurs sont regroupés derrière et tentent quelques contres mais l’ASSA domine nettement et CAMBRIL double la mise à la 28ème. Le score à la mi-temps aurait pu être plus lourd mais COMBAUD et ZAIDA ne trouveront pas le cadre. Mi-temps 2-0

    En seconde période, les visiteurs ne tentent toujours rien et l’ASSA se contente de gérer. Le rythme est retombé mais à chaque accélération la défense de CASTILLONNÈS est mise en danger. Sur une de ces accélérations, Geoffrey VINCENT aggrave le score (52ème). PRAT réduira le score alors que CASTILLONNÈS se décide enfin à tenter quelque chose (60ème). MAURY qui n’avait plus foulé un terrain depuis sa blessure en Août 2019 donnera un autre relief à la victoire des siens (88ème).

    Score final 4-1. Cette victoire permet aux riverains du Dropt d’abandonner la dernière à leurs adversaires du jour.

    Déplacement à GENSAC le week-end prochain pour confirmer.

    L’équipe : MARTIN – FAYARD – COMBAUD – MORANDEAU – CROUZET – SAVIGNY – VINCENT – COMBAUD – MILOCHEVITCH – CAMBRIL – ZAIDA Remplaçants : MAURY – LARGE – VANSEVENANDT

    Autres résultats

    L’équipe 2 en déplacement à CASTILLONNÈS imite l’équipe 1 et s’impose sur le même score 1-4 – Buteurs : EL HASKOURI – RADOVANAK – LE ROLLAND – VERNET

    L’équipe 3 s’impose largement 8-1 face à DAUSSE avec un triplé de Mathieu GARDEAU et un quadruplé du Co-président joueur Cédric CLARISSOU

  • Superbe match des U15 contre la puissante équipe du Passage

    Commentaire et photos de match de Sam Carroll, père de Linky, n°7 pour ce match !

    « Un bel effort durant tout le match de toute l’équipe des U15 de Val du Guyenne samedi 23 octobre contre Le Passage d’Agen. Une victoire de 3-1 contre un adversaire qu’ils n’avaient jamais affronté auparavant et qui, à première vue, aurait pu être très intimidant. Les Violets ont su garder leur sang-froid et ont parfaitement mis en œuvre le plan de match engendrant une grande frustration du côté de leurs adversaires. Une belle performance dans l’ensemble et un superbe 3 buts pour Antoine ! Bravo l’équipe et merci beaucoup aux coaches Matheo et Mathieu!!!

    Allez Violette !!! »

    « A wonderful effort for the entire match by the Val du Guyenne team on Saturday against Passage. A win of 3-1 against an opponent that they haven’t previously faced and that on first impressions could have been very intimidating. Violet maintained their composure and implemented the game plan perfectly to the frustrations of their opponents. A great performance all round and a superb 3 goals to Antoine! Bravo l’équipe et merci beaucoup à Matheo et Mathieu !!!

    Allez Violet !!! »

  • Une pétition circule pour maintenir le service des urgences de l’hôpital de Marmande

    La Mairie fait part d’un courrier d’une citoyenne marmandaise. Elle exprime sa détresse face au manque de moyens humains et financiers de l’Hôpital de Marmande-Tonneins. Voici ses propos suivis d’une pétition que vous pouvez télécharger, faire signer et renvoyer à collectifurgencesmd@gmail.com
    Vous trouverez cette pétition dans vos commerces de proximité de La Sauvetat du Dropt ainsi qu’à la Mairie.

    « Citoyenne de Marmande depuis 1974, élue à la mairie de Marmande de 2014 à 2020, aujourd’hui en retraite à Casteljaloux, je me sens de plus en plus concernée, l’âge avançant, par notre CHIC MARMANDE/TONNEINS et surtout le service des urgences.

    Je me permets de prendre votre attache, en qualité d’habitante du Pays Marmandais, je ne suis adhérente d’aucun collectif, syndicat ou parti politique, je suis tout simplement une citoyenne comme Vous. Je suis convaincue que Nous devons TOUS être égaux pour une santé publique commune.

    Malgré le dévouement du personnel des urgences et de tout l’hôpital, depuis plusieurs mois, il manque toujours à celui-ci, des moyens humains et financiers ! Pour fonctionner dans de bonnes conditions, en respectant les personnels de santé et les usagers, ce service à besoin de plusieurs médecins urgentistes, d’un nombre suffisant d’infirmiers etc.
    En ce moment, il ne fonctionne qu’avec 2 médecins urgentistes en permanence et à partir de la mi-novembre, 1 seul médecin.

    Est-il normal qu’un service des urgences sur un territoire aussi grand, fonctionne en mode dégradé ?

    Un scénario :

    – un grave accident avec plusieurs urgences vitales, enfants, bébé et personnes adultes

    – un camion se renversant sur la chaussée, et déversant des matières dangereuses,

    – un jeune en arrêt cardiaque durant l’entraînement de rugby … que se passera-t-il ?

    Je vous rappelle ; il n’y a qu’un seul médecin urgentiste !!!

    Le service des urgences le plus proche est en moyenne à 60 kms = Agen, Langon, Villeneuve sur Lot et Bergerac. Est-ce bien raisonnable ?…..

    Je pense qu’il faut prendre conscience que nous devons nous battre pour le maintien d’un service fonctionnant avec un nombre suffisant de médecins et personnels hospitaliers.

    Je me permets de joindre à ce courrier une pétition, à signer et à diffuser à tous les habitants de vos communes, à déposer chez vos commerçants, artisans, entreprises, médecins de ville ou cabinets infirmiers etc…
    Pour une efficacité maximale, veuillez la retourner à l’adresse mail suivante : collectifurgencesmd@gmail.com

    Je joins également un affichette pour info, pour un affichage maxi vous invitant à se regrouper tous les VENDREDI à 17 H devant l’hôpital de Marmande.

    Depuis deux vendredis, des maires, adjoints et conseillers nous rejoignent. Nous devons tous être là, tous réunis pour la même cause !

    Je vous remercie, de la considération que vous apporterez à mon appel.

    Cordialement

    Lydie ANGELY »

  • Un coin presse aux Fées Gourmandises

    Une nouveauté dans votre Bar-Tabac-Restaurant Les Fées Gourmandises de l’Avenue de Grammont à La Sauvetat du Dropt, l’ouverture d’un coin presse depuis lundi 18 octobre.
    Le rayon s’étoffera très bientôt pour vous proposer un choix de 150 titres. Des magazines à sensation en passant par les journaux sportifs, la déco, le jardin, la maison, l’auto et même, pour les plus jeunes, des magazines jeunesse comme ce très attirant livret où s’étale en couverture la fameuse Reine des Neiges !


    Autre info glanée auprès de Céline tout en sirotant un café, un possible agrément « Accueil Vélo » qui serait tout à fait adéquat puisque la Vélo-Route passe à l’entrée du village via le Pont Roman et que nos cafetiers sont tous deux de fervents adeptes des randonnées à bicyclette. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés …

  • RUBRIQUE DE TATI SAUVETTE N°8 – SEPT./OCT. 2021

    Tati Sauvette et Martine Brosse ont ramené des photos du Centre de Tri de Nicole (47).

    La rentrée est déjà bien avancée. Nous retrouvons aujourd’hui les judicieux conseils de Tati Sauvette qui nous aide à organiser notre vie quotidienne afin de réduire nos déchets par le tri, des achats responsables, la création de composteur … Le but étant de ne pas alourdir la facture ordures ménagères de nos foyers.

    Isabelle René, alias Tati Sauvette, est conseillère municipale à La Sauvetat du Dropt et membre très concernée de la Commission Environnement de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun (CCPL 47).

    1. ACTUALITÉ

    Pour sa rentrée, TATI SAUVETTE vous fait découvrir les actions menées avant les vacances de cet été : la visite du Centre de Tri de Nicole le 17 juin avec Martine Brosse, conseillère municipale engagée dans la commission environnement de la commune.

    Vos deux conseillères sont allées observer une certification au centre de tri de NICOLE tenu par SEML DU CONFLUENT pour mieux comprendre le circuit des déchets recyclables

    CE QU’IL FAUT RETENIR 

    • Il est primordial de respecter les consignes de tri de la CCPL47 : un mauvais tri entraine un surcoût.
    • Le tri est fait manuellement donc pour le faciliter : n’empilez pas les uns dans les autres les différents déchets recyclables, ils seront refusés ! Laissez les bouchons vissés sur leur contenant car les petits éléments présentent une difficulté au tri ; Videz vos contenants : s’il y a trop de résidus, ils sont refusés car problème lié au compactage.

    Temps 1 : la caractérisation

    Elle permet de faire un état des lieux de l’ensemble des déchets recyclables, de leur quantité, de leur composition et de l’efficacité du tri des ménages.

    L’équipe est accueillie par Mme Labadie encadrante technique responsable des caractérisations. Le tri pour caractérisation est réalisé par Mme Theves employée formée à cette pratique. 18 caractérisations par an sont ainsi réalisées (préconisation donnée par CITEO) avec 9 consignes de tri donnant le pourcentage de chaque matériau sur l’échantillon donné. Ce jour-là, un échantillon de la CCPL 47.

    JRM : journaux papier magazines
    EMR : emballage ménager rigide : cartons
    ELA : emballages légers alimentaires : briques
    PET CLAIR : polyéthylène téréphtalate : plastique clair : bouteilles plastiques claires transparentes
    PET FONCE : plastique coloré :bouteilles plastiques transparentes foncées
    PEHD : polyéthylène haute densité ; plastique opaque ; bouteilles opaques plastique dur non écrasable
    ACIER : boites de conserves
    ALUMINIUM : cannettes
    REFUS : tout élément ne faisant pas parti des éléments donnés par les consignes de tri actuelles (emballages plastiques, pots de yaourts). lls terminent dans la benne pour enfouissement.

    ———> Dans les refus, nous retrouvons :

    • Les déchets imbriqués :donc ne pas encastrer les différents déchets de différentes matières cela rend le tri manuel trop difficile ;
    • Les bouchons : ils doivent être laissés vissés sur la bouteille  le tri manuel du bouchon est trop contraignant ;
    • Les contenants de produits toxiques polluants. Exemple, le bidon d’huile de voiture ;
    • Les contenants recyclables contenant trop de résidus de produits : incompatible au passage en presse. Exemple, le flacon de mayonnaise non vide.

    Voici les bacs contenant les éléments refusés ce jour là :

    Temps 2 : accueil par Le Directeur Mr DUPART

    Grâce à un logiciel dont il est le créateur, Mr DUPART a une vision globale de ce qui transite sur sa plateforme de tri en entrées et en sorties, en fonction de chaque client dont la CCPL 47. Il peut ainsi déterminer le montant de la prestation et la part des produits recyclés qui deviennent des ressources pour chacun d’entre eux.
    Le coût de la prestation de tri comprend le montant de la prestation + celui de la pénalisation des refus + le montant des différentes caractérisations.

    Exemple pour la CCPL 47 en mai 2021

    Tonnage récolté : 34,620 tonnes
    Prestation tri : 200,58 € HT la tonne soit 6944 €
    Tonnage refusé : 7,249 tonnes !
    Pénalité de refus : 109,55 € HT la tonne soit 794 € !
    Certification : 72 €

    Total du coût du tri pour le mois de mai : 7810 €

     

  • Info CCPL 47 : une journée pour les entreprises dédiée à la transition écologique

    INCROYABLE MAIS VERT !

    L’ambition de cette journée est d’aider les entreprises à saisir les opportunités ouvertes par la transition écologique. Cet évènement s’adresse aux chefs d’entreprise, dirigeants, responsables qui ont la volonté d’engager leur entreprise dans la transition écologique, ainsi qu’aux représentants des entreprises (fédérations, syndicats), clubs d’entreprises, technopoles, opérateurs d’appui aux entreprises, bureaux d’études, consulaires, centre techniques.

    Cet évènement est inédit – destiné à tous les types d’entreprise – pour aborder des sujets de fond, concrets, au bénéfice et à la portée de tous et de chacun. Confrontation des points de vue et diversité des intervenants, la journée présentera de nombreux retours d’expériences d’entreprises qui se sont engagées en Nouvelle-Aquitaine.

    A suivre en direct le 26 octobre à Bordeaux Cité Mondiale ou en ligne. Consultez le programme et inscrivez-vous en suivant Les conférences de l’ADEME.

     

  • Info Mairie : la DGFIP propose la consultation de vos factures locales en ligne

    Information de la DGFIP

    La Direction Générale des Finances Publiques vous informe que vous pouvez désormais consulter et payer en ligne vos factures des services publics locaux dans votre espace personnel d’impots.gouv.fr. Aucune démarche à faire pour bénéficier de ce service. Connectez-vous simplement sur votre espace particulier. Voir les informations ci-dessous.

    Une conseillère numérique à votre service

    Caroline Bouquin, conseillère numérique recrutée à la CCPL, peut vous aider à faire ces démarches administratives. Service gratuit. N’hésitez pas à la contacter au 05 53 94 49 21.